SOMMAIRE DES RENCONTRES
Décembre 2017

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et soeurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le «Centre Missionnaire International de Krefeld», en Allemagne. Comme c’est le cas, plusieurs fois dans les années passées, nous avons eu un week-end très béni, les gens sont venus de toute l’Europe, de l’Afrique, des Etats-Unis, et de plusieurs autres pays, et la Parole de Dieu fut apportée au peuple de Dieu. Encore une fois, c’est une telle grâce de croire Dieu, comme c’est écrit au sujet d’Abraham. Abraham crut Dieu. Pas une quelconque interprétation, ou une quelconque explication, Abraham crut Dieu, la Parole de Dieu originale de la promesse, et il a vu l’accomplissement de la promesse.

    Nous avons la promesse de notre bien-aimé Seigneur et Sauveur dans Jean 14.3: “Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi”, et aussi dans la Parole de Dieu, dans Hébreux 9.28, nous avons, juste à la fin, ces paroles précieuses: “De même, Christ s’est offert une seul fois, pour porter les péchés de beaucoup d’hommes”, mais pour la seconde fois, Il ne reviendra pas pour régler le problème du péché, mais Il prendra à la maison, ceux qui ont été rachetés, par le sang qu’Il a versé, lors de Sa première venue. La première fois qu’Il est venu, c’était pour nous racheter, la seconde fois, Il vient pour nous prendre, pour prendre les rachetés, ceux qui ont été lavés, et sanctifiés, dans la Parole de vérité, et scellés du Saint-Esprit. Il va les prendre à la maison, dans la gloire, ça, c’est la seconde venue de Christ, et nous avons aussi d’autres venues, et nous n’irons pas dans ces détails; notre sujet est la seconde venue de Christ, le retour promis, et aussi, comme je l’ai dit à plusieurs reprises, le message de l’heure, c’est la Parole de Dieu, qui nous est directement adressée, l’appel à sortir, la séparation, la restauration, la préparation, afin d’être prêts, quand le Seigneur reviendra. Et nul ne connaît le jour, ni l’heure, mais notre Seigneur a dit: “Quand vous verrez toutes ces choses s’accomplir, alors vous savez que le temps est proche, et même à la porte” [Citation de Mat. 24.33 — N.d.R.].

    Nous comprenons aussi le mandat divin, qui avait été donné à notre bien-aimé frère William Branham, un homme envoyé de Dieu, avec le message de Dieu, pour le peuple de Dieu. Il avait le ministère de restauration, il était le prophète promis de Dieu pour notre temps, pour notre jour, et notre Seigneur a dit: “Je vous enverrai Elie le prophète, avant que vienne le grand jour du Seigneur, et il rétablira toutes choses, il va ramener les cœurs des enfants de Dieu, et les ramener aux pères apostoliques” [Citation de Mal. 4.5,6 — N.d.R.]. Le même fondement qui fut posé au commencement même, le même fondement fut posé dans notre temps, et mes bien-aimés, hier, c’était le 3 décembre, et cela m’a rappelé le 3 décembre 1962, quand j’étais assis avec frère Branham et frère Sothman, et frère Woods. On était assis autour de la même table, et l’homme de Dieu, par une révélation divine, a répété les paroles que le Seigneur m’avait dites, le 2 avril 1962, et il dit: «Frère Frank, tu as mal compris, tu as pensé qu’il y aura une famine naturelle qui viendra, mais Dieu va envoyer une famine pour entendre Sa Parole, et la nourriture que tu dois emmagasiner, c’est la Parole promise de Dieu pour ce jour», et il a dit: «C’est dans les messages qui sont enregistrés sur les bandes». Je le dis devant Dieu tout puissant, et le prophète, à la fin de cette conversation, a dit: «Frère Frank, attends pour la distribution de la nourriture, jusqu’à ce que tu reçoives le reste de la nourriture». J’ai mentionné ceci plusieurs fois.

    Amis, pour moi, le 3 décembre a une signification très spéciale, voici la vérité, et je ne parle pas de moi-même, je ne me suis pas appelé, je ne me suis pas envoyé, je ne me suis pas mandaté moi-même! C’était le Seigneur qui m’a appelé, par Sa propre voix, et me pénétrant tout au long de mon âme, et mon corps, et William Branham, le prophète de Dieu, l’a confirmé; ainsi la nourriture qui a été emmagasinée sur les bandes, à Jeffersonville, fut envoyée à frère Frank, 3 semaines après que la prédication fut apportée aux Etats-Unis, elles arrivaient en Allemagne. J’ai montré aux frères qui venaient des différents pays, toutes les 1 000 bandes que j’ai emmagasinées tout au long de ces années, pendant que frère Branham était encore en vie, et mes bien-aimés, nous devons aussi dire ceci: notre bien-aimé frère, il lui fut dit: «De même que Jean-Baptiste fut envoyé pour précéder la première venue de Christ, tu es envoyé avec un message qui précédera la seconde venue de Christ», et alors, le prophète a fait cette déclaration: «Ce n’est pas que, moi, je précéderai la seconde venue, mais le message sera le précurseur de la seconde venue».

    Bien-aimés frères, partout dans le monde, si vous ne pouvez pas croire chaque Parole qui fut dite, oubliez, et arrêtez de prêcher, c’est fini. Vous ne pouvez pas changer, vous ne pouvez pas modifier un seul mot de ce grand mandat. Par la grâce de Dieu, après que frère Branham fut repris dans la gloire, le jour de ma naissance, le 24 décembre 1965, bien-aimés, depuis ce temps-là, j’ai apporté la Parole de Dieu, le message de l’heure, et en novembre de cette année, j’ai entrepris le voyage au Koweït, au Bahreïn, c’était le 164ème, et le Bahreïn est le 165ème pays que j’ai visité pendant les 55 dernières années, pour apporter la Parole de Dieu, la promesse pour cette heure, et informant le peuple de Dieu, de ce qu’Il avait promis, et ce qu’Il est en train de faire dans le présent. Et voici le secret que je dois partager avec vous, ce n’est pas suffisant d’être relié au prophète, tu dois être relié à Dieu, par la Parole, et par l’Esprit, tout ce que frère Branham a prêché est venu de la Parole de Dieu, et nous ramène à la Parole de Dieu. Il était un prophète, et la Parole de Dieu vient aux prophètes, mais d’où viennent toutes ces incompréhensions? Parce que vous avez fermé la Bible, et vous avez mis la Bible de côté. Moi, j’ai fait le contraire, j’ouvre la Bible, je sonde la Bible, jour et nuit, après que j’ai entendu le message de l’heure. Ainsi, mes bien-aimés, je regarde en arrière, à plusieurs années, et Dieu a ouvert des portes dans toutes les nations, partout sur la terre, et le dernier message est maintenant en train d’atteindre les extrémités de la terre, et l’Ecriture est en train de s’accomplir devant nos yeux, même cet Evangile du royaume de Dieu, qui inclut la promesse pour ce jour, est maintenant en train d’être prêché dans toutes les nations, et notre Seigneur a dit: “alors viendra la fin”. S’il vous plaît, comprenez, nous vivons maintenant très proche de la seconde venue de Christ.

    Que la grâce de Dieu soit sur tous les frères qui pensent, ou ont pensé qu’ils étaient appelés au ministère de la Parole de Dieu. Si vous êtes appelé à exécuter un ministère, vous êtes appelé à prêcher la Parole, vous ne devez pas interpréter ce que frère Branham a dit, vous ne devez pas interpréter ce que les Ecritures disent, vous devez mettre les choses ensemble, et il n’y a aucune contradiction entre ce que le prophète a dit, et ce que les Ecritures disent. Toutes les contradictions sont dans vos têtes, dans votre esprit, pas dans le message, et ce n’est pas dans la Parole de Dieu. Je le dis encore, dans le nom de Jésus-Christ, un homme de Dieu est envoyé pour préparer le chemin du Seigneur, pas pour lui-même, pas pour relier les gens à lui-même, mais relier le peuple avec Dieu, comme il fut dit au sujet du ministère de Jean-Baptiste. Un peuple bien disposé pour le Seigneur… Maintenant, le message de l’heure doit avoir un résultat, et ça, c’est que l’Epouse de Christ est bien préparée, soit bien préparée pour le retour de l’Epoux.

    Avec moi, par la grâce de Dieu, il n’y a aucune incompréhension, aucune contradiction, tout est au bon endroit, mais c’est aussi nécessaire pour vous, pas seulement de lire du sujet, mais aussi ramener le sujet à la Parole de Dieu, et être certain que ce que vous enseignez est dans la Parole de Dieu. Ainsi, résumons, il y a eu des jours spéciaux dans chaque vie de croyant, votre conversion, vos expériences avec le Seigneur, votre jour de baptême, votre jour du baptême du Saint-Esprit, il y a eu des jours spéciaux dans la vie de tous les croyants, il y a eu des jours spéciaux dans ma vie, mais je ne veux pas aller dans les détails; mais aussi avec frère Branham, dans les réunions de frère Branham, et la première fois que je l’ai rencontré, le 15 août 1955, ça fait plusieurs années, et ensuite dans les autres occasions que j’ai rencontré William Branham, que ça soit à Dallas, au Texas, en 1958, quand il m’a dit: «Frère Frank, tu retourneras en Allemagne avec ce message», et les autres fois que je l’ai rencontré, et par la grâce de Dieu, je regarde en arrière, à plusieurs fois où le Seigneur m’a parlé, et même le 19 septembre 1976, à Edmonton: «Mon serviteur, je t’ai ordonné, déterminé, ordonné selon Matthieu chapitre 24, verset 45 au verset 47, pour distribuer la nourriture». Ça, c’est aussi vrai que Dieu est vivant!

    Ainsi, par la grâce de Dieu, William Branham a emmagasiné la nourriture, mais depuis ce temps-là, depuis le temps qu’il fut repris dans la gloire, et je l’ai vu, montant sur cette nuée surnaturelle, le 24 décembre 1965, en Allemagne, c’était plus ou moins 22h45, je le dis devant le Dieu tout puissant, j’ai vu William Branham allant dans la gloire, dans cette nuée surnaturelle. Mes bien-aimés, que puis-je dire? Les appels de Dieu sont véritables, j’ai fait ce que le Seigneur m’a mandaté de faire, Son prophète l’a confirmé, je ne parle pas de moi-même, pour moi-même, mais qu’en est-il de tous les autres frères qui rejettent le ministère que Dieu a ordonné? Qu’en est-il d’eux, partout dans le monde? Plusieurs directions, les tonnerres, et d’autres choses, tout ne sont que des mauvaises interprétations de ce que le prophète a dit.

    Ainsi, par la grâce de Dieu, il y a une Epouse-Parole, pas une interprétation, mais à 100% une Epouse-Parole, lavée dans le sang de l’Agneau, scellée du Saint-Esprit, il n’y a pas de confusion dans le ciel, et quiconque, qui vit dans la confusion, maintenant, ne sera pas dans l’enlèvement. Je répète, dans le nom de Jésus-Christ, par l’autorité de la sainte Parole de Dieu, quiconque, celui qui vit dans la confusion maintenant, ne prendra pas part à l’enlèvement. Ça sera une Epouse pure, sanctifiée, une Epouse de Christ, chair de Sa chair, os de Ses os, esprit de Son esprit. Mes bien-aimés, retournez à Dieu, retournez à la Parole, et prêchez Jésus-Christ, Le même, hier, aujourd’hui, et éternellement. Que le Dieu du ciel vous bénisse tous, et soit avec vous tous, jusqu’à ce que nous le rencontrions dans la gloire. Soyez bénis dans le saint nom de Jésus, Amen!





RETOUR