SOMMAIRE DES RENCONTRES
Septembre 2016

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le Centre Missionnaire International de Krefeld, en Allemagne. Nous sommes si reconnaissants envers le Dieu tout puissant, pour les réunions que nous avons eues lors du dernier week-end. Les gens sont venus encore de toute l’Europe, certains ont conduit plus de 1500 km. pour être avec nous, pour recevoir la Parole de Dieu, et se préparer pour le retour de notre Seigneur Jésus-Christ. Si nous regardons à ce que Dieu est en train de faire maintenant dans le monde entier, cela n’a jamais eu lieu auparavant sur la terre comme c’est le cas maintenant. Même la transmission des réunions, des prédications, les gens dans 172 pays peuvent se relier en ligne, et écouter la prédication, et se préparer pour le retour de notre bien-aimé Seigneur et Sauveur. Nous croyons de tout notre cœur que le retour de notre bien-aimé Seigneur et Sauveur est très proche, et nous croyons que la promesse que notre Seigneur a faite dans Jean chapitre 14 va bientôt s’accomplir. La promesse est connue de nous tous, notre Seigneur a dit: “Je vais préparer une place, ensuite je reviendrai pour vous prendre, afin que vous soyez là où je suis”. En même temps, nous reconnaissons ce que Dieu a fait dans notre temps, en accomplissant Malachie 4.5,6, le Seigneur avait promis d’envoyer un prophète comme Elie, avant que le jour du Seigneur arrive, et bien-aimés, je prends cela comme un privilège très spécial, d’avoir connu frère Branham personnellement pendant 10 ans, et il y a quelques semaines de cela, le 15 août, cela fait 61 ans, quand j’avais serré la main de frère Branham pour la première fois.

    Bien-aimés, Dieu a déterminé des ministères, Il donne des appels, Il est responsable, Il prend en charge Son propre plan du salut, comme l’Ecriture dit dans Ephésiens 4.11. Dieu a placé dans l’Eglise, ce n’est pas un homme, ce n’est pas un évêque, ce n’est pas un prophète, mais Dieu a établi, a placé dans Son Eglise, tous les différents ministères, pour l’édification du corps de Christ. Et bien-aimés, nous savons que frère Branham avait reçu un appel spécial, nul sur la terre n’avait reçu un tel ministère. En fait, c’était une répétition du ministère qu’avait notre Seigneur et Sauveur, quand Il marchait ici sur la terre, en tant que Fils de l’homme. Dans Son ministère prophétique, Il pouvait dire qui était Pierre, qui était Nathanaël, qui était Philippe, Il pouvait dire à la femme au puits qui elle était, et ce qu’elle avait fait. Ce ministère, je l’ai vu de mes propres yeux, à plusieurs reprises, en Allemagne, et aussi aux Etats-Unis.

    Bien-aimés, je suis un témoin oculaire de ce que Dieu a fait dans notre temps, et après le ministère de frère Branham, à qui il avait dit d’emmagasiner la nourriture, et c’est ainsi qu’il a dit que ce n’est qu’à Jeffersonville qu’il pouvait enseigner les doctrines. Ainsi, il a dit que la maison d’emmagasinage, c’est bien ici à Jeffersonville, ce n’est pas Phoenix, ce n’est pas Tucson, pas ici ou là-bas, mais dans sa propre église, où il pouvait ouvrir son cœur, et partager les mystères de Dieu.

    Bien-aimés, le même homme de Dieu, à qui il lui avait été dit d’emmagasiner la nourriture par l’ange du Seigneur Lui-même, le même Seigneur Dieu a parlé à frère Frank, et Il a dit: «Emmagasine la nourriture». Et le même William Branham, le serviteur et prophète de Dieu, le 3 décembre 1962, en présence de Fred Sothmann, et de Banks Woods, a dit: «Frère Frank, la nourriture que tu dois emmagasiner, est la Parole promise de Dieu pour ce jour, et cela est gardé dans les messages, qui sont gardés dans les cassettes». Et il m’a donné le conseil de recevoir toutes les prédications, chaque prédication qu’il apportait, et il m’a envoyé à Léon Mercier, qu’il puisse me donner quelques prédications, et il m’a donné 5 prédications, et je les ai prises avec moi, et c’était en fait en juin 1958, et les autres expériences en décembre 1962.

    Je mentionne ces choses, pour que vous sachiez, que vous devez savoir que frère Frank n’a pas fait quelque chose de lui-même. J’étais directement appelé au ministère, comme les apôtres étaient appelés, comme frère Branham aussi, c’est de la même manière. J’ai été appelé d’une voix audible et directe du Seigneur le 2 avril 1962, et William Branham, le prophète de Dieu, a répété chaque parole que le Seigneur m’a dite le 2 avril 1962. Bien-aimés, je ne suis pas en train de raconter des histoires, je ne vous raconte pas des histoires, mais je vous dis la vérité. Mais c’est ainsi que je veux que vous compreniez, que je ne peux pas être d’accord avec quelque chose qui est ajouté à la Parole de Dieu, ou sujet d’une quelconque interprétation, au sujet des tonnerres, au sujet du 3ème pull, au sujet, au sujet… Non je ne peux pas! Je dois voir cela dans la Parole de Dieu.

    William Branham n’avait pas été envoyé pour commencer une nouvelle religion, il n’avait pas été envoyé pour nous éloigner de la Parole, il n’était pas envoyé pour apporter ses propres interprétations. William Branham était un homme envoyé de Dieu, avec la Parole de Dieu, avec le message de l’heure, pour nous ramener à la Parole originale de Dieu. Ce n’est pas pour ajouter ou retrancher de la Parole, et c’est ainsi, bien entendu, ayant reçu un appel spécial, ayant une responsabilité avec ce ministère, directement, nous devons faire attention à chaque chose qu’il a dite, et deuxième chose, ce n’est pas seulement une seule citation, mais la suivante, et la suivante, et ensuite, ce n’est pas suffisant, vous devez ramener toutes ces déclarations qu’il a faites dans la Parole de Dieu.

    Et ici, c’est ainsi, bien-aimés frères et sœurs, je suis meurtri, blessé dans mon esprit, à cause de toutes ces différentes interprétations, de tous ces frères qui se réfèrent au prophète, il y a un frère qui va dans cette direction, et un autre dans une autre direction, il y a plus de 9 directions, et tous et chacun, disent le prophète a dit, le prophète a dit… Arrêtez cela! Revenez à la Parole de Dieu, et ne faites pas du prophète comme un bouclier devant vous, pour avoir l’attention du peuple. Ceci est le grand problème, ceux qui n’ont pas un appel au ministère, ils disent le prophète a dit, le prophète a dit, et cachant leurs propres interprétations derrière le prophète.

    Bien-aimés frères, ça, ce n’est pas correct! Je le dis, je le redis, il n’y a aucune personne vivant sur la terre, qui a aimé William Branham plus que je ne le fais. Je me rappelle du temps que j’avais passé avec lui, et même, en mangeant avec lui autour de la même table, et étant avec lui dans la même voiture, et ayant pris part à ses réunions, en Allemagne, ou aux Etats-Unis, dans sa maison, et j’ai pu prendre du thé, et j’ai parlé au tabernacle le 2 décembre 1962, j’ai prêché dans la réunion du matin, et j’ai prêché dans la réunion du soir. Mais, bien-aimés, ce que je ne peux pas supporter, ce sont tous ces faux enseignements, et la référence est faite à William Branham. Ça, je ne peux pas le supporter. William Branham était un homme envoyé de Dieu, avec le message de Dieu, pour le peuple de Dieu, pour nous ramener à la Parole originale de Dieu, à la Bible, à la doctrine des apôtres, et si nous respectons la Parole de Dieu, nous allons prendre tout ce qu’il a dit, et ramener cela aux Ecritures. Ce n’est qu’alors que nous allons tous parler le même langage, nous serons ramenés au fondement original, aux enseignements originaux, aux bénédictions originales du Dieu tout puissant.

    Soyez honnêtes, frères et sœurs, qu’est-ce que ça vous apporte spirituellement, est-ce que ça vous aide spirituellement si quelqu’un vous dit, le prophète a dit… Vous avez besoin de la véritable communion avec Jésus-Christ, nous n’avons pas été ramenés au prophète, nous avons été ramenés à Jésus-Christ, notre Seigneur et Sauveur. Parce que vous savez, tous les scribes, dans Jean 8, ils lisaient, et ils sondaient dans les Ecritures, et notre Seigneur a dit: “Vous sondez les Ecritures, et vous pensez trouvez en Elles la vie éternelle, mais à moi, vous ne voulez pas venir”. Ça, c’est le grand problème, vous pouvez sonder les Ecritures, vous pouvez sonder les prédications de frère Branham, mais à moins que vous retourniez à Jésus-Christ, et avoir votre relation personnelle avec Lui, ayant reçu le pardon de vos péchés, la justification par le sang qui a été versé sur la croix du calvaire, renouvelés, et nés de nouveau du Saint-Esprit, et ayant reçu la vie véritable de Dieu, la vie éternelle, et aussi le vrai amour de Dieu.

    Mes yeux regardent dans 1 Corinthiens 13, si nous pouvons connaître tous les mystères, si nous avons la foi pour déplacer les montagnes, si nous avons… Mais si nous n’avons pas l’amour de Dieu, l’amour pour la vérité, et notre Seigneur a dit: “Ma parole est la vérité, sanctifie-les dans la vérité”. Bien-aimés, nul ne peut voir Dieu sans la sanctification, ce n’est pas votre propre justification, votre propre sanctification, mais justifié par la foi dans l’œuvre accomplie sur la croix du Calvaire. Et je pose cette question: qui parmi ceux dans le soi-disant message prêchent le plein évangile, qui prêchent la repentance, qui prêchent les doctrines fondamentales de la Bible? Tous disent, le prophète a dit, le prophète a dit.

     Mon Dieu! Je veux savoir ce que Dieu a dit, et notre Seigneur a dit d’abord: vous devez naître de nouveau, autrement vous ne pouvez pas voir le royaume de Dieu. Ainsi, mes bien-aimés, ce n’est pas seulement parler du prophète, ou du message, est-ce que vous connaissez Jésus-Christ? Le connaissez vous dans la puissance de Sa résurrection? Marchez-vous avec Lui? Parlez-vous avec Lui? Bien-aimés, ce ne sont que ceux qui sont prêts, qui seront dans le festin des noces de l’Agneau. Ça, c’est le temps d’appel à sortir, c’est le temps de la préparation, c’est le temps de la séparation de toutes incrédulités, de tout ce qui n’est pas en accord avec la Parole de Dieu.

    Résumons ce que nous devons dire aujourd’hui. Notre Seigneur et Sauveur est sur le point de revenir, si nous ouvrons nos yeux, les choses n’ont jamais été sur la terre comme elles sont maintenant même. Où est la famille? Où est le mariage? Où sont les choses comme c’était auparavant? Aujourd’hui, c’est à un total Sodome et Gomorrhe, une totale confusion, mais le Seigneur nous ramène sous le modèle Biblique, et bien aimés, c’est absolument nécessaire d’être trouvé dans la Parole de Dieu, et dans la volonté de Dieu. Non pas ma volonté, mais que ta volonté soit faite. Qui sont mes frères? Qui sont mes sœurs? Notre Seigneur a dit: “Ceux qui font la volonté de Dieu, ce sont ceux-là qui sont mes frères, et qui sont mes sœurs”.

    Bien-aimés, permettez-moi de dire ceci avec amour, nous voyons les signes du temps de la fin, et notre Seigneur a dit: “Quand vous verrez toutes ces choses arriver, alors redressez-vous, car votre rédemption est proche”. Que Dieu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob, que notre Dieu, le seul vrai Dieu qui existe, qui puisse faire quelque chose d’extraordinaire dans un futur absolu et immédiat, parmi ceux qui prétendent croire le message, que dans chaque ville, que nous nous rassemblions, cherchant le Seigneur dans la prière, jusqu’à ce que l’effusion du Saint-Esprit, et que la totale restauration, puisse avoir lieu. N’ayez pas vos propres voies! Plus jamais! Retournez au Seigneur, et soyez béni, avec les bénédictions du Dieu tout puissant, dans le saint nom de Jésus, Amen!

 





RETOUR