SOMMAIRE DES RENCONTRES
Février 2018

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le «Centre Missionnaire International de Krefeld», en Allemagne. Avec une grande gratitude, nous regardons en arrière, aux réunions que le Seigneur nous a accordées, lors de ce dernier week-end. Les gens se sont rassemblés de toute l’Europe, de la Russie, et aussi d’autres pays de l’Est, et de l’Ouest de l’Europe, et aussi de l’Afrique, et de différentes nations. Par la grâce de Dieu, nous avons partagé la Parole précieuse promise pour ce temps et la Parole que nous avons lue, sur laquelle nous avons mis l’accent, c’est Deutéronome 4.10, et spécialement la 2ème partie, lorsque l’Eternel me dit: “…assemble auprès de moi le peuple, je veux leur faire entendre mes paroles, assemble auprès de moi mon peuple, afin que le peuple entende mes paroles”.

    Mes bien-aimés, nous ne pouvons pas aller dans tous ces détails, nous n’avons que quelques minutes, mais ceci est le message de l’heure: “assemble mon peuple, rassemble-moi mon peuple, afin que mon peuple puisse entendre mes paroles”, ma parole originale, qui est écrite dans les Saintes Ecritures que nous appelons la Bible. Et, bien-aimés, je regarde en arrière, à plusieurs années dans le royaume de Dieu, et nous regardons aussi dans l’Histoire, nous regardons à Jérusalem, nous avons entendu l’annonce au sujet de Jérusalem, la ville, la capitale d’Israël. Nous avons vu le président des Etats-Unis allant au mur des lamentations, et il a posé sa main sur le mur des lamentations, et a prié pour Israël.

    Bien-aimés, je ne peux pas aller dans les détails, mais le temps est presque passé, et frère Branham a dit: «Si vous voulez savoir quelle heure il est, regardez votre montre, si vous voulez connaître le jour, regardez votre calendrier, si vous voulez savoir comment le temps est avancé, regardez à Israël». Ainsi, par la grâce de Dieu, le Seigneur Lui-même va achever Son œuvre, avec les élus qui croient maintenant la Parole promise de Dieu, et chaque promesse nous conduit directement dans l’accomplissement, et directement dans la réalité. Le message de l’heure est la réalité. Nous avons aussi comparé Matthieu 11, quand il fut posé la question à notre Seigneur: “qu’êtes-vous allés voir?”. En parlant du ministère de Jean-Baptiste. Etes-vous allés voir un roseau agité par le vent? Est-ce que vous êtes allés voir un homme habillé des habits royaux? Qui êtes vous allés voir? Un homme envoyé de Dieu, promis dans la Parole de Dieu, dans Malachie 3.1, apportant le message, et préparant le chemin du Seigneur, et présentant un peuple bien disposé, pour rencontrer le Messie.

    Mais maintenant, la seconde promesse est en train d’être accomplie, et ici, voici les Ecritures clés, avec le mot, le verbe “envoyer”. Je vous enverrai le prophète Elie. Ainsi, c’est Dieu qui fait l’envoi, et le prophète apporte le message. Ainsi, par la grâce de Dieu, je peux rendre témoignage d’avoir connu le messager depuis 1955, et bien-aimés, parce qu’Israël est en train de célébrer son 70ème jubilé, de 1948 à 2018, 70 ans sont venus, et sont passés, ce n’était certainement pas une coïncidence, un accident, mais en 1948, j’ai consacré ma vie au Seigneur, et j’ai reçu la grâce, j’ai reçu le Seigneur, en tant que mon Sauveur personnel en 1948. En 1949, j’ai fait mon expérience du baptême du Saint-Esprit, en 1953, j’ai lu ce livre «Un homme envoyé de Dieu», William Branham, un homme envoyé de Dieu. Ce livre, je l’ai lu en 1953, et bien entendu, il y a eu un grand désir de rencontrer l’homme envoyé de Dieu. En 1955, pendant toutes ces réunions, j’ai eu l’opportunité de voir les jours de la Bible, le prophète promis pour notre jour, et depuis ce temps-là, nous fûmes reliés, on a eu des relations, par le téléphone, par des visites, et aussi des conversations personnelles.

    Par la grâce de Dieu, un homme envoyé de Dieu, avec le message de Dieu, au peuple de Dieu, dans notre temps, et cela va aussi dans Romains, chapitre 10: “Qui a cru notre prédication…”. Comment être envoyé, si on n’a pas reçu un appel et un mandat? Nous sommes envoyés selon le mandat divin, et tous les prophètes avaient reçu un mandat divin; Moïse pouvait dire: “celui qui m’a envoyé”, Esaïe pouvait dire: “envoie-moi”, Jérémie et les autres prophètes de la même manière. En 1933, notre bien-aimé frère Branham a reçu le mandat d’apporter le message qui devait précéder la seconde venue de Christ, et ensuite, bien-aimés, pourquoi est-ce que je dis ceci? Je l’ai mentionné à plusieurs reprises, mais moi, j’ai entendu, moi, frère Frank, j’ai entendu la voix audible, la voix toute pénétrante du Seigneur à plusieurs reprises; la 1ère fois, le 2 avril 1962, quand le Seigneur m’a mandaté, et m’a dit: «Je t’enverrai dans d’autres villes pour prêcher Ma Parole», quand le Seigneur m’a dit: «Mon serviteur, emmagasine la nourriture», et quand le prophète a dit: «la nourriture que tu dois emmagasiner, c’est la Parole promise de Dieu pour ce jour».

    Bien-aimés, assemble Mon peuple, afin qu’il puisse entendre Mes paroles. J’ai une question à tous les frères qui prétendent croire le message. J’ai une question: «Qui fut utilisé par Dieu, au moment même où le prophète fut repris dans la gloire», qui? Qui avait reçu un mandat divin, qui fut confirmé par le prophète, répétant mot à mot en anglais, ce que le Seigneur m’avait dit en allemand, et ensuite pour me dire: «Attends pour la distribution de la nourriture, jusqu’à ce que tu reçoives le reste de la nourriture?». Bien-aimés, je ne veux pas aller dans ces détails, mais Dieu, les voies de Dieu, sont parfaites et les appels de Dieu demeurent pour toujours et à jamais. Dieu sait ce qu’Il est en train de faire. Et je pose la question à tous ces frères: «Qui a reçu un mandat divin d’aller de ville en ville, de pays en pays», qui? «Qui a visité, a été dans 165 pays, et a prêché partout dans le monde, et aussi un ministère par la télévision, atteignant des millions, entre 10 et 12 millions, dans 56 stations de télévisions, et apportant la Parole promise de Dieu pour ce jour, et faisant retentir le dernier appel?». Et comme notre bien-aimé frère Branham a dit: «Le message de l’heure, c’est retourner à Dieu, retourner à la Parole, retourner aux enseignements apostoliques, retourner au commencement. Il n’y a aucune doctrine étrangère, mais seulement la Parole de Dieu». Et ensuite, je me rappelle le 28 décembre, quand, avec ces oreilles, le Seigneur m’a dit: «Mon serviteur, rassemble-moi mon peuple, pour écouter ma parole». [Lire: LC 28 - Mai1983 — N.d.R]

    Pas seulement à Moïse, mais ici est assis frère Frank, oui, par la grâce de Dieu. Mon serviteur, rassemble-moi Mon peuple auprès de Moi, afin qu’il puisse écouter, entendre Mes paroles; le Seigneur qui était avec Moïse, était avec William Branham, et avec nous, et était avec nous, et est encore avec nous aujourd’hui. Et ces frères, qui ont des enseignements étranges, au sujet des tonnerres, de la parousie, ou du ministère du retour, ou tous ces faux enseignements, qui apportent des divisions. Une chose est sûre, vous n’avez pas reçu un appel divin. Si vous aviez reçu un appel divin, vous auriez prêché la Parole de Dieu, et laissé tout le reste à Dieu. Vous n’allez pas mal comprendre une seule déclaration que frère Branham a faite, parce que vous allez ramener tout à la Parole de Dieu, et que l’autorité finale parle, et respecte ce que Dieu a dit dans Sa Parole. Frère Frank a traduit toutes les prédications de frère Branham, et, bien-aimés, quand vous traduisez, vous devez lire chaque phrase, et vous devez comprendre, avant que vous traduisiez dans une autre langue; et par la grâce de Dieu, je peux dire devant Dieu tout puissant, qui m’a appelé, qui m’a envoyé, qui m’a donné les directions, les instructions, tout au long de ces nombreuses années, et quand nous nous rassemblons, nous partageons la Parole de Dieu.

    Encore une question à vous tous qui écoutez: «Qu’est-ce qui est arrivé depuis 1966, quand frère Branham fut repris dans la gloire, le 24 décembre 1965?». Qu’est-ce qui est arrivé? La véritable Parole, le vrai message, a été prêché partout sur la terre, même pas une seule fois, que je me suis impliqué dans des explications, ou des interprétations, ou des faux enseignements; même pas une seule fois, mais j’ai pris tout ce que le prophète a dit, et j’ai ramené à la Parole de Dieu, et je confesse qu’il n’y a personne vivant sur la terre, qui estime William Branham plus que frère Frank, et la place que Dieu lui a donnée.

    Il était le prophète promis pour notre jour, tout lui a été révélé, et nous partageons de la Parole de Dieu, et nous rassemblons le peuple de Dieu, pour entendre seulement la Parole de Dieu, parce que le prophète nous a ramené à la Parole. Pas dans les interprétations, qui apportent des divisions, mais il nous a ramené à la Parole de Dieu, retour à la Parole de Dieu; un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul véritable message, pour l’Epouse de Christ. Le temps d’appel à sortir, le temps de la séparation, le temps de la préparation. C’est ainsi, Dieu n’est pas allé s’endormir le 24 décembre 1965, Dieu a continué, et Il est en train de continuer aujourd’hui, et le Seigneur va achever Son œuvre, avec ceux qui sont appelés à sortir, avec ceux qui ne sont pas dans la confusion. Il n’y a pas de confusion dans le corps de Christ, il n’y a pas de confusion de la part de Dieu et l’Epouse est une Epouse pure Parole, pas une seule interprétation; l’Epouse Parole sera prête pour l’Epoux Parole, pour le rencontrer, quand Il reviendra, et la seconde venue sera une réalité. Ce n’est pas seulement une révélation, ou une doctrine, notre Seigneur Lui-même reviendra, et les morts en Christ ressusciteront, et nous serons transformés, et ensemble, nous serons enlevés, pour rencontrer le Seigneur dans les airs, et être avec Lui, pour toujours, et commencer avec le repas des noces de l’Agneau. Que Dieu vous bénisse, et qu’Il soit avec vous, dans le saint nom de Jésus, Amen!





RETOUR