SOMMAIRE DES RENCONTRES
Avril 2017

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le «Centre missionnaire international de Krefeld», en Allemagne. Je voudrais vous saluer avec le Psaume 118, cette écriture très bien connue: “C’est ici la journée que l’Eternel a faite, le jour que le Seigneur a fait”. Nous regardons en arrière, au week-end qui vient de passer le 1er et le 2 avril, et bien-aimés, je me suis rappelé du jour du 2 avril 1962, cela fait 55 ans de cela, quand j’avais entendu la voix toute pénétrante et d’autorité du Seigneur, pour la première fois dans ma vie. C’est la vérité un homme de Dieu doit savoir, doit connaître le temps, le jour de son appel, l’endroit où cela est arrivé, quand il fut appelé au ministère, et ensuite j’ai pensé à frère Branham, des expériences surnaturelles qu’il avait eues, et une de ses expériences, il l’a exprimée dans sa prédication «la sagesse contre la foi» prêchée le 1er avril 1962, quand il ne pouvait pas entreprendre son voyage en Suisse, mais il lui fut dit de retourner à Jeffersonville, pour emmagasiner la nourriture, et il a vu qu’il prenait des paniers de fruits, et les amenait dans le tabernacle.

    Mes bien-aimés frères et sœurs, Dieu a toujours parlé en paraboles aux prophètes, et même notre Seigneur a parlé en paraboles, mais pour vraiment toucher le point précis pour ce jour, Dieu a envoyé Son serviteur et prophète, avec le message qui doit précéder la seconde venue de Christ; et le même Dieu du ciel, qui avait appelé William Branham au ministère, est le même qui a appelé frère Frank au ministère, et le 3 décembre 1962, frère Branham m’a dit, par la révélation divine, en présence des frères Banks Woods et Fred Sothman, que la nourriture que je devais emmagasiner, est la Parole promise de Dieu pour ce jour, et c’est enregistré dans les messages qui sont dans les bandes. Dieu a utilisé frère Branham, pour révéler tout le conseil de Dieu, pour nous restaurer au fondement même, qui avait été posé par les apôtres, et les prophètes, et il a dit un certain nombre de fois, le message de l’heure, c’est retourner à la Parole, retourner au commencement, retourner à Dieu.

    Ainsi, nous comprenons que frère Branham n’était pas envoyé pour commencer une nouvelle religion, mais il fut envoyé pour ramener, restaurer, aux même fondements, aux mêmes enseignements, aux doctrines apostoliques, et c’est ainsi que nous devons dire, et mettre l’accent sur le fait, que la première et la dernière prédication, le premier et le dernier baptême, le premier et le dernier repas du Seigneur, tout doit être de la même manière, identique, une restauration totale doit avoir lieu avant le retour de Jésus-Christ, notre Seigneur. Et en regardant en arrière aux 55 dernières années, bien-aimés, j’espère que vous essayez de comprendre ma situation, et la responsabilité que je porte envers Dieu, et envers Son peuple, et nous devons le redire encore et encore: ceci est un temps spécial, le temps le plus important avant le retour de Christ, et la décision que nous prenons maintenant, nous la prendrons avec nous dans l’éternité; et c’est si important de prendre notre position, sur la Parole de Dieu seulement. William Branham a pris la Bible entre ses mains, et il a dit: «Ceci est mon absolu», et mes amis, particulièrement les frères dans le ministère, ceci est le temps où nous devons prendre toutes les déclarations, et les ramener dans la Parole de Dieu, et finalement trouver la réponse dans la Parole de Dieu. Ceci est le message de l’heure.

    Maintenant, à quelques expériences, bien-aimés frères et sœurs, il y a 55 années. 55 années, c’est vraiment un temps très long. En 1962, j’avais 29 ans, et maintenant j’ai 83 ans, mais par la grâce de Dieu, j’ai utilisé toutes ces années, et spécialement le temps depuis 1966; nous savons tous que frère Branham fut repris auprès du Seigneur, le jour de ma naissance, le 24 décembre 1965, j’ai vu le prophète monter sur une nuée surnaturelle, j’étais là aux funérailles, mes yeux l’ont vu dans le cercueil, le 10 avril 1966, et les funérailles ont eu lieu le 11 avril, mais mes bien-aimés amis, la chose principale est celle-ci, mais qu’après que le frère Branham fut repris dans la gloire, le message de l’heure fut pris, apporté jusqu’aux extrémités de la terre, et je regarde en arrière, à toutes ces années, et maintenant j’ai été dans exactement dans 160 pays personnellement, et j’ai prêché dans plus de 650 villes, partout sur la terre, et maintenant j’ai le compte-rendu de plus de 10 millions de miles dans les airs, 14 millions de kilomètres, voyageant chaque mois dans des différents pays, à cause d’un seul mandat divin, que le Seigneur m’a donné le 2 avril 1962, et le prophète l’a confirmé le 3 décembre 1962.

    Pouvez-vous vous imaginer ce que cela veut dire? D’entendre la parole du Seigneur avec ses oreilles: «Mon serviteur ton temps pour cette ville sera bientôt terminé, je t’enverrai vers d’autres villes pour prêcher ma Parole». Pouvez-vous vous imaginer? Même plusieurs d’entre vous connaissent mon témoignage de ce que le Seigneur a dit qu’une famine viendra, emmagasine la nourriture, et ensuite frère Branham a dit: «La nourriture que tu dois emmagasiner est la Parole promise de Dieu pour ce jour». Il a aussi mentionné l’expérience du 11 juin 1933, il l’a souvent dit: «De même que Jean-Baptiste fut envoyé pour précéder la première venue de Christ, tu es envoyé avec un message qui précédera la seconde venue de Christ». Il a même fait la déclaration, ce n’est pas que moi, je précéderai, mais le message, précédera la seconde venue de Christ.

    Bien-aimés, nous devons être honnêtes! N’essayez pas d’apporter vos propres interprétations! Nous devons faire face à la réalité, après l’ouverture des sceaux, en mars 1963, frère Branham ne pouvait pas venir en Allemagne, en Finlande, en Suisse, ou en Inde, ou n’importe où, mais il pouvait seulement entreprendre un voyage en Afrique du Sud et il y avait une annotation dans son passeport, qu’il n’est pas permis qu’il puisse prendre part aux réunions religieuses. Ainsi il n’avait jamais eu la possibilité de partager le message, qu’il avait prêché aux Etats-Unis après 1963. Et il prêchait un peu partout là-bas, aux Etats-Unis. Mais après les funérailles, quand je suis retourné dans ma chambre d’hôtel, mes bien-aimés frères et sœurs, cette fois-là, ce n’était pas une voix audible, mais cela parlait dans mon cœur; maintenant, ton temps est là, est arrivé, d’aller de ville en ville, de pays en pays, pour distribuer la nourriture spirituelle, et partager le message de l’heure, qui doit précéder la seconde venue de Christ.

    J’ai fait ces choses, selon le mandat que le Seigneur m’a donné, et si je pouvais partager avec vous, un certain nombre des expériences que le Seigneur m’a accordées par Sa grâce… Je ne lui ai jamais demandé de me parler, je ne lui ai jamais demandé de m’envoyer, mais c’est Sa décision à chaque fois, temps après temps. Dans la lettre circulaire d’avril 2017, j’ai partagé un certain nombre d’expériences; permettez-moi de vous dire l’une d’entre elles, une expérience spéciale, le 28 décembre 1982.

    Bien-aimés, j’étais dans ma chambre, et amis, de la même manière que vous entendez ma voix, «Mon serviteur, rassemble-moi Mon peuple, je veux qu’ils entendent Ma Parole». Je viens de traduire cela de l’allemand en anglais. Une seule fois dans les jours de la Bible, dans Deutéronome, 4.10, les mêmes paroles sont trouvées là, vous pouvez lire, Deutéronome 4.10. Moïse devait rassembler le peuple de Dieu, pour entendre les paroles de Dieu, afin qu’ils puissent craindre Dieu. De la même manière, je dois rassembler le peuple de Dieu, pour entendre la Parole du Dieu tout puissant. Même pas une seule parole en dehors de la Bible, mais chaque Parole de la Bible, et je peux dire devant Dieu, et devant les hommes, dans plus de 9000 prédications, que j’ai apportées pendant toutes ces années, je n’ai jamais prêché une quelconque interprétation, même pas une seule fois, je n’ai fait qu’ouvrir ce Livre, et j’ai prêché de ce Livre. Gloire soit rendue à Dieu! Et je peux vous dire dès maintenant, que tous les frères qui enseignent, et qui prêchent leurs propres interprétations, sont en train de séduire le peuple de Dieu, parce qu’ils se réfèrent à William Branham, et ils ne se réfèrent pas à la Parole de Dieu, et ils égarent le peuple sans retourner à la Parole de Dieu qui demeure éternellement.

    Comme vous devez comprendre, frère Branham était un homme envoyé par Dieu, avec le ministère infaillible de voir les visions, et d’entendre la voix lui dire ce que voulait dire la vision. J’ai pris part à ses réunions en Allemagne, aux Etats-Unis, j’ai connu frère Branham personnellement, mais le même William Branham a dit: «Mes paroles sont les paroles d’un homme, et peuvent échouer, mais la Parole de Dieu ne peut jamais échouer». Et moi, j’ai traduit les prédications de frère Branham en Allemand, je sais, je connais exactement comment, et où, ce qu’il a dit. S’il vous plait, ne prenez pas une déclaration en dehors de son contexte, et élaborez votre propre doctrine de cela, mais prenez ceci de là, ainsi, vous allez voir qu’il n’y a aucune contradiction, ainsi par la grâce de Dieu, je peux partager un certain nombre d’expériences surnaturelles, que le Seigneur, par Sa grâce, m’a accordé d’avoir, et nous croyons que nous vivons maintenant très proche de la seconde venue de Christ. Chaque prophétie biblique s’accomplit, et notre Seigneur a dit: quand vous verrez toutes ces choses arriver, redressez-vous, car votre rédemption est proche.

    Bien-aimés frères et sœurs, je souffre à cause des nombreuses interprétations des déclarations que frère Branham a faites, c’est la plus grande blessure que j’aie reçue; pas des critiques des journalistes, ou de quelqu’un en dehors, mais de l’intérieur, et comme l’apôtre Paul l’a écrit, que parmi vous sortiront des faux docteurs, qui attireront les disciples après eux. Pourquoi est-ce que nous avons autant d’églises du message dans une ville? Est-ce que c’est clair dans votre tête? Tellement de différents groupes et tous clament croire le prophète, et tous disent qu’ils Dieu. S’ils croyaient la Parole de Dieu, il n’y aurait qu’une église dans une ville, partout sur la terre, une seule église dans une ville, partout sur la terre; et mes bien-aimés, je dois dire ceci aussi, jusqu’à 1979, il n’y avait personne prêchant des faux enseignements, mais après 1979, et tous les frères qui se sont retirés, et qui n’ont pas respecté la décision que Dieu a faite d’appeler frère Frank, pour apporter le message aux extrémités de la terre, ils se sont retirés, parce qu’ils ont été sous une mauvaise inspiration, et quiconque prend une mauvaise décision, en prêchant des faux enseignements, se retrouve contre frère Frank, et en même temps, nous avons des frères partout sur la terre, qui apportent, qui partagent la même nourriture.

    Mes bien-aimés que pouvez-vous dire? Si je me réfère à une expérience encore, c’était un jour très spécial en septembre, un dimanche 1976, de la même manière que vous entendez ma voix, «Mon serviteur, je t’ai établi selon Mathieu 24.45-47, pour distribuer ma nourriture au temps convenable».

    Mes bien-aimés, ceci est aussi vrai que chaque parole dans ce Livre, ainsi par la grâce de Dieu, comme le Seigneur m’a utilisé, après frère Branham, pour partager la Parole, partout sur la terre, maintenant des frères, partout sur la terre, distribuent la même Parole de Dieu, avec les vrais enfants de Dieu, et ils demeurent dans la Parole de Dieu, et attendent le retour de notre Seigneur Jésus-Christ. Que les bénédictions du Dieu tout puissant reposent sur vous. S’il vous plaît, comprenez, ce jour, le 2 avril, a vraiment une signification très spéciale pour moi, pour toujours. Que Dieu vous bénisse, et qu’Il soit avec vous, c’est ma prière, dans le saint nom de Jésus, Amen!

 





RETOUR