NOUVEAUTES

 Cliquez ici pour placer cette page dans vos favoris

 

Exhortation année 2019

"C’est pourquoi les méchants ne résistent pas au jour du jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes; car l’Eternel connaît la voie des justes, et la voie des pécheurs mène à la ruine" (Psaumes 1.5,6).

 

Chers amis, chers frères et soeurs en Christ,
Nous vous saluons tous dans le saint Nom de notre Seigneur Jésus-Christ, le seul Nom par lequel nous avons la rédemption (Col. 1.14), car il n’y a de salut en aucun autre; car aussi il n’y a point d’autre nom sous le ciel, qui soit donné parmi les hommes, par lequel il nous faille être sauvés” (Act. 4.12). C’est le seul véritable chemin conduisant à la vie éternelle: “Jésus lui dit: Moi, je suis le chemin, et la vérité, et la vie; nul ne vient au Père que par moi” (Jean 14.6).

En cette nouvelle année, nous vous souhaitons de trouver et de demeurer sur ce véritable Chemin qui nous conduit dans ce Royaume éternelle. “Entrez par la porte étroite; car large est la porte, et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux sont ceux qui entrent par elle; car étroite est la porte, et resserré le chemin qui mène à la vie, et peu nombreux sont ceux qui le trouvent” (Matthieu 7.13,14).

Durant cette année passée nous avons davantage pu voir l’accomplissement de la Parole, concernant la relation des nations avec la nation d’Israël comme il est écrit dans le Psaume 2.1: Pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l’Eternel et contre son oint?”. Nous sommes informés des évènements qui se passent autour du pays d’Israël, mais c’est bien la présence du roi du Nord (septentrion) qui est frappant, la Russie qui s’allie avec les pays arabes, et, avec l’annexion de la Crimée (malgré la contestation internationale) lui trace une voie maritime directe s’établissement durablement proche de la frontière d’Israël en vue d’accomplir les prophéties bibliques. Au sujet de la capitale Jérusalem, il est aussi écrit dans Zacharie 12.3: “En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples; tous ceux qui la soulèveront seront meurtris; et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle”. Certains de ces événements annoncés à l’avance par les prophètes, sont ceux qui arriveront après l’enlèvement de l’Epouse de Christ, c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de s’examiner personnellement à la Lumière et d’agir en conséquence, car il est écrit: “redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche” (Luc 21.28).

La fin du temps de la fin est une réalité, et pour les disciples de Jésus-Christ appelés à former Son Epouse qui sera selon Sa promesse “sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible” (Eph. 5.27), il est encore nécessaire de racheter le temps pour persévérer davantage dans la préparation, dans la sanctification, et cela chacun pour sa part, afin d’être trouvé prêt pour l’arrivée de ce jour grand et glorieux.

Pour cette terre, il y a un jugement par le feu qui se prépare (2 Pier. 3.7), mais avant ce jugement, nous savons par les Ecritures, que premièrement, c’est la maison de Dieu qui doit être jugés comme il est écrit dans 1 Pierre 4.17: “Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de Dieu?”.

Salomon, après avoir reçu de l’Eternel la sagesse et l’intelligence pour discerner le bien du mal, fut mis à l’épreuve pour rendre un jugement entre deux femmes concernant un litige au sujet d’un enfant (1 Rois 3.16-28). La première exposa sa version avec conviction, et la deuxième contredit les mêmes faits. Il se trouva dans l’impossibilité de différencier entre le mensonge et la vérité. Malheureusement, parmi les disciples, il en est parfois de même, lors de conflit on écoute souvent le premier qui parle avec de bon argument, il semble qu’il a raison, mais bien souvent cela ne correspond pas à la réalité, donc des mensonges (le père du mensonge est le diable - Jean 8.44). Il ne fait qu’introduire le doute dans le cœur des gens qui écoute. Comme il est écrit dans les Proverbes, l’autre vient et doit contredire et se justifier davantage alors qu’il est entièrement dans son droit. “Le premier qui parle dans un procès semble avoir raison. mais quand son adversaire arrive, il dit le contraire de lui” (Proverbe 8.17). Job a dit: “J’ai raison, et je passe pour menteur; ma plaie est douloureuse, et je suis sans péché” (Job 34.6). Pour juger ce litige, et distinguer la vérité, Salomon rempli de sagesse utilisa une épée, qui pour nous les croyants représente la Parole de Dieu comme il est écrit dans Hébreux 4.12: “Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. C’est aussi notre seule arme offensive que nous trouvons dans Ephésiens 6: “… et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu” (v. 17).

C’est dans Sa Parole que nous pouvons lire les jugements sur les différents comportements qui n’auront jamais part à l’héritage du Royaume de Dieu, et de ceux qui ne pourront pas vivre éternellement dans la maison de Dieu. Les passages suivants sont très clairs et explicites pour que nous y prenions garde:

Mais un frère plaide contre un frère, et cela devant des infidèles! C’est déjà certes un défaut chez vous que d’avoir des procès les uns avec les autres. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt quelque injustice? Pourquoi ne vous laissez-vous pas plutôt dépouiller? Mais c’est vous qui commettez l’injustice et qui dépouillez, et c’est envers des frères que vous agissez de la sorte! Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l’Esprit de notre Dieu” (1 Corinthiens 6.5-11).

Qu’on n’entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance; qu’on entende plutôt des actions de grâces. Car, sachez-le bien, aucun impudique, ou impur, ou cupide, c’est-à-dire, idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Christ et de Dieu (Ephésiens 5.4,5).

Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu (Galates 5.19).

Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort” (Apocalypse 12.8).

D’autres exhortations pour le peuple de Dieu sont données:

Faites donc mourir les membres qui sont sur la terre, l’impudicité, l’impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, parmi lesquels vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à toutes ces choses, à la colère, à l’animosité, à la méchanceté, à la calomnie, aux paroles déshonnêtes qui pourraient sortir de votre bouche. Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres, et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé” (Colossiens 3.5-10).

Ne parlez point mal les uns des autres, frères. Celui qui parle mal d’un frère, ou qui juge son frère, parle mal de la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu n’es pas observateur de la loi, mais tu en es juge” (Jacques 4.11).

Par ces paroles, (ainsi que d’autres) nous voyons que parmi les choses citées ci-dessus, il y en a auxquelles nous n’aurions peut-être jamais pensé, et d’autres qui actuellement dans ce monde, sont vécues et pratiquées comme dites «normales», simplement parce que certains Etats les ont légalisées, ou que certaines religions les acceptent. Malheureusement nous avons lu clairement que nous serons, si nous les pratiquons, empêchés d’entrer dans Son royaume. Ces différences doivent devenir une réalité parmi le peuple de Dieu selon Malachie 3.18: “Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas”. Que vraiment nous puissions avoir cette sagesse d’en-haut afin de discerner le bien du mal: “Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée” (Jacques 1.5). “Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ (Philippiens 1.9,10).

Parmi les disciples, à l’intérieur des communautés, nous trouvons encore aussi beaucoup de scandales; mais à ce sujet Jésus nous a mis en garde: “Jésus dit à ses disciples: il est impossible qu’il n’arrive pas des scandales; mais malheur à celui par qui ils arrivent!” (Luc 17.1). “Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents” (Matthieu 13.41-45). Nous avons aussi l’exhortation suivante donnée par Paul dans Romains 16.17: “Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d’eux. Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples”.

Nous avons déjà reçu des exhortations à ce sujet dans plusieurs lettres circulaires [en particulier celle de janvier 1994 — n° 41] et nous pouvons dire que ceux qui présentent des réclamations et qui ont créé les problèmes, en portent l’entière responsabilité dans 99% des cas.

Au sujet des faux apôtres il est écrit: “Ces hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres de Christ. Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il n’est donc pas étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres” (2 Corinthiens 11.13-15). Par rapport à l’enseignement reçu, n’oublions pas que nous sommes dans un temps de séduction, comme il est écrit dans Matthieu 24.24: “Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus, et il est écrit que dans ces temps mauvais “… si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés (Matthieu 24.22). Pour reconnaître ces choses, il est écrit: “C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez” (Matthieu 7.20).

Pour ceux qui sont nés d’en-haut, car aussi sans la nouvelle naissance il est impossible d’entrer dans Son royaume (Jean 3.5), il y a des paroles qui nous indiquent l’entrée du Royaume; c’est pour cette raison que nous désirons posséder les fruits de l’Esprit, car seuls ceux qui les manifesteront pourront entrer dans le Royaume: Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres” (Galates 5.22-23).

Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. Mais celui en qui ces choses ne sont point est aveugle, il ne voit pas de loin, et il a mis en oubli la purification de ses anciens péchés. C’est pourquoi, frères, appliquez-vous d’autant plus à affermir votre vocation et votre élection; car, en faisant cela, vous ne broncherez jamais. C’est ainsi, en effet, que l’entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera pleinement accordée (2 Pierre 1.3-11).

Nous savons que “Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance (2 Pierre 3.9).

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ!” (1 Thessaloniciens 5.23).

Pour vous, votre obéissance est connue de tous; je me réjouis donc à votre sujet, et je désire que vous soyez sages en ce qui concerne le bien et purs en ce qui concerne le mal. Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous!” (Romains 16.19).

"Que le Dieu de paix soit avec vous tous! Amen!” (Romains 15.33).



Imprimer l’exhortation

 

 

 

     
     

Date

Nouveautés Liens direct
     
     
Février 2019 Texte de la vidéo de Krefeld du mois de février 2019 Cliquez ICI
     
     
Janvier 2019 Exhortation pour l’année 2019 Cliquez ICI
     
  Texte de la vidéo de Krefeld du mois de janvier 2019 Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2018
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2017
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2016
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2015
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2014
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2013
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2012
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2011
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2010
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2009
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2008
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2007
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2006
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2005
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2004
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2003
Cliquez ICI
   
     
 
Nouveautés 2002
Cliquez ICI
     

 


 

RETOUR
Page d’accueil
Nous contacter
William Branham
Ewald Frank
Voyages missionnaires
Lettres circulaires
Livre visiteur
Liens