Sommaire des rencontres
Septembre 2003

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

Bien-aimés frères et soeurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle du Centre Missionnaire de Krefeld, en Allemagne. Ce fut à nouveau notre premier week-end de réunions. Nous avons toujours ces conventions une fois par mois et les gens se rassemblent de toute l’Europe et de différentes nations. Chers amis, nous réalisons que le temps de la grâce arrive à sa fin et que le principal sujet est toujours le retour de Christ, l’appel du peuple de Dieu à sortir de toute confusion et de toutes voies qui conduisent à la destruction pour revenir à la véritable Parole de Dieu pour suivre les traces de notre Seigneur, comme cela nous a été montré depuis le commencement de l’Eglise du Nouveau Testament.

Bien-aimés, deux Ecritures ont été placées sur notre coeur et la principale pensée qui est mise en évidence est que Dieu a un plan. Son plan est d’habiter parmi nous, de communier avec nous, d’être avec nous. Exactement comme c’était tout au commencement lorsque Dieu créa les premiers êtres humains. Sa compagnie leur était douce. Dans la fraîcheur du soir, Dieu venait dans le jardin et parlait à Adam et Eve, et dans tout l’Ancien Testament nous trouvons les promesses selon lesquelles Dieu habiterait avec Son peuple. En fait, David voulait Lui bâtir une maison et c’est bien sûr Salomon qui a bâti le Temple. Alors le Seigneur a dit: “Le ciel est mon trône et la terre mon marchepied. Quelle maison pourriez-vous me bâtir et quel lieu me donneriez-vous pour demeure?” (Esaïe 66.1). Dans Esaïe 57, au verset 15 nous lisons: “Car ainsi parle le Très-Haut, dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint: J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté; mais je suis avec l’homme contrit et humilié afin de ranimer les esprits humiliés, afin de ranimer les coeurs contrits”.

Bien-aimés, regardons les choses en face, Dieu a une habitation en Christ. En fait, toute la plénitude de Dieu habita en Christ. Vous pouvez le lire dans les Colossiens, et ensuite Il dit que nous avons reçu cette plénitude en tant que croyants. La plénitude de Dieu habita dans le Rédempteur premièrement et ensuite dans les rachetés. Mais qui sont-ils? Lisons dans 2 Corinthiens 6.16: “Quel rapport y-a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple”.

Toute personne qui confesse le Christianisme et qui appartient à une église ou une dénomination peut actuellement prétendre que ce verset est pour lui. Mais lorsque vous lisez la suite, vous voyez qu’il y a des conditions à remplir et nous les lisons dans le verset 17: “C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur. Ne touchez pas ce qui est impur et je vous accueillerai”.

Bien-aimés, ce n’est pas seulement une conversion, pas seulement le fait d’être né de nouveau, mais bien de vivre dans l’obéissance à la Parole de Dieu. La désobéissance nous a séparés de Dieu; l’obéissance nous ramène droit à Lui, à la véritable communion. Le Fils de Dieu a été obéissant en toute chose, depuis le baptême jusqu’à la croix et on pouvait dire, comme l’Ecriture s’y réfère et l’atteste: “Se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix” (Philippiens 2.8).

Bien-aimés, le temps est venu de réaliser le Message, la Parole promise, révélée au Peuple de Dieu maintenant, avant le retour de Christ. Les jours de la Réformation étaient bons. Il y a eu de grands hommes de Dieu prêchant l’évangile au 16ème siècle. De grands hommes continuèrent de même au 18ème siècle. Et il y eu au début du 20ème siècle la puissante effusion du Saint-Esprit. Et ensuite, après la deuxième guerre mondiale, nous avons eu la visitation de Dieu sur la terre, comme le monde ne l'a pas connue durant ces 2000 ans, par un ministère similaire à celui de Christ, notre Seigneur.

Il y eut un homme envoyé de Dieu, avec le Message de Dieu, pour le peuple de Dieu, pour nous ramener aux enseignements originaux de la Parole, pour nous appeler à sortir de toute confusion, de tout ce qui n’est pas en accord avec les Saintes Ecritures afin que le peuple de Dieu puisse être séparé de toute chose qui n’est pas ou qui n’a pas été enseignée par les Apôtres et par les Prophètes, particulièrement si nous regardons au Jour de Pentecôte, lors de la fondation de l’Eglise du Nouveau Testament.

Bien-aimés, comme dans l’Ancien Testament, toutes choses étaient faites en accord avec la Parole de Dieu Révélée, ainsi doit-il être fait dans le Nouveau Testament, tel que cela a été révélé aux Apôtres et Prophètes, parce que l’Eglise est bâtie sur la fondation des Apôtres et des Prophètes, Jésus-Christ étant le chef, la pierre angulaire.

En relation avec cela, nous devons être connectés avec les Ecritures pour comprendre ce que Dieu est en train de faire maintenant. Il y a deux grandes choses qui sont en train de prendre place: une est la réunion de toutes les religions sous l'autorité de Rome. C’est l'avènement du quatrième empire, comme le Saint-Esprit l’a montré au prophète Daniel. Il a vu le quatrième empire mondial. Le dernier est l’empire romain. Mais en relation avec cela, il s’agit d’un nouvel ordre mondial résultant de l’union de la puissance politique et religieuse, non pas seulement d’un empire politique. Toutes les religions ne vont pas être réunies à Washington, ni à New York, ni à Moscou, ni à Berlin, mais elles vont être réunies à Rome. Et mes amis, ainsi le pouvoir politique va finalement servir ce qu’elle doit servir, et cela sera le mystère de l’iniquité, lequel sera montré seulement à ceux qui sont appelés par Dieu, ceux qui savent discerner la différence entre la vérité et le mensonge, entre le bien et le mal, entre Christ et l’antichrist; ceux qui, par la révélation divine, connaissent les véritables doctrines.

Ce qui est dit, ici, dans 2 Thessaloniciens, 2.3, parlant de l’apostasie et d’un homme de péché qui doit être révélé en tant que le Fils de la perdition, que nous comprenons alors qu’il s'agit du mystère de l’iniquité. Ainsi chers amis, si vous allez à ce que notre Seigneur dit dans Matthieu 13, incluant la fin des temps, et se référant aussi à ce qui prendrait place juste avant qu’Il revienne, nous lisons au verset 41: “Le Fils de l’Homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité”. Toutes ces choses seront ôtées du royaume de Dieu, tout comme ceux qui commettent l’iniquité. Si vous prenez Matthieu 7, il est dit clairement au verset 23 à ces ouvriers de l’unification, à ces chercheurs de signes: “Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité”.

Pour raccourcir, car le temps passe très vite, Dieu a envoyé Ses serviteurs et prophètes tout au long de l’Ancien Testament, Ses Apôtres au début du Nouveau Testament et maintenant, avant la fin du temps de la grâce, Il a envoyé un homme du nom de William Branham. Il a été utilisé d’une manière toute particulière par le Dieu Tout-Puissant, pour appeler le peuple de Dieu à revenir de toutes les choses singulières, de toute iniquité pour le ramener à marcher dans les traces des Apôtres et des Prophètes.

Bien-aimés, si j’étais vous, je prendrais cela au sérieux parce que ce n’est pas la décision d’un homme, c’était le Prophète promis par Dieu avant le grand et terrible jour du Seigneur, qui devait nous faire revenir, nous restaurer et nous ramener au commencement.

Moi, frère Frank, j’ai connu l’homme de Dieu, mais je connais aussi personnellement le Seigneur et je suis témoin, comme vous bien-aimés frères et soeurs, où que vous soyez, que c’est le temps de Dieu où le peuple de Dieu s’aligne avec la Parole de Dieu, pour recevoir les corrections et être trouvé dans la volonté et dans la Parole de Dieu.

Que le Seigneur vous bénisse et soit avec vous, dans le Saint Nom de Jésus. Amen.

 


Imprimer le sommaire de septembre 2003



RETOUR