SOMMAIRE DES RENCONTRES
Juin 2016

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le Centre Missionnaire International de Krefeld, en Allemagne. Nous sommes tout simplement très reconnaissants envers Dieu, pour les réunions que nous avons eues lors de ce dernier week-end. Des frères et sœurs, des vrais croyants, sont venus de toute l’Europe et aussi d’outre-mer, et tous ceux qui sont dans les autres pays se sont joints à nous en ligne, pour écouter, et pour voir ce que le Seigneur a pourvu pour nous, Sa sainte et précieuse Parole. Et nous avons partagé le message de l’heure, la Parole précieuse et promise de Dieu pour ce jour et j’ai lu de Romains 1, ces versets très importants dans Romains 1, où l’apôtre retourne à l’Ancien Testament, en montrant que ce que Dieu a promis dans l’Ancien Testament, Il l’a accompli dans le Nouveau Testament. Romains 1.1: “Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu, – qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les Saintes Ecritures”.

    Frères et sœurs, ça, c’est tellement important. Dans l’Ancien Testament, Dieu a utilisé les prophètes, pour prédire tout ce que Lui, Il allait faire tout au long du Nouveau Testament, et si vous lisez Matthieu 1, là, nous voyons que Dieu a confirmé, déjà, dès le commencement même, la promesse, qui avait été donnée au travers de Malachie. Le Seigneur Lui-même a dit: “J’enverrai mon messager devant ma face pour préparer mon chemin devant moi”. C’est absolument merveilleux de voir l’harmonie entre l’Ancien et le Nouveau Testament. Premièrement, Dieu donne des promesses, en utilisant des prophètes, pour prédire ce qui devait venir, ce qui sera, dans le plan du salut et ensuite dans Matthieu 1, il nous est dit, là, nous lisons une promesse qui s’accomplit après l’autre, et même jusqu’à Actes 1, Actes 2, et dans les autres chapitres. Tout n’est qu’accomplissement de ce que Dieu a promis dans l’Ancien Testament. Notre sujet principal est la seconde venue de Christ, et tous les vrais croyants partagent dans leur cœur cette promesse, et ils s’attendent à voir cette promesse s’accomplir, et nous retournons juste pour un moment au commencement, lors de la première venue de Christ. Jean-Baptiste, le prophète promis de l’Ancien Testament, et nous voyons le résultat de son ministère, dans Luc 1.17,18. Un peuple bien disposé pour le Seigneur. Ça, c’est ce que le message de l’heure doit faire, et fera. Un peuple bien disposé pour le Seigneur, parce que dans Matthieu 25, nous lisons: voici l’Epoux vient et ensuite ceux qui sont prêts, et qui se sont préparés, entreront dans le festin des noces, et la porte sera fermée. Nous nous attendons au retour de Christ, la seconde venue de Christ, pour que l’Epoux vienne prendre son Epouse à la maison, et ici, nous avons la promesse dans plusieurs endroits.

    Première épître aux Corinthiens 15, à partir du verset 50, au sujet du retour, de la venue de Jésus Christ, dans la première épître aux Thessaloniciens 4, et dans plusieurs autres Ecritures qui parlent de ce grand évènement, mais quand on en arrive à la venue directe du Seigneur, nous devons lire deux écritures. Dans 1 Jean 4.2: reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu. Tout esprit qui se déclare publiquement pour Jésus-Christ venu en chair, est de Dieu. Ça, ça se réfère à la première venue de Christ, quand la Parole a été faite chair, et Jésus-Christ, notre Seigneur et Sauveur, est venu dans ce corps de chair pour prendre les péchés, porter les péchés que nous avons commis dans le corps de chair. Il les a portés Lui-même sur la croix, et Il a versé Son sang, Il a donné Sa vie pour nous racheter, et nous donner la rédemption, et le pardon de nos péchés. Mais quand il est parlé de la seconde venue de Christ, et je vais lire de la même Bible que frère Branham avait aussi utilisée, dans la 2ème Epître de Jean au verset 7, nous lisons: “car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, et ne déclarent pas publiquement que Jésus-Christ, venant en chair, celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist”.

    Ici, nous avons une déclaration très importante, parce que plusieurs qui prétendent croire le prophète et le message, disent que Christ est déjà revenu d’une manière spirituelle, Il a quitté le trône de miséricorde, de grâce, et Il est venu réclamer Ses rachetés. Ça, c’est un mensonge! Jésus-Christ s’est Lui-même révélé d’une manière exceptionnelle et surnaturelle, et est apparu à frère Branham. Combien de fois dans la ligne de prière, la colonne de feu est descendue. J’étais dans ses réunions, je sais ce qui est arrivé, je suis un témoin oculaire et le 28 février 1963, la nuée surnaturelle, et le Seigneur est environné des 7 anges, et ces 7 sept anges dans 7 constellations, le 7ème lui a parlé et lui a dit de retourner à Jeffersonville, pour l’ouverture des 7 sceaux. Mais ça, ce n’était pas le retour, ce n’était pas la seconde venue de Christ.

    Non et encore non! Ça, ce n’était que Dieu dans Sa miséricorde, dans Sa grâce, montrant au prophète que le temps de l’ouverture des 7 sceaux était arrivé, et bien-aimés frères et sœurs, je porte une responsabilité devant Dieu, et je dois vous dire, et je dois vous demander de lire la Parole de Dieu. Et ce n’est pas seulement dire quelque chose, mais par exemple, dans Actes 1, “le même Jésus qui a été élevé parmi vous au ciel, reviendra de la même manière, que vous l’avez vu montant au ciel”. C’est ce que la Parole de Dieu dit, et notre Seigneur a pris Ses disciples jusqu’à Béthanie, et ensuite Il a levé Ses mains, Il a béni Ses disciples, et pendant qu’Il les bénissait, Il fut enlevé dans la gloire, et ils regardaient et le contemplaient, montant corporellement. Ce n’était pas un message, ce n’était pas une révélation, mais c’était corporellement, et frère Branham a vraiment mis l’accent. Il a dit: “Le Seigneur reviendra corporellement de la même manière qu’Il fut enlevé, élevé dans la gloire, et nous serons changés”. Ces corps, ce n’est pas une révélation, non! De la réalité, et chaque révélation qui vient de Dieu est toujours reliée à la réalité, ce n’est pas de la fantaisie.

    Je me rappelle le frère en Virginie, il se tenait devant moi, et m’a dit: «Frère Frank, tu sais, nous sommes déjà enlevés». Frères et sœurs, vous ne pouvez pas vous imaginer… Je n’avais plus qu’à pleurer, et j’ai dit: «Bien-aimé frère, tu es ici, et je suis ici. Comment pouvez-vous dire que tu es enlevé?». Et il m’a dit, «C’est une révélation, si vous avez la révélation, vous êtes déjà enlevé, et vous êtes déjà dans le millénium». Et j’ai dit: «Bien-aimé frère, s’il te plaît, ramène-moi à l’aéroport». Je ne croirai rien d’autre, si ce n’est la Parole de Dieu, du Dieu tout puissant, et je le redis encore. Il y a plusieurs, différents, enseignements sur les tonnerres, sur ceci, sur cela. S’il vous plaît, comprenez tout ce qui était une partie du ministère spécial, particulier, du prophète de Dieu, William Branham, laissez cela à Dieu, laissez cela entre les mains de Dieu, et là où c’est déterminé.

    J’ai prêché plus de 8000 prédications dans 156 pays, mais je n’ai jamais prêché au sujet des tonnerres. Pourquoi pas? Parce qu’on voit où cette Parole de Dieu? Où? Où puis-je prêcher au sujet des 7 tonnerres, où? Dites-moi, où, de quelle Bible, de quel verset, de quel chapitre? Et même dans Apocalypse 10, quand les 7 tonnerres font retentir leur voix, quand le Seigneur reviendra en tant qu’Ange de l’alliance, ce n’est pas pour l’enlèvement. Il vient en tant qu’Epoux pour prendre l’Epouse à la maison, mais quand Il vient en tant que le propriétaire originel, en tant qu’Ange de l’alliance, en mettant un pied sur la terre, un pied sur la mer, en jurant par celui qui vit éternellement, c’est en ce moment-là, que les 7 tonnerres font retentir leur voix. Et ce n’était même pas écrit, il fut interdit à Jean d’écrire, et moi, on m’a interdit de prêcher sur cela.

    Quand est-ce que vous allez respecter la Parole de Dieu? Ceci est le temps que vous devez respecter la Parole de Dieu, et retourner à 2 Jean 7. Si vous ne confessez pas, vous ne déclarez pas que Jésus-Christ, notre Seigneur et Sauveur, reviendra dans le même corps qu’Il avait lors de Sa résurrection, et Il est resté avec Ses disciples pendant 40 jours, et selon Luc 24.50,51, devant leurs yeux, Il fut enlevé corporellement dans la gloire, et Il reviendra selon la Parole de Dieu, de la même manière. Et nous, par la grâce de Dieu, nous croyons la 1ère Epître des Thessaloniciens 4, dans l’ordre précis; quand le Seigneur reviendra, les morts en Christ ressusciteront corporellement, et nous qui sommes restés vivants, nous serons changés corporellement, et ensemble, nous serons enlevés, et rencontrerons le Seigneur dans les airs, et nous serons avec Lui, dans le festin des noces de l’Agneau, et assis, mangeant, buvant avec Abraham, Isaac, et Jacob, et tous les élus de l’Ancien et du Nouveau Testament.

    Ce sera une réalité. Tout ce qui est relié au plan du salut, avec le Sauveur, et avec les rachetés, sera une réalité. Que Dieu vous bénisse, et j’ai confiance que vous comprenez ma responsabilité devant Dieu. William Branham, le prophète de Dieu, le 11 juin 1958, à Dallas, au Texas, juste avant la réunion, j’ai eu une bonne conversation avec le prophète, il a partagé avec moi son mandat divin, et le message de l’heure. Pour la première fois, à la fin de cette conversation, il m’a dit en me regardant, il m’a dit: «Frère Frank, tu retourneras en Allemagne avec ce message», et par la grâce de Dieu, j’étais relié à son ministère pendant 10 ans, et par la grâce de Dieu, j’ai publié toutes ses prédications, je vais d’une ville à une autre pour prêcher la Parole de Dieu. Que vous puissiez recevoir la révélation divine, la compréhension divine, que vous puissiez respecter la Parole de Dieu, c’est ma prière, dans le saint nom de Jésus. Que Dieu vous bénisse, partout où vous êtes sur la terre. Ceci est le temps de Dieu, pour le peuple de Dieu, de retourner à la Parole de Dieu, et être prêt pour le retour de Christ. Que Dieu vous bénisse dans le saint nom de Jésus, Amen!

 





RETOUR