BIENVENUE !

    Nous sommes heureux de vous accueillir et nous souhaitons que vous puissiez trouver ici, ce que Dieu dit dans Sa Parole, afin d’éclairer votre chemin et de vous aider dans votre marche de tous les jours en communion parfaite avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, car Il a fait la promesse d’être “avec nous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” (Mat. 28.20).

    Nous vivons dans des temps difficiles (2 Tim. 3.1-5), car nous sommes arrivés au temps de la fin, non à la fin du monde comme certains la présente, mais à la fin des systèmes de ce monde établis par l’homme, systèmes inspirés par le prince de ce monde (ce dernier étant, selon Apocalypse 12.9 Satan, l’adversaire de Dieu). Dans la Parole de Dieu (La Bible), il est écrit qu’aux temps de la fin il en serait comme au temps de Noé (Mat. 24.77; Luc 17.26). Vous trouvez le récit du temps de Noé, dans le premier livre de la Bible, la Genèse, à partir du chapitre 6. En ce temps-là, sur la terre la méchanceté de l’homme était si grande, que Dieu décida de la détruire “… parce que les pensées du coeur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse…” (Gen. 8.21).

    Aujourd’hui nous nous retrouvons dans la même situation qu’aux temps de Noé; nous voyons quotidiennement grandir la méchanceté dans le coeur de l’homme. Pour un oui ou pour un non, on fait du mal, on frappe, même jusqu’au point d’enlever la vie à son prochain sans aucune raison valable.

    Comme “Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu” (Gen. 9.8) nous désirons aussi que dans notre temps vous puissiez marcher en accord avec Dieu et Sa Parole dès votre jeunesse. En effet, nous trouvons une exhortation essentielle pour les jeunes dans Ecclésiaste au chapitre 12: “Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton coeur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton coeur et selon les regards de tes yeux; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement. Bannis de ton coeur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps; car la jeunesse et l’aurore sont vanité. Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s’approchent où tu diras: Je n’y prends point de plaisir; avant que s’obscurcissent le soleil et la lumière, la lune et les étoiles, et que les nuages reviennent après la pluie, temps où les gardiens de la maison tremblent, où les hommes forts se courbent, où celles qui moulent s’arrêtent parce qu’elles sont diminuées, où ceux qui regardent par les fenêtres sont obscurcis, où les deux battants de la porte se ferment sur la rue quand s’abaisse le bruit de la meule, où l’on se lève au chant de l’oiseau, où s’affaiblissent toutes les filles du chant, où l’on redoute ce qui est élevé, où l’on a des terreurs en chemin, où l’amandier fleurit, où la sauterelle devient pesante, et où la câpre n’a plus d’effet, car l’homme s’en va vers sa demeure éternelle, et les pleureurs parcourent les rues; avant que le cordon d’argent se détache, que le vase d’or se brise, que le seau se rompe sur la source, et que la roue se casse sur la citerne; avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné” (Eccl. 12.1-9).

    Cette parole est parfaitement claire, mais ce n’est malheureusement pas celle que l’on entend parmi les jeunes d’aujourd’hui, qui disent bien souvent: «Dieu c’est pour plus tard», «j’ai envie de profiter de la vie», «je veux vivre ma vie», «c’est pour les autres», «Dieu a trop de travail pour s’occuper de mes petits soucis», et plein d’autres réflexions qui ne sont que des excuses pour ne pas s’attarder sur ce sujet si important. C’est en effet de notre destinée éternelle qu’il s’agit, parce que c’est ici sur cette terre que nous devons choisir ce qu’elle sera. Dieu veut notre bonheur, et c’est pourquoi il est écrit: "… Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque (toi ou moi) croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle" (Jean 3.16). Dieu ne nous demandera pas compte de ce qu’aura fait notre prochain, mais bien ce que nous, personnellement, aurons choisi.

    Nous ne voulons pas entrer ici dans tous les détails, mais en parcourant les pages de ce site, nous désirons que votre coeur connaisse Jésus-Christ, et s’attache davantage à Lui; que vous puissiez L’aimer, Le louer, L’adorer et comprendre de mieux en mieux Sa Parole, afin que vous puissiez dire dès maintenant:

Car tu es mon espérance, Seigneur Eternel!
En toi je me confie dès ma jeunesse.
Dès le ventre de ma mère je m’appuie sur toi;
C’est toi qui m’as fait sortir du sein maternel;
Tu es sans cesse l’objet de mes louanges.
Je suis pour plusieurs comme un prodige,
Et toi, tu es mon puissant refuge.
Que ma bouche soit remplie de tes louanges,
Que chaque jour elle te glorifie!”
(Ps. 71.5-8).

Amen! Que Dieu vous bénisse!


 
MENU
Traités
 Le Chemin qui mène à Dieu
 L’indicateur
Au sujet…
 du mariage
 de l’amour
 du jeûne
 de la prière
A propos de…
 Halloween
 Harry Potter
Questions ?
 Questions — Réponses
 Poser vos questions !
Divers
 
Liens
 Site des jeunes de Krefeld (Réunion de jeunes à Loßburg)
Technique
 Ajouter dans favoris
 

 


Que ma vie…