LA REVELATION DES SEPT SCEAUX

LE QUATRIEME SCEAU

(The Fourth Seal)


21 mars 1963, soir
Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

 



  1. Bonsoir! Inclinons nos têtes un moment pour la prière.

  2. Père céleste plein de grâce, nous nous approchons de Toi ce soir encore au Nom du Seigneur Jésus pour Te remercier de ce nouveau jour. Nous Te demandons d’accorder Ta bénédiction à la réunion de ce soir. Que le Saint-Esprit vienne et nous donne l’interprétation de ces choses que nous recherchons si diligemment.

  3. O notre Dieu, que tout cela soit pour nous si précieux que nous puissions avoir autour de la Parole une communion fraternelle telle qu’après nous être séparés, nous puissions dire: “Notre coeur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, lorsqu’Il nous parlait en chemin?”.

  4. Nous te remercions de ce qu’Il a été pour nous et nous avons fermement confiance qu’Il restera avec nous tout au long du voyage car nous le demandons au Nom de Jésus. Amen!

  5. Je suis si heureux d’être de nouveau dans la maison du Seigneur ce soir pour cette réunion. Et je suis si heureux car, un instant, j’ai pensé qu’elle n’aurait pas lieu; mais finalement elle a eu lieu. Et je suis si reconnaissant car ce Sceau est le dernier des quatre cavaliers, et je pense qu’il est l’un des messages principaux à l’église pour ce temps.

  6. Je ne sais pas ce que sera le Sceau suivant. Je les prends jour par jour. J’essaie de les rendre exactement comme Il me les donne, comme Il les révèle.

  7. Appréciez-vous ces bénédictions? Avez-vous remarqué comment cela correspond exactement avec les sept âges de l’église? Ils correspondent parfaitement avec eux. C’est ce qui me montre que le Saint-Esprit qui a donné le message des âges de l’Eglise est le même que Celui qui donne ce message-ci parce que, vous voyez, ces deux messages s’unissent parfaitement en un seul et même acte de Dieu, se montrant Lui-même de différentes manières.

  8. Et remarquez ceci. Lorsqu’Il se montra à Daniel dans la vision, il y eut la représentation d’une chose semblable à un bouc, ou peut-être était-ce un arbre à cet endroit, ailleurs c’était une statue. Cela représentait tout le temps la même chose. Faisons bien attention de ne pas manquer cela.

  9. J’ai été vraiment très ému il y a un moment en parlant à une vieille dame d’environ quatre-vingt-cinq ans. Juste avant que je ne parte d’ici pour aller dans l’Ouest, il y avait dans l’Ohio une petite fille au dernier stade de la leucémie et qui était en train de mourir. Or la leucémie est un cancer du sang. Oh, vous savez, la pauvre petite était dans un tel état qu’il n’y avait plus aucun espoir. On la nourrissait par les veines. Et la famille était très pauvre! Alors frère et soeur Kidd leur parlèrent tellement du Seigneur qui répondait aux prières qu’ils se mirent ensemble, je pense, pour engager quelqu’un pour amener la petite fille.

  10. C’était une très jolie petite fille de six ou sept ans; non, de neuf ans. Elle était là dans la chambre, et quand nous nous approchâmes du Seigneur le Saint-Esprit donna une parole pour elle. Quand je pense dans quel état ils avaient dû l’amener, et comment ils devaient la nourrir! Et quand ils s’en retournèrent, elle se mit à crier pour qu’on lui donnât un hamburger, qu’elle put manger avec sa bouche! Ils le Lui donnèrent, et depuis lors elle put manger normalement.

  11. Peu après, quelques jours seulement après cela, ils la ramenèrent chez le médecin et celui-ci ne pouvait tout simplement rien y comprendre. Il dit même qu’il ne semblait pas que ce fût la même petite fille! Il dit: «Il n’y a plus la moindre trace de leucémie nulle part». Et elle avait été mourante! Ils l’avaient abandonnée, se contentant de la nourrir par les veines. Elle était devenue toute jaune (vous savez comment on devient, dans ces cas-là), mais maintenant elle va à l’école et joue avec les autres enfants, et elle est parfaitement heureuse!

  12. Cela me rappelle un autre cas semblable. Un jour, je venais juste de rentrer à la maison; il y avait là quelques personnes, sauf erreur des Episcopaux ou des Presbytériens qui avaient amené du Kansas une petite fille qui avait la leucémie. Elle avait été abandonnée par les médecins qui ne lui donnaient plus, je crois, que quatre jours à vivre.

  13. Elle allait si mal qu’ils avaient dit… Alors ces gens, bravant l’hiver et les routes couvertes de neige, utilisèrent ces quatre jours pour venir afin que l’on priât pour elle. Le grand-père, un vieillard de fort belle apparence aux cheveux gris… Il y avait déjà deux jours qu’ils l’avaient amenée là dans un petit motel de ce côté-ci du Silver Creek (je crois qu’il n’existe plus). J’allai donc là-bas cette nuit pour prier pour elle.

  14. C’était très tôt le matin. J’étais revenu en ville cette nuit même et j’allai là-bas. Le vieux grand-père marchait de long en large dans la chambre, et la mère essayait de soigner l’enfant. Pendant que j’étais à genoux pour prier, le Saint-Esprit me révéla un secret qu’il y avait entre le père et la mère; quelque chose qu’ils avaient fait. Je les pris à part et leur posai des questions à ce sujet. Ils se mirent à pleurer et dirent: «C’est vrai!».

  15. Alors je regardai en arrière et je vis la petite fille sautant à la corde et jouant. Au bout d’environ trois semaines, ils m’envoyèrent une photo montrant la petite fille de retour à l’école, sautant à la corde, n’ayant plus aucune trace de leucémie.

  16. Ces témoignages sont l’absolue vérité vous savez; notre Dieu est si réel! Servez-Le simplement et croyez en Lui. Je sais qu’Il est réel.

  17. J’essaie maintenant de faire de mon mieux et, tandis que quelque chose parmi nous est en train de se frayer un passage… Nous allons essayer ce soir, par la grâce de Dieu, de prendre ce quatrième Sceau et de voir ce que le Saint-Esprit aura à nous dire à son sujet.

  18. Lisons dans Apocalypse, chapitre 6, et commençons au 7ème verset (nous lisons les versets 7 et 8); il y a toujours deux versets, le premier est l’annonce, le deuxième ce qu’il vit.

    “Et lorsqu’il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième animal, disant: Viens et vois. Et je vis: et voici un cheval livide; et le nom de celui qui était assis dessus est la Mort; et le hadès suivait avec lui; et il lui fut donné pouvoir sur le quart de la terre, pour tuer avec l’épée, et par la famine, et par la mort, et par les bêtes sauvages de la terre”.

  19. Que le Seigneur nous aide maintenant à comprendre cela. C’est un mystère.

  20. Afin d’avoir une petite vue d’ensemble, nous allons faire une petite revue (comme nous l’avons fait pour les âges de l’église) de ces cavaliers et de ces Sceaux que nous avons déjà brisés. Ainsi, nous nous remettrons en mémoire toutes ces choses en parlant un peu jusqu’à ce que nous sentions que c’est le moment approprié pour parler.

  21. Nous avons donc remarqué que le brisement des Sceaux est l’ouverture du Livre scellé de la Rédemption, et aussi que ce livre est roulé comme un parchemin, comme on faisait jadis. Ce n’était pas un livre de ce genre-ci car la reliure n’existe que depuis quelques centaines d’années. Après avoir roulé le livre ils en laissaient l’extrémité libre. Je vous ai dit comment cela se faisait et où, dans les Ecritures, vous pouvez le trouver. C’est dans Jérémie et ailleurs encore. Ensuite le suivant était enroulé autour, ayant aussi son extrémité laissée libre de cette manière. Chacun d’eux était un Sceau, c’était le Livre scellé de Sept Sceaux, c’était le Livre de la Rédemption scellé de Sept Sceaux.

  22. Personne, dans le Ciel, sur la terre ou sous la terre, n’était digne de L’ouvrir, ou même de Le regarder. Alors Jean pleura, car il ne put trouver aucun homme. Et si ce Livre ne pouvait être pris des mains de son propriétaire originel (où il était retourné après qu’Adam et Eve, l’ayant perdu, furent déchus de leurs droits à la Parole) alors les promesses, leur héritage…

  23. Rappelez-vous qu’ils contrôlaient la terre. Adam était un “dieu amateur” car il était fils de Dieu, et un fils de Dieu est un “dieu amateur”. Cela n’est pas contraire aux Ecritures. Je sais que cela semble étrange, mais Jésus a dit: “S’il appelle dieux ceux à qui la parole de Dieu est venue…”. Et à qui donc la Parole de Dieu vient-elle? Aux prophètes. “Si vous appelez dieux ceux à qui la parole est venue, comment pouvez-vous me condamner, lorsque je dis que je suis le Fils de Dieu!”. Vous voyez?

  24. Ils étaient des dieux. Et vous-même, si vous êtes né dans la famille dont vous portez le nom, vous êtes un fils, et une partie de votre père. Ensuite, quand le péché entra, nous avons découvert que l’homme franchit l’abîme et qu’il fallut apporter des boeufs et des boucs; cela couvrait les péchés mais ne les remit pas avant que le véritable Décolorant fût venu, Celui qui pouvait prendre la tache du péché, la mettre complètement en pièces et la renvoyer au pervertisseur originel, Satan.

  25. Quand cela retourne à Satan il attend le moment de son anéantissement éternel. Cela montre ce que nous croyons. Nous croyons que Satan sera complètement éliminé et anéanti.

  26. Je crois que le péché sera décomposé. Lorsqu’il est confessé sur la base du Sang de Jésus-Christ, c’est comme une goutte d’encre qu’on laisserait tomber dans un décolorant: il se décompose en ses éléments et retourne directement d’où il est venu.

  27. C’est ainsi qu’agit le Sang de Jésus-Christ. Il rétablit l’homme qui était de l’autre côté de l’abîme dans sa position de fils de Dieu. C’est la Puissance créatrice même de Dieu qui est en lui qui fait cela, et nous revenons à notre position primitive, si du moins Dieu peut commander que cela soit fait.

  28. Ainsi lorsque Moïse, sous le sang des taureaux… lorsqu’il vit cette Lumière, la Colonne de Feu dans le buisson ardent, il se tenait là à la suite de la commission que Dieu lui avait donnée, et il était prophète; et quand la Parole de Dieu vint à lui, il parla, et des choses furent même créées par la Parole.

  29. S’ils pouvaient faire ces choses sous le sang des taureaux, alors que se passe-t-il avec le Sang de Jésus? Il ne couvrit pas, mais remit complètement; vous vous tenez en présence de Dieu comme un fils racheté. Vous voyez? L’église a dépassé de loin son niveau de vie. Je pense que trop souvent nous examinons, au lieu de sortir réellement et de faire face à l’échéance. Il y a quelque chose que je voudrais dire et je le dirai en son temps.

  30. Remarquez qu’il y a quelque chose de faux quelque part dans les églises. Je pense que ce sont les systèmes dénominationnels qui tordent la pensée des gens, à un point tel qu’ils ne savent plus comment faire. C’est vrai. Mais il nous a été promis que ce serait révélé.

  31. Voici maintenant ces sept Sceaux par lesquels ce Livre est scellé, et ensuite, après que ces sept Sceaux aient été terminés nous découvrons, dans Apocalypse 10, qu’il y a sept mystérieux tonnerres que Jean avait reçu la commission d’écrire; mais ensuite il lui fut interdit de les écrire. Et au temps de ces tonnerres, nous découvrons que Christ, ou l’Ange, descend avec un arc-en-ciel et pose Ses pieds sur la terre et sur la mer, jurant qu’à ce moment-là le temps est écoulé.

  32. Ensuite, nous découvrons, dans la révélation des Sceaux, que l’Agneau a quitté Son oeuvre médiatrice en tant qu’Intercesseur et qu’Il est venu, maintenant, faire valoir Ses droits. Il vient réclamer tous ceux qu’Il a rachetés par Sa mort.

  33. Pas un seul ne pouvait ouvrir le Livre; pas un seul ne Le comprenait. C’était un Livre de rédemption, et Dieu, le Père, l’Esprit, le tenait dans Sa main parce que Christ était sur le trône en tant que Médiateur, seul Médiateur. C’est pourquoi il ne pouvait y avoir aucun saint, aucune Marie, aucun Joseph ni quoi que ce soit d’autre sur cet autel, car il fallait le sang, et seul le Sang de Jésus pouvait faire l’expiation. Ainsi il n’y avait rien d’autre qui pût se tenir comme médiateur. C’est vrai! Il n’y avait rien d’autre.

  34. C’est pourquoi cette idée d’intercéder avec Jude pour la politique, avec Ste Cécile pour autre chose, etc. n’a aucun sens. Je ne veux pas dire que les gens qui font cela ne soient pas honnêtes et sincères. Je ne dis pas que vous ne soyez pas sincères en faisant ces choses si vous les faites, mais vous êtes dans l’erreur. Vous êtes sincèrement dans l’erreur.

  35. Vous direz: «Eh bien, cet ange est apparu à St-Boniface et il lui dit ceci et cela, alors il faut faire ceci et cela!».

  36. Je ne doute pas le moins du monde que quelqu’un ait eu cette vision. Je ne doute pas que Joseph Smith ait eu une vision, mais elle n’était pas en accord avec l’ensemble de la Parole. Par conséquent, pour moi c’est faux. Cela doit correspondre avec l’ensemble de la Parole.

  37. C’est pareil avec les âges de l’Eglise, les Sceaux et tout le reste. Et si quelqu’un pense qu’il a ces sept tonnerres, si cela ne correspond pas avec le reste de la Parole, c’est qu’il y a quelque chose de faux. Cela doit être AINSI DIT LE SEIGNEUR, car c’est cela, le Livre, c’est la révélation de Jésus-Christ dans sa totalité.

  38. Ainsi donc, je crois qu’ensuite l’Agneau s’avança. Jean pleurait. Il ne pouvait trouver personne dans le ciel ou sur la terre, parce que tout était de l’autre côté de l’abîme, à cause du péché.

  39. Il n’y avait aucun homme. Certainement qu’un ange aurait été digne, mais il fallait que ce fût un parent. Il fallait que ce fût un être humain et il n’y avait rien de tel parce que chaque homme était né par le sexe. Il en fallait un qui fût né sans le moyen du sexe. C’est pour cette raison que Dieu Lui-même prit cette place par la naissance virginale et devint Emmanuel; et Son Sang était le Seul qui fût digne. Alors quand Il franchit Lui-même cet abîme pour payer le prix et jeter un pont pour nous, Il s’établit comme Médiateur et Il est toujours assis là. Et le Livre a réellement été fermé pendant tout ce temps. Tout est là, mais c’est encore en symboles. Ils l’ont vu.

  40. Jean entendit même l’annonce et vit s’avancer le premier. Il dit: “Un cheval blanc s’avance. Un cavalier le monte. Il tient un arc dans sa main”. Ce sont des symboles. Ce n’est pas révélé. Non, ce sont simplement des symboles. Et il ne pouvait rien dire de plus que n’importe quel homme sur la terre. C’est tout ce qu’il pouvait dire. C’est vrai.

  41. Il pouvait s’achopper et trébucher sans doute, toucher quelque chose ici ou là, et après un moment… Mais nous découvrons ensuite que dans le Livre de la Révélation, au message du septième ange, les mystères, tous les mystères de ce Livre seraient déjà révélés en ce temps-là (Apoc. 10.1-7), qu’ils seraient révélés en accord avec ce temps, au temps où ils le feraient.

  42. Ensuite les sept tonnerres feraient entendre leurs voix étranges, et Jean s’apprêtait à écrire. Il savait de quoi il s’agissait, mais il ne l’écrivit pas, car Cela lui fut interdit. C’est un mystère complet, absolu. Ce n’est même pas sous forme de symbole ou autres. Nous savons juste qu’il tonna, c’est tout.

  43. Je voudrais encore dire ceci: dimanche matin, nous n’avons pas eu de service de guérison parce que j’avais à donner les réponses à vos questions. J’aimerais que vous posiez aussi des questions sur ces sept Sceaux, s’il y a quelque chose qui vous trouble ou quelque chose que vous ne compreniez pas. Posez des questions sur les sept Sceaux, et alors samedi soir je pourrai vous dire s’il y en a assez pour que j’y réponde. Mais, pour des questions comme ceci: «Devrais-je faire ceci?» ou «J’ai eu un rêve». Ce sont toutes des choses qui ont leur importance, bien sûr, mais limitons-nous aux sept Sceaux, c’est ce que nous sommes en train d’étudier. Le but de ces réunions est les sept Sceaux. Restons sur ce sujet.

  44. Je dois bientôt rentrer à la maison; je dois tenir quelques réunions dans l’Ouest. Ensuite dans un mois ou deux je serai de retour et, si le Seigneur le permet, nous pourrons alors avoir peut-être un service de guérison ou autre chose. Ensuite, il y a encore sept trompettes qui doivent venir, vous voyez; et aussi les sept coupes qui doivent être versées, tout cela est lié ensemble, mais c’est encore mystérieux.

  45. L’autre soir nous avons vu s’avancer le premier Sceau et le cavalier. Que le Seigneur me vienne en aide car je n’ai jamais su ces choses auparavant; je n’ai jamais su aucune de ces choses auparavant, c’est vrai. Je monte simplement dans ma chambre, je prends ma Bible et je reste assis là jusqu’à ce que… Quand les choses commencent à jaillir, je prends simplement ma plume et me mets à écrire et je reste là pendant des heures quelquefois jusqu’à ce que ce soit terminé.

  46. Ensuite je reprends ce que j’ai vu quand Il m’a parlé et je dis: «Eh bien, il semble que j’ai déjà vu cela quelque part!». Je prends ma concordance et je cherche; et voilà, je trouve: il y a quelque chose ici, ici encore, et là aussi, et encore là, et plus loin encore. Ensuite je relie tout cela ensemble. Je sais que cela vient de Dieu pour autant que cela concorde Ecriture par Ecriture. C’est ainsi qu’il faut faire. C’est comme lorsqu’on construit une maison: tout doit s’ajuster, pierre par pierre.

  47. Hier soir nous avons ouvert le troisième Sceau. Premièrement il y eut le cheval blanc, ensuite un cheval roux, et après cela un cheval noir. Et nous avons découvert que les cavaliers n’étaient tout le temps qu’un seul et même personnage, c’était l’antichrist dès le commencement. Il n’avait pas de couronne, mais en reçut une plus tard. Ensuite nous avons découvert qu’il lui fut donné une épée afin d’enlever la paix de la terre, et nous avons découvert que c’est ce qu’il fit.

  48. Après cela il vint avec ses dogmes afin d’acheter l’église à prix d’argent (un denier pour ceci, deux deniers pour cela) mais il lui fut interdit de toucher à l’huile et au vin, car c’est tout ce qui restait.

  49. Nous nous sommes arrêtés hier soir à l’illustration de ce qu’étaient l’huile et le vin et de leurs effets. Cela a pu sembler un peu brutal, mais ce n’est que l’exacte vérité.

  50. Maintenant, passons ces choses en revue pendant quelques instants. Nous nous sommes arrêtés à la puissance du vin. L’huile représente l’Esprit. (Je pense que vous avez tous noté cela; sinon, vous le retrouverez sur la bande, où vous trouverez aussi les références aux Saintes Ecritures). L’huile symbolise toujours le Saint-Esprit, comme les vierges folles qui n’avaient pas d’huile, alors que les vierges sages avaient de l’huile, qui est le Saint-Esprit. Nous voyons cela dans les prophètes et ailleurs.

  51. Bien sûr, je n’essaierai pas de prendre ici chaque passage de l’Ecriture; il y a des choses dont je ne peux même pas parler car cela prendrait beaucoup trop de temps. Mais j’essaie de donner juste quelques passages de l’Ecriture afin que les gens puissent savoir et qu’ils puissent se représenter ces choses.

  52. Mais si vous vous mettiez à étudier l’un de ces Sceaux à fond, eh bien, vous pourriez faire des sermons chaque jour pendant tout un mois, et vous ne commenceriez même pas à effleurer le sujet d’un seul. Il y a tellement de choses là-dedans! Mais si vous vous bornez à toucher les points principaux, vous pourrez comprendre ce dont il s’agit.

  53. L’huile symbolise le Saint-Esprit. Nous avons découvert que l’huile et le vin vont toujours ensemble dans l’adoration. Et le vin, comme je l’ai dit (cela m’a été inspiré), le vin symbolise la puissance de la stimulation par la révélation. Lorsque quelque chose a été révélé, cela donne au croyant une stimulation car cela lui est présenté par révélation. Vous comprenez? C’est quelque chose que Dieu a dit, c’est un mystère. Vous ne pouvez le comprendre. Ensuite, après un certain temps, Dieu descend, le révèle et ensuite le confirme.

  54. Rappelez-vous que si la vérité est révélée, la vérité est aussi confirmée. Aussi intelligent que puisse être un homme, aussi brillante que puisse être sa pensée, si Dieu n’appuie pas ce qu’il dit c’est qu’il y a quelque chose de faux. C’est vrai parce que c’est la Parole.

  55. Quand Moïse sortit, sous l’inspiration de Dieu, et dit: “Que les mouches viennent!”, les mouches vinrent. Quand il dit: “Que les grenouilles viennent!”, les grenouilles vinrent. Mais s’il avait dit: “Que les mouches viennent!”, et qu’elles ne fussent pas venues? Vous voyez? Eh bien, c’est qu’il n’aurait pas prononcé la Parole du Seigneur; il aurait prononcé sa propre parole.

  56. Il aurait pu penser qu’il devait y avoir des mouches, mais aucune ne serait venue parce que Dieu ne le lui avait pas dit. Lorsque Dieu vous dit quelque chose: «Va faire cela et je serai avec, parce que c’est ma Parole», et qu’Il le montre dans la Bible, alors Dieu se tient derrière cela. Si ce n’est pas écrit dans la Bible, Dieu se tiendra derrière malgré tout, si c’est la Parole de Dieu. Vous comprenez? Et si ce n’est pas dedans, c’est révélé aux prophètes. Nous nous rendons bien compte que Dieu fait connaître tous Ses mystères aux prophètes, et à eux seuls (Amos 3.7).

  57. Donc la puissance de la révélation apporte la stimulation au croyant, de même que le vin naturel apporte la stimulation. Vous voyez? Il apporte une stimulation à celui qui est effondré et épuisé. Comprenez-vous?

  58. Il y a donc une puissance de la révélation de la Parole qui donne la stimulation de la joie au croyant, une stimulation et une satisfaction. C’est la stimulation qui vient de ce qu’Elle est confirmée et éprouvée. Dans l’Ecriture (et nous voulons toujours nous y référer), c’est appelé “vin nouveau”. Nous nous référons toujours à cette expression: “Ils sont ivres de vin nouveau”, c’est-à-dire de vin spirituel. Je pense que la meilleure interprétation serait: “vin spirituel”.

  59. Comme le vin naturel se révèle en une puissance stimulante, ainsi fait le vin nouveau en révélant la Parole de Dieu qui est Esprit. Vous voyez? La Parole Elle-même est Esprit. Le croyez-vous? Lisons-le et vous ne pourrez plus dire: “C’est un homme qui a dit cela!”. Voyons qui le dit, et alors nous verrons si c’est la vérité ou non. Jean, chapitre 6, verset 63:

    “C’est l’Esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie”.

  60. La Parole Elle-même est Esprit; c’est l’Esprit sous la forme de la Parole. Et alors, vous voyez, lorsqu’elle est vivifiée (ou amenée à la vie), l’Esprit de la Parole se met au travail et agit. Vous voyez? Maintenant faites attention à ceci: Il faut d’abord qu’il y ait une pensée avant qu’elle puisse être une parole. Et quand une pensée est présentée, elle est une parole.

  61. Or ce sont Ses pensées que Dieu a placées dans la Parole, et alors lorsque nous les recevons de Lui, elles deviennent une Parole.

  62. Dieu révélait à Moïse ce qu’il devait faire. Moïse prononçait la Parole et cela arrivait. Vous voyez? C’est ainsi quand cela vient réellement de Dieu. Et nous découvrons que cela stimule et donne de la joie parce que c’est la Parole de Dieu. Le vin nouveau stimule quand la Parole est révélée; alors il apporte quelquefois une joie immense (nous avons déjà étudié cela), il apporte une joie telle qu’elle vous submerge.

  63. Je sais qu’il y a beaucoup de fanatisme et de gens qui font des histoires. Je sais qu’ils le font quelquefois avec de la musique rythmée et tout le reste. Je sais que cela se passe ainsi, je crois bien que cela se passe ainsi. J’ai vu des gens qui criaient et sautaient aussi longtemps que durait la musique, mais sitôt qu’elle se taisait ils arrêtaient. En ce qui me concerne, je n’ai rien contre ces choses. Vous voyez, tant que les gens vivent selon la justice… Mais il faut commencer par apporter la Parole. Voilà la chose qui apporte vraiment la Vie: c’est la Parole. C’est Elle qui apporte la joie de la stimulation du vin nouveau. Et c’est ce qui arriva le jour de Pentecôte, quand la Parole fut confirmée.

  64. Maintenant écoutez ce que leur dit Jésus (Luc 24.49 et Actes 1.4): “Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, montez à Jérusalem et attendez jusqu’à ce que…”. Quelle était la promesse du Père? Joël 2.28. Nous voyons qu’Il répandrait l’Esprit. Esaïe 28.11 nous montre qu’il y aurait des lèvres balbutiantes, d’autres langues et toutes ces choses. Ils sont montés jusque là, ils sont passés par ces choses.

  65. Peut-être que quelqu’un avait dit: «Je crois que nous avons attendu assez longtemps. Acceptons simplement ces choses par la foi». C’est de la bonne doctrine baptiste, mais avec ces frères cela ne marcha pas. Pour commencer, il fallait que cela devînt une réalité, aussi s’attendirent-ils pour leur ministère que la Parole fût confirmée. Et quand vous venez pour rechercher le Saint-Esprit, vous faites la même chose.

  66. C’est vrai, vous ne pouvez accepter cela par la foi; c’est Christ que vous devez accepter par la foi; c’est l’exacte vérité. Et vous acceptez le Saint-Esprit par la foi; mais ensuite laissez le Saint-Esprit venir donner la circoncision en témoignage de ce qu’Il a accepté votre foi.

  67. Abraham crut en Dieu et cela lui fut imputé à justice, mais Dieu lui donna le signe de la circoncision comme confirmation de ce qu’Il avait accepté sa foi. Nous devons faire de même. Nous devons nous attendre au Saint-Esprit jusqu’à ce qu’Il ait fait quelque chose. Ce n’est pas nécessairement parce que nous avons parlé en langues, parce que nous avons dansé ou que nous avons eu des émotions ou poussé des cris… Tant que nous ne sommes pas changés, tant que quelque chose ne s’est pas réellement produit, peu importe comment cela viendra, ce qui compte c’est que cela vienne; c’est cela le principal!

  68. Je crois que le parler en langues et toutes ces autres choses sont très bien mais n’ont pas d’effet par elles-mêmes, et vous savez qu’elles n’auront pas d’effet. Avec cela il n’y a rien de fait. J’ai vu des sorciers et des magiciens parler en langues et danser dans l’esprit. C’est certain! Un crayon écrivait tout seul sur une feuille de papier dans une langue inconnue, quelqu’un interprétait ce qui était écrit, et c’était la vérité. C’est vrai. Il avait écrit exactement ce qui arriva, et cela arriva exactement de cette manière!

  69. J’en ai vu se jeter de la poussière sur la tête, se faire des entailles avec un couteau et se barbouiller de sang de gnou ou d’autres bêtes, et invoquer le diable! C’est pourquoi, vous voyez, avec le parler en langues il n’y a rien de fait.

  70. “Même si je parlais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité cela ne me sert à rien”. Même si je pouvais le faire! Ainsi ces choses ne signifient pas que vous ayez le Saint-Esprit. Mais lorsque Lui, la Personne, l’Esprit immortel de Christ devient votre Sauveur personnel, vous change et dirige vos regards droit au Calvaire dans Sa Parole, quelque chose s’est passé. Certainement!

  71. Quelque chose s’est passé! Personne n’aura besoin de vous le dire: quand cela arrivera, vous le saurez. Quand le vin nouveau apporte la révélation, alors c’est révélé, et c’est ainsi que cela se passa à Pentecôte. Ils savaient qu’un Esprit devait être déversé sur eux, et ils attendirent jusqu’à ce que cela arrive. Et quand la révélation fut confirmée alors la stimulation fut en eux.

  72. C’est certain! Cela fit jaillir la vapeur. Ils descendirent aussitôt dans les rues, alors que jusque là ils avaient peur et avaient tenu les portes fermées. Mais maintenant ils descendirent dans la rue, prêchant l’Evangile à ces gens mêmes qu’ils craignaient. C’est vrai. Quelque chose s’était passé parce que la vraie Parole de la promesse avait été confirmée. Arrêtons-nous une minute ici.

  73. Si cela produisit des effets aussi positifs sur ces hommes que pratiquement tous scellèrent leur témoignage de leur sang… Quoi qu’il arrivât, pendant tout le reste de leur vie ils ne purent jamais l’oublier. Cela leur resta parce que c’était la véritable Parole de la promesse confirmée. La révélation fut confirmée et ils moururent, scellant leur témoignage de leur propre sang.

  74. Considérez maintenant la promesse pour les derniers jours. Ici nous la voyons confirmée droit devant nous, la venue actuelle du Saint-Esprit et les oeuvres qu’Il devait accomplir. Nous trouvons cela juste au milieu de nous.

  75. Oh, mes frères! Comment pouvons-nous entendre cela? Quelque chose est en train de prendre sa place, mes amis, c’est moi qui vous le dis! Le vrai croyant sincère, prédestiné, quand cette Lumière touche cette semence, quelque chose jaillit vers une vie nouvelle.

  76. Ces prêtres pleins d’érudition avaient dit: “Eh bien, c’est le diable. C’est un diseur de bonne aventure. Il ne fait que dire aux gens la bonne aventure, c’est un démon”. Mais quand cette pauvre femme ayant cette semence prédestinée…

  77. Vous penserez que ce n’est pas vrai, mais cependant, c’est Jésus qui dit: “Nul ne peut venir à moi si le Père ne l’attire, et tous ceux que le Père m’a donnés viendront”. Et dans les derniers jours l’antichrist sera capable… C’est cet esprit antichrist que nous sommes en train d’étudier dans la dénomination et nous avons la preuve que le dénominationalisme est antichrist.

  78. Soyons honnêtes. Quiconque s’en irait maintenant d’ici en continuant à croire que le système des dénominations n’est pas antichrist, eh bien c’est qu’il y aurait quelque chose de faux en lui. Or il est absolument prouvé par l’histoire et par tout le reste, et en parcourant la Bible de Dieu d’un bout à l’autre, que c’est antichrist et que Rome en est la tête et les églises-filles suivent exactement le même chemin, et toutes les deux sont jetées dans l’étang de feu. C’est vrai.

  79. Nous voyons donc ces choses qui ont l’esprit de l’antichrist. Et le jour dans lequel nous vivons devrait nous apporter une joie ineffable et pleine de gloire.

  80. Aussitôt que cela toucha cette pauvre femme, la semence jaillit.

  81. Rappelez-vous que la Bible dit que dans les derniers jours cet antichrist séduirait le monde entier. Il ne resterait qu’un petit nombre ceux dont le nom fut inscrit dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde. Et quand cette vraie confirmation de la Vérité de la Parole de Dieu révélée touche un coeur, le Saint-Esprit vient de l’au-delà aussi vite qu’Il le peut et vous ne pouvez pas L’arrêter car c’est la nouvelle Vie qui jaillit.

  82. Dernièrement je parlais à quelqu’un. Il essayait de me contredire, disant: «N’avez-vous pas honte de dire que Dieu créa les cieux et la terre en six jours?». Je répondis: «C’est ce que la Bible dit».

  83. Il répliqua: «Il y a des preuves qui nous permettent d’affirmer que le monde est vieux de millions d’années».

  84. Je dis: «Cela n’a aucun rapport. Dans Genèse 1.1, il est dit: “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre”. Un point. “La terre était informe et vide”». Et je dis: «Je crois que chaque semence se trouvait là, venant de quelqu’autre civilisation ou de quelque chose, et qu’aussitôt que l’eau se retira et que la lumière frappa la terre, les arbres et toutes choses commencèrent à se développer».

  85. Il en est de même de l’être humain: c’est un type. Quand toutes les brumes se sont dissipées et que la Vérité est révélée à cette semence véritable gisant là, fécondée, et que la lumière de l’Evangile peut la toucher par une véritable confirmation de la Parole, elle vivra parce qu’elle a la Vie en elle. Hors de cela elle ne peut pas vivre parce qu’il n’y a pas de Vie en elle.

  86. Leurs noms furent inscrits dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde. Elles sortiront, c’est absolument certain. C’est pourquoi Jésus est assis là et attend avec Son oeuvre médiatrice jusqu’à la dernière semence. Il saura exactement quand Il doit frapper.

  87. Comme le disait le Dr Lee Vayle (je pense qu’il est encore là quelque part dans la salle; il y a des jours que je ne l’ai vu. Je ne crois pas l’avoir vu… Ah oui! Il est là) … Eh bien l’autre jour il m’a envoyé cette note au sujet de ce qu’avait dit Irénée. J’ai contrôlé longuement la vie d’lrénée, pour m’assurer qu’il était l’ange de son âge. Irénée dit: «Dans ce dernier âge, quand le dernier membre du Corps sera entré, en ce temps-là la chose sera révélée». Et nous y sommes exactement. Vous voyez? Nous sommes en ce jour.

  88. Les Pentecôtistes eurent des moments de joie ineffable. Ils furent véritablement stimulés comme n’importe qui le serait. Pensons un moment à David. Il reçut lui aussi la stimulation. Il dit: “Ma coupe déborde!”. Je veux dire qu’il y a réellement eu un glorieux événement dans sa vie. Qu’est-ce qui lui a fait dire cela? Quand il était dans l’Esprit (car il était un prophète, nous le savons. La Bible parle du prophète David) … Il était un prophète, il était dans l’Esprit et il vit la résurrection. Si vous voulez lire cela, c’est dans le psaume 16.8-11. Il dit: “Ma chair est dans la joie. Maintenant je repose dans l’espérance parce que Tu n’abandonneras pas mon âme dans le séjour des morts ni ne permettras que Ton Saint voie la corruption”.

  89. Je vous le dis, sa coupe se mit à déborder. Parce que quoi qu’il en soit il vit la résurrection et sa coupe débordait.

  90. Dans 2 Samuel 6.14, si vous voulez le noter, la coupe de David déborde de nouveau. Il y avait eu une période de sécheresse. L’arche avait été emportée. L’ennemi était venu et s’était emparé de l’arche du Seigneur, l’avait emmenée et placée devant Dagon, et Dagon était tombé sur sa face. Ils avaient alors emporté l’arche dans une autre ville où des plaies éclatèrent.

  91. Ils n’eurent jamais entre les mains quelque chose d’aussi brûlant et ils ne savaient pas comment s’en débarrasser parce qu’elle n’était pas à sa place. Aussi la mirent-ils sur un char à boeufs pour la renvoyer en son lieu. Lorsque David vit arriver l’arche, savez-vous ce qu’il fit? Il fut tellement rempli que sa coupe déborda de stimulation. Ayant vu la Parole révélée revenue en Israël il dansa, dansa, dansa dans l’Esprit tout autour d’Elle. Sa coupe débordait. Vous comprenez? Pourquoi? Parce qu’il vit revenir la Parole!

  92. Je pense que n’importe qui devrait ressentir cette stimulation à la vue de ce qui s’est passé après toutes ces années, quand cette vraie Parole nous a été apportée selon la promesse et qu’elle nous a été confirmée. Oh, quels temps, quels temps glorieux!

  93. Maintenant, lisons. Si je parle tout le temps, je n’arriverai pas à mon sujet et serai obligé de vous retenir ici jusqu’à dix heures et demie. J’ai fini tôt hier soir, aussi ce soir je vais pouvoir vous retenir plus longtemps! Je plaisante, bien sûr! Nous ferons simplement comme le Seigneur conduira. Apocalypse 6.7:

    “Et, lorsqu’il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième animal, disant: Viens et vois”.

  94. Or quand l’Agneau eut ouvert le quatrième Sceau… Arrêtons-nous ici au quatrième Sceau. Qui l’a ouvert? L’Agneau. Qui d’autre en était digne? Personne d’autre ne pouvait le faire. Non! C’est l’Agneau qui ouvrit le quatrième Sceau et le quatrième animal, un être vivant semblable à un aigle dit à Jean: “Viens voir le quatrième mystère du plan de rédemption qui a été caché dans ce Livre” (parce que l’Agneau était en train de l’ouvrir). En d’autres termes c’est ce qu’Il disait. Il y a ici un quatrième mystère. Je vous l’ai montré avec des symboles. Or Jean (je ne sais pas si vous avez compris cela) a écrit ce qu’il voyait. Mais c’était un mystère, aussi ne put-il décrire que ce qu’il voyait. L’Agneau brisait le Sceau, mais Dieu n’allait pas encore le révéler; c’était laissé pour les derniers jours.

  95. Nous avons eu des symboles et nous les avons sondés, quelquefois très bien, vous voyez. Mais nous savons que les choses ont avancé. Et maintenant dans les derniers jours, nous pouvons regarder en arrière et voir où cela a été, et ce qui doit être fait à la fin des âges de l’Eglise, juste avant l’enlèvement.

  96. Comment peut-on faire passer l’Eglise par la tribulation, je l’ignore! Pour quelle raison passerait-elle par la tribulation alors qu’elle est sans péché? Je ne parle pas de l’église. Celle-là passera par la tribulation. Mais je parle de l’Epouse.

  97. Aucun péché ne peut être imputé à l’Epouse. Ils ont été blanchis et il n’en reste pas même l’odeur. Il n’en reste rien. Elle est parfaite devant Dieu. Elle n’a pas besoin de la tribulation pour être purifiée, mais les autres en ont besoin. L’église doit passer par la tribulation, mais pas l’Epouse.

  98. Nous prenons cela dans toutes sortes de symboles comme l’église (dont Noé est un type) qui sortit du péché et y rentra de nouveau. Ils s’en sortirent, mais Enoch partit avant le déluge. Il était le type des saints qui partiraient avant la tribulation.

  99. Nous voyons que cet Agneau a ouvert le Sceau. Remarquez que le premier animal que nous avons trouvé était un lion, un être vivant (nous avons vu cela dans le livre des âges de l’Eglise). Ensuite le second être vivant avait, je crois, la face d’un boeuf ou d’un veau. Le troisième avait la face d’un homme. Mais le quatrième avait la face d’un aigle.

  100. C’est exactement de cette manière que nous les avons vus se succéder et c’est même exactement ainsi qu’ils sont placés dans ce Livre.

  101. Il y eut une fois, en Floride, un grand prédicateur qui disait que le livre des Actes n’était rien de plus qu’un échafaudage pour l’église. L’Eglise, elle, se trouvait dans les quatre Evangiles. Nous trouvons que c’est exactement le contraire: ce sont les quatre Evangiles qui gardent le livre des Actes. C’est à partir des quatre Evangiles que le livre des Actes est écrit, les actes du Saint-Esprit dans les apôtres. Et nous découvrons encore dans ce Livre que ces gardiens se tiennent là, surveillant l’est, le nord, l’ouest et le sud. Rappelez-vous comment nous vous avons dessiné ces choses ici, comme tout cela vient parfaitement à sa place!

  102. Remarquez ce qui se passe quand il est dit à Jean: “Viens et vois”. Voici le dernier des cavaliers qui vient révéler l’oeuvre de l’antichrist. Demain soir il y aura les âmes qui sont sous l’autel. Le soir suivant nous verrons le jugement et ensuite le départ à la fin de l’âge, la fin du temps de toutes choses, quand l’Epouse est enlevée.

  103. C’est pourquoi juste dans ce septième Sceau, des coupes sont versées et tout le reste est versé. Ce qu’elles sont, je l’ignore.

  104. Remarquez maintenant que nous découvrons que ce personnage ici, cet être vivant qui s’avance, est un aigle. En d’autres termes, il y a quatre âges différents. Il y a eu un âge du lion. Nous trouvons que celui-ci est le quatrième âge. Il dit: “Viens et vois le quatrième mystère du Livre de la rédemption qui a été caché dans ce Livre. Viens et vois!”. Et Jean alla et vit un cheval livide, et de nouveau le même cavalier sur ce cheval livide. Il porte un nom, “la Mort”.

  105. Remarquez ceci: Aucun autre cavalier n’a jamais eu de nom auparavant, mais maintenant il est appelé “la Mort”. C’est maintenant qu’est révélé ce qu’il est, il est la mort. Eh bien, nous pourrions faire toute une prédication là-dessus! Pour vous rendre les choses bien claires, je dirai ceci: Tout ce qui est anti est contre le réel, et cela ne peut être que la mort, parce qu’il n’y a que deux choses: la vie et la mort. Et cela prouve que la révélation du Saint-Esprit en ce jour est l’exacte vérité. “L’anti” est la mort parce que la Parole (comme nous le verrons plus tard) est Vie. Vous voyez? Et cet homme est appelé “la Mort”.

  106. Les autres fois le nom de ce cavalier n’était pas mentionné, mais maintenant nous voyons qu’il est appelé “la Mort”. Mais lors de la révélation du lion… Faites bien attention! Je veux lire ceci exactement afin d’être sûr (j’ai écrit cela quelque part pour ici).

  107. Ce n’est pas lors de la révélation de l’âge du lion ou premier âge que cela fut révélé. L’âge suivant était l’âge du boeuf, l’âge des ténèbres, le Moyen Age. Cela n’est pas non plus révélé dans l’âge de l’être vivant de la sagesse ayant une apparence d’homme, et représentant les réformateurs, Luther, Wesley et les autres.

  108. Mais c’est dans l’âge de l’aigle, le dernier âge, l’âge prophétique que seront données des paroles prophétiques car c’est aux prophètes que les secrets sont révélés.

  109. Nous allons nous arrêter un instant sur ce sujet afin que ce soir vous compreniez complètement. Vous vous rendez bien compte que la plupart du temps je ne parle pas seulement au groupe ici présent. Les enregistrements vont partout. Vous voyez? Il faut donc que je donne les choses clairement parce que si quelqu’un ne reçoit qu’une seule bande et non pas l’ensemble des prédications il faut quand même qu’il puisse comprendre.

  110. Dieu a promis cela pour ce jour afin d’apporter la dernière conclusion à toutes ces choses différentes qui étaient tombées dans le mélange. Nous avons eu les vêtements d’Elie, le manteau d’Elie. Il y a eu des gens qui… John Alexander Dowie est enterré quelque part, enveloppé dans une longue robe; il disait qu’il était Elie. Nous avons eu toutes sortes de choses semblables. De toute manière qu’est-ce que cela signifie? Ce n’est que pour ôter une Vérité qui va être présentée.

  111. Il y a eu des faux christs bien avant le temps de Jésus. Il y en a toujours eu. C’est Satan qui produit une contrefaçon destinée à renverser la pensée et la foi des gens avant que la chose n’arrive réellement. Voilà tout.

  112. Gamaliel n’a-t-il pas dit la même chose aux Juifs? Il dit: “N’y a-t-il pas eu un homme qui s’est élevé et a prétendu être cela, et auquel se rallièrent quatre cents hommes qui sortirent dans le désert et y périrent?”. Jésus dit: “Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste sera arrachée”. Gamaliel dit encore: “Laissez-les tranquilles. Si cela ne vient pas de Dieu, cela ne se détruira-t-il pas? Mais si cela vient de Dieu, vous serez trouvés combattant contre Dieu”. Cet homme avait de la sagesse, c’était un docteur de la loi.

  113. Remarquez ceci maintenant. Pour rassembler tous ces mystères, Dieu a promis que s’élèverait un authentique Elie, un homme oint de cet Esprit, et qu’il apporterait la révélation. Il l’a promis dans Malachie 4.

  114. J’ai ici quelques lettres et notes qui prétendent qu’il n’en est pas ainsi, mais je voudrais m’adresser à la personne qui les a écrites. Vous ne pouvez nier que ce que je viens de dire est vrai. N’importe quel bon théologien sait que c’est l’exacte vérité et il s’attend à cela. Mais ce sera exactement de la même manière que lorsqu’ils vinrent vers Jean, le précurseur de la première venue de Christ.

  115. S’ils ne le reconnurent point, c’est parce qu’il y eut tellement de choses glorieuses prophétisées à son sujet. Il devait abaisser tout lieu élevé, élever tous les lieux bas et aplanir tous les lieux raboteux. Esaïe, 712 ans avant sa naissance, Malachie, 400 ans avant qu’il n’entre en scène, tous prophétisèrent de lui. Ils s’attendaient à voir une sorte de couloir s’ouvrir du Ciel et ce prophète venir directement de Dieu, tenant son bâton à la main.

  116. Mais qu’arriva-t-il? C’était un homme qui ne pouvait même pas montrer de carte de membre ni de pièce justificative, qui était resté dans le désert, n’ayant même pas une instruction primaire. Les historiens nous apprennent qu’il alla dans le désert à l’âge de neuf ans, à la mort de ses parents. Son travail était trop important pour être gâché par quelque séminaire. Il devait annoncer le Messie.

  117. Dieu ne peut pas utiliser un homme bourré de théologie. Il ne le peut pas car cet homme dérivera toujours de nouveau dans sa ligne d’enseignement. Il y revient toujours. Ainsi lorsqu’il voit quelque chose, il essaie de le ramener à ce que les docteurs ont enseigné, alors qu’il ferait mieux de se tenir éloigné de ces choses et de croire simplement en Dieu.

  118. Nous trouvons qu’ils le manquèrent. Même les apôtres qui se tenaient là le manquèrent. Ils disaient: “Les Ecritures (les scribes) ne disent-ils pas qu’Elie…?”.

  119. Jésus leur dit: “Il est déjà venu, et vous ne l’avez pas reconnu”.

  120. Voilà comment je me figure l’enlèvement. Je sais que cela semble étrange, mais peut-être que vous en saurez un peu plus ce soir, si le Seigneur le permet, vous saurez comment ce sera. Cela sera tellement secret que pratiquement personne ne le saura. Le monde continuera simplement à faire comme il l’a toujours fait. Cela se passe toujours ainsi.

  121. Vous savez, je pense que pas même une personne sur dix mille des gens sur la terre n’a reconnu Jésus-Christ lorsqu’Il était parmi nous. Vous savez, quand Elie prophétisait, je pense que pratiquement personne ne savait qui il était. Ils savaient qu’il y avait là-haut un original, un vieux fanatique et ils le haïssaient. Certainement! C’est ce qu’ils appelaient “un drôle d’oiseau”.

  122. Je pense que chaque chrétien né de nouveau est en quelque sorte un “drôle d’oiseau” pour le monde, parce qu’il a été changé. Vous êtes d’un autre monde. Votre esprit est venu de l’autre côté de l’abîme, alors qu’ici-bas tout est un tel gâchis. Si vous n’êtes pas différent, c’est qu’il y a quelque chose de faux. Vous êtes encore trop lié à la terre. Votre pensée devrait être tournée vers le Ciel. Le Ciel vit par la Parole.

  123. Nous remarquons que cette chose glorieuse s’est produite. Nous croyons qu’il doit y avoir une venue du véritable esprit d’Elie. Cela a été prédit, vous voyez. Et nous devons nous rappeler qu’il sera ici en sa propre saison, en son temps. Il se pourrait que nous soyons maintenant en train de poser les fondations de cela. Et ce ne sera certainement pas une organisation.

  124. A ce sujet, je suis en désaccord avec un de mes bons amis. Il dit que ce sera un groupe de gens. J’aimerais que vous me montriez cela par l’Ecriture. Dieu, le Dieu immuable, ne change jamais Ses plans. S’Il le faisait, Il ne serait pas Dieu (c’est vrai!) parce qu’Il serait un mortel, n’en sachant pas plus que moi et commettant des erreurs. Dieu n’a jamais changé Son plan depuis le temps même du jardin d’Eden. Il a fait un plan de rédemption, et c’est le Sang.

  125. Nous avons essayé l’instruction, la dictature, la psychologie, les dénominations. Nous avons tout essayé pour mettre les gens ensemble, pour les faire s’aimer et tout le reste. Il n’y a pas d’autre lien de communion si ce n’est sous le Sang. C’est le seul terrain sur lequel Dieu rencontre l’homme.

  126. Dieu agit toujours avec l’individu. Là où il y a deux hommes, il y a deux idées. Il n’y a jamais eu sur terre deux prophètes majeurs prophétisant en même temps. Remontez dans l’histoire et voyez vous-mêmes. Certainement pas! Il y aurait trop de confusion. Ce doit être un homme complètement abandonné entre les mains de Dieu, et que Dieu puisse utiliser. Il cherche cette personne et il y en aura une, une fois, quelqu’un qui L’écoutera mot par mot.

  127. Peu importe ce que dira quelqu’un d’autre, il ne bougera pas de là. C’est vrai. Il attendra le AINSI DIT LE SEIGNEUR et ne bougera pas jusque là. Il sera correctement confirmé. Bien sûr que le monde extérieur le haïra mais comme du temps de Jésus, la semence élue, la semence prédestinée, quand cette Lumière brillera cette semence viendra à la Vie pareillement. Vous le connaîtrez. Vous le comprendrez. Vous n’aurez pas un mot à dire là-dessus.

  128. La Samaritaine dit: “Seigneur, je perçois que Tu es un prophète. Je sais que, quand le Messie viendra, Il fera…”.

Il répondit: “C’est moi”.

  1. Oh, mes frères! Cela suffit! Elle n’eut pas besoin de s’attarder toute la nuit et d’attendre la nuit suivante. Elle le reçut à cet instant même et se mit aussitôt en chemin. Elle raconta tout cela aux gens.

  2. Maintenant rappelez-vous que ce premier âge était l’âge du lion. C’était le Lion de la tribu de Juda, Christ. C’est Sa propre Vie qui a influencé cet âge. C’était là le premier être vivant; il représentait une puissance répondant par une voix d’homme.

  3. L’âge suivant fut l’âge du boeuf, ou l’âge du cavalier au cheval roux. J’ai toujours entendu des gens dire que le premier cavalier, sur son cheval blanc, était la puissance de l’église partant conquérir. Mais nous découvrons qu’une couronne lui fut donnée, et ce qu’il était. Il était l’église; il était l’église, mais où alla-t-il? A Rome. C’est là qu’il alla. Il reçut sa couronne.

  4. Le deuxième âge est représenté par un cavalier sur un cheval roux; c’est un âge de ténèbres. L’âge suivant est l’âge de l’homme représenté par un cavalier sur un cheval noir; c’est l’âge des réformateurs, de la voix qui parle.

  5. Or, ce cavalier sur le cheval noir est l’antichrist, mais celui qui parle dans cet âge-là est représenté par un homme. C’est la sagesse, il est intelligent et perspicace. Mais il ne fut pas reçu. On ne lui donna pas de nom, vous voyez, mais il est simplement dit qu’il sortit.

  6. Maintenant apparaît l’âge de l’aigle. C’est à l’aigle, l’animal de cet âge, que Dieu compare toujours ses prophètes. Il se nomme Lui-même un Aigle. L’aigle vole si haut qu’il n’y a rien d’autre qui puisse l’atteindre. Non seulement il est là-haut, mais il est construit pour cette position. Lorsqu’il monte là-haut, il peut voir où il se trouve. Il y a des gens qui montent là-haut, mais qui ne peuvent voir où ils se trouvent, en sorte que cela ne leur fait aucun bien d’y monter.

  7. Si un corbeau ou un faucon se mettait à voler avec un aigle, il ne le supporterait pas, et se désintégrerait. Il devrait être, en quelque sorte, «pressurisé» pour pouvoir monter à cette hauteur.

  8. Ce qui ne va pas aujourd’hui, c’est que certains d’entre nous ne sont pas «pressurisés». Nous explosons au moindre saut. Il faut que nous devenions «pressurisés». Alors nous nous élevons là-haut, ayant la vue perçante de l’aigle, qui nous permet de voir ce qui vient et de savoir ce qu’il faut faire. C’est l’âge de l’aigle qui l’a révélé. Or nous découvrons que cet âge de l’aigle avait été promis dans Apocalypse 10.7 et, dans Malachie 4.5, que cela aurait lieu dans les derniers jours. C’est vrai qu’il sera là. Bien.

  9. Nous voyons maintenant ce cavalier chevaucher un cheval livide. Or vous savez que, selon Smucker (Glorious Reform), le martyrologe de Rome a compté environ 68 millions de protestants mis à mort jusque dans les années quinze cents (ou dix-huit cents, je ne me souviens plus exactement), soixante-huit millions mis à mort pour s’être opposés à la première église romaine, à Rome!

  10. Il n’est pas étonnant qu’il ait personnifié la mort et qu’il ait pris son nom. Certainement qu’il l’était! Dieu seul connaît le nombre de ceux qui sont morts spirituellement par son enseignement anti-biblique de la Parole. Il y a eu les soixante-huit millions qui sont morts par l’épée, et ce sont probablement des milliards, littéralement parlant, qui sont morts spirituellement à cause de ses faux enseignements. Il n’est pas étonnant qu’il ait pu prendre le nom de “Mort”!

  11. Vous voyez ce cavalier. Au début c’est un antichrist, et il est la mort dès le commencement, mais il est encore innocent! Ensuite il reçoit une triple couronne et alors Satan unit son église à l’état, parce qu’il avait déjà l’autorité sur les deux. L’antichrist est Satan sous la forme d’un homme.

  12. Nous voyons aussi dans Matthieu, chapitre 4, sauf erreur, que Satan prit Jésus, notre Seigneur, et Lui montra en un instant tous les royaumes de la terre et leur gloire, disant qu’ils lui appartenaient, et les Lui offrit.

  13. Ainsi, vous voyez, s’il peut unir ses états et son église, le cavalier peut aussi avancer avec son cheval roux. Certainement! C’est vrai!

  14. Ensuite nous découvrons ici son mystère dans son église et dans l’état. Dans la quatrième étape de son ministère il est appelé la Bête. Il est d’abord appelé L’ANTICHRIST, ensuite il est appelé LE FAUX PROPHETE, enfin il est appelé LA BETE. Nous découvrons donc ici qu’il est appelé la Bête.

  15. Maintenant remarquez que le premier cheval est blanc, le second roux, le troisième noir et le quatrième livide. Les trois premiers sont représentés dans le cheval livide, parce que c’est la couleur que donnent le blanc, le roux et le noir mélangés ensemble. Vous comprenez? Tout est mélangé dans ce dernier cheval, vous voyez? Et cela donne un quatrième cheval, ou plus exactement trois en un, et tout est mélangé dans cette seule chose.

  16. Je voudrais que vous remarquiez ces quatre. Remarquez la place à part du nombre quatre dans les mathématiques spirituelles. Trois c’est Dieu. Ici, c’est quatre. Ici, il est dans les quatre. D’abord l’antichrist, blanc. Deuxièmement le faux prophète, rouge. Troisièmement le vicaire du Ciel, de la terre et du purgatoire, noir. Quatrièmement la bête, le cheval livide, Satan étant précipité hors du Ciel. Voulez-vous lire cela? C’est dans Apocalypse 12.13 où Satan est précipité hors du Ciel.

  17. Ensuite dans Apocalypse 13.1-8 il est incarné dans la personne de la bête. Il est pour commencer l’antichrist, un simple enseignement appelé Nicolaïsme. Ensuite, à partir de là, il devient un faux prophète. Il est un antichrist, et anti-christ veut dire contre Christ. Tout ce qui est contre la Parole de Dieu est contre Dieu, parce que la Parole est Dieu.

  18. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu… et la Parole a été faite chair (Christ), et elle a habité parmi nous…” (Jean 1). Ainsi il est contre la Parole, c’est pourquoi il est anti-Christ. Mais un esprit ne peut être couronné, c’est la raison pour laquelle il ne reçut point de couronne, mais seulement un arc sans flèches.

  19. Ensuite, lorsque vint le temps de son couronnement, il devint le faux prophète de son enseignement antichrist. Vous saisissez? Puis il reçoit son épée parce qu’il unit ses pouvoirs ensemble; dès ce moment il n’a plus rien à demander à personne. Il est chef d’état; il est gouverneur du ciel, reçoit une triple couronne et il se fait lui-même une idée appelée «purgatoire», selon laquelle si quelqu’un meurt en laissant de l’argent, ses successeurs puissent donner cet argent à l’église, laquelle paiera pour son rachat parce qu’elle a le pouvoir de le faire sortir de là. Il est un vicaire, c’est certain. Il prend la place de Dieu sur la terre. Si cela n’est pas parfaitement clair!…

  20. Nous avons découvert cela d’un bout à l’autre de la Bible; nous avons calculé son nombre et tout le reste. Le voici. Nous l’avons mis à sa place dans le nombre quatre. Non pas le nombre trois, mais le nombre quatre, vous voyez?

  21. Puisque nous avons du temps devant nous, lisons Apocalypse 12, verset 13: “Et quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il persécuta la femme qui avait enfanté le fils mâle”.

  22. Vous voyez, il a été précipité sur la terre et a été incarné en tant qu’esprit anti-Christ dans un homme. Cet homme change d’une chose à une autre; d’un esprit anti-Christ il devient un faux prophète, et ensuite la bête entre en lui.

  23. C’est exactement comme cela que l’église a évolué. Son église passa de l’anti-Christ au faux prophète, et dans cet âge important qui va venir, la Bête va s’élever. De même la vraie Eglise évolue par la justification, la sanctification et le baptême du Saint-Esprit, Christ étant dans Son peuple, littéralement. L’un est le type de l’autre. C’est exact. C’est lui, Satan qui a été précipité du Ciel!

  24. Nous trouvons aussi, dans Apocalypse 12.18 et 13.1-8: “Et je me tins sur le sable de la mer, et je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.

  25. Et la bête que je vis était semblable à un léopard; et ses pieds (si nous avions le temps nous pourrions passer le reste de la soirée rien que sur ces symboles et les rapporter à lui, mais vous connaissez tous cela par nos autres prédications) comme ceux d’un ours, et sa bouche comme la bouche d’un lion; et le dragon lui donna sa puissance et son trône, et un grand pouvoir (c’est Satan incarné, vous voyez).

  26. Et je vis l’une de ses têtes comme frappée à mort; et sa plaie mortelle avait été guérie; et la terre tout entière était dans l’admiration de la bête. (Observez cela. Ne vous occupez pas du Communisme. Ce n’est rien de plus qu’un outil agissant dans les mains de Dieu pour vous aider un jour à recevoir la vengeance du sang, comme nous le verrons demain soir.)

  27. Et ils rendirent hommage au dragon (qui était-il? Satan. Est-ce vrai? Le dragon rouge, c’est vrai), parce qu’il avait donné le pouvoir à la bête; et ils rendirent hommage à la bête, disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? Et il lui fut donné une bouche qui proférait de grandes choses et des blasphèmes; et le pouvoir d’agir quarante-deux mois lui fut donné.

  28. Et elle ouvrit sa bouche en blasphèmes contre Dieu (voilà), pour blasphémer son nom (on lui donna un titre), et son habitation (qui est la demeure du Saint-Esprit; mais on en a fait un lieu à Rome: la cité du Vatican) et ceux qui habitent dans le ciel (blasphémant à leur sujet, en disant qu’ils étaient des intercesseurs).

  29. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints (ce qu’elle fit) et de les vaincre (ce qu’elle fit, les brûlant sur les bûchers, les donnant en pâture aux lions, les mettant à mort de toutes les manières possibles). Et il lui fut donné pouvoir sur toute tribu et peuple et langue et nation. (Cela n’a jamais été ainsi à Rome, jusqu’à ce que la Rome païenne se soit convertie en Rome papale, et que la puissance catholique se soit étendue dans le monde entier pour devenir l’église catholique universelle).

  30. Et tous ceux qui habitent sur la terre, dont le nom n’a pas été écrit, dès la fondation du monde, dans le livre de vie de l’Agneau immolé (mais ne touche pas à mon huile et à mon vin!) lui rendront hommage. Si quelqu’un a des oreilles, qu’il écoute! Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue avec l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la patience et la foi des saints”.

  31. Hier soir, nous l’avons vu venir avec sa grande épée pour tuer. Et nous découvrons que lui aussi sera mis à mort par l’épée, l’épée de la Parole. La Parole de Dieu est une épée à deux tranchants, bien aiguisée, elle l’abat et le jette à terre. Attendez seulement que ces sept tonnerres fassent entendre leurs voix à ce groupe qui peut réellement prendre la Parole de Dieu et la brandir! Elle taillera et coupera. Ils peuvent fermer les cieux; ils peuvent fermer ou faire tout ce qu’ils désirent.

  32. La bête sera abattue par l’épée de la Parole qui sort de Sa bouche, plus tranchante qu’une épée à deux tranchants. Ils pourraient faire venir des milliards de tonnes de mouches s’ils le voulaient. Amen! Quoi qu’ils disent, cela s’accomplira parce que c’est la Parole de Dieu sortant de la bouche de Dieu.

  33. C’est Sa Parole, mais Dieu utilise toujours l’homme pour la mettre en oeuvre. Dieu aurait pu appeler les mouches en Egypte, mais Il dit: “Moïse, c’est ton travail. Je vais te dire ce que tu dois faire, et tu le feras”. Il l’a accompli pleinement. Il aurait pu choisir le soleil pour les faire venir; il aurait pu faire que la lune ou le vent les fasse venir, mais Il choisit Son homme. Bien.

  34. Nous découvrons donc que ce Satan, après avoir été précipité du Ciel, s’incarne dans la Bête, et que maintenant il est une Bête. D’abord antichrist, puis faux prophète et maintenant la Bête à laquelle est donné le nom de Mort, et le séjour des morts marche à sa suite. C’est Satan tout entier sur son trône. Oh, mes frères! Sur la terre, la Bête est le représentant de Satan. Elle est maintenant à la tête des royaumes de ce monde, ces mêmes royaumes que Satan offrit au Seigneur Jésus dans Matthieu 4. Maintenant la royauté de Satan devient entière.

  35. Mais cela arrive plus tard. Maintenant il est un faux prophète. Il deviendra la Bête plus tard, quand il brisera son alliance avec les Juifs. Bien.

  36. Remarquez encore ceci qu’en ce temps-là il lui sera donné un coeur de bête, et Satan s’incarnera parce que quand l’Eglise monte, Satan est précipité. Vous voyez? A ce moment-là c’est terminé. Toute son oeuvre d’accusateur est terminée.

  37. Vous savez, aussi longtemps que l’intercesseur est sur le Trône, Satan peut se tenir là et accuser parce qu’il représente l’autre partie. Il est l’opposant de Christ. L’opposant se tient là et dit: “Attends! Adam est tombé. Adam a fait ceci et cela. Je l’ai conquis. J’ai amené sa femme à croire un mensonge et Tu as dit qu’elle serait damnée à cause de cela. Je la tiens!”.

  38. Mais voici que le Médiateur se tient là (amen!), le Parent rédempteur (amen!) avec le Sang qui peut prendre le coeur du plus vil pécheur et le changer. Un Médiateur est sur le trône. Oui, certainement.

  39. Satan dit: “Ils sont coupables!”.

Jésus répond: “Ils ne le sont pas!”.

  1. On a inventé un produit, le Clorox, qui enlève toutes les taches d’encre et autres. Il les décompose au point qu’on ne les retrouve plus jamais. Elles redeviennent des gaz et retournent jusqu’à la lumière cosmique et aux molécules du passé et à tout le reste, revenant à l’original d’où elles sont venues. Si c’est une création, c’est qu’elle doit venir d’un Créateur. Mais tous les produits chimiques qui ont été fabriqués et mis ensemble sont décomposés; c’est tout ce qu’il y a et il n’en reste plus rien. Même la substance de l’eau se mélange au Clorox qui n’est que cendres. Amen! Gloire à Dieu! Tout est pur.

  2. C’est ce que fait le Sang de Jésus-Christ au véritable enfant de Dieu. Lorsqu’il confesse ce péché et se tient là, justifié dans Sa miséricorde, c’est si glorieux que Dieu dit: “Je ne peux même plus du tout m’en souvenir, et il est absolument mon fils… En vérité, je vous le dis, si vous dites à cette montagne: déplace-toi, et que vous ne doutiez pas dans votre coeur, mais croyez en ce que vous avez dit, cela arrivera. Vous pouvez avoir ce que vous avez demandé”. Vous êtes un fils racheté. Amen! Je sais que c’est vrai!

  3. A six reprises différentes j’ai vu apparaître des écureuils là où il n’y en avait aucun auparavant. Et de même qu’Il peut créer des écureuils, Il peut créer des mouches, des grenouilles ou n’importe quoi d’autre! Il est Dieu, le Créateur. C’est vrai! Et quand le péché de cet homme mortel est confessé et plongé dans ce Décolorant de Jésus-Christ, cela fait disparaître tout péché. Cet homme est pur, sans mélange, sans péché, sans faute.

  4. Celui qui est né de Dieu ne commet pas le péché, car il ne peut pécher. Le Décolorant se tient entre l’homme et Dieu. Comment pourrait-il aller jusque là alors que le Décolorant le décompose et le renvoie tout droit à celui qui l’a perverti? Amen! Oh, cela me remplit de piété! Je vous le dis: je reçois une stimulation maintenant tandis que cela commence à se révéler.

  5. Vous voyez, c’est Satan tout entier sur son trône (certainement!), lui qui a offert la terre à Dieu, qui l’a offerte à notre Seigneur. Le voici assis là, avec son abominable coeur bestial en lui. Voilà cette personne, la Bête, le diable incarné. Il se présente ici sur la terre sous une fausse apparence. Oh, mon Dieu! Il vient sous le faux prétexte de la vraie Parole, il s’associe lui-même à la Parole.

  6. Il a fait exactement la même chose que son type, Judas, fit il y a deux mille ans. Que fit-il? Judas entra comme un croyant; mais il était un démon dès le commencement. Il était né fils de la perdition. Judas ne put tromper Jésus qui le connaissait dès le commencement (amen!), car Il était la Parole.

  7. Rappelez-vous aussi que Judas prit la place de trésorier et qu’il tomba par l’argent. C’est ce qui arrive à l’église d’aujourd’hui. L’église catholique (comme nous l’avons vu hier soir) faisait payer pour les neuvaines, faisait payer pour les prières, faisait payer pour tout. Les filles de l’église catholique, les Protestants, sont pratiquement tombées de la même manière. Le système tout entier est entortillé par l’argent. C’est là que Judas est tombé, et c’est là que les Protestants tombent.

  8. Voyez, c’est sur un cheval livide qu’il apparaît dans cette dernière chevauchée. C’est maintenant la dernière. Mais cela ne se passe pas de nos jours, c’est pour plus tard. C’est le Sceau annoncé. Car vous voyez, l’Eglise est enlevée quand cela arrive.

  9. Quand Christ apparaît sur la terre… ce personnage apparaît et se complète, devenant complètement le diable. Depuis l’antichrist il a parcouru tout le chemin jusqu’au faux prophète, puis jusqu’à la Bête, pour devenir le diable lui-même. Et il chevauche un cheval livide, un mélange de toutes sortes de couleurs qui lui donne cet aspect livide et cadavérique.

  10. Mais lorsque notre Seigneur apparaît sur la terre, Il chevauche un cheval blanc comme neige, et Il est complètement, pleinement l’Emmanuel, la Parole de Dieu incarnée dans un homme. Voyez quelle grande différence il y a. Toute la différence est là.

  11. Remarquez que l’antichrist est sur un cheval livide aux couleurs mélangées. Un cheval est une bête qui représente une puissance. Sa puissance est toute de mélange. Pourquoi? C’est la politique. Ce sont les puissances nationales, les puissances religieuses, les puissances démoniaques, toutes sortes de puissances mélangées ensemble. Voilà ce qu’était ce cheval livide aux couleurs mélangées! Il a toutes sortes de pouvoirs.

  12. Mais quand Jésus vient, c’est sur un cheval d’une seule couleur unie, la Parole, Amen! L’autre mélange ses couleurs, le rouge, le blanc et le noir. Trois couleurs représentées en une, trois puissances représentées en une: un cheval blanc, un cheval noir, un cheval roux. Trois couronnes en une. Vous voyez? C’est certain.

  13. J’ai vu moi-même cette couronne. J’étais tout près et je l’ai regardée. Je n’ai pas pu la toucher parce qu’elle était dans une vitrine. Elle était là, posée dans un écrin, enfermée par un gros cadenas. C’était une couronne triple. C’est pourquoi je sais que c’est la vérité. Il avait donc une couronne triple, étant le vicaire du ciel, du purgatoire et de la terre.

  14. Trois puissances unies ensemble, mélangées en une couleur livide. Tout cela exprime la mort. Ce sont les puissances politique, religieuse et démoniaque mélangées ensemble. Satan est le roi de la politique; il est rusé. N’essayez surtout pas d’être plus malin que lui! Confiez-vous simplement au Seigneur.

  15. Comme je l’ai montré plus haut, toute l’habileté, l’instruction et les choses semblables viennent du mauvais côté. Vous pouvez suivre cela tout au long des Ecritures et découvrir que c’est vrai. Suivez la lignée de Caïn et voyez ce qu’elle est devenue. Mais suivez aussi celle de Seth, et voyez ce qu’ils étaient.

  16. Ce n’est pas que j’encourage l’ignorance, bien au contraire, mais vous verrez que pratiquement personne dans la Bible, ou très rarement… Il y en eut un nommé Paul qui était un homme très intelligent et instruit. Mais il dit qu’il dut oublier tout ce qu’il savait pour pouvoir connaître Christ. Il dit: “… je ne suis pas venu vers vous avec les discours persuasifs de la sagesse humaine; mais je suis venu dans la puissance de la résurrection de Christ”.

  17. C’est vrai, dans la puissance du Saint-Esprit! Voyez les autres. Certains d’entre eux ne savaient même pas distinguer leur main droite de leur gauche. Cherchez les prophètes au cours des âges et voyez d’où ils venaient. Vous voyez ce que je veux dire? L’habileté, l’intelligence et la sagesse sont les choses mêmes qui vous éloignent de Dieu.

  18. Il avait trois pouvoirs ou trois juridictions: la terre, le ciel et le purgatoire. Il est lui-même une trinité. C’est de cela qu’il est fait et il chevauche en une trinité. Son pouvoir est dans une trinité. Sa couronne est une trinité. Son cheval est une trinité. C’est ce qu’il est: une trinité, un pouvoir de trinité, une couronne de trinité, une chevauchée de trinité, ce sont des offices. De nouveau le nombre quatre. Vous voyez, c’est de nouveau le nombre quatre.

  19. Bien. Trois étapes de son ministère font de lui une personne, Satan incarné. Trois étapes de son ministère. Antichrist, faux prophète et la Bête, ces trois en sont le type. Il y a trois types, et ces trois pouvoirs font de lui le diable. Dieu, Lui, se fait connaître dans l’eau, le Sang, l’Esprit. Il fait d’un chrétien un enfant de Dieu par la Parole de Dieu. Oui! D’une part il y a l’eau, le Sang et l’Esprit qui sont de Dieu, et d’autre part la politique, la religion et la puissance démoniaque, qui, mélangées ensemble, font le diable.

  20. Christ est venu, c’est au commencement. Il est immortel. Il vient trois fois. Christ est dans le nombre trois. Mais voyez comme Satan vient avec le nombre quatre.

  21. Considérez Christ. Il est venu la première fois comme un mortel pour verser Son Sang et mourir. N’est-ce pas vrai? C’est Sa première venue. Sa deuxième venue est l’enlèvement, et nous Le rencontrerons dans les cieux, où Il est immortel. Lors de Sa troisième venue, Il est Dieu incarné. Amen! Dieu Emmanuel qui vient régner sur la terre. C’est vrai: seulement trois.

  22. Remarquez que la quatrième étape de ce cavalier est appelée la Mort. Mort signifie éternelle séparation d’avec Dieu. C’est ce que la mort signifie: être séparé de Dieu pour l’éternité.

  23. Avec le secours de la Bible, nous avons montré qui était ce cavalier. Nous l’avons étudié dans les moindres détails: les collines, les lieux et tout le reste. Et maintenant nous voyons que l’aigle lui donne le nom de Mort. C’est donc ainsi qu’Il le nomme.

  24. N’oubliez pas, la mort est l’éternelle séparation. Rappelez-vous que les saints ne meurent pas. Ils dorment, ils ne meurent pas. “… celui qui écoute ma parole, et croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle…”. C’est vrai! Il ne passera pas en jugement: il est passé de la mort à la Vie. Jésus dit: “Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais…”.

  25. Lazare mort? “Il dort!”. “Ne crains rien, la petite fille n’est pas morte, mais elle dort”. On se moqua de Lui. N’est-ce pas vrai? Oh, mes frères! Vous voyez, les saints ne meurent pas. C’est la séparation d’avec Dieu qui est la mort, la mort éternelle. Et ce cavalier est appelé la Mort: par conséquent éloignez-vous de lui!

  26. Qui est-il? Un système d’organisation, le premier, la première église qui s’est organisée. Et lorsqu’elle adopta les idées de Constantin, au Concile de Nicée… Nous avons étudié ces femmes hier soir et avons montré comment Eve, la première épouse, avant même que son mari ne soit venu vers elle, tomba au jardin d’Eden en ne croyant pas la Parole de Dieu. L’Epouse spirituelle, née de Christ le jour de Pentecôte, que lui arriva-t-il donc avant qu’Il ait pu venir vers elle? Elle tomba à Rome. Comment cela? En abandonnant la vertu de la Parole pour les dogmes. Amen!

  27. Oh, mes frères! quelle stimulation je ressens de nouveau en pensant à cela! Ce n’est pas que je veuille agir comme un fou. Je ne voudrais pas, mais vous ne vous rendez pas compte de ce que cela me fait. Cela fait maintenant quatre jours que j’étudie ces choses. J’avais seulement besoin de dire quelque chose qui me fasse revenir sur terre. Voilà!

  28. Quand je commence à parler comme cela, les visions me viennent de partout. C’est la raison pour laquelle je dois me secouer pour revenir à moi.

  29. Avez-vous déjà remarqué quand j’exerce le discernement? Je dis quelque chose qui fait rire les gens: ensuite je dis quelque chose qui les fait pleurer; puis quelque chose qui les met en colère. Je repère quelque chose et dis quelques mots pour voir comment ils le prennent. Ensuite je vois quel genre de lumière est sur eux et ce qui est en train de se produire, alors je sais où cela en est et je sais s’il y a un appel ou non. S’il s’agit d’un vrai croyant, c’est très bien.

  30. Vous les appelez, disant: «Vous, untel!». Et quand l’Esprit descend, Il commence à oindre et alors vous commencez à voir cette Lumière venir partout dans la salle. C’est la raison pour laquelle je dis quelque chose, revenant en quelque sorte en arrière pour recommencer de nouveau. Depuis dimanche dernier je m’assieds simplement dans une chambre et prie sous l’onction de l’Esprit, c’est tout. Et je sais que ce que je reçois est juste. Vous croyez en Dieu? Je sais que vous croyez. Faites attention à ce qui va se passer à la fin de la semaine.

  31. Mort signifie éternelle séparation d’avec Dieu. Mais rappelez-vous que les saints ne meurent pas. Le cavalier reçut ce cheval livide pour s’avancer. Il chevaucha ce cheval livide de la mort. Nous savons ce que c’était, nous savons quelle église c’était.

  32. Or nous avons vu hier soir que cette église n’était pas seulement une prostituée, mais qu’elle était la mère de prostituées. Nous avons découvert que ce qui fait d’elle une prostituée, c’est qu’elle est une femme (c’est une parole difficile à dire dans un auditoire mixte, mais c’est la Bible qui le dit) qui est infidèle aux voeux de son mariage. Et pourtant, vous voyez, elle se donne le nom de Reine du Ciel. C’est la position de l’Epouse de Dieu! Or Dieu, c’est Christ. Et nous voyons qu’elle commet la fornication, qu’elle fait commettre la fornication aux rois de la terre, à tous les riches et les grands de ce monde; la terre tout entière est allée après elle. Vous voyez? Et nous découvrons qu’elle a produit quelques filles, qui sont des prostituées.

  33. Une prostituée est une fornicatrice, elle commet la fornication, le mal, l’adultère. Que firent les églises? Elles s’organisèrent, créèrent des systèmes, enseignèrent des systèmes fabriqués par l’homme, les Pentecôtistes comme toutes les autres.

  34. Maintenant, vous autres Pentecôtistes, n’essayez pas de faire taire votre conscience. Laissez-moi vous dire quelque chose. Regardons-nous en face. Nous arrivons bientôt au bout du chemin et l’heure est trop avancée pour nous ménager.

  35. Nous vivons actuellement dans l’âge de l’église de Laodicée, cet âge de l’église qui est le plus ridicule de tous, un âge de tiédeur, le seul où Christ est dehors, cherchant à rentrer. C’est l’âge du message pentecôtiste. Vous dites: «Je suis riche». Oh, mes chers, vous étiez pauvres au commencement, mais vous êtes devenus vraiment riches, vous voyez, et vous n’avez plus besoin de rien. Oh, comme vous étiez pauvres!

  36. Mais Lui dit: “Tu es nu, misérable, aveugle, pauvre, malheureux, et tu ne le sais même pas”.

  37. Si un homme est nu dans la rue et devient conscient de sa nudité, il cherche à faire quelque chose; mais s’il ne s’en aperçoit pas, s’il ne voit pas la différence alors il est bien malade! Que Dieu en ait pitié! C’est vrai.

  38. Notez ceci. Oh, mes frères! Rappelez-vous que cet antichrist est homme lui-même. A son épouse qui est “son église” il fut donné du temps pour se repentir. Mais elle ne l’a pas fait dans cet âge de l’église, celui de Thyatire. Vous rappelez-vous cela?

  39. Retournons une minute en arrière, cela ne nous fera pas de mal. C’est bientôt l’heure de terminer, et nous n’avons pas encore commencé!

  40. Le chapitre concernant l’église de Thyatire, c’est donc Apocalypse 2.18-23:

    “Et à l’ange de l’assemblée qui est à Thyatire, écris: Voici ce que dit le Fils de Dieu, qui a ses yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain brillant: Je connais tes oeuvres, et ton amour, et ta foi, et ton service, et ta patience, et tes dernières oeuvres qui dépassent les premières. Mais j’ai contre toi, que tu laisses faire la femme Jézabel (la femme du faux prophète qui était censé être un vrai prophète de Dieu. C’est vrai. Le vrai prophète et sa femme Jézabel. Or, si Achab était un Juif véritable, c’était en réalité un homme de rien parce que sa femme l’encourageait à suivre tous ses penchants. Nous avons découvert que Jézabel prend l’argent des gens et les conduit là où ils ont envie d’aller) qui se dit prophétesse (saisissez-vous cela?); et elle enseigne et égare mes esclaves (voyez, cet enseignement de Jézabel s’est répandu dans tout le pays) en les entraînant à commettre la fornication et à manger des choses sacrifiées aux idoles. Et je lui ai donné du temps afin qu’elle se repentît; et elle ne veut pas se repentir de sa fornication. (Considérez le verset suivant:) Voici, je la jette sur un lit (c’est l’enfer), et ceux qui commettent adultère avec elle, dans une grande tribulation (ils vont entrer dans une grande tribulation, mais pas l’Eglise), à moins qu’ils ne se repentent de ses oeuvres (maintenant faites attention!); et je ferai mourir de mort ses enfants (les filles de la prostituée).

  41. La mort spirituelle, y croyez-vous? C’est la Parole qui en parle. “Je les ferai mourir de mort”. Et s’ils sont mis à mort, ils sont séparés pour l’éternité.

  42. C’est vrai, nous savons qu’Il lui donna du temps pour se repentir. L’âge de Thyatire était l’âge des ténèbres. C’est en ce temps-là que chevauche le cavalier au cheval noir, alors qu’il fallait payer pour les messes, pour les prières, les neuvaines et tout le reste. Vous voyez, il est alors sur son cheval noir. Après avoir refusé de se repentir à Thyatire (observez ceci), le cavalier change de cheval et enfourche un cheval livide, la Mort, pour son dernier ministère.

  43. Maintenant c’est chacun ici individuellement que je voudrais secouer un peu. Refuser Dieu, refuser l’appel de Dieu, vous le ferez un jour pour la dernière fois. Et comme ce fut le cas pour cette église, c’est trop tard. Malgré Sa patience, Dieu ne contestera pas toujours avec l’homme, vous voyez. Quand cette église refusa d’accepter cela elle fut changée, et reçoit maintenant un nom: “la Mort” qui est la séparation.

  44. Dieu a dit: “Je prendrai ses enfants, les Protestants et je mettrai à mort chacun d’eux par cette éternelle séparation”.

  45. Voilà. L’âge de Thyatire est l’âge des ténèbres. Le cheval noir prend la couleur de la mort pour son dernier ministère. Voyez comment les âges de l’Eglise fusionnent parfaitement avec les Sceaux. C’est ainsi que nous savons que c’est juste. Le Saint-Esprit ne fait pas d’erreur. Il nous en a donné une glorieuse confirmation la dernière fois quand nous avons étudié les âges de l’Eglise, vous savez.

  46. Considérez l’amour et la longanimité de Dieu! Avant de la faire passer en jugement, Il lui a donné du temps pour se repentir! ET C’EST AU NOM DU SEIGNEUR QUE JE DIS CECI: IL A DONNE LA MEME CHOSE A L’EGLISE PROTESTANTE, MAIS ELLE NE LE VEUT PAS! Ces messages l’ont secouée partout, mais elle n’en veut pas! Elle aura ses propres dogmes et credo. Expliquez cela comme vous voudrez.

  47. Comme je l’ai dit l’autre jour à Chicago où il y avait là plus de pasteurs que de gens assis ici dans cette salle… Ils ont voulu me prendre en défaut au sujet de la doctrine de la Semence du Serpent et de tout le reste. J’ai dit: «Que l’un de vous prenne sa Bible et vienne ici vers moi!». Personne ne dit rien.

  48. Tommy Hicks me dit: «Je n’ai jamais entendu quelque chose comme cela auparavant, frère Branham. Je voudrais avoir trois cents de ces bandes pour les envoyer à tous mes pasteurs».

  49. Il y eut environ cinquante ou soixante-quinze de ces gens qui dirent: «Je viendrai me faire rebaptiser». Sont-ils venus? Pas un seul! Pourquoi? Il leur avait donné du temps pour se repentir! Il jettera vos enfants dans la mort, la mort spirituelle. Nous allons étudier cela demain soir, si le Seigneur le permet, ou samedi soir lorsque nous étudierons les plaies qui passeront sur eux. Observez ce qui arrivera là.

  50. C’est comme l’Egypte à laquelle Il avait aussi donné du temps pour se repentir. Quelle fut la dernière plaie? La mort. C’est la dernière plaie qui frappe l’église pentecôtiste. C’est la mort spirituelle. Elle est morte! Je le dis au Nom du Seigneur: elle est morte spirituellement! Il lui avait donné du temps pour se repentir, mais elle l’a rejeté. Maintenant elle est morte. Elle ne se relèvera jamais!

  51. Et ces gens qui essaient d’introduire des Episcopaux, des prêtres, etc., les appelant «Saint Père Untel», ils devraient avoir honte! A quel point l’homme peut-il devenir aveugle! Jésus n’a-t-Il pas dit que lorsque les vierges folles allèrent acheter de l’huile elles n’en obtinrent point?

  52. Vous entendez des gens dire: «J’ai reçu le Saint-Esprit; je parle en langues». Mais ils ne veulent pas s’approcher d’une église comme celle-ci! «Oh, vous savez, je ne crois pas que j’aimerais aller dans ce genre d’endroit». Et vous dites que vous avez reçu le Saint-Esprit! Vous préférez vos allures dignifiées. Vous voulez rester dans Babylone et jouir en même temps des bénédictions du Ciel!

  53. Vous devez faire votre choix. Vous ne pouvez rester dans le monde et servir Dieu en même temps. Jésus a dit que vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. C’est pourquoi, si vous êtes réellement sauvé, vous apprécierez les réunions où le Saint-Esprit se confirme et montre que la Parole de Dieu est juste.

  54. Quelqu’un disait: «Ces gens font trop de bruit. Cela me rend nerveux!». Cela vous rendra nerveux si vous allez au Ciel! Pensez un peu à tous ces gens qui y seront! Alors que ferez-vous?

  55. Oh, mes frères! combien le Seigneur est longanime! Combien Il le fut aux jours de Noé! Dieu a fait tous Ses efforts. Il les supporta pendant cent vingt ans pour les amener à la repentance, mais ils ne le voulurent point!

  56. Du temps de l’Egypte Il envoya des plaies et tout le reste; mais ils ne voulurent pas. Il envoya Jean; mais ils ne voulurent pas revenir. Il envoya Jésus afin qu’Il mourût pour sauver le groupe entier qui écouterait laParole.

  57. Et maintenant dans les derniers jours Il a promis de nouveau qu’Il enverrait un message pour appeler et restituer la foi originelle, les ramenant à la Parole, mais ils ne le recevront pas. Ils sont si dogmatiques dans leurs dogmes et leurs credo, pensant qu’ils ont… si un ange descendait… Mais Dieu ne fait pas cela. Il prend quelqu’un d’ignorant et de stupide, quelqu’un qui connaît à peine son alphabet ou quoi que ce soit. C’est ce genre de personne qu’Il prend. Parce qu’Il peut prendre quelqu’un qui n’est rien et l’employer. Tant qu’un homme croit qu’il est quelque chose, Dieu ne peut rien faire de lui. Dieu a toujours fait ainsi. Il faut que vous deveniez rien pour devenir quelqu’un avec Dieu.

  58. Oh, mes frères, remarquez ceci. Il lui a donné du temps pour se repentir, mais elle ne l’a pas fait. Il lui en a de nouveau donné, mais elle ne veut pas! Son refus a ouvert à Satan une voie parfaite pour entrer en elle et être incarné. C’est vrai! Il s’incarne lui-même en elle parce qu’elle a rejeté la Parole, et c’est exactement comme cela que l’église protestante est devenue une prostituée. Elle l’est devenue parce qu’elle rejette la vérité confirmée de la Parole de Dieu, ce qui donne au diable la possibilité d’entrer et de s’incarner; il fera alors une image à la Bête, ce qui leur permettra de s’unir tous ensemble (et ils sont sur le point de le faire) et de faire exactement ce qu’il dit. C’est vrai. Amen!

  59. Si j’avais de l’instruction, je pourrais bien exprimer cela. Mais je n’en ai pas. Je m’attends simplement au Saint-Esprit pour qu’Il vous le révèle. Il le fera pour ceux qui… C’est vrai! Il le fera.

  60. Remarquez ce qu’elle fit ici. Elle rejeta le message de Dieu qui l’exhortait à la repentance. Elle a commencé comme antichrist et c’est ce qu’elle était. Puis elle devint un faux prophète, le diable incarné, et commença avec son faux enseignement. Pendant tout cela, Dieu lui donna du temps pour se repentir, essayant de l’attirer à Lui.

  61. Voyez cette longanimité. Quel amour merveilleux! Il n’y a pas d’amour semblable. Voyez comme Il pardonna même à ceux qui lui crachèrent au visage et qui l’insultèrent. Voilà Dieu, vous voyez. Ne rejetez pas le Message de Dieu.

  62. Vous voyez, il lui fut demandé de se repentir, de revenir au point où elle était tombée. Et d’où était-elle tombée? De la Parole. D’où Eve tomba-t-elle? [l’assemblée répond: «De la Parole!» — N.d.R.]. D’où les dénominations sont-elles tombées? [l’assemblée répond: «De la Parole!» — N.d.R.]

  63. Voilà. Il n’y a pas d’autre chemin. Revenez chaque fois tout droit à la Parole; tout droit à la Parole. Mais ils entrent dans un système qui les entraîne loin de la Parole, qui les éloigne de la Parole au lieu de les ramener à la Parole.

  64. Remarquez ceci, du temps lui fut donné pour se repentir, pour revenir en arrière. Se repentir signifie revenir en arrière, se retourner, faire demi-tour. Se repentir, revenir en arrière. Et du temps lui fut donné pour retourner d’où elle était partie.

  65. Mais rappelez-vous qu’elle était l’église originelle de Pentecôte sur laquelle le Saint-Esprit avait été répandu le jour de Pentecôte. De ceux qui étudient la Bible, combien savent cela? C’est certain. Voyez d’où elle est partie! Elle est tombée de la Parole, et a accepté des dogmes. Au lieu du Saint-Esprit, elle voulut un homme saint, un docteur en théologie, un homme chargé de diplômes et de titres dont elle fit un pape. Certainement! Ce qu’elle voulait: quelqu’un qui prie à sa place, quelqu’un à qui elle puisse simplement donner de l’argent, ce qui lui permettrait de n’avoir plus rien à faire!

  66. C’est pareil aujourd’hui. Pourvu qu’ils aient un siège à l’église, qu’ils puissent donner beaucoup à la collecte, c’est assez bon. Ils sont membres de cette église. Ne leur dites rien d’autre à ce sujet, ils ne désirent pas savoir: ce sont ses filles!

  67. D’où est-elle tombée? De la Parole originelle des apôtres et des prophètes. Voilà d’où elle est tombée. Voilà d’où les Protestants sont tombés.

  68. REPENTEZ-VOUS! REVENEZ EN ARRIERE! REVENEZ EN ARRIERE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD, S’IL N’EST PAS DEJA TROP TARD! Un de ces jours, cet Agneau quittera Sa place, et alors tout sera terminé. C’est pour cela qu’avant d’être jugées avec elle, il est demandé aux filles de la prostituée de revenir en arrière.

  69. Or le dernier message qu’ils reçoivent est celui qui vient par ce prophète dont j’ai parlé et dont j’ai lu beaucoup de livres à son sujet. Et je sais que les hommes à la pensée spirituelle, les hommes pleins de bon sens, savent que cela vient. Ils savent que cela vient mais la difficulté est qu’ils disent continuellement: «Nous en avons besoin. Cela arrivera!». Et quand cela arrive, c’est si humble qu’ils le manqueront probablement comme ils l’ont tout simplement manqué les autres fois.

  70. Les gens écriront à son sujet et diront: «Oh, nous en avons besoin!». Ensuite, s’il leur est présenté en face, ils continueront malgré tout. Vous voyez? C’est ce qu’ils font toujours.

  71. Faites attention maintenant. La Parole originelle dit qu’elle doit se repentir pour revenir là. De même ses filles, à qui il est demandé de se contraindre, seront jugées et jetées dans le même lit et mises à mort avec elle. Il leur a été demandé de revenir à la Parole originelle, de revenir à la doctrine apostolique, mais elles sont tellement liées à leurs credo et autres qu’elles ne le feront pas. Elles ne feront qu’en rire.

  72. Alors que font-elles? Elles finissent par se former en l’image à la Bête, une autre puissance, et à agir envers l’Epouse de l’Agneau comme elles le font dans Apocalypse 13.14. C’est ce qu’elles font: elles persécutent. Elles font toujours la même chose.

  73. Les églises se moquent autant que Rome de la vraie Epouse de Christ: elles agissent envers la véritable Epouse de l’Agneau exactement comme la Bête le fait dans Apocalypse 13.14.

  74. Remarquons que selon la Parole de la promesse de Dieu, Il fera mourir de mort spirituelle les enfants de la prostituée, les dénominations, ses filles. C’est dans Apocalypse 2.22, ne l’oubliez pas. Faire mourir, c’est mettre à mort, et la mort est la séparation éternelle d’avec la présence de Dieu. Pensez à cela, mes amis. Pensez à cela! Ne mettez pas votre confiance dans les credo fabriqués par l’homme. Restez loin de tout ce qui est contraire à la Parole!

  75. Mais observez ce que dit la Bible ici. Elle dit que son nom est la Mort et que le séjour des morts le suivait. Or le séjour des morts suit toujours la mort dans les choses naturelles. Quand l’homme naturel meurt, le séjour des morts le suit, c’est la tombe, le hadès, vous voyez. C’est dans le domaine naturel. Mais dans le spirituel, c’est l’étang de feu. Vous voyez? Bien. C’est l’éternelle séparation où ils sont complètement brûlés. Malachie 4 dit: “… de manière à ne leur laisser ni racine, ni branche…”. Voilà comment le monde doit être purifié de nouveau pour le Millénium, vous voyez.

  76. Avez-vous remarqué qu’il est dit du cavalier: “celui”. C’est un homme, le faux prophète. Mais son épouse est appelée l’église, “elle”, Jézabel. Achab, Jézabel. C’est absolument parfait. Les filles, c’est aussi “elles”, mais elles n’ont jamais reçu l’autorité d’un homme. C’est ce que font les Protestants. Mais elles sont toujours des prostituées du fait de leur doctrine, de leur dénomination et de leur système. C’est ce qui est dit.

  77. Où tout cela arrive-t-il? (Nous n’avons plus qu’un petit quart d’heure, je crois.) Regardez où tout cela arrive. Que se passe-t-il? Cela repasse exactement par le même chemin. Cela a commencé au Ciel, et cela arrive à la bataille du temps de la fin.

  78. La première chose dans le Ciel, ce fut une bataille. Lucifer fut chassé et vint sur la terre. Alors il souilla le jardin d’Eden; depuis ce temps il n’a pas cessé de souiller.

  79. Et maintenant, de la bataille dans le Ciel nous arrivons à la bataille sur la terre. Elle sera terminée sur la terre au temps de la fin dans une bataille appelée Harmaguédon. Tout le monde sait cela! La bataille commença au Ciel. Michel et ses anges le vainquirent et le jetèrent dehors. Quand cela arriva, il tomba tout droit en Eden et c’est là que commença la bataille ici-bas.

  80. Dieu avait entièrement fortifié Ses enfants par Sa Parole; mais Eve raidit son cou et dit: “Je crois que tu as raison” et cela a continué depuis lors. Alors Dieu descendit pour racheter ceux qui viendraient. Comme je l’ai déjà dit, Dieu est comme un grand entrepreneur. Il dépose tout Son matériel sur la terre, et ensuite commence à construire Sa maison.

  81. Rappelez-vous qu’avant qu’il y eût une semence sur la terre, avant qu’il y eût un soleil qui rayonne sur la terre, votre corps était là sur la terre parce que vous êtes de la poussière de la terre. C’est ce que vous êtes. Dieu est l’Entrepreneur.

  82. Sa manière de faire aurait été de tendre la main, et comme Il le fit avec Adam, de prendre un peu de calcium, de potasse et de lumière cosmique, et “pfuitt!”, disant: “Voici encore un de mes fils!”, vous voyez. Puis Il en aurait pris encore un peu et “pfuitt!”, voilà encore un autre fils!

  83. Mais que fit Eve? Elle corrompit cette voie et fit cela par le moyen d’un acte sexuel. Alors, la mort frappa!

  84. Que fait Dieu? Il a là en bas un certain nombre de ces semences qui sont prédestinées. Il en a un certain nombre qui sont prédestinées, et au temps de la fin Il ne dira pas: “Eve, porte encore un autre enfant!”. Il appellera “pfuitt!” et je répondrai. Voilà l’idée! Et quand le dernier est amené, le cas est réglé.

  85. La bataille a commencé dans le Ciel. Elle se terminera sur la terre dans la bataille d’Harmaguédon. Observons-la se dérouler sous nos yeux. Peut-être que nous pouvons la voir. Que le Seigneur nous aide maintenant même à la regarder se dérouler.

  86. Le mystérieux cavalier (observez ce qu’il fait maintenant) s’est rebellé, ayant refusé de se repentir et de revenir à la Parole du Sang originel. La Parole est devenue sang et chair; mais il a refusé de revenir à Elle. Il est l’antichrist. Il est opposé à la véritable Epouse-Parole. Il prend sa propre épouse (l’opposant à la vraie Epouse), il prend sa propre épouse et la fait venir à lui sous une forme de religion de credo et de dogmes.

  87. Voyant la sainte Epouse, il est opposé à elle et il forme sa propre épouse appelée antichrist à cause de l’enseignement antichrist qui est contraire à Christ (voyez comme il est rusé). Au lieu d’avoir une unité d’amour contrôlant l’adoration sous le Sang, il a une dénomination. Au lieu d’avoir la Parole, il a pris des credo, dogmes, etc.

  88. C’est comme quand les Protestants récitent le Credo des Apôtres. Trouvez-moi une parole à ce sujet dans la Bible! Il n’y a aucun Credo des Apôtres dans la Bible. Comme je le disais ici-même il n’y a pas longtemps: «Si les apôtres ont jamais eu un credo, ce fut Actes 2.38». A ma connaissance, c’est tout ce qu’ils ont jamais eu. C’est cela qu’ils appelaient chacun à faire. Quand ils en trouvèrent qui leur paraissaient être des chrétiens, ils leur demandèrent: “Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis que vous avez cru?”. Ils répondirent: “Nous ne savions même pas qu’il y eût un Saint-Esprit”.

  89. Ils dirent alors. “Comment avez vous donc été baptisés?”.

  90. Or être baptisé au Nom de Jésus, ou plutôt au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ c’est très bien, mais ce n’est pas tout. Absolument pas. Vous pouvez être baptisé cinquante fois comme cela, mais cela ne vous fera pas le moindre bien tant que votre coeur n’est pas changé par le Saint-Esprit. Tout doit aller ensemble.

  91. Remarquez que l’antichrist refuse la doctrine de la Vraie Epouse et que par conséquent il prend sa propre épouse et l’édifie selon ses propres credo. Il prend sa propre épouse, et fait d’elle une dénomination. Elle donne naissance à d’autres dénominations, selon ce qui est dit dans les Saintes Ecritures. Elle donne naissance à des filles qui deviennent pareilles à leur mère: naturelles, mondaines, dénominationnelles, s’opposant à l’Epouse spirituelle, la Parole.

  92. Ils ne disent pas qu’ils n’appartiennent pas à l’église. Si vous parlez à une personne dénominationnelle, elle vous dira: «Bien sûr que j’appartiens à l’église!».

— «Etes-vous un chrétien?».

— «J’appartiens à l’église».

  1. Cela n’a aucun rapport. Vous pouvez appartenir à quelque chose qui est appelé “église”, vous voyez, appartenir à une église. Mais ce n’est pas une église. Ce ne sont pas des églises, ce sont des loges où les gens se rassemblent et reçoivent une même nourriture; ce sont des oiseaux d’un même plumage. Il n’y a qu’une seule Eglise: c’est le Corps mystique de Christ. A celle-là vous ne vous joignez pas: vous naissez en elle! Comme je l’ai toujours dit: Je suis dans la famille Branham depuis cinquante-trois ans, mais je ne me suis jamais joint à elle: je suis né en elle.

  2. Esaü et Jacob sont un type parfait de cela. J’ai noté un passage de l’Ecriture, mais nous n’avons pas le temps de le lire. Esaü était un homme religieux; il ne prétendait pas être un incroyant; il croyait dans le même Dieu que Jacob, dans le même Dieu que son père, mais il était un escroc (excusez l’expression), il ne valait rien.

  3. En réalité sur le plan moral ses actions étaient plus morales que celles de Jacob. Mais vous voyez, il ne pensait pas… “Quelle importance a ce droit d’aînesse?”. Et il vendit son droit d’aînesse à Jacob!

  4. Jacob, lui, n’avait pas reçu d’aussi grandes choses qu’Esaü. Il n’avait pas reçu le même héritage. Mais il y avait une chose que Jacob voulait, c’était ce droit d’aînesse. Peu lui importait comment il l’obtiendrait, il l’aurait! C’est pour cela que Dieu l’honora.

  5. C’est pareil aujourd’hui avec l’homme naturel à la pensée charnelle et mondaine. «Eh bien, j’appartiens à l’église de l’état… J’appartiens à cette église. J’appartiens à ceci ou cela…». Cela n’a aucun rapport, pas le moindre!

  6. Observez ceci. Il les rassemble maintenant sur son cheval de couleur mélangée. Il les rassemble sur son cheval de couleur mélangée parce qu’il a le pouvoir politique. Si vous ne le croyez pas, comment expliquez-vous l’entrée au pouvoir de l’actuel président? [John F. Kennedy, un Catholique — N.d.T.] Comment a-t-il pu se faufiler jusque là? Vous pouvez bien parler de liberté de religion, vous autres démocrates qui vendriez votre droit d’aînesse pour la politique! D’ailleurs les démocrates comme les autres sont tous pourris (je parle du point de vue chrétien). Vous vendez votre droit d’aînesse sur un bulletin démocrate pour élire quelqu’un comme cela? Honte à vous!

  7. Ne vous rendez-vous pas compte que cette nation est exactement selon le modèle d'Israël? Que fit Israël? Il entra dans un pays étranger, chassant et mettant à mort ses occupants, entrant et prenant possession du pays. C’est ce que nous avons fait. Nos amis les Indiens sont les seuls véritables Américains.

  8. Israël a eu quelques grands hommes: David, Salomon et d’autres. Il eut de grands hommes. Mais pour finir, Israël eut pour roi Achab, un renégat qui avait épousé Jézabel, une incrédule.

  9. Eh bien, nous avons fait la même chose. Nous avons eu un Washington, un Lincoln, mais regardez ce que nous avons aujourd’hui. Ce qu’il y a en réalité, c’est qu’il est marié à Jézabel, qu’il en est imprégné d’une manière ineffaçable! Il peut être lui-même quelqu’un de très bien, mais c’est elle qui fera la loi. Vous le voyez maintenant même: toute la famille est en train d’arriver au pouvoir.

  10. Qu’est-ce que le Saint-Esprit m’avait dit il y a environ trente-cinq ans au sujet de sept choses qui devaient arriver avant la fin? Tous les vétérans le savent. Cela, c’est l’avant-dernière chose qui est en train d’arriver. Chaque chose est arrivée exactement en son temps, les guerres et tout le reste. Vous voyez.

  11. Maintenant même, le gouvernement de la nation est entre les mains d’une femme, Jézabel. Mais rappelez-vous qu’au temps de Jézabel il y eut quelqu’un pour dévoiler leur jeu.

  12. Il les rassemble sur son cheval de couleur mélangée, vous voyez. Il rassemble toutes ces choses ensemble, mélangées avec les dénominations, les doctrines humaines. N’est-ce pas vrai? C’est certain. C’est une couleur mélangée, la couleur mélangée de ce cheval du monde livide et mort. C’est juste: c’est la couleur mélangée de cette forme morte du cheval livide du monde.

  13. Oh, mes frères! Ce n’est pas du tout le saint Sang de la Parole.Voyez comment il les rassemble des quatre coins de la terre; il les rassemble à Harmaguédon, selon ce que dit la Bible (Apoc. 16.16). Il les rassemble là pour le grand jour de la bataille de notre Seigneur Dieu. Observez cela.

  14. Il est maintenant sur ce cheval du monde de couleur mélangée, livide, malade. Pensez-y! Vous savez que c’est quelque chose de mauvais. Observez maintenant d’où il les rassemble des quatre coins de la terre. Ils se rassemblent maintenant pour le grand dénouement. Ce grand dénouement aura lieu à Harmaguédon, selon ce que dit la Parole au sujet du cheval livide et de celui qui le monte, portant attaché à lui le nom de “mort”, l’antichrist. Ecoutez bien, c’est l’antichrist, la première dénomination. Cela ne peut être un esprit. Il sera avec sa Jézabel, une prostituée quant à la Parole, et avec ses filles, les Protestants qui se rassemblent maintenant dans l’unité.

  15. Avez-vous entendu les Baptistes parler ici, l’autre jour? «Oh, nous ne voulons pas nous joindre à eux mais nous resterons en bons termes et nous nous entendrons bien avec eux d’une manière ou d’une autre. Nous n’aurons pas besoin de joindre l’église mais…». Nous y voilà! C’est exactement comme le Parole le dit, c’est toujours cette vieille prostituée depuis le début.

  16. Maintenant ils s’assemblent ici pour aller à ce dénouement d’Harmaguédon, chevauchent ce cheval de couleur mélangée, un cheval blanc, un cheval roux, un cheval noir, les trois différentes puissances politiques, la puissance spirituelle contrôlée par la puissance du démon qui est l’antichrist. En mélangeant tout cela ensemble, vous obtenez cette chose de couleur livide et maladive qu’il chevauche. C’est vrai. Remarquez ceci maintenant. Regardez ce qu’il chevauche. Ce cheval d’apparence livide, de couleur grisâtre (un mélange de noir, de roux et de blanc), entre dans la bataille, rassemble ses sujets de chaque nation sous le ciel.

  17. Daniel n’a-t-il pas interprété le songe, et vu la présence du fer mélangé à chaque royaume, c’est-à-dire Rome? Les voici qui se rassemblent. Maintenant écoutez attentivement encore pendant quelques instants. Ils se rassemblent à présent pour faire cela, amenant ses sujets des quatre coins de la terre, chevauchant un cheval livide et d’apparence maladive, un cheval de trois couleurs mélangées, mais c’est le même homme.

  18. Dans Apocalypse 19, il n’est pas le seul à se préparer; Christ Lui aussi se prépare à le rencontrer. La bataille sera chaude et rude. Christ rassemble les Siens, non pas des quatre coins de la terre car il n’y en aura qu’un petit reste, Qu’est-Il en train de faire? Il les rassemble des quatre coins des Cieux sur un cheval blanc comme neige. Nous verrons demain soir ces âmes sous l’autel, et vous verrez si c’est juste ou non. Lui aussi a un nom, pas “la Mort” mais “la Parole de Dieu”, la Vie. Amen! Ce nom est écrit sur Sa cuisse: “la Parole de Dieu”. C’est la seule Vie car Dieu est la seule source de Vie Eternelle qu’il y ait, “zoé”. Est-ce vrai?

  19. Le mot “Vie” est écrit sur Lui et Il chevauche un cheval blanc. Mais voici un homme avec trois différents pouvoirs mélangés, il est appelé “la Mort”. Il rassemble ses délégués liés à la terre, tandis que Christ rassemble Ses sujets, les saints nés du Ciel.

  20. Sur l’un est écrit “la Mort”; sur Christ est écrit “la Vie”. Ceux qui sont avec Lui montent des chevaux blancs et sont appelés “choisis avant la fondation du monde” (Amen!) et ils sont fidèles à la Parole. Amen! J’aime cela. Ils sont appelés, choisis avant la fondation du monde et fidèles à la Parole parce qu’ils ont été choisis, et stimulés par le vin nouveau et l’huile; ils descendent sur leurs chevaux à Sa rencontre. Ils savent que les tonnerres feront paraître ces choses très prochainement.

  21. Observez comment Il fait cela. S’Il est la Parole, et que Son Nom est la Parole, alors la Parole est Vie. L’antichrist … tout ce qui est anti est contre le Christ, contre la Parole; il ne peut donc s’agir que d’un credo ou d’une dénomination qui est contre la Parole.

  22. Je ne vois pas comment vous pourriez manquer cela! Comprenez-vous? Comment pourriez-vous le manquer? Je ne le vois vraiment pas! C’est la vérité. Anti signifie contre, n’est-ce pas? Eloignez-vous de cela. C’est ce qu’il faisait. Il montait un cheval de confusion. Nous voyons cela ici même, dans la Parole de Dieu. Nous le voyons dans les sept âges de l’Eglise. Il nous apporte encore cela ici dans l’ouverture des Sceaux et nous montre ces choses qui se sont passées pendant les âges de l’Eglise. Anti veut dire contre la Parole. Pourquoi sommes-nous tellement contre les credo et dénominations? Parce qu’ils sont contre la Parole, vous voyez?

  23. Nous voyons ici la vie et la mort venir à leur dernier combat. Le cheval blanc de la vraie Vie, le cheval livide des credo mélangés. Vous voyez la chose arriver à son véritable dénouement.

  24. Je voudrais dire quelque chose ici. Vous pouvez ne pas croire ceci, mais je l’ai vérifié pour être sûr. Il n’y a qu’une seule couleur originelle, c’est le blanc. Combien savent cela? Il n’y a qu’une seule couleur originelle. Tout le reste est mélangé.

  25. Christ est sur une Parole sans mélange, d’un blanc pur, dès le commencement. Amen! Toute couleur serait blanche si quelque produit chimique ne s’y était introduit. Amen! Gloire à Dieu! Chaque église se tiendrait dans la doctrine apostolique de la Parole de Dieu (que Dieu Lui-même confirmerait) si nous n’y avions pas mélangé les credo et dénominations. Voilà! Oh, frère Evans, comme je me sens bien en cet instant! Certainement, certainement! Il n’y a qu’une seule couleur originelle, c’est le blanc! Elle ne s’est jamais mêlée aux dénominations ou aux credo! Certainement pas!

  26. Rappelez-vous aussi que Ses saints sont vêtus de robes blanches, sans mélange avec les dénominations et les credo. Or nous découvrons que c’est de ces dénominations et credo que viennent ces couleurs mélangées! Mais Lui chevauche un cheval de la couleur originelle. La couleur originelle est sur Son peuple qui a été plongé dans le Sang qui a purifié leur vêtement et les a ramenés, vous voyez.

  27. Ceux qui ont fait les mélanges ont pris la couleur livide et vont à la mort. C’est une perversion de mélanger des couleurs au blanc. Vous pervertissez la couleur originelle. N’est-ce pas vrai? Si la couleur originelle, la seule couleur, est le blanc, et que vous y mêliez quelque chose d’autre, vous pervertissez sa véritable raison d’être. Amen! N’est-ce pas vrai? S’Il est le cheval blanc et qu’Il est la Parole, alors si vous mêlez quoi que ce soit avec cela (n’importe quelle sorte de credo; si vous ajoutez un mot ou que vous enleviez un mot à la Parole), vous pervertissez le tout. Oh, mes frères! Garde-moi dans la Parole, Seigneur!

  28. Oh, mes frères! La Vérité et l’erreur… Si bien que cela paraisse, la Vérité et l’erreur ne peuvent pas se mélanger. Elles ne peuvent pas se mélanger. Ou bien c’est AINSI DIT LE SEIGNEUR, ou bien c’est faux! Peu importe que ce soit un «Saint Père», un Saint Boniface ou un archevêque de Canterbury, je ne veux pas savoir qui l’a dit, si c’est contraire à la Parole c’est une perversion. Cela ne se mélangera pas.

  29. Vous direz: «Eh bien, celui-là a fait ceci…». Ce qu’il a fait m’est égal! Peu importe combien il est saint. La Parole est la seule Vérité directe que nous ayons. Aucune église, aucun credo n’a la moindre vérité s’il est en dehors de cela; montrez-m’en un seul qui l’ait! J’aimerais que vous me le montriez. Je vais chercher une page dans la Bible pour vous montrer quelque chose. Nommez-m’en un seul.

  30. Vous dites: «Les Pentecôtistes».

  31. Oh, mes frères! Je viens de saisir cette pensée de quelqu’un. Il vaut mieux laisser cela maintenant. Parce que je vois que cela touche un point douloureux. Je ne voulais pas vous blesser, mais je voulais simplement que vous sachiez que j’ai su ce que vous pensiez.

  32. Ceux qui ont mélangé sont allés de “l’anti” à la mort. Vous prenez la couleur de la mort quand vous mélangez quoi que ce soit avec l’originel. Christ l’a dit au sujet du grain de sénevé. C’est la plus petite de toutes les semences, mais elle ne se mélange à rien d’autre. Le sénevé ne se mélange pas. C’est du sénevé authentique. C’est pourquoi si vous n’avez que cette quantité de foi, tenez-vous-y!

  33. Remarquez que la Vie suivait le cavalier sur Son cheval blanc qui était la Parole, la Vie, confirmée par Ses saints ressuscités qu’Il avait avec Lui. Comment la bataille se déroulera-t-elle? Jésus dit: “Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort” (Jean 11.25). Il dit: “Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais”. Il a répété: “Celui qui croit en moi…”. Il lui donnera la Vie Eternelle, Il le ressuscitera au dernier jour. C’est Sa Promesse selon l’Ecriture.

  34. Voici Satan qui arrive des quatre coins de la terre avec ses Protestants, ses Catholiques et les autres, tous ensemble montent à la bataille d’Harmaguédon. Bien. Et voici venir Jésus qui descend du Ciel avec Ses saints ressuscités, la Parole confirmée.

  35. Comme je l’ai dit: «Si Dieu vous envoie par Sa Parole, Il appuie ce que vous dites». Remarquez que si vous êtes un ambassadeur du Ciel, tout le Ciel est derrière vous. Le Ciel consiste en la Parole.

  36. Remarquez qu’Il est venu avec les saints ressuscités, confirmant que Sa Parole est vraie. Ainsi, Satan sait que l’abîme sans fond est prêt pour lui, vous voyez. Oh, mes frères! Tandis que la mort monte son cheval livide, les credo et les dénominations mélangées le suivent. Oh, mes frères, l’éternelle séparation d’avec Dieu. Voilà où il les conduit: à l’éternelle séparation. Christ, Lui, conduit Son Eglise tout droit vers la gloire dans la résurrection.

  37. Regardez le verset 8 pour terminer: “… et il lui fut donné pouvoir…”. Qui est “lui”? L’Antichrist qui est appelé La Mort; et le séjour des morts le suivait. Observez ce schéma en quatre points:

    1.- L’Antichrist sur le cheval blanc: il tue par un esprit. Etant antichrist, il tue spirituellement.

    2.- Numéro deux, le cheval roux: il tue par l’épée, par le pouvoir politique, quand l’église et l’état s’unissent.

    3.- Le cheval noir: il distribue sa doctrine en la vendant. L’église l’a fait avec ses fornications, pesant ce qu’elle leur a vendu pour de la nourriture, la leur faisant payer.

    4.- Quatrièmement, un cheval livide: c’est la séparation éternelle d’avec Dieu (vous voyez, de nouveau le chiffre quatre).

Oh, mes frères, Dieu soit loué!

  1. Maintenant j’ai dépassé l’heure. Mais voulez-vous m’accorder encore dix minutes pour terminer? J’ai dû répondre aujourd’hui à tellement de téléphones au sujet de ce que j’ai dit ici. Il y a eu tellement de fanatisme au sujet d’Elie que cela pourrait faire énormément de mal. Que Dieu me vienne en aide afin que je puisse vous aider à voir ce que je regarde, voulez-vous? Essayez simplement de voir.

  2. Maintenant pour terminer je m’adresse à ceux qui ne croient pas que le dernier messager aux âges de l’Eglise est Elie, le prophète, un homme oint dans ce même esprit. Après la mort de ce dernier âge de l’église… Remarquez maintenant ce qui arrive. Après sa mort, leurs corps morts sont détruits par les bêtes sauvages. Vous connaissez cela. C’est vrai. Leurs corps sont détruits comme celui de Jézabel qui en est le type.

  3. Maintenant lisons Apocalypse 2.18,20. Je crois que nous avons vu cela il y a quelques minutes, n’est-ce pas? Je l’ai noté… le temps de la décadence morale. Voilà ce que c’était. Remarquez comment Jézabel est entrée. Jézabel est cette église moderne. Pas l’Epouse. Dans l’Ancien Testament, Jézabel est le type de l’église d’aujourd’hui, selon la Parole de Dieu dans Apocalypse 2.18-20: “… tu laisses faire la femme Jézabel qui se dit prophétesse…”. Est-ce vrai? Maintenant l’église est typifiée parfaitement en Jézabel.

  4. Nous pourrions vous donner Ecriture sur Ecriture pour vous montrer que le message au dernier âge est prophétique à l’église, la rappelant à la Parole originelle.

  5. N’est-ce pas vrai? Malachie 4, Apocalypse 10.7 le disent, vous voyez. Jésus Lui-même l’a prédit partout: “Comme il en fut aux jours de Lot”, et ainsi de suite. Cela revient tout le temps.

  6. Jézabel est le type de l’église moderne d’aujourd’hui parce que maintenant Catholiques et Protestants sont unis ensemble. On ne peut pas passer à côté de cela. Toutes deux sont des dénominations, c’est simplement la mère et la fille, c’est tout. Elles se disputent et discutent ensemble, mais c’est une seule et même chose, ce sont toutes deux des prostituées. Cela, je ne le dis pas de moi-même. Je cite le “AINSI DIT LE SEIGNEUR”. Bien.

  7. Remarquez que Jézabel a été tuée sur ordre de Dieu. Elle a été tuée parce que Dieu envoya Jéhu là-bas pour jeter Jézabel par la fenêtre et la faire périr. Les chiens mangèrent sa chair. N’est-ce pas cela? Il s’agit littéralement de Jézabel. Quant à Achab, son chef, le roi, les chiens léchèrent sont sang comme l’avait prédit le premier Elie.

  8. Voyez-vous où nous allons? Le premier Elie était un homme rejeté par les églises. Et Jézabel et Achab étaient la tête de ces églises, de l’église et de l’état ensemble. Et Elie révéla à Achab ses péchés et ordonna à l’église tout entière de revenir à la vraie Parole.

  9. Si ce n’est pas exactement ce que le deuxième Elie doit faire quand il viendra dans l’église de ce jour! Restaurer la foi originelle! Je ne vois pas comment vous pouvez vous échapper de cela. Retournez à la vraie Parole! C’est vrai.

  10. Si vous voulez voir leurs corps, regardons dans Apocalypse 19.17, après que la Parole les ait mis à mort. La Parole va les mettre à mort. Vous le savez. Eh bien, observez et voyez ce qui arrive lors de la venue de Christ. Apocalypse 19, depuis le verset 17:

  11. “Et je vis un ange se tenant dans le soleil…” (Regardez plus haut, au verset 16: “… Son vêtement était teint dans le Sang. Et Il est appelé Roi des rois et Seigneur des seigneurs”. Au verset 13 Il est appelé La Parole de Dieu. Ici, Il est Roi des rois et Seigneur des seigneurs). “Et je vis un ange…” (maintenant observez comment Il continue).

  12. Verset 15: “Et une épée aiguë à deux tranchants sort de sa bouche (de Sa bouche, comme de la bouche de Dieu à la bouche de Moïse), afin qu’il en frappe les nations; et lui les paîtra avec une verge de fer, et lui foule la cuve du vin de la fureur de la colère de Dieu le Tout-puissant; et il a sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.

  13. Et je vis un ange… (voyez, Il s’avance pour frapper. Qui frappe-t-Il? Jézabel et son Achab, le faux prophète). Et je vis un ange se tenant dans le soleil; et il cria à haute voix, disant à tous les oiseaux qui volent par le milieu du ciel: Venez, assemblez-vous au grand souper de Dieu”.

  14. Il les donne en pâture aux bêtes et aux oiseaux. Regardons encore au verset 21: “… tués par l’épée et la mort et les bêtes de la terre”. Vous voyez. L’église Jézabel (son corps matériel) doit être dévorée par les oiseaux et les bêtes de la terre. L’église, dans sa forme spirituelle, sera traitée exactement comme Achab et Jézabel dans leur forme naturelle. Voyez-vous ce que je veux dire? Bien.

  15. Elie fut le prophète du temps de l’Achab et de la Jézabel naturels. Et Il a promis, selon le AINSI DIT LE SEIGNEUR de la Parole, de faire la même chose à la Jézabel spirituelle. C’est la forme du ministère de Son Esprit.

  16. Observez qu’Elie, bien que correctement et profondément confirmé en son jour, ne put pas les ramener à la Parole. N’est-ce pas vrai? Pourtant il essaya tout. Il fit tout ce qu’il pouvait. Il leur montra des signes et des miracles. Mais ils lui rirent au nez! C’est encore ce qu’ils feront aujourd’hui dans le domaine spirituel, vous voyez. Il ne put les ramener à la Parole.

  17. Maintenant écoute, église, toi qui seras dans la confusion à cause de cela. Parmi les millions d’hommes qui vivaient dans le monde du temps d’Elie, quand Jézabel et Achab régnaient (un type de la réalité d’aujourd’hui), il n’y en eut que sept cents [en réalité sept mille. Frère Branham corrige ce nombre dans une prédication ultérieure — N.d.T.] qui furent sauvés par la prédication d’Elie. N’est-ce pas vrai? C’est exact.

  18. Mais vous voyez, Elie n’en connaissait aucun qui fût ainsi. Il pensait être le seul à être sauvé, jusqu’au moment où Dieu ouvrit l’un des Sceaux et lui montra le mystère du Livre, lui révélant qu’il y en avait encore sept mille qui n’avaient jamais fléchi le genou devant les credo de ce temps-là. Quand Dieu ouvrit Son Livre à Elie, Il dit: “Attends une minute, mon fils; j’en ai encore sept mille qui sont cachés là. Leurs noms se trouvent dans le Livre depuis la fondation du monde. Ce sont les miens”.

  19. Dieu ouvrit le Sceau. C’est la raison pour laquelle je pense que Jean poussait tous ces cris comme nous l’avons vu l’autre soir. Il avait dû voir son nom inscrit là, vous voyez. Un jour, Dieu L’ouvrit.

  20. Elie avait prêché; il avait tout fait; il avait prêché de tout son coeur et fait tout ce qu’il pouvait. Cependant ils se sont contentés de dire: “Bof!” et de l’insulter. Ils disaient: “Tu es la cause de tout cela. Tu es un spirite. C’est toi qui es cause de tous les troubles qui sont en train de nous arriver. C’est toi le coupable”, et ainsi de suite. Ils lui ont tout dit! Jézabel le menaça de lui faire couper la tête. C’est vrai. Tout le monde était contre lui!

  21. Alors il dit: “Seigneur, j’ai fait tout ce que Tu m’as dit de faire. Je me suis tenu exactement à Ta Parole. Quand Tu me disais quelque chose, j’étais sans crainte. Je suis allé jusqu’au roi et je lui ai dit en face: AINSI DIT LE SEIGNEUR! Et Tu ne m’as jamais dit une chose et je ne lui ai jamais dit une chose qui ne soit arrivée. Et maintenant me voici ici, le seul qui soit resté de tout le groupe. Je suis resté, moi seul, et ils cherchent à me tuer”.

  22. Mais Dieu dit: “Je vais ouvrir l’un des Sceaux et te montrer quelque chose. Tu sais, j’en ai encore sept mille là-bas qui n’ont jamais fléchi le genou devant aucun de ces credo ni ne se sont joints à aucune dénomination. Il y en a sept mille qui sont prêts pour l’enlèvement, tu vois”. Oh! Il dit à Son prophète, à qui Il révèle Sa Parole par l’Ecriture: “Dans cette génération il y a sept mille noms que je me suis préparés, sept mille d’entre eux. Ils n’ont pas fléchi le genou devant aucune organisation religieuse (comme je le dirais pour aujourd’hui), et ils ne se sont laissés imposer de credo par aucune d’elles”.

  23. Comprenez-vous ce que je veux dire? Il faut simplement qu’il en soit ainsi. Il doit en être ainsi. C’est conforme à la Parole. Quand cet homme entrera en scène il sera un prophète, aussi vrai que je me tiens ici dans cette chaire; et il s’en tiendra exactement à cette Parole. Il ne se laissera démonter par aucun credo ni par quoi que ce soit d’autre. C’est vrai.

  24. Ce sera une espèce d’homme des bois comme Elie et Jean. Oh, combien il haïra les femmes immorales! Oh, comme il les prendra à partie! C’est ce que firent Elie et Jean; et il s’en tiendra exactement à la Parole. Il sera contre les organisations. Les organisations? “Ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que, de ces pierres-ci, Dieu peut susciter des enfants à Abraham”. C’est bien ce qu’il a fait.

  25. Voilà, chers amis. Le quatrième sceau a été ouvert, les cavaliers des quatre chevaux ont été révélés au mieux de ma connaissance. C’est tout ce qui s’est produit sur la terre. Dans le Sceau suivant nous verrons que les choses se passent dans le Ciel où il y a des âmes sous l’autel.

  26. Pour terminer je voudrais juste encore dire quelques mots que j’ai notés. Nous avons parcouru ces quatre premiers Sceaux. Mais demain soir, la scène va changer et nous quitterons ce qui se passe sur la terre. Jean lève les yeux et voit les âmes qui sont sous l’autel, l’autel du sacrifice. Le soir suivant, nous verrons tomber le jugement. Et le dernier soir, dimanche soir (je ne sais pas ce que ces autres Sceaux signifient, je les lis comme vous), il y a un silence d’une demi-heure; pourtant, quelque chose se passe. Je m’attends à ce qu’Il le révèle. Je suis convaincu qu’Il le fera.

  27. Nous avons dû chercher dans différents passages des Ecritures jusqu’à Apocalypse 19 pour montrer que la venue de Christ tuera l’antichrist. C’est la raison pour laquelle j’avais dû laisser ceci et prendre seulement ces deux versets. J’ai dû me référer à différentes parties des Ecritures pour prouver ces choses; c’est la raison pour laquelle je suis allé jusqu’à Apocalypse 19 pour montrer que la fin de l’antichrist sera la destruction. Christ, quand Il viendra, mettra à mort l’antichrist.

  28. Je me suis référé à Apocalypse 10 pour montrer que dans les derniers jours, le message du septième ange serait apporté par une personne ointe de Dieu pour un ministère, exactement comme Elie le prophète (selon ce qui est prédit dans Malachie 4), afin de révéler la vraie Parole originelle de Dieu dans cette génération. Il viendra apporter la Parole de Dieu originelle dans cette génération. Ce que dit Elie à la Jézabel naturelle, cet homme le dira à la Jézabel spirituelle, les églises dénominationnelles.

  29. J’ai dû prendre les versets 1 à 7 du chapitre 10 de l’Apocalypse, ainsi que Malachie, Amos, etc. pour prouver que c’était juste. Elie était un prophète qui prophétisa et condamna Jézabel dans cette génération particulière, et Elie n’est pas mort. C’est certain. Il apparut de nouveau quelque huit cents ans plus tard aux côtés de Jésus-Christ sur le Mont de la Transfiguration. Il n’est pas mort!

  30. Nous trouvons encore que son esprit, selon la promesse de Dieu, doit oindre un homme dans les derniers jours. Il a promis d’agir dans le dernier âge avec la Jézabel spirituelle comme il l’a fait avec la Jézabel naturelle.

  31. C’est pourquoi j’ai tellement utilisé la Bible pour prouver ces choses; c’est pour qu’il ne reste aucune question dans votre pensée. S’il y en a, faites-le moi savoir. Ecrivez-moi une lettre ou un mot. Ainsi tout s’emboîte parfaitement, même jusqu’aux bêtes détruisant leurs corps naturels dans les derniers jours, les consumant comme elles l’avaient fait alors.

  32. Au mieux de la révélation qui m’a été donnée par Dieu, où Il m’avait prédit que cela se ferait, ceci est la vérité au sujet des quatre cavaliers; au mieux de ma connaissance.

  33. Que pensez-vous de Jésus?

    Je L’aime, je L’aime
    Parce qu’Il m’aima le premier
    Et acquit mon salut
    Sur le bois du Calvaire.

  34. Maintenant, rappelez-vous que je n’ai aucun mauvais sentiment envers aucune personne ni envers aucune organisation, parce que Dieu a des enfants dans le système catholique, Il a des enfants dans le système méthodiste, Il a des enfants dans le système baptiste. Combien de personnes venant de tous les différents systèmes représentés ici ce soir sont elles sorties d’eux quand elles ont vu la lumière? Montrez-moi votre main.

  35. Rappelez-vous qu’il y a là-dedans des gens tout a fait comme vous, mais ce qui tue c’est le système, vous voyez. C’est l’esprit antichrist qui finit par les mettre dans une position telle qu’ils ne voudront même plus entendre aucune Vérité.

  36. Rappelez-vous, l’autre soir, quand j’ai parlé du scellement. Si un homme entendait l’appel du jubilé et refusait d’être libéré, on le conduisait vers le montant de la porte et on lui perçait l'oreille au poinçon. C’est par l’oreille que l’on entend, et la foi vient de ce que l’on entend. Alors s’il entend et refuse d’accepter sa liberté il est obligé de servir son maître dénominationnel pour le reste de sa vie. Amen!

  37. Oh, n’est-ce pas merveilleux?

    Je L’aime, je L’aime (levons les mains et adorons-Le)
    Parce qu’Il m’aima le premier
    Et acquit mon salut
    Sur le bois du Calvaire.

  38. Inclinons nos têtes maintenant. Adorons-Le tandis que nous fredonnons ce cantique.

  39. Seigneur, combien nous Te sommes reconnaissants Je suis si heureux, Seigneur, si heureux pour Toi et pour Ton peuple. O Seigneur, Tu as acquis notre salut au Calvaire. Nous l’acceptons avec joie, Seigneur. Maintenant, éprouve-nous, Seigneur, par Ton Esprit, et que s’il y a le moindre mal parmi nous dans cette assemblée, Seigneur, la moindre incrédulité envers Ta Parole, s’il y a ici une seule personne, Père, qui ne ponctue pas chaque promesse de Dieu par un «Amen», puisse le Saint-Esprit descendre maintenant, le cavalier sur Son cheval blanc, tandis que Son Esprit, l’Esprit de Christ se dresse contre l’antichrist et appelle les Siens.

  40. Appelle-les, Seigneur! Qu’ils puissent se repentir maintenant et venir rapidement à Toi pour être remplis de l’huile et du Vin et quitter cette robe dénominationnelle de la mort pour la robe blanche comme neige de la Vie Eternelle donnée par l’Epoux. Ensuite ils iront un jour au Souper des Noces, dans la Parole de la résurrection qui a été confirmée. Accorde-le, Seigneur! Sonde les coeurs tandis que ces gens s’attendent à Toi. Au Nom de Jésus.

  41. Maintenant, mon frère, ma soeur, mes amis, sondez simplement votre coeur. J’ai été avec vous longtemps. Cela fait environ trente-trois ans. Ai-je jamais dit quelque chose au Nom du Seigneur qui ne se soit pas réalisé. Recherchez Christ maintenant, pendant que vous en avez l’occasion. Il pourrait bien arriver que dans très peu de temps vous ne puissiez plus le faire. D’un moment à l’autre Il peut quitter le trône de Son intercession. Alors, vous pourrez crier de tout votre coeur, taper du pied, parler en langues, vous pourrez courir d’un bout à l’autre de la salle, faire tout ce que vous voulez, vous joindre à toutes les églises du monde, il n’y aura plus rien, plus aucun Décolorant pour vos péchés. Alors où en êtes-vous maintenant?

  42. Je crois de tout mon coeur que l’accès au Trône est encore ouvert. Je crois qu’Il est encore sur le Trône de Dieu, mais bientôt Il s’avancera pour réclamer ceux qu’Il a rachetés. Il est en train d’accomplir l’oeuvre du parent rédempteur, pendant que Ruth est dans l’attente. Mais bientôt, vous savez, après que Boaz aura fait son oeuvre de parent rédempteur, il viendra réclamer sa possession. C’est exactement ce que la Bible dit qu’Il a fait. Il s’est avancé et a pris le Livre; alors l’intercession est terminée. Il a quitté le Trône. Il n’y a plus de Sang sur le Trône de la grâce et alors, que se passe-t-il? C’est le trône du jugement.

  43. N’attendez pas le jour où, disant: «Je pensais que l’enlèvement devait venir?», la Voix vous répondra: «C’est du passé». Que Dieu vous vienne en aide! Maintenant inclinons nos têtes.

  44. Frère Neville, venez pour congédier l’assemblée ou faire ce que vous à faire. Que Dieu vous bénisse, jusqu’à demain soir.

 



Brochure suivante: