SOMMAIRE DES RENCONTRES
Mai 2016

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le Centre Missionnaire International de Krefeld, en Allemagne. Nous venons d’avoir un des week-ends des plus merveilleux. On a partagé la précieuse Parole de Dieu, et aussi rendu un résumé, de ce que Dieu est en train de faire partout sur la terre. C’est absolument merveilleux de voir que le message de l’heure atteint les derniers pays, les derniers élus dans chaque nation.

    Comme vous le savez, nous avons entrepris un voyage au Bénin, en Afrique, et le Seigneur a aussi béni. Ici, nous voyons une petite photo de la foule, qui est venue aux réunions, entre 2’000 et 3’000 personnes, et tout ce qui était dit, pendant les réunions, était aussi entendu dans toute la nation, et c’est vraiment grand, merveilleux, de voir une telle multitude croyant le message de l’heure. Et j’ai réalisé que la dernière fois que j’avais visité ce pays, cela faisait 20 ans, et le fruit est apparu, parce que les frères responsables sont reliés par internet, pour entendre les messages que nous prêchons, lors de chaque premier week-end du mois, et distribuant la nourriture spirituelle, avec les élus, partout sur la terre. Et nous croyons ce que les Saintes Ecritures nous disent, quand notre Seigneur s’est référé à cela, dans Matthieu chapitre 24, verset 14: “Cet évangile du royaume sera prêché dans toutes les nations et alors viendra la fin”. Et nous sommes aussi très reconnaissants pour le ministère de frère Branham; si Dieu n’avait pas envoyé un messager, je n’aurais pas eu un message à prêcher. J’aurais prêché comme tous les autres frères pentecôtistes, en demeurant dans les enseignements traditionnels de la trinité, et le baptême trinitaire, et se réjouissant eux-mêmes, en créant une atmosphère, avec un temps de musique. Mais, bien-aimés, ce n’est pas ce que Dieu a déterminé pour ce temps, tout à sa place, depuis la réformation, il y a eu réveil après réveil, et chacun sait, connaît le réveil pentecôtiste, et l’effusion du Saint-Esprit, à Los Angeles, sous la rue Azusa, dans l’année 1906. Mais maintenant, nous sommes dans un temps différent. Après la 2ème guerre mondiale, le Seigneur a envoyé un messager, avec une commission directe, de la part du Tout-puissant, pour nous ramener aux enseignements originels, des enseignements originaux de la sainte Parole de Dieu, au fondement originel, aux doctrines originelles des apôtres, et nous reconnaissons ce qui avait été dit, et ce qui est écrit, dans Actes chapitre 2, verset 42: “Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières”.

    Mes bien-aimés frères et sœurs, ceci est le jour que le Seigneur a fait pour nous, et je regarde aussi en arrière, à plus de 50 années, ou, en fait à plus de 60 années. C’était en 1955, quand j’avais rencontré frère Branham, et j’avais pris part à ses réunions, et j’ai vu le ministère surnaturel, et le don extraordinaire de discernement, et aussi le don extraordinaire de la guérison divine. Cet homme de Dieu, a été utilisé par Dieu, d’une manière si puissante, que chacun pouvait dire: «nul ne peut faire les choses qui se déroulent ici, à moins que Dieu ne soit avec lui», et je me rappelle du jour du 15 août 1955, quand j’avais serré la main de frère Branham pour la première fois, et je me rappelle toutes les autres occasions où j’avais rencontré le prophète, rencontré le messager, l’homme envoyé de Dieu, et bien-aimés, je ne dis pas ceci pour me présenter moi-même. Non! Mais par la grâce de Dieu, même pendant que frère Branham était en vie, toutes les prédications qu’il avait apportées, m’avaient été envoyées en Allemagne. Ainsi, j’ai grandi sous son ministère, et le temps que j’ai passé avec lui…

    Mes bien-aimés, c’était prédéterminé par le Dieu tout puissant, et aussi vrai qu’il fut dit à frère Branham d’emmagasiner la nourriture, aussi vrai, le Seigneur m’a parlé, et m’a dit d’emmagasiner la nourriture. Ceci, c’est ce que j’ai fait tout au long de ces années du ministère de frère Branham, mais alors, le prophète m’a dit le 3 décembre 1962: «Frère Frank, attend pour la distribution de la nourriture, jusqu’à ce que tu reçoives le reste de la nourriture». Vous connaissez tous mon témoignage, j’étais là quand frère Branham fut enseveli, et mes bien-aimés, depuis ce temps-là, j’ai apporté le message à plus de 150 pays, et j’ai prêché dans plus de 650 villes sur la terre, et dans toutes les télévisions que nous utilisons encore jusqu’à ce jour, pour apporter la Parole promise de Dieu, la partager.

    Combien d’Ecritures je pourrais lire, et même celle à laquelle frère Branham s’est référé à plusieurs reprises: «Il y aura de la lumière au temps du soir». Notre Seigneur a dit, dans l’évangile de Jean, “Je suis venu dans le monde comme une lumière, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie”. Et ici, si vous lisez les autres passages dans l’évangile de Jean, notre Seigneur dit ici, dans Jean 8.31: “Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole…”. Ce n’est pas seulement commencer, mais continuer, demeurer dans la Parole de Dieu.

    S’il vous plaît, n’abandonnez jamais la Parole de Dieu, ne quittez jamais cette Parole, et aussi tout ce que frère Branham a dit. S’il vous plaît, ramenez cela à la Parole de Dieu, ne mettez pas vos propres interprétations, aux déclarations que frère Branham a faites, ouvrez votre Bible! Frère Branham nous a ramenés à Dieu, nous a ramenés à la Parole, nous a ramenés à la Bible, et mes bien-aimés, je ne sais pas si vous pouvez comprendre ma responsabilité, devant le Dieu tout puissant. Maintenant, plus de 50 années sont venues, et sont passées, depuis que le prophète fut repris auprès du Seigneur, mais comme il a souvent rendu témoignage de ce qui lui avait été dit: «ton message précédera la seconde venue de Christ…». Ainsi, par la grâce de Dieu, il était le messager, mais le message était celui qui devait précéder, mais c’est ce qui est arrivé dans les 50 dernières années, et maintenant, nous atteignons le dernier élu partout sur la terre, et même lors de ce week-end, plus de 20 nations étaient rassemblées ici, au centre missionnaire. De toute la terre, des gens sont venus, et frères et sœurs, par la grâce de Dieu, nous partageons la nourriture spirituelle, au temps convenable, en informant le peuple de Dieu, que nous ne vivons pas dans le passé. Nous ne vivons pas dans les années 50, et non plus dans les années 60, nous ne vivons pas en 1906, quand a eu lieu l’effusion du Saint-Esprit à Los Angeles, nous ne vivons pas dans le réveil pentecôtiste, nous vivons dans le temps où l’Epoux appelle l’Epouse, de toutes les nations, et celui qui a des oreilles entendra ce que l’Esprit dit à l’Eglise.

    Ainsi, par la grâce de Dieu, nous partageons les prédications de frère Branham dans plusieurs langues, et nous prêchons la Parole de Dieu. Vous n’allez jamais m’entendre prêcher des 7 tonnerres. Pourquoi? Parce que j’ai été déterminé à prêcher la Parole de Dieu. Montrez-moi de la Bible, où je peux prêcher, au sujet des 7 tonnerres, où? S’il vous plaît, où? Montrez-moi où je peux prêcher du 3ème pull? Montrez-moi, s’il vous plaît, montrez-moi où je peux prêcher de la vision de la tente? Non, toutes ces choses étaient une partie du ministère spécial de frère Branham. Laissez-les où Dieu les a déterminées à être, n’essayez pas d’expliquer ce que frère Branham a dit. Croyez ce qu’il a dit, et enseignez la Parole de Dieu.

    J’espère que vous comprenez ce que je veux dire. Il y en a plusieurs qui prennent les citations de frère Branham, et les déclarations qu’il a faites, en dehors de leur contexte, et élaborent leurs propres enseignements, et leurs propres disciples, et ça, c’est totalement faux. Ce n’est pas pour cela que le message a été donné. Excusez-moi de faire cette remarque, d’habitude, je ne le fais pas, mais mon bien-aimé ami frère Perry Green, dans les 4 dernières conversations téléphoniques, m’a dit: «Frère Frank, nous avons encore eu une division dans notre église, maintenant nous avons 9 églises du message à Tucson». Ça, ce n’est pas correct, il y a quelque chose qui est faux, les gens ont leurs propres voies, et dans la Bible, il n’y avait qu’une seule église à Ephèse, une à Corinthe, une là-bas, une ici. Ce n’est pas division et division, doctrines, doctrines. Retournez à la Parole de Dieu! Ceci est le temps de Dieu pour le peuple de Dieu, et nous n’allons pas après des explications, ou des interprétations, nous retournons à la Parole de Dieu, et comme je l’ai dit, le ministère béni du prophète William Branham, laissez-le avec Dieu, et avec le prophète. Et je dis ceci par la grâce de Dieu, finalement le prophète avait été envoyé pour nous ramener à Dieu, et nous ramener à la Parole de Dieu; et c’est ainsi que nous prenons tout ce qu’il a dit, et nous ramenant dans les Ecritures, et nous ne faisons que dire ce que la Bible dit, et la Bible dit ce que lui a dit, et non deux choses mais une seule chose.

    Je suis très reconnaissant pour le Dieu tout puissant, pour ce privilège Céleste de ce que j’ai suivi le ministère de frère Branham depuis 1955, et par la grâce de Dieu, je peux comprendre tout ce qu’il a dit, et placer cela dans la Parole de Dieu, par la grâce de Dieu. Que notre bien-aimé Seigneur vous bénisse partout où vous êtes, jusqu’aux extrémités de la terre, et aujourd’hui, nous avons même eu un couple ici, venant de Mongolie. Pouvez-vous vous imaginer, venant d’Ulan Bator où j’ai prêché, il y a quelques temps de cela, un couple est venu pour se rassembler avec nous aujourd’hui. Bien-aimés frères et sœurs, ceci est le temps de Dieu pour le peuple de Dieu. Recevez la Parole de Dieu, demeurez dans la Parole de Dieu, et c’est ainsi que vous serez dans la volonté de Dieu. Que notre bien-aimé Seigneur soit avec vous tous, c’est ma prière, dans le saint nom de Jésus-Christ, Amen!

 





RETOUR