NOUVEAUTES

 Cliquez ici pour placer cette page dans vos favoris


Exhortation année 2018

“Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger” (Matthieu 11.28-30).

 

Chers amis, chers frères et soeurs en Christ,
Nous vous saluons tous dans le Nom glorieux de notre Seigneur Jésus-Christ et nous vous souhaitons Ses riches bénédictions spirituelles pour cette nouvelle année.

Durant cette année passée nous avons encore pu nous rendre compte que nous vivons dans ces temps difficiles comme il nous est annoncé dans 2 Timothée 3.1: “Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles…” et tous les qualificatifs qui sont énumérés dans les versets suivants correspondent exactement à ce que nous pouvons constater quotidiennement. Ce ne sont plus des faits limités à certains individus, certains pays, mais ils sont réellement appliqués par le monde et par ceux qui le gouvernent, parce qu’ils sont conduits par le prince de ce royaume d’ici-bas, c’est-à-dire le diable (Luc 4.5,6).

Les véritables croyants n’appartiennent plus à ce royaume d’ici-bas, mais par la nouvelle naissance d’en-haut (Jean 3) sont du Royaume de Dieu, d’en-haut, comme notre Seigneur Jésus l’a dit: “Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas (Jean 18.36).

Les différentes manières d’agir dans ce monde sont malheureusement très éloignées de la nature de Christ, de la Parole de Dieu; les disciples de Jésus-Christ sont appelés à marcher d’une manière digne de l’Evangile et à revêtir l’homme nouveau selon Ephésiens 4.

Donc, c’est une invitation de Jésus-Christ à venir à Lui, pour quiconque, afin de trouver du repos pour son âme car Il est doux et humble de coeur. Ce sont des attributs que nous devons retrouver dans la vie des croyants. Ces douceur et humilité nous les retrouvons mentionnées dans Matthieu 21.5, lorsque Jésus monta à Jérusalem sur un ânon pour les fêtes: “Dites à la fille de Sion: Voici, ton roi vient à toi, plein de douceur, et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse”. Ici, il s’agit de l’accomplissement d’une promesse annoncée par le prophète Zacharie: “Sois transportée d’allégresse, fille de Sion! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem! Voici, ton roi vient à toi; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, sur un âne, le petit d’une ânesse” (Zacharie 9.9).

La douceur englobe beaucoup d’attributs de comportement: agréable, calme, juste, bon, pas brusque, non violent, harmonieux, apporte le bien-être, affectueux, aimant, débonnaire (“être bon jusqu’à la faiblesse”), paisible, reposant, sage, tempéré, sensible, etc…

La dureté est le contraire de la douceur: sévérité, rudesse, brutalité, cruauté, insensibilité, inhumanité, difficulté à émouvoir, défaut d’harmonie et de douceur, aigreur, amertume, austérité, endurcissement, fermeté, férocité, froideur, impassibilité, implacabilité, inclémence, injuste, inflexibilité, méchanceté, violence, virulence, etc…

En ce qui concerne cette dureté, le peuple d’Israël avait reçu des instructions de l’Eternel par Moïse avant d’entrer dans le pays promis: “Si ton frère devient pauvre près de toi, et qu’il se vende à toi, tu ne lui imposeras point le travail d’un esclave. … Tu ne domineras point sur lui avec dureté, et tu craindras ton Dieu. … Mais à l’égard de vos frères, les enfants d’Israël, aucun de vous ne dominera avec dureté sur son frère (Lire: Lévitique 25.39-46).

Ces instructions sont toujours valables pour les croyants de la nouvelle alliance, particulièrement envers les autres croyants. Le reproche de cette dureté est malheureusement fait à ceux qui sont censés prendre soin du troupeau de Dieu: “Vous n’avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n’avez pas ramené celle qui s’égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté (Ezéchiel 34.4).

Dans Jérémie 23.1,2 nous retrouvons aussi cette pensée: “Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent le troupeau de mon pâturage! dit l’Eternel. C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël, sur les pasteurs qui paissent mon peuple: Vous avez dispersé mes brebis, vous les avez chassées, vous n’en avez pas pris soin; Voici, je vous châtierai à cause de la méchanceté de vos actions, dit l’Eternel”.

Dans Matthieu 25, qui parle du Royaume des Cieux, nous trouvons aux versets 31 à 46 ce reproche de n’avoir pas agi avec cette douceur, car tout ce que nous faisons à l’un des petits enfants du Seigneur, c’est envers Lui que nous le faisons.

Dans 2 Timothée 2.24-26 nous avons cette exhortation pour les serviteurs: “Or, il ne faut pas qu’un serviteur du Seigneur ait des querelles; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, (mais qu’il soit doux envers tous — Darby) être propre à enseigner, doué de patience; il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité, et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté”.

Paul avait cette douceur et cette humilité: “Moi Paul, je vous prie, par la douceur et la bonté de Christ, — moi, humble d’apparence quand je suis au milieu de vous…” (2 Corinthiens 10.1,2). “Que voulez-vous? Que j’aille chez vous avec une verge, ou avec amour et dans un esprit de douceur?” (1 Corinthiens 4.21). Il dit aussi dans Galates 6.1: “Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez-le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi-même, de peur que tu ne sois aussi tenté”.

Dans le Corps de Christ, l’Epouse de Jésus-Christ, l’harmonie et l’unité sont nécessaire pour sa marche, et la douceur et l’humilité la rendent possible, au contraire de la dureté et de l’orgueil: “Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix (Ephésiens 4.1-3). “Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience” (Colossiens 3.12).

Cette douceur n’est pas acte de faiblesse, mais quand elle est appliquée à bon escient, elle devient une force qui transforme des situations difficiles.

Une réponse douce calme la fureur, mais une parole dure excite la colère” (Proverbes 15.1).

Par la lenteur à la colère on fléchit un prince, et une langue douce peut briser des os(Proverbes 25.15).

Il est aussi dit aux soeurs qu’en manifestant cette douceur et cette paix elles peuvent gagner le coeur de leurs maris: “Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le coeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris” (1 Pierre 3.1-4). Pour les frères, particulièrement les mariés et pères, il est aussi exhorté de manifester cette douceur: “Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles … Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent” (Col. 3.19,21).

Spirituellement aussi le Seigneur s’est promis une Epouse-Parole, et Il accorde une grande importance particulière à posséder une Epouse qui Lui soit semblable (Ephésiens 5.27), c’est pour cette raison que cette douceur et humilité sont nécessaires.

Dans la Bible, Esther est considérée comme le type de l’Epouse de Christ. Elle a été choisie non seulement pour sa beauté extérieure, mais pour sa beauté intérieure, son humilité et sa capacité à obéir, premièrement à son oncle, à l’eunuque du roi et au roi.

En ce qui nous concerne, l’exhortation suivante est très explicite: “Rappelle-leur d’être soumis aux magistrats et aux autorités, d’obéir, d’être prêts à toute bonne oeuvre, de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes (Tite 3.1,2).

Cette douceur fait partie du fruit de l’Esprit tel que l’on trouve dans Galates 5.22,23: “Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses”.

Que dans cette nouvelle année nous soyons davantage attentifs à cette douceur qui nous est transmise par le Saint-Esprit, afin qu’avant le retour de Jésus-Christ, le témoignage de Son Epouse soit manifesté aux yeux du monde, car le Seigneur est proche; non seulement Il est présent tous les jours avec nous, mais par Son retour promis à Ses disciples.

"Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ (Philippiens 4.5-7).



Imprimer l’exhortation

 

 

 

     
     

Date

Nouveautés Liens direct
     
     
Juin 2018 Texte de la vidéo de Krefeld du mois de juin 2018 Cliquez ICI
     
     
Mai 2018 Texte de la vidéo de Krefeld du mois de mai 2018 Cliquez ICI
     
     
Avril 2018 Texte de la vidéo de Krefeld du mois d’avril 2018 Cliquez ICI
     
     
Mars 2018 Texte de la vidéo de Krefeld du mois de mars 2018 Cliquez ICI
     
     
Février 2018 Texte de la vidéo de Krefeld du mois de février 2018 Cliquez ICI
     
     
Janvier 2018 Exhortation pour l’année 2018 Cliquez ICI
     
  Texte de la vidéo de Krefeld du mois de janvier 2018 Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2017
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2016
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2015
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2014
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2013
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2012
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2011
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2010
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2009
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2008
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2007
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2006
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2005
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2004
Cliquez ICI
     
     
 
Nouveautés 2003
Cliquez ICI
   
     
 
Nouveautés 2002
Cliquez ICI
     

 


 

RETOUR
Page d’accueil
Nous contacter
William Branham
Ewald Frank
Voyages missionnaires
Lettres circulaires
Livre visiteur
Liens