LA PAROLE PARLEE EST LA SEMENCE ORIGINELLE

(The Spoken Word is the Original Seed)

 

18 mars 1962, matin
Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


 

Bonjour, mes amis. Je suis si heureux d’être ici. Ce matin nous commençons un peu plus tôt. Je regrette toujours qu’il n’y ait pas assez de places pour asseoir les gens et je sais que c’est pénible pour vous de rester debout. J’ai annoncé ce matin que cette fois je désirais avoir beaucoup de temps. Je pense que ce serait vraiment bien si pendant le service certains s’asseyaient et d’autres se levaient afin de pouvoir tous vous reposer à votre tour. Et si vous désirez sortir et faire quelques pas un moment, étant donné que c’est un long service, cela sera parfaitement en ordre. Ensuite vous pouvez refaire l’échange.

Nous savons qu’ils ont un programme de construction ici au Tabernacle afin de construire une plus grande église qui aura suffisamment de places assises. Je pense qu’ici dans l’église on peut asseoir environ deux cent cinquante à trois cents personnes, il y en a probablement cent de plus maintenant. Et quand j’arrive, je vois les gens qui font la navette, ne trouvant pas de place pour parquer; bien sûr, lorsqu’ils arrivent à la porte et qu’ils voient que les salles sont bondées et qu’il y a encore des gens debout le long des parois et sur la plateforme, ils s’en vont. Nous désirons que chacun puisse écouter le Message du Seigneur tandis que nous essayons de l’apporter.

Je désire annoncer immédiatement que j’essaierai de parler jusqu’à midi, puis je vous renverrai. Cela donnera le temps à chacun de manger quelque chose. Pendant ce temps le pasteur, frère Neville, aura un service de baptême. Et pour vous qui sortez et allez manger, nous reviendrons ici et j’essaierai alors d’être en chaire à trois heures précises pour reprendre ce message.

J’ai beaucoup été en prière cette semaine et je n’aurais même pas terminé si je n’avais coupé un quart ou peut-être un tiers de ce que je voulais dire. Nous vous remercions de votre aimable participation à ces services, pour ce que vous avez fait pour nous, pour votre aide et vos prières.

Il y a quelques instants j’ai eu le privilège de parler à un monsieur et à une dame âgés que nous connaissons, frère et soeur Kidd, qui sont restés merveilleusement fidèles au Seigneur tout au long des années. Ils se sont arrêtés quelques instants. Je leur ai dit de passer car je désirais les voir une minute. Quel privilège ce fut pour moi de parler à ces personnes âgées qui prêchaient l’Evangile alors que je n’étais qu’un bébé. Ce vieil Evangile glorieux devient toujours plus précieux alors que nous arrivons au bout de la route.

Il y a quelques pièces de tissus posées ici sur lesquelles je désire prier dans un moment. Maintenant courbons nos têtes un instant pour prier.

Notre Père céleste, Tu as dit dans Ta Parole: “Quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi”. Notre but dans la vie est d’élever devant une génération mourante ce Jésus-Christ qui est toujours le Fils de Dieu, le Sauveur du monde. Et je suis si heureux de savoir que je vis au milieu de gens qui croient cela et qui, avec des milliers d’autres, L’ont accepté comme leur Sauveur.

Nous savons en effet qu’après que cette vie est terminée, il y en a une autre de l’autre côté qui sera si glorieuse que ces peines et ces quelques heures où nous passons par ces ombres et ces ténèbres de la vie sur ce terrain d’épreuves… Nous entrons simplement dans l’orbite maintenant et attendons le compte à rebours, car bientôt un temps viendra où le temps de Dieu sera accompli. Le grand bras qui a retenu le temps aussi longtemps le laissera finalement aller et Son Eglise quittera cette terre et s’élèvera dans l’espace pour entrer dans un pays où il n’y aura plus ni maladie, ni tristesse, ni vieillesse, ni mort. C’est pour cela que nous sommes rassemblés aujourd’hui, Seigneur, pour T’exprimer nos sentiments de reconnaissance à ce sujet.

Nous sommes si contents de savoir que ce n’est pas pour des choses vaines que nous rassemblons les gens. Car nous avons eu la preuve que la plus grande réalité que le monde ait jamais connue est que le Fils de Dieu qui a fait les promesses n’est pas mort, mais qu’Il est vivant pour toujours au milieu de nous. Et par-dessus tout, nous sommes si heureux ce matin, Seigneur, parce que même si nous possédions le monde et pouvions rester jeunes des centaines d’années pour en jouir, cela ne durerait qu’une saison en comparaison du temps qui a été préparé pour ceux qui L’aiment. Ainsi nous essayons de diriger nos frères et soeurs vers cette heure glorieuse qui s’approche. Nos coeurs brûlent, Seigneur, tandis que nous voyons ce temps arriver. Nous voulons nous y préparer.

L’un après l’autre nous descendons le chemin. Nous venons d’ensevelir une soeur qui était au milieu de nous. C’est soeur Bell qui s’en est allée rapidement (selon son désir), si rapidement que nous n’avons pu arriver à temps pour prier avec elle, mais c’était son désir de partir. Nous voyons combien Tu es bon de pourvoir à toutes les choses que nous désirons dans nos coeurs. Tu n’en oublies aucune, Tu l’as promis.

Nous Te prions de faire que les coeurs de ceux qui ne Te comprennent pas Te comprennent aujourd’hui. Conduis les pécheurs à la repentance; conduis les malades à la connaissance guérissante de Dieu. O Dieu, bénis Tes saints et lie leurs coeurs ensemble. Alors que ces bandes s’en vont dans les villes et dans les églises de toutes les nations du monde, que les frères qui sont dans le ministère et ont une fois mal compris puissent maintenant comprendre afin que Ton Eglise puisse être préparée.

Et maintenant, ô Seigneur, Toi qui m’as séparé de ma mère, qui m’as nourri tous les jours de ma vie, qui m’as conduit par Ta grâce jusqu’à cette heure, je sens que c’était dans Ta volonté que j’explique aux gens pourquoi j’ai agi et fait les choses de cette façon. Puisse cela les frapper, Seigneur, de telle façon que les gens aient une meilleure compréhension du caractère particulier de Ton serviteur.

Accorde-nous ces choses, Père, et que ces passages de l’Ecriture, ce texte et ces notes que nous avons relevés pendant la semaine en priant et en étudiant puissent tomber dans un bon terrain partout où ils ont été entendus, un terrain qui puisse les retenir et les nourrir. Alors toute la louange Te sera donnée, car nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

Pour les personnes qui sont dehors dans les voitures et qui ne peuvent entrer, j’attache ici un petit instrument qui leur permettra de brancher leur radio sur 1150 et de recevoir le message directement par la radio de leur voiture.

Et à tous mes amis qui sont ici et là où ces bandes iront, je sens que je dois leur expliquer beaucoup de choses que j’ai dites et faites. Si souvent les gens sont venus vers moi et m’ont dit: «Notre pasteur dit: Pourquoi frère Branham fait-il ceci? Pourquoi a-t-il dit cela? Et qu’est-ce qui lui fait faire cela de cette façon?». De tout mon coeur je puis dire que tout ce que j’ai fait, je l’ai fait avec la meilleure intention. Et tout ce que j’ai dit, je l’ai dit comme venant de mon coeur. Je l’ai fait dans un but, et j’essayerai ce matin avec l’aide de Dieu de vous expliquer ce but par la Bible et pourquoi j’ai fait cela.

Dans un groupe de cette importance, il y a probablement beaucoup de pasteurs assis là et il y en aura encore beaucoup qui entendront ce message. Aussi je souhaiterais que nous ayons assez de temps pour apporter aux gens tout ce à quoi j’ai pensé et que j’ai contrôlé par les Ecritures. Mais pour vous, mes frères, même si vous n’êtes pas d’accord avec moi (vous qui êtes ici ou écoutez les bandes), vous pouvez avoir été en profond désaccord avec moi à cause de ma position à l’égard de ce que je pense être juste. Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec moi, étant donné que vous pouvez voir cela différemment. Mais j’espère que ce matin, avec l’aide de Dieu, je pourrai vous montrer la raison pour laquelle j’ai pris cette position.

Souvent j’ai réprimandé des églises, des dénominations, des femmes pour leur habillement et des hommes pour leurs actions. Je pense que j’ai soutenu cela entièrement par l’Ecriture. Pas une seule fois, et Dieu connaît mon coeur, je n’ai eu de mauvais sentiments envers qui que ce soit. Peu importe s’ils n’étaient pas d’accord avec moi, que nous fussions éloignés comme l’est de l’ouest, je les aimais toujours. Et aussi longtemps que j’aurai l’Esprit de Dieu en moi, je continuerai d’aimer Son Eglise, Son peuple. Peu importe ce qu’ils font ou comment ils me traitent, cela n’aura rien à voir avec cela; je les aimerai toujours.

Je me rappelle qu’il y avait une fois un homme appelé Moïse. Ces gens l’exaspéraient constamment et ne le laissaient jamais tranquille. Ils faisaient tout en murmurant et en se plaignant. Mais quand il s’est agi d’en venir au fait et que Dieu dit à Moïse: “Sépare-toi d’eux car je vais te prendre et faire de toi une nation”, Moïse se jeta au travers de la colère de Dieu et dit: “Prends plutôt ma vie, mais ne touche pas à ce peuple”. Bien que Moïse les appelât rebelles (rebelles contre Dieu et contre lui), cependant il les aimait tellement qu’il dit: “Prends-moi et sauve-les”. C’était Christ en Moïse.

Si un homme n’éprouve pas de tels sentiments alors que d’autres sont en désaccord avec lui, je crois qu’il y a là un manque de Christ. Si de son coeur (non de ses lèvres, mais de son coeur) il n’éprouve pas cela envers l’humanité…

Une fois je fus étonné (je ne dis pas cela pour faire de l’humour); il y avait lors d’une réunion à Chicago un homme de couleur qui était assis là et qui disait continuellement: «Je veux voir le docteur Branham». Il portait un grand chapeau et sa poitrine était couverte de grandes croix de vingt à vingt-cinq centimètres de long et de large. Il était vêtu très bizarrement de robes et portait des bagues curieuses et des chapelets. Je dis à frère Baxter qui était mon associé: «Conduis-le dans la pièce à côté, je le verrai». Alors il s’assit et me dit: «Vous regarderai-je comme ‹père›, comme ‹révérend› ou comme ‹ancien›? Ou comme quoi désirez-vous que je vous regarde?».

Je lui dis: «Si vous m’aimez, appelez-moi frère». Et lui, par égard pour moi, fit ainsi. Ensuite il me déclina ses titres. Oh, cela prendrait bien quelques lignes pour écrire sur le papier les titres de son église et sa fonction dans celle-ci! Mais il m’a dit une chose qui m’est toujours restée. Il dit: «Je suis intéressé en ceci, frère Branham… Je m’intéresse à une race, la race humaine».

Je dis: «Alors, serrons-nous la main». La race humaine, c’est-à-dire chaque individu sur la terre sans distinction de couleur et de credo et pour lequel Christ est mort, c’est ce qui m’intéresse ce matin. Et j’ai toujours essayé d’en faire mon sujet d’intérêt.

Maintenant je désire lire, et ensuite simplement… Je n’ai pas l’intention de prêcher parce que ce que j’ai à dire ici me prendra quatre à cinq heures. Ainsi, après environ deux heures nous arrêterons et nous irons déjeuner. Ensuite nous reviendrons ici à deux heures. Mais soyez ici avant deux heures car je désire commencer à deux heures précises. Soyez ici à environ une heure et demie si possible, alors nous sortirons à temps pour ce soir.

Je dois partir cet après-midi encore pour Tifton en Géorgie où je dois prêcher demain soir à l’auditoire de l’Ecole secondaire. Ensuite depuis là je ne sais pas. Simplement j’irai où Il me conduira. Frère Arganbright et d’autres m’ont appelé d’outre-mer pour commencer une tournée là-bas ainsi que dans l’ouest du Canada et autour du monde. Je crois que d’ici la fin de cette réunion vous aurez davantage de précisions, si Dieu veut bien me parler de nouveau de la façon que cela me fut donné. Alors vous comprendrez mieux, je l’espère.

Ensuite, si vous avez des questions à poser et que sur certains points vous ne soyez pas au clair, je vous demande alors d’apporter vos carnets. Quant à ceux qui ont des enregistreurs, vous pouvez obtenir les bandes, les prendre chez vous et là vous asseoir avec un coeur ouvert, simplement avec un coeur ouvert. Dites: «Seigneur, je me suis détendu maintenant, je vais écouter». Alors, quand quelque chose vous frappe, arrêtez l’enregistreur et consultez les Ecritures. Et la Bible dit: “Jésus dit: Ce sont elles qui témoignent de moi”. Vous voyez? Regardez dans les Ecritures et voyez si tout est en ordre.

Maintenant ouvrons les Ecritures. Je vais commencer dans la Genèse et j’irai ce soir jusqu’à l’Apocalypse. Je crois la Parole. Commençons au chapitre premier de la Genèse; je désire lire une portion de cette Parole. Ayez vos crayons et vos papiers prêts car j’ai beaucoup de passages de l’Ecriture à citer. Je veux tout le temps lire ces passages de l’Ecriture.

“Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

La terre était informe et vide; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour.

Dieu dit: Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux. Et Dieu fit l’étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l’étendue ciel. Ainsi il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le second jour.

Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. Puis Dieu dit: Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi. La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le troisième jour”.

Je désire commencer ce matin en prenant pour sujet: La Parole parlée est la semence originelle. C’est sur cela que je désire établir mon sujet: La Parole parlée est la semence originelle. Vous remarquerez que Dieu a dit: “Que cela produise selon son espèce”. Quelle que soit la semence, elle doit être produite selon son espèce.

Cette Parole de Dieu est éternelle. Dieu, étant infini, ne peut pas dire une chose et plus tard la changer en quelque chose d’autre, en une meilleure décision, parce que chaque décision de Dieu est parfaite. Une fois que Sa Parole est prononcée, Elle ne peut plus jamais mourir. Elle continue à vivre et ne peut jamais mourir, parce qu’ELLE EST DIEU. Sa Parole ne peut pas mourir, pas davantage que Lui-même. C’est la raison pour laquelle nous lisons dans le premier chapitre de Jean: “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu… Et la Parole a été faite chair…”. La même Parole qui fut prononcée au commencement avec le dessein éternel de Dieu vint et fut faite chair et habita parmi nous: la Parole de Dieu.

Il y a quelques années j’ai entendu dire qu’une femme (cela n’est peut-être pas authentique) lécha du radium alors qu’elle le mélangeait pour le mettre sur les aiguilles et les cadrans des montres, et que cela la tua. Des années plus tard, ayant examiné son crâne lors d’une autopsie, ils dirent qu’en le touchant au moyen d’instruments spéciaux, vous pouviez entendre un bourdonnement venant de ce radium qui continuait d’agir dans ce crâne, alors que la mort de cette femme remontait à plusieurs années. Le radium agit continuellement. Vous voyez?

La Parole de Dieu va continuellement de l’avant. On m’a dit que si l’on pouvait trouver un instrument assez sensible pour capter la voix d’un homme, que ma voix, par exemple, qui résonne aujourd’hui pourrait encore être captée en l’air dans dix mille ans. C’est comme si vous laissiez tomber un caillou au milieu d’un étang. Les toutes petites vagues, alors même qu’elles ne sont plus visibles à l’oeil, continuent à avancer jusqu’à ce qu’elles frappent la rive. De même les ondes aériennes de nos voix continuent à voyager tout autour du monde; c’est pourquoi notre voix, ce que nous disons, sera notre jugement. Notre témoignage s’élèvera contre nous. Nous entendrons l’écho de notre propre voix dans nos propres oreilles à la barre du jugement de Dieu lorsque Son grand instrument captera chaque voix qui s’est fait entendre, même chaque parole qui a été murmurée.

Il n’y a qu’une seule façon d’arrêter cette voix prononçant l’erreur: c’est de se repentir. Dieu seul peut arrêter cette voix. Si cela ne se passe pas, elle continuera et vous rencontrera dans l’éternité. C’est pour cela que Dieu étant parfait et Sa Voix éternelle, Sa propre Voix devra la rattraper. C’est pourquoi Il doit être parfait dans chaque décision, car lorsqu’Il dit quelque chose, cela doit parcourir tout le chemin et revenir jusqu’au Jugement.

Si vous compreniez réellement ou si vous essayiez de le faire, vous verriez pourquoi j’ai toujours pris la position que j’ai prise à l’égard de la Parole de Dieu. Car toutes les autres choses doivent périr, mais Dieu est éternel et Sa Parole est éternelle. Maintenant, alors que vous étudiez, j’essaierai de parler aussi lentement que possible afin que vous en compreniez les mots, et je fais aussi cela pour les bandes afin que vous puissiez savoir que cette Bible est la Parole de Dieu!

Nous savons que nous approchons du jugement et que la Voix de Dieu va nous rejoindre quelque part, car il a été donné à chaque mortel de L’entendre. Les prédicateurs sont responsables de La prendre et si La Voix de Dieu doit rattraper chaque personne, alors vous devrez L’entendre ici, ou à la barre du jugement. Donc si l’église a la Voix de Dieu, alors vous devez écouter la voix de l’église (comme nous le disent les Catholiques romains!). Mais s’ils sont eux-mêmes dans une telle confusion par les différences de leurs propres doctrines (romaine, grecque et autres), alors il ne peut y avoir aucun endroit où placer sa foi, car laquelle est véritablement l’Eglise?

L’église romaine est-elle dans la vérité, ou est-ce l’église grecque, ou l’une des autres églises? Les Luthériens sont-ils dans la vérité? Ou les Baptistes? Les Méthodistes? Les Presbytériens? Laquelle est dans la vérité quand on voit autant de différence entre elles? Les uns sont aussi éloignés des autres que l’orient l’est de l’occident. Mais à mon avis, c’est la Voix de Dieu qui est juge. La voix de Dieu est si parfaite qu’Elle doit venir nécessairement d’une Source parfaite. Si les hommes L’apportent les uns d’une façon et les autres d’une autre selon les différences de leurs dénominations, il n’y a aucune possibilité d’établir sûrement notre foi sur ce qu’ils disent.

J’espère que cela est clair, vous voyez, parce que si quelqu’un vient vous dire que vous devez joindre cette certaine église parce qu’en elle se trouve le salut, cela, c’est la version catholique. Les Luthériens arrivent et disent qu’ils sont le chemin. Voici les Méthodistes qui arrivent avec quelque chose d’autre, les Baptistes avec quelque chose d’autre, les Pentecôtistes avec quelque chose d’autre. On dirait là un grand rassemblement de confusion. Alors quand vous apportez cette Parole écrite à nos frères, beaucoup d’entre eux disent: «Eh bien, ces jours-là sont passés». D’autres disent: «Ce n’est qu’une histoire». D’autres encore: «C’est un livre de poèmes». Ou encore: «L’église a le droit de changer cela». Sur quoi nous tenons-nous? Où y a-t-il un lieu de repos pour la foi?

Dieu étant éternel… Je crois, et j’ai toujours cru que si nous devons être jugés par quelque chose, ce sera par la Parole de Dieu qui en a reçu le mandat. Alors si nous devons être jugés par cette Parole, Dieu serait un Dieu injuste de répandre une telle confusion sur la terre et qu’ainsi la pauvre pensée humaine soit si déroutée qu’elle ne sache plus que faire et que l’un joigne celle-ci et ensuite celle-là. Le pauvre homme qui pense trouver un endroit où la Vérité est proclamée écoutera cette dénomination et ensuite une autre dénomination qui lui semblera meilleure, et ainsi de suite. Finalement il reviendra à la première. Pourquoi? Parce qu’il ne sait simplement pas que faire! Mais si Dieu doit juger le monde par quelque chose, c’est par Sa Parole. Je le crois.

Or, mes frères, quand je dis cela je ne pense pas seulement à ce petit groupe qui est ici ce matin; je pense à tous ceux qui dans le monde entier recevront ces bandes. Je souhaiterais que vous me supportiez un moment et que vous compreniez bien qu’un lieu sera établi pour un jugement. Et il y en a qui disent: «Nous avons la version du Roi Jaques!» ou certaine autre version, et maintenant on est en train de fabriquer une version standard ou quelque chose comme cela!

Je crois que si Dieu est le Dieu souverain (ce qu’Il est), l’Eternel, Il doit veiller sur cela. C’est à Lui de le faire. Si je veux aller au ciel dans Sa demeure, c’est à Lui de me fournir un lieu où je sache que faire, un endroit où je puisse poser ma main et dire: «C’est cela». Etes-vous d’accord avec cela? C’est à Lui de le faire. Autrement Il serait injuste.

Si je disais: «Seigneur, j’étais Luthérien» et que l’autre dise: «Et moi Catholique», il y en aurait deux qui protesteraient l’un contre l’autre. Maintenant, que va faire le pauvre être humain? Or si l’église Catholique avait raison, tous les Luthériens seraient perdus. Et si les Luthériens avaient raison, tous les Catholiques seraient perdus.

Il faut que vous ayez quelque part un endroit où la foi trouve son lieu de repos. Je ne sais pas comment vous le ressentez, mais pour moi, la Bible est l’infaillible Parole de Dieu. Et je crois que Dieu a veillé sur Sa Parole afin qu’il n’y ait pas un signe de ponctuation hors de sa place.

Ma fille Rébecca qui est là-bas au fond me disait: «Papa, à l’école, nous avons prouvé que le monde est vieux de millions et de millions d’années. Cela n’est-il pas en contradiction avec la Bible? — Non›, lui dis-je, pas du tout!».

— «Bien, dit-elle, mais si l’étude des différentes formations de roches, de stalactites, de stalagmites et autres prouve que l’eau est tombée goutte à goutte pendant des millions d’années, alors que Dieu a dit qu’Il avait fait la terre en vingt-quatre heures, cela ne réfuterait-il pas la Bible?».

Je lui dis: «Non». Remarquez ce que Dieu dit à Moïse concernant la Bible: “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre”. UN POINT! Combien de temps cela a-t-il pris, ce n’est pas notre affaire. Ensuite Il continue et commence à placer en Son temps la semence dans la terre. Mais au commencement il peut y avoir eu des centaines de milliards de trillions d’années, des “aions” de temps, mais Dieu créa les cieux et la terre, UN POINT! Cela règle cela. C’est la première chose. Vous voyez, Il ne fait pas de fautes. Paul, le grand prédicateur, dit à Timothée: “Efforce-toi de te présenter approuvé de Dieu, dispensant droitement la Parole de Dieu”. L’étudier d’un coeur ouvert, c’est ce que j’essaie de faire.

Ma foi ayant sa source dans la Parole, je ne peux pas prendre une interprétation particulière quelconque car la Bible déclare qu’Elle ne peut être l’objet d’aucune interprétation particulière. L’Esprit a simplement révélé cela. Je connais le passage de l’Ecriture, mais en ce moment je ne sais pas exactement où cela se trouve. Mais vous qui inscrivez cela, vous le trouverez; je crois que c’est dans Pierre qu’il est dit que la Bible ne peut être l’objet d’aucune interprétation particulière.

C’est pourquoi, si un écrivain inspiré dit quelque chose et que cela est faux, alors combien y a-t-il d’autres choses qui sont fausses? C’est soit tout juste, soit tout faux. Vous ne pouvez rien faire d’autre. Vous direz: «Eh bien, au sujet de l’église…». Si vous voulez aller à l’église, alors quelle est l’église qui a raison? Vous voyez, vous devez revenir à quelque chose sur quoi votre foi doit pouvoir se reposer. Pour ce qui est de la mienne, elle se repose sur la Parole de Dieu; je crois que cette Bible est le programme de Dieu pour l’humanité et qu’Elle l’a toujours été.

Jésus a dit que les Ecritures devaient être accomplies, c’est-à-dire que tout ce qui est écrit dans les Ecritures (gardez cela à l’esprit, parce que vous qui recevez la bande vous verrez qu’à la fin de ces bandes je reviendrai sur ce sujet) devait s’accomplir. Laissons cela vous imprégner pendant une minute. Vous voyez, tout ce qui se trouve dans les Ecritures doit être accompli. Alors, si Dieu a dit quelque chose, vous y voilà: cela doit être accompli. Mais si cela n’est pas accompli, ce n’est pas la Parole de Dieu. Et si ce n’est pas la Parole de Dieu, où en sommes-nous? Prenons quelque chose qui ressemble à Dieu ou faisons ce qui nous plaît. Comme le dit la Bible: “Mangeons, buvons et réjouissons-nous car demain nous mourrons”. Vous voyez?

Si cela n’est pas la Parole de Dieu, alors nous sommes tous perdus. Et si c’est la Parole de Dieu, Dieu est absolument lié à Elle par l’honneur! Le Dieu qui est la Source de tout honneur, le Commencement de tout honneur, qui est la Source de toute vérité, doit se tenir ce qu’Il dit. Et si cela n’est pas la Parole de Dieu, alors qui est Dieu? Où est Dieu? Ou alors, y a-t-il un Dieu?

Vous direz: «Oh, frère Branham, je le sens». Les païens peuvent vous dire la même chose de leurs idoles. Les voyages vous apprennent bien des choses quand vous pouvez voir par vous-mêmes.

— «Je crois que je peux regarder et le voir». «Oui».

— «Je crois que parce que j’ai été changé, ainsi…».

Moi aussi je le crois, mais rappelez-vous que les païens font la même chose. En Afrique, la moralité et la propreté de certaines tribus qui adorent des idoles païennes feraient honte aux Américains d’ici qui se donnent le nom de chrétiens! Ainsi, c’est peut-être Dieu. Vous voyez ce que je veux dire? Vous voyez, quand vous regardez les choses en face, c’est un grand cercle que vous devez couvrir! Ainsi il faut que vous ayez quelque part un endroit où revenir et placer vos mains.

Maintenant prenons ce que prétendent les Luthériens: ILS MANQUENT LE BUT! Prenons ce que prétendent les Catholiques: ILS MANQUENT LE BUT! Prenons ce que prétendent les Baptistes, les Pentecôtistes: ILS MANQUENT LE BUT! Vous ne pouvez donc mettre votre confiance en eux. Mais il n’y a pas une seule chose écrite dans cette Bible que Dieu n’ait prouvée par quelqu’un comme étant la Vérité. C’est la Vérité!

Comme je l’ai souvent dit: «Peut-être que ma foi ne montera pas jusqu’où Enoch est monté, mais assurément je ne me mettrai pas sur le chemin de celui qui pourrait y monter!». Quelle grande foi! Ayant ce fondement, c’est la raison pour laquelle je crois la Bible, et c’est là que je prends mon sujet.

Maintenant il y a encore une chose que je voudrais dire. C’est que je ne crois pas que la Bible se contredise; aussi je jette un défi au monde, à n’importe qui, qui prétendrait le contraire; et je l’invite à venir vers moi et à me le prouver. Venez, prouvez-le. La Bible ne se contredit pas Elle-même; c’est vous qui contredisez la Bible. Dieu ne peut pas se contredire. S’Il le fait, Il n’est pas Dieu. Et si cette Parole est Dieu et qu’Elle se contredit, vous faites Dieu se contredire Lui-même. Alors où est votre Dieu? Cela devient bien compliqué, n’est-ce pas?

Si Dieu se contredit, Il n’est pas plus que moi ou que vous, car Il peut se contredire! La Parole est là, mais Elle est cachée aux yeux des sages et des intelligents.

C’est pourquoi certains disent que Matthieu 28.19: “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit” et Actes 2.38: “Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ” se contredisent. Ils ne se contredisent pas!

Quiconque veut être baptisé doit l’être AU NOM du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Et si vous n’êtes pas baptisé en utilisant le Nom de JESUS-CHRIST, vous n’êtes PAS baptisé AU NOM du Père, du Fils et du Saint-Esprit! Vous êtes baptisé dans quelques titres qui appartiennent à un Nom. Si cela n’est pas la révélation correcte, alors la Bible ne serait pas la Vérité quand Elle déclare que chacun baptisa au Nom de Jésus-Christ. Mais si la Bible baptise… Si tous les apôtres au travers des âges baptisèrent au Nom de Jésus-Christ après que Jésus leur eut donné l’ordre de baptiser AU NOM du Père, du Fils et du Saint-Esprit, alors la Bible se contredit absolument! Mais si vous regardez bien, ce n’est pas le cas. Ils ont fait simplement ce qu’Il a dit. Pas dans les titres, mais AU NOM. Ainsi, il n’y a aucune contradiction.

Combien pourrais-je encore citer de passages (je les ai même notés) où les gens prétendent que la Bible se contredit! J’ai demandé pendant vingt-cinq ans (presque trente maintenant) que quelqu’un m’en montre. On n’en trouve pas! C’est certain! C’est là la Vérité, toute la Vérité et rien que la Vérité, et notre foi se repose là-dessus, exactement sur ce que Dieu a dit. N’essayez pas de l’interpréter! Dites-le simplement de la façon qu’elle le dit. N’y mettez aucune interprétation particulière.

Maintenant j’espère que si cela fait mal, cela ne vient pas de moi. J’essaie de dire pourquoi je crois ce que je crois et pourquoi j’ai fait les choses comme je les ai faites. J’essaie de montrer au monde que ce que j’ai fait, je l’ai fait à cause de mes convictions.

Je crois que quiconque se rend coupable d’ajouter un mot à cette Bible, sa part sera retranchée du Livre de Vie. Apocalypse 22: “Quiconque ajoutera à cette Bible ou retranchera à cette Bible…”. Je ne crois pas qu’aucun credo, qu’aucun dogme ou quoi que ce soit d’autre excepté la Parole littérale de Dieu soit le plan de Dieu. Toute autre chose est péché et Dieu s’en occupera et le vouera à la destruction éternelle, tout homme, tout credo, toute dénomination ou quoi que ce soit qui ajoutera à cette Parole ou en retranchera ne serait-ce qu’un signe de ponctuation. Dieu n’est pas un Dieu du passé qui aurait écrit un Livre et L’aurait mis dans les mains d’un groupe d’hommes pour qu’ils y introduisent la confusion et tout le reste, et qu’ensuite ce Livre soit utilisé pour juger le monde! Le Dieu qui L’a écrit est vivant! Il vit en Lui et confirme Sa Parole. (En étudiant les bandes, je désire que vous approfondissiez tout particulièrement cette remarque, vous voyez?)

J’ai commencé par la Genèse et je suis maintenant dans l’Apocalypse, montrant que tout cela ensemble est la Parole de Dieu. L’Apocalypse dit que quiconque retranchera ou ajoutera à cette Parole verra sa part retranchée du Livre de Vie. Je regarderai dans l’Ecriture dans un moment et je la citerai: Apocalypse, dernier chapitre.

Maintenant, que nous enseigne le chapitre premier? Que dit-on de la Parole? Elle est éternelle. Elle ne doit pas être falsifiée en ajoutant ou en retranchant quoi que ce soit. Vous voyez? On ne doit pas y toucher; Dieu y veille. Rien ne doit y être ajouté, rien ne peut en être retranché car Elle est éternelle, vous voyez? Le fondement que j’essaie de vous apporter maintenant s’étend de la Genèse à l’Apocalypse et ne se mélangera à rien d’autre.

Voici sur quoi nous allons différer dès maintenant jusqu’à cinq heures cet après-midi. Voici où nous ne serons plus du même avis. Combien sont d’accord que c’est là le Livre du Jugement de Dieu et que nous serons jugés selon la Parole de Dieu? On n’y ajoutera ni n’en retranchera rien. Alors pourquoi cela a-t-il été fait? Nous y arrivons maintenant. Pourquoi cela a-t-il été fait de façon aussi brutale? Nous allons trouver cela exposé de la Genèse à l’Apocalypse, dans tous les temps et jusqu’à notre temps, en passant par les autres âges.

Maintenant je voudrais rendre cela vraiment clair pour les bandes. Après vous avoir dit pourquoi je crois la Parole et ce que Dieu a dit à Son sujet, qu’il ne fallait rien y ajouter et rien en retrancher, je désire approfondir le contexte de ce long sujet que je vous ai présenté et vous montrer ce qui s’est passé. Alors vous pourrez voir la raison pour laquelle je crois ce que je crois, vous voyez?

Cela ne peut être mélangé et cela ne s’hybridera avec rien d’autre. Cela ne sera pas hybridé. Aujourd’hui, c’est la grande mode d’hybrider les animaux, le maïs, le blé, pour en faire des produits de meilleure apparence, mais cela ne vaut rien du tout. C’est pourri; il n’y a aucune vie en cela. Cela meurt, cela ne peut se reproduire. C’est mort. Car tout ce que nous avons aujourd’hui sur la terre dans sa forme originelle, c’est une Parole que Dieu a prononcée au commencement!

C’est pourquoi un mulet, un animal qui est né bâtard par un croisement de races ne peut se reproduire. Dieu fit le cheval et il fit l’âne. Si vous croisez ces deux ensemble vous obtenez un mulet. C’est un hybride: c’est pourquoi il ne peut se reproduire de nouveau (nous allons toucher la semence du serpent dans un moment). Il ne peut se reproduire.

Or quel est mon sujet? “La Parole parlée est la Semence originelle”. Il faut que je le prouve maintenant. Lisons dans Matthieu 24.35. Tandis que nous sondons ces Ecritures pendant quelques instants (je verrai combien de temps nous avons), je désire lire ici une Parole que Jésus a prononcée. Matthieu 24.35. Cela montre que cette Parole est éternelle (c’est ce dont nous avons parlé). Verset 34.

“Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes Paroles ne passeront point”.

Pourriez-vous alors mélanger quelque chose à cela? Non! Dans le Livre de l’Apocalypse, au chapitre 22 et au verset 19, j’aimerais lire cela. Voyons ce qui y est écrit. Commençons par le verset 18.

“Je le déclare à quiconque… (Souvenez-vous-en maintenant: depuis la Genèse où Il prononça la Parole, vous voyez?) Je le déclare à quiconque (c’est-à-dire: prêtre, pape, évêque, ancien, quoi que ce soit) entend les Paroles de la prophéties de ce Livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce Livre…”.

Qu’en est-il de vos dogmes? Qu’en est-il de vos credo non scripturaires que vous écoutez? De toutes les dénominations, il n’y en a pas UNE qui soit excusée!

“… et si quelqu’un retranche quelque chose des Paroles (disant que ce n’est pas la même chose, vous voyez?) du Livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’Arbre de Vie et de la Ville sainte décrits dans ce Livre”.

Même s’il est prédicateur, même s’il a été membre d’église toute sa vie, même s’il est évêque ou pape, QUICONQUE RETRANCHERA UNE SEULE PAROLE! Simplement une Parole! Réalisez-vous que c’est à cause d’une seule Parole dont Eve douta que tout ce trouble est arrivé? Une seule Parole prononcée par Dieu dont Eve douta qu’elle fût la Vérité causa chaque maladie, chaque affection, la souffrance de chaque bébé, la construction de chaque hôpital, chaque opération qui ait jamais été effectuée, chaque mort qu’il y ait jamais eue… Tout cela à cause d’une seule Parole qu’une seule personne n’a pas crue. Voilà!

Qu’est-ce qu’Eve avait essayé de faire? De l’hybrider, de La mélanger avec quelque chose. Vous devez La prendre comme Dieu L’a prononcée! Elle ne se mélangera avec rien. Certainement pas! Jésus a dit une fois: “Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé…”. On m’a dit qu’on ne peut hybrider cette graine de sénevé. Vous ne pouvez la mélanger avec rien. Vous pouvez mélanger d’autres graines, mais vous ne pouvez pas mélanger la semence de sénevé, car elle ne s’hybride pas. Et si vous avez ce genre de foi, prenant une Parole de Dieu… C’est là que beaucoup d’évangélistes s’effondrent (nous y reviendrons plus tard) quand ils disent: «Oh, nous croyons cela», et ils prennent cela et croient cette Parole-là et ils peuvent La faire agir, mais qu’en est-il de celle qui est à côté? “Heureux celui qui observe TOUS Ses commandements; il aura le droit d’entrer dans l’Arbre de Vie car, dehors les magiciens, les chiens et les marchands de prostitution!”.

Cette assemblée est mixte. Et j’ai beaucoup de citations ici qui sont plutôt directes. C’est pourquoi je prie les soeurs de bien vouloir comprendre.

Voilà pourquoi nous La croyons: parce que c’est la Parole de Dieu; par conséquent la Parole parlée de Dieu est l’original. Et tout ce que Dieu a créé (appelé à l’existence par Sa Parole) est l’original. Et vous ne pouvez pas hybrider après coup quelque chose de Sa création. La raison pour laquelle Eve put faire ce qu’elle a fait de sa propre semence est parce qu’elle n’était pas dans la création originelle. Elle est un dérivé de l’homme, elle n’est pas dans la création de Dieu. Dieu créa le tout, ensuite Il prit une partie de Sa création et Il en fit une aide.

C’est la raison pour laquelle vous pouvez hybrider un âne et un cheval: mais cela ne durera pas, c’est la mort! Mais la Semence originale a la Vie. Elle se reproduit! J’espère que vous pouvez le comprendre maintenant. L’original a la Vie. C’est la raison pour laquelle je pense que les cultes, les dénominations et les organisations meurent. L’histoire prouve qu’ils sont tous morts. Ils ne se sont jamais plus relevés, ils ne le feront jamais. Ils ne peuvent se reproduire. Ils n’ont rien avec quoi se reproduire; ils sont stériles. C’est pourquoi les enfants d’Eve meurent.

Je prends mon temps pour que les gens puissent étudier. Je ne veux pas être pressé. Je veux prendre mon temps. Je ne sais pas ce qui arrivera à partir de maintenant, mais je désire dire aux gens que, même si Dieu me retire un jour de ce monde et que je ne sois pas vivant pour voir Sa venue, le Message continuera à vivre. C’est vrai! Restez avec la Parole!

Maintenant rappelez-vous que chaque Parole prononcée par Dieu est la Semence originelle. Dieu planta chaque chose dans la terre par Sa Parole; et aussi longtemps que vous restez avec la Semence originelle, Elle se reproduira de nouveau. Hybridez-La: Elle mourra! Eve, la femme, fut la première à avoir jamais fait un hybride.

Maintenant j’espère que vous n’allez pas arrêter votre enregistreur avant que nous ayons été au fond de ces choses, que nous ayons apporté des preuves et montré le pourquoi de tout cela.

Elle était une hybridatrice, une épouse. Remarquez que c’est cela qui apporta la mort, c’est d’avoir essayé de prendre la Parole de Dieu et d’y avoir mélangé un peu de sagesse. Vous voyez? Vous ne devez pas faire cela. Que vous croyiez ou que vous ayez de la sagesse pour l’expliquer, dites simplement: «Dieu l’a dit!». Et cela est réglé. Dieu l’a dit ainsi et il n’y a rien à rajouter! Si vous ne pouvez l’expliquer, laissez-le, mais dites simplement: «C’est ainsi parce que Dieu l’a dit». Vous voyez, c’est cela. Dieu l’a dit!

Maintenant notez bien ceci. Cela ne se mélangera pas. Cela ne doit pas être falsifié. Dieu punira celui qui le fait et cela ne s’hybridera avec rien d’autre. C’est la Parole de Dieu seule. Dieu n’a pas besoin de votre parole avec la Sienne. Nous ne sommes pas censés prononcer nos propres paroles; nous sommes censés prêcher Sa Parole, la Parole de Dieu.

En conséquence, la vraie vie ne peut venir ou se reproduire que par son moyen originel de reproduction. Etudiez bien cela en écoutant la bande. La vie V-I-E ne peut se reproduire que par son moyen originel de reproduction, par le moyen par lequel Elle a démarré au commencement; alors Elle se reproduit. Si ce n’est pas le cas, c’est un hybride et il s’éteint. Certains d’entre eux s’éteignent à la première génération, vous voyez, alors c’est fini. Ils découvrent bientôt qu’ils sont revenus en arrière. Ils ne peuvent produire une vie correcte parce que ce sont des hybrides.

Dans Genèse 1.11, la Bible dit (Dieu dit): “Que chaque semence produise selon son espèce”. Quand Dieu eut dit cela, ce fut réglé. C’est toujours réglé. “Que chaque semence produise selon son espèce”. La mélanger produit une super-récolte. C’est une super-récolte de quoi? Ecoutez maintenant: répétons plus lentement (je pourrais prêcher sur ce sujet mais j’essaie de me retenir de le faire). La mélanger produira une super-récolte, comme c’est prouvé. Mais quelle sorte de récolte? Une récolte de fausseté, de mort!

Hybridez votre maïs, cela donnera une grosse récolte, une meilleure récolte ayant une meilleure apparence, mais elle est morte. Replantez-le, il ne peut se reproduire. C’est terminé, c’est fini. C’est comme Eve, vous voyez? Elle produisit une récolte hybride. Voyez ce qui se passe avec nous aujourd’hui. Vous pouvez regarder autour de vous aujourd’hui et voir que c’est vrai. Certainement! Ce n’est pas le dessein de Dieu, pas du tout! Je dois retenir quelque chose à quoi je pense en ce moment.

La mélanger produit une récolte hybride. Et une récolte hybride est une récolte morte, en ce qui concerne la reproduction. Elle ne se reproduira pas elle-même; elle ne le peut pas car Dieu l’a dit. Elle doit produire selon son espèce et vous l’avez mélangée.

Maintenant vous pouvez voir où l’église va finir. Elle meurt là car elle ne peut produire selon son espèce. Pourquoi? Elle est mélangée! Vous ne pouvez rien en faire: elle est morte, elle est finie. Bien! C’est pourquoi chaque génération a son propre réveil; une occasion lui est donnée de revenir à la Parole. Oh, le Dieu souverain, au jugement… Le groupe de John Wesley se lèvera et ces Méthodistes «empesés» d’aujourd’hui répondront de cela! Luther se lèvera. Les Catholiques se lèveront. Et ceux qui sont venus après Irénée, Martin, Polycarpe et les autres devront subir le jugement pour avoir hybridé la Parole de Dieu afin d’en faire des dogmes. Ce groupe de Luthériens qui vint après le réveil de Luther devra aussi répondre de cela. Le groupe de Baptistes qui vint après le réveil de John Smith devra faire la même chose. Celui d’Alexandre Campbel devra faire de même. Les Pentecôtistes aussi. Lors du réveil originel, quand le Saint-Esprit descendit et appela un peuple et que Dieu essaya de lui faire parvenir Sa Parole, ils s’organisèrent, s’établirent, formèrent une dénomination et moururent à ce moment-là.

Vous direz: «Mais regardez ce qu’ils font». Nous y reviendrons un petit peu plus tard dans la journée. Je sème simplement la semence maintenant. Dans un moment nous allons vous montrer ce qui arriva.

Chaque génération a son réveil. Dieu suscite un homme à qui Il confie Sa Parole et le fait démarrer avec le message pour cet âge. Mais aussitôt que cet homme est retiré de la scène, quelqu’un d’autre s’en empare et hybride ce message: alors tout cela retombe dans une parfaite…

Je pourrais m’arrêter ici une minute, nous ne sommes pas pressés. Revenez en arrière et vous verrez que c’est exactement ainsi que cela débuta tout au commencement dans la Genèse. Dieu mit en route Sa récolte de race humaine, mais Eve l’hybrida. Vous voyez ce qui arriva? Ce fut le jugement pour Eve.

Luther et tous les autres mirent en route leur récolte. Christ mit en route Sa récolte. Les apôtres et les prophètes mirent en route leur récolte. Jésus n’a-t-il pas dit: “Lequel des prophètes envoyés par Dieu vos pères n’ont-ils pas persécutés?”.

N’a-t-Il pas enseigné une fois qu’un roi envoya son serviteur, qu’ensuite il envoya un autre serviteur, puis encore un autre serviteur et ainsi de suite, et que finalement il envoya son propre fils? Vous voyez? Chaque génération reçut… parce que cela est la répétition de ce qui s’est passé avec Adam et Eve: la première récolte dans le jardin d’Eden. La moitié fut perdue (vierges sages, vierges folles). La moitié. L’une garde la Parole, l’autre L’hybride. D’une façon ou d’une autre il en a toujours été ainsi au travers des âges. Nous prouverons cela par la Parole de Dieu et par l’histoire. C’est vrai. L’hybridation.

L’hybridation commença premièrement en Eden; elle commença dans la Genèse. Ce fut le commencement. Et cela se termine ici dans l’Apocalypse, à la seconde venue de Christ. Maintenant rappelez-vous que c’est la raison pour laquelle chaque génération a son propre réveil: elle reçoit une occasion de revenir à la Parole. Ensuite ils L’hybrident. Au lieu de La prendre et de continuer, ils vont ailleurs.

Je crois que la mission à laquelle Dieu m’a appelé… Je dois dire des choses personnelles aujourd’hui car c’est ce que je vous ai dit que je ferais, n’est-ce pas, et le dire au monde. Je crois que ma mission envers la terre, quelle est-elle? Elle est d’être le précurseur de la Parole qui vient, de la Parole qui vient et qui est Christ. Et Christ a en Lui le Millénium et toutes ces choses, car Il est la Parole. Vous voyez?

Très bien. Jésus dit dans Jean 3.5 (si vous voulez le noter). Nous allons voir ce que Jésus a dit. Commençons un peu avant, au verset 3:

“Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu. Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître? Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu”.

Cela est-il une Semence? Chaque Parole parlée de Dieu est une Semence. C’est vrai. Je vais vous le prouver dans une minute, où Jésus l’a dit. Chaque Parole parlée de Dieu est une Semence. A moins qu’un homme ne naisse de nouveau… Pourquoi doit-il naître de nouveau? Parce qu’il est mort dans la chair dans laquelle il se trouve. Il est un hybride. Il doit naître de nouveau. Pourquoi? Il est né dans le péché depuis le péché d’Eve; il a été formé dans l’iniquité, est entré dans le monde en proférant le mensonge. Il est menteur dès le commencement. Peu importe combien il est adroit, instruit, que ses parents soient saints ou autre, il est menteur dès le commencement. Et le seul moyen pour lui de dire la vérité est de dire ce qu’est la Vérité par ses propres lèvres. C’est le seul moyen par lequel la vérité puisse venir. Tant qu’il dit quoi que ce soit de contraire à cette Parole, il est encore un menteur.

Voilà qui est clair et net, mais c’est ce que Dieu a dit: “Que Dieu soit reconnu pour vrai et tout homme pour menteur”. Vous voyez? Si l’homme prononce de ses lèvres quoi que ce soit de contraire à la Parole ou qu’il La renie, ou s’il dit qu’elle concerne quelqu’autre race, quelqu’autre génération ou quoi que ce soit, il est un menteur. C’est exact. Il doit naître de nouveau, alors il voit chaque Parole. La seule manière pour lui de naître de nouveau est que la Vie de Dieu produise en lui cette Vie.

Une semence doit avoir de l’eau pour croître. Si vous mettez une semence en terre et qu’il n’y ait pas d’humidité dans le sol, c’est simplement de la poussière et elle ne croîtra pas dans la poussière. Elle ne le peut. Elle doit avoir un certain pourcentage d’humidité, sinon elle ne croîtra pas. N’est-ce pas vrai? La lettre tue, mais l’Esprit nous donne la Vie, vous voyez. Elle doit avoir de l’humidité pour croître.

Sa Parole est la Semence. Pour prouver cela lisons dans Luc chapitre 8, verset 11, et voyons si c’est vrai ou pas. Voyons si la Bible dit que Sa Parole est la Semence, nous verrons alors ce que Dieu dit à ce sujet. Il commence à leur parler. Il y aurait beaucoup de choses à dire à ce sujet. Commençons au verset 4.

“Une grande foule s’étant assemblée et des gens étant venus de diverses villes auprès de lui, il dit cette parabole: Un semeur sortit pour semer sa semence. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: elle fut foulée aux pieds et les oiseaux du ciel la mangèrent. Une autre partie tomba sur le roc: quand elle fut levée, elle sécha parce qu’elle n’avait point d’humidité”.

L’humidité! Les Baptistes, Presbytériens, Luthériens sont sans eau! Quand l’un d’eux vient de se convertir, il regarde directement à Christ et il croit. Mais la première chose qui arrive, c’est que cette dénomination le lie à un endroit et l’humidité de l’Esprit le quitte. Il devient dénominationnel et il meurt. Pas seulement les Baptistes mais aussi les Pentecôtistes! Vous ne croyez pas cela — je sais que beaucoup d’entre vous ne le croient pas — mais attendez un petit peu. Nous verrons si la Bible le déclare ou non.

Bien, un manque d’humidité; dernier mot du sixième verset du chapitre 8: le manque d’humidité.

“Une autre partie tomba au milieu des épines; les épines crûrent avec elle et l’étouffèrent”.

Vous voyez? Qu’est-ce que c’est? Il continue et dit que certains, aussitôt qu’ils deviennent… Je ne vais pas mâcher mes mots aujourd’hui. Je pense simplement que chez les hommes d’affaires chrétiens, chez le reste de ces organisations pentecôtistes et chez ces gens qui construisent toutes ces choses qui valent des millions de dollars, les richesses du monde ont étouffé la gloire et l’Esprit de Dieu. Ils sont en train de mourir parce que la semence est étouffée. Le monde et les soucis du monde les ont étouffés.

La femme désire être active, se couper les cheveux, avoir une coiffure gonflée, porter des shorts et ressembler au reste du monde. Le prédicateur se tient en chaire, répétant ses «amen!» et il a peur de prêcher la Parole de Dieu par crainte qu’on lui coupe les vivres. S’ils ne peuvent rouler en Cadillac ils ne sont même plus considérés comme des êtres spirituels! C’est vrai. S’ils ne peuvent se vêtir d’habits somptueux et tout cela, on dit d’eux qu’ils sont rétrogrades. Ils ont perdu leur estime.

Un vieillard qui est là au fond, frère Kidd, m’a dit ce matin qu’ils ne le veulent plus parce qu’il est vieux et qu’il se tient à la Parole. Qu’est-ce qui se passe? Ils manquent d’humidité. C’est vrai.

“Une autre partie tomba dans la bonne terre: quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple. Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix: Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende!”.

Oh, quelle parabole! Combien j’aimerais pouvoir prêcher là-dessus. “Après avoir ainsi parlé…”. Verset 8 du chapitre 8:

“Une autre partie tomba dans la bonne terre: quand elle fut levée, elle donna du fruit au centuple. Après avoir ainsi parlé, Jésus dit à haute voix (Il cria peut-être comme ceci quand Il dit): Elle donna du fruit au centuple. QUE CELUI QUI A DES OREILLES ENTENDE… (En d’autres termes, si votre oreille est accordée avec Dieu… qu’il entende, vous voyez?) Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole. Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume de Dieu (les mystères: voyez-vous de quoi Il parle ici? Maintenant observez ceci. Quels sont les mystères du Royaume? Ecoutez une minute); mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu’en voyant ils ne voient point, et qu’en entendant ils ne comprennent point. (Vous voyez? La Parole de Dieu vient sur eux en jugement pour les juger car ils L’ont réellement vue! Elle était là!).

Voici ce que signifie cette parabole: la semence, c’est la Parole de Dieu”.

Quelle est la Semence de la Vie? La Parole de Dieu! Par conséquent pour avoir la Vie, vous ne pouvez pas passer par un credo, vous ne pouvez pas passer par une dénomination, vous devez revenir à la Parole, la Semence de la Vie!

Bien. Sa Parole est Sa Semence et Son Esprit est l’eau. Maintenant retournons à Jean 3.14 et là vous l’avez de nouveau, vous voyez? L’Esprit est l’eau. Jean 3.14: “Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé”.

Vous voyez? Si Moïse éleva le serpent d’airain, ce fut pour la même raison que Christ fut élevé. Qu’est-ce? Moïse éleva le serpent d’airain afin que le peuple qui périssait puisse avoir l’eau pour la vie. Et voyez Jésus… (O mon Dieu!) Jésus est la Parole de Dieu. Nous allons frapper sur le clou cet après-midi pour prouver cela.

Jésus est la Parole de Dieu et Il la fait éclater pour que la Vie, la Vie qui est à l’intérieur de la Semence, pour que cette Vie qui est Esprit, pour que l’eau qui coule sur… pour que l’Esprit sur la Semence de Dieu fasse sortir la Vie de la Semence. Et si cela fait sortir quelque chose d’autre, c’est parce qu’il y a là une autre sorte de semence! Amen. Comprenez-vous?

Si l’Esprit de Dieu sort pour arroser la Semence, si c’est la Semence qui est arrosée, cela produira la Vie de la Semence. Est-ce clair? Il a été donné pour produire la Vie de la Semence.

Je crois que la Bible est la Parole, l’entière Vérité, et que Jésus est la Parole manifestée. Lui et Sa Parole sont une seule et même chose. Qu’était-Il? Considérez cela. Il était cette Semence.

(Il faut que je retienne quelque chose que je veux vous donner ce soir. C’est difficile.)

Il était cette Semence qu’Eve aurait dû produire. Le comprenez-vous? Il était la Semence qu’Eve devait produire, mais elle L’hybrida en ne croyant pas la Parole de Dieu. Ainsi Il était cette Semence et la seule manière par laquelle cette Vie pouvait être, par laquelle la Vie pouvait être reproduite est que cette Vie devait venir au travers de cette Semence et que cette Semence devait mourir afin de propager la Vie! Ne pouvez-vous pas le voir? C’est pourquoi l’Eau fut donnée: pour arroser la Semence!

Le Saint-Esprit qui était dans le jardin d’Eden devait arroser la Semence. L’homme n’était pas fait pour mourir, il était fait pour vivre, mais l’hybridation apporta la mort. Eve l’hybrida. Maintenant vous niez la semence du serpent. Alors je vous demanderai: «Pourquoi y a-t-il ces services funèbres?». Eve était hybride. Chacun de nous est hybride depuis le commencement. C’est la raison pour laquelle vous êtes constamment en train de mourir. Mais (ô Dieu!) il y a un germe de Vie qui vient de la véritable Semence que Dieu prouva être Sa Semence. Il Le ressuscita! Vous voyez? Afin qu’au travers de cette Vie qui se transmet par la Semence originelle (comme celle qui fut donnée à Eve pour Sa véritable Eglise) soit produite de nouveau la Vie par la naissance au travers de la matrice de Son Epouse.

Oh, c’est si riche et si glorieux! Je réserverai un petit moment à cette étude et ainsi cela pénétrera plus profondément.

Il est cette Semence. Il est cette Semence qui fut produite par la Parole de Dieu “Qu’il me soit fait selon Ta Parole”. Voilà la Semence, vous voyez? Prendre la Parole.

Jésus est la Parole manifestée. Lui et la Parole sont une seule et même chose, c’est pourquoi Elle fut manifestée en Lui si parfaitement. La raison pour laquelle Dieu se manifesta si parfaitement en Jésus est qu’Il était la Parole-Semence, le germe même de la Parole. (Le germe qui est à l’intérieur de la Semence est la Vie qui est dans la Semence.) Vous saisissez? Il était la Parole-Germe de Dieu. Le germe est l’Esprit. Le germe est l’eau, et Jésus devait être brisé afin que cette Semence puisse faire sortir Sa Vie afin d’arroser l’autre semence qui allait venir. Vous voyez? Il a même dit: “J’ai d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie. Elles verront cela, elles recevront cette Parole et resteront exactement avec Elle. Et j’envoie l’Esprit pour arroser et elle produira exactement cela”. Elle produira des miracles, elle produira la puissance de Dieu; elle ne niera rien car elle est une semence parente de la Semence. Elle ne pourra pas dire: “Monsieur Ivraie, venez vivre avec moi!”. Certainement pas! Non! Non! Elle ne le fera pas. Non, vraiment pas. Elle ne se mélangera pas. Vous ne pouvez mélanger la mort et la vie. Vous ne pouvez être mort et vivant en même temps.

Voyez-vous ce que je veux dire? C’est le Germe qui vient de la Semence: c’est ce qu’Il est. Il est la Parole de Dieu parfaitement manifestée. C’est la raison pour laquelle en Lui se trouvait quoi? Le fils du premier Adam, lequel était le fils promis au travers d’Adam pour continuer la race humaine. Mais Eve l’hybrida avec le serpent et cela produisit une génération d’enfants bâtards nés pour la mort, et sans Vie. Puis, Jésus vint, Lui qui était cette Semence. Il l’a prouvé. Jésus fut tout ce qu’Adam avait perdu, vous voyez? Eve aurait finalement mis au monde cet enfant-Semence, mais elle L’hybrida, faisant entrer le serpent, écoutant la sagesse, la compréhension, la connaissance.

Maintenant, attendez jusqu’à ce que nous arrivions à l’Epouse. C’est la raison pour laquelle je crois ce que je crois. Cela doit revenir à cette Parole. C’est la raison pour laquelle je dis que si quelqu’un désire discuter avec moi et me parler au sujet de cette Parole, qu’il vienne! C’est vrai. J’ai tout le temps proposé cela. Si vous pensez que baptiser au Nom de Jésus-Christ n’est pas la manière juste, venez m’en parler. Si vous ne croyez pas qu’il y ait une chose telle que la semence du serpent, venez me voir. Prenons simplement la Parole. Si vous ne croyez pas que les femmes devraient avoir les cheveux longs et que c’est là leur couverture, venez m’en parler avec la Parole. Si vous ne croyez pas que la fin des temps est proche et que ces choses dont je parle sont… Venez m’en parler, vous comprenez?

Vous ne pouvez être une semence et être en désaccord avec la Parole, car la Parole est la Semence. Et si vous êtes la Parole, comment pouvez-vous être en désaccord avec Elle? Vous seriez en désaccord avec vous-même. Vous renverseriez vos propres desseins. Par exemple on m’a dit: «Pourquoi allez-vous avec des gens pareils?». Eh bien, si je ne le faisais pas, je renverserais les desseins mêmes pour lesquels j’ai été envoyé ici! Il faut qu’il y ait une Lumière!

Maintenant, tandis que nous continuons, nous allons prendre ces choses et vous montrer comme elles sont exactement et parfaitement en accord avec la Parole.

C’est pourquoi Dieu pouvait agir au travers de Lui. Et qu’a-t-Il dit lorsqu’Il était ici sur terre? “Je ne fais rien avant que le Père ne me l’ait montré”. Parfaitement! Et quoi qu’Il ait fait, c’était toujours confirmé par les Ecritures. Il dit: “Sondez les Ecritures, car ce sont Elles qui témoignent de moi, et si je ne fais pas les choses qu’Elles ont dit que je ferais, alors je ne suis pas cette Semence originelle. Mais si je fais effectivement ces choses, alors pourquoi ne me croyez-vous pas? (C’est vrai!) Si vous ne pouvez même pas croire en moi, croire en la position que je prends, croyez au moins la Parole que je dis; croyez aux oeuvres que je fais parce que ma Semence ne peut que produire ce que je suis”.

L’ivraie ne peut être que de l’ivraie. Vous pouvez l’hybrider avec toutes sortes d’autres choses, pourtant elle restera toujours de l’ivraie. C’est vrai. Elle acceptera tout cela.

C’est la raison pour laquelle quelqu’un qui est double est un hypocrite. C’est un hybride. Celui qui prétend être un homme de Dieu mais qui nie la parole est un hypocrite. Un mulet aurait beau prétendre être un cheval, il n’en est pas un. Il ne pourrait dire: «Je suis un âne». Il ne l’est pas davantage. C’est un hypocrite, bâtard par sa naissance. C’est exact. C’est net, mais c’est ainsi. Ce n’était pas le but de Dieu. Mais c’est ce qu’a fait l’homme avec sa sagesse. C’est là qu’il en est arrivé. C’est là où toute la sagesse de l’homme aboutit: à la naissance d’un bâtard. Bien!

C’est pourquoi Jésus fut… Si Dieu fut si parfaitement manifesté en Jésus, c’est parce que Jésus était la Parole de Dieu. Il était la Parole de Dieu. C’est la raison pour laquelle Il ne pouvait rien produire si ce n’est exactement Dieu. Et si Dieu est en vous, que pouvez-vous être de plus?

Jésus n’a-t-Il pas dit des prophètes à qui la Parole de Dieu venait… A qui la Parole de Dieu venait-elle? Aux prophètes! Jésus ne les a-t-Il pas appelés des dieux? Pourquoi? Parce que Dieu était manifesté en eux. Qu’était-ce? La Parole parlée manifestée. Vous voyez? C’est cela! Il dit: “Comment pouvez-vous nier, dire… Si vous aviez la moindre sagesse, vous comprendriez”. Il dit: “Comment pouvez-vous dire… Dieu Lui-même les a appelés des dieux”. Et Il dit: “Comment pouvez-vous dire que vous croyez en eux alors que lorsque je dis que je suis le Fils de Dieu, vous le niez!”. Alors pourquoi ne le virent-ils pas?

C’est pareil aujourd’hui: “Je suis cette Semence qui devait venir” (la semence de la femme). “Je te donnerai une Semence” — contre le serpent (le serpent avait déjà souillé Eve). Il dit: “La Semence que je te donnerai lui écrasera la tête”. Il reprendra cette chose! Amen! Je souhaiterais que chacun puisse comprendre cela. “Je suis venu pour conquérir et pour corriger ce qu’il a fait”. Et la seule manière par laquelle je puisse le faire est au moyen d’une femme qui croit à la Semence, là où une autre femme n’a pas cru à la Semence. Une femme qui croit la Parole là où une autre ne L’a pas crue. “Je suis ce Vainqueur. Je suis Celui qui est venu pour donner la Vie au travers de la mort afin de payer la peine de son acte; ma Vie vous sera donnée afin qu’elle coule sur vous et que vous soyez des fils et des filles de Dieu aussi longtemps que la Semence sera en vous”.

Si vous L’hybridez, vous n’avez rien d’autre qu’un enfant bâtard dénominationnel. C’est tout. Tout ce qui nie la Parole. Excusez-moi, soeurs. Il faut que je le dise de la manière exacte dont c’est dit ici. Vous voyez. C’est ainsi.

Tous les fils de Dieu doivent être pareils. Certainement! Naître de la Parole et de l’Esprit nous ramène de nouveau à la Parole parlée, comme en Jean 3. Vous voyez? Etre né d’eau et d’Esprit, qu’est-ce que cela opère? Cela vous ramène de nouveau dans la position où vous auriez dû être au commencement. Vous voyez? C’est là la raison de la mort de Christ: nous ramener à quoi? A être des fils de Dieu!

Si Eve avait mis au monde cet enfant… Elle l’aurait fait pour finir. Dieu ne lui a-t-Il pas dit: “Multipliez et remplissez la terre”? Mais elle devait passer de ce côté-ci et jouer le rôle d’une prostituée.

Vous direz: «C’est un peu fort, frère Branham!». Mais attendez un petit peu, nous y reviendrons plus tard, vous voyez? Vous direz: «C’est impossible!». Eh bien, nous verrons si la Parole dit que c’est ainsi ou non. Alors c’est juste. Cela n’est pas caché. Si c’est caché, c’est caché pour ceux qui sont perdus. Vous voyez, c’est ainsi.

Cela vous ramène directement à la Parole parlée. Alors, nous sommes la Parole de Dieu manifestée. Vous voyez? Jésus a dit la même chose: “Celui qui croit en moi (qui sait qui je suis, pourquoi je viens et le dessein que j’ai de ramener les hommes à croire la Parole de Dieu en ne prenant rien d’autre avec Elle) fera aussi les oeuvres que je fais”. Voilà!

Pourquoi cela ne se fait-il pas aujourd’hui? Parce que ce sont des hybrides; ce sont des enfants bâtards, mélangés. C’est un mulet, il ne sait pas ce qu’il croit. Un mulet ne reconnaît ni son père ni sa mère. Il n’a pas de pedigree. Il n’y a rien en lui: c’est une créature illégitime.

Il en est ainsi de chaque personne qui prétend croire en Dieu sans croire Sa Parole et qui prend un credo dénominationnel pour le croiser avec la Parole. Vous voyez, vous n’êtes pas de Dieu: vous êtes mort. Vous ne pouvez pas être mort et vivant en même temps. Ainsi la Parole de Dieu ne croît pas en vous. Vous jouez simplement le rôle d’un hypocrite. C’est valable pour l’évêque, le prêtre, le cardinal ou qui que ce soit. C’est vrai. Cela doit être la Parole, ou alors vous êtes mort, vous n’êtes qu’un enfant illégitime et la part de Dieu ne croîtra pas. Vous pouvez croître dans le même champ (nous allons bientôt y arriver), mais vous n’êtes certainement pas dans la bergerie. Cela ne croîtra pas.

Bien! Considérons alors la Parole parlée. Nous sommes la Parole de Dieu manifestée. C’est ainsi que Dieu veut Son Eglise afin de se manifester Lui-même. Comment peut-Il se manifester Lui-même à moins que Sa propre Semence ne soit dans cette personne? Comment Dieu peut-Il se manifester au travers de vous alors que vous employez vos propres pensées? Comment pouvez-vous prendre votre propre croyance et dire: «Eh bien, mon pasteur enseigne… mon credo dit que le jour des miracles…». Comment pouvez-vous faire cela et être un fils de Dieu manifesté? Comment ferez-vous? La mort de Jésus ne représente rien pour vous. «Oh, je L’accepte comme mon Sauveur». Ce n’est pas vrai! Vous dites que vous le faites, mais vous ne le faites pas! Vos oeuvres prouvent ce que vous êtes. Jésus a dit la même chose. “Si vous pensez que je suis un enfant illégitime…”. Ils dirent: “Nous sommes fils d’Abraham et n’avons besoin de personne pour nous enseigner”.

Il dit: “Si vous étiez les enfants d’Abraham, vous m’auriez connu (vous voyez?). Lequel d’entre vous me convaincra de péché (d’incrédulité)? Montrez-moi une seule chose que Dieu a promise à mon sujet et qui ne se soit pas accomplie. Montrez-moi une seule chose que le Père a promise et que je n’aie pas accomplie. Le péché est l’incrédulité. Produisez donc des preuves”. Cela les désarçonna. Vous voyez? Certainement! Il dit: “Qui m’accuse? Qui me convaincra de péché et d’incrédulité?”. Vous voyez? “Si je ne crois pas, pourquoi le Père accomplit-Il au travers de moi chaque Parole qu’Il a promise? Faites-moi voir où vous en êtes dans tout cela. Montrez-moi par vos actions où est votre foi!”.

Qui sont alors les enfants illégitimes? Eux! Ces enfants illégitimes professent être des enfants de Dieu. Jésus a dit: “Vous êtes de votre père, le diable, et vous faites ses oeuvres”. Quel genre d’oeuvres le diable a-t-il faites? Il a essayé d’hybrider la Parole de Dieu au travers d’Eve!

C’est exactement ce que font ces grandes dénominations aujourd’hui. Elles font les oeuvres du diable, leur père; c’est ce qu’elles font. Elles essaient de prendre un credo et de le croiser avec la Parole de Dieu! C’est ce que Satan, leur père, le diable, a fait au commencement.

Que Dieu vous bénisse, frères! SORTEZ DE CELA! Jésus l’a dit. Si vous n’aviez même qu’une petite miette de Dieu en vous, vous devriez regarder et voir cela. Hybrides! Oh, frères!

Si vous avez la Semence de Dieu en vous avec l’Esprit de Dieu arrosant cette Semence, et si le même Esprit qui était en Lui est en vous, les mêmes oeuvres qui furent manifestés en Jésus (Lui étant la Semence originelle de Dieu) seront alors manifestées en vous: Sa mort vous a ramenés à la Semence originelle de Dieu. Ne croyez-vous pas cela? Bien. Lisons dans Jean 14.12.

Vous dites: «Je suis un croyant, frère Branham. C’est sûr!». Très bien! Je vais voir si Jésus, Lui, vous appellerait un croyant, si la Parole de Dieu vous appelle un croyant. “En vérité, en vérité (absolument, absolument), je vous le dis: Celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes parce que moi, je m’en vais au Père”.

Qu’est-ce? La même Semence! Comment pouvez-vous planter du blé ici, du blé là et dire: «Je vais avoir des concombres ici et du blé là»? Vous ne pouvez le faire. La seule façon d’avoir des concombres est de planter des concombres. Si vous l’hybridez, alors ce ne sera pas un concombre, ce sera un hypocrite. N’est-ce pas vrai? Il sera un hypocrite, mes amis! Il faut bien le reconnaître: ce n’est pas un concombre et ce n’est pas non plus la chose avec laquelle vous l’avez croisé. C’est un produit de croisement, c’est un mauvais produit. Il est mort en lui-même et il ne peut plus se reproduire. Il est mort où il est, il n’ira pas plus loin. Il est fini, c’est tout. Mais si vous voulez un concombre, commencez avec un concombre. Si vous voulez une église, commencez avec la Parole de Dieu. Si vous voulez la Vie de Dieu, commencez avec la Parole de Dieu. Acceptez la Parole de Dieu dans Sa plénitude, dans toute Sa mesure. Et s’il y a la plénitude de Dieu en vous, la pluie qui tombe produira exactement ce qu’il y a dans votre jardin. Alors maintenant, vous les gens de la Dernière pluie, où en êtes-vous? Vous voyez où cela va vous mener après un peu de temps, n’est-ce pas? Cela vous conduira à ces coloquintes sauvages que les fils des prophètes apportèrent dans leurs dénominations du temps d’Elisée, pensant que c’étaient des courges. Ils avaient ramassé des coloquintes sauvages, pensant que c’étaient des légumes comestibles. Bien.

Alors les oeuvres qui seront manifestées en lui seront les mêmes car c’est la même Parole-Semence de Dieu. Le Fils de Dieu était Son modèle de Semence. Et ce que Sa Vie était quand l’Esprit fut déversé sur Lui après Son baptême et que le Saint-Esprit vint sur Lui, la Vie même qu’Il produisit (le même Esprit qui arrosait, c’est-à-dire le Saint-Esprit) produira la même sorte de Vie, faisant les mêmes choses qu’Il fit, si c’est la même Semence! La Semence Fils de Dieu produira la Semence Fils de Dieu. Maintenant honte à vous, femmes aux cheveux courts. Honte à vous, prédicateurs qui niez cette Vérité. Vous dites: «C’est en ordre: les cheveux n’ont rien à faire avec cela». Mais Dieu a dit que cela avait de l’importance!

Vous voyez où l’on en est? C’est pourquoi je crois la Parole. C’est la Semence… Et si la pluie tombe sur la Semence, elle produira selon Son espèce. Maintenant, que se passe-t-il avec ces réveils? Que voulez-vous faire? Un million de plus en 1944: Baptistes, Presbytériens, Pentecôtistes, et quoi encore? Mais où est cette manifestation des oeuvres de Jésus-Christ? “Je ne fais rien sans que mon Père me l’ait montré premièrement”. D’où vient cette sorte de Semence?

Le Saint-Esprit arrosera et produira cette Semence. C’est l’eau pour la Semence. Si la Semence a été plantée, c’est exactement pour Elle que l’Eau a été donnée. Et si l’Eau tombe sur vous et que vous dites: «Que Dieu soit béni! Laissez-moi vous dire quelque chose, prédicateur. Je suis Untel et je ne crois pas à toutes ces histoires!», vous êtes alors simplement dénominationnel. Vous n’êtes qu’un vieil hypocrite dès le départ. C’est cette sorte de semence-là qui a été semée.

Ne me comprenez pas mal. Je vous aime, chers amis: j’essaie seulement de vous faire comprendre cela, vous voyez! J’y reviendrai en fin de journée. Je vous laisserai bientôt aller, mais je veux une fois pour toutes que vous soyez au clair sur ce qui est juste et sur la raison pour laquelle je crois ce que je crois. Je crois que le diable vous a trompés. Franchement, je sais qu’il l’a fait. Selon la Parole de Dieu qui ne peut faillir, il vous a trompés. Certainement! C’est pourquoi, si je prêche ces choses comme je le fais, c’est parce que la Parole de Dieu l’a déclaré ainsi.

Vous direz: «Oh, eh bien, frère Branham, aujourd’hui c’est différent». C’est pourtant la même Parole! Ils ont sorti d’un grenier du blé qui datait du temps de Joseph, ils l’ont planté ici il y a quelques années (avez-vous vu cela dans votre journal?) et il a produit une récolte de blé! C’était toujours du blé. Voilà la raison pour laquelle il s’est reproduit. La seule chose dont il avait besoin, c’était d’un peu d’eau.

La Parole de Dieu est exactement la même que lorsqu’Il La prononça il y a des milliers d’années. La seule chose dont Elle a besoin, c’est d’eau! Pourquoi n’obtenons-nous pas de récolte? Parce que nous avons semé la mauvaise sorte de semence.

— «Combien parmi vous tous aimeraient changer de carte de membre?». Après cela, vous serez deux fois plus enfants de la géhenne qu’avant!

— «Combien parmi vous, Méthodistes, aimeraient devenir Baptistes?… Combien d’entre vous, Baptistes, aimeraient devenir Pentecôtistes? Venez simplement avec votre carte de membre!».

Oh, pour l’amour de Dieu, quelle bêtise! Immondices que tout cela! Immondices sataniques! Il n’y a point de vie du tout dans cela. C’est hybride, hypocrite, deux fois mort, mort et pourri jusqu’à la racine. Jésus n’a-t-Il pas dit: “Toute plante que mon Père céleste n’a pas plantée sera arrachée”? Les dénominations ou quoi que ce soit d’autre seront arrachées! La Parole de Dieu seule demeurera! C’est vrai. C’est ce qu’Il a dit. “Chaque parole des hommes est un mensonge, mais la mienne est la Vérité”.

Alors où irons-nous? Vous feriez mieux de reprendre vos sens. Mais vous ne pouvez l’entendre, à moins que vous ne soyez prédestinés à l’entendre. Nous arrivons à cela. Il n’est pas étonnant que cela glisse comme l’eau sur le dos d’un canard. Il est fait pour se défaire de l’eau, pas pour l’absorber.

L’arche était faite avec du bois de gopher et du bois de sittim. Ils ne sont rien d’autre que des bois creux. Il n’y a rien en eux que du vide. Tout en a été retiré. Il croît ainsi. C’est le bois le plus léger qui existe, il est plus léger que le balsa. Pourquoi l’ont-ils pris? Pour qu’ils puissent l’imprégner de poix. Si cela avait été du chêne… Vous direz: «Le chêne n’aurait-il pas été aussi bien?». Certainement pas! Il n’absorbe rien: il le repousse. Il est imperméable, tandis que celui-ci est absorbant. Et une vraie Semence de Dieu absorbe l’Esprit! Tout esprit de dénomination est ôté. Toute incrédulité est ôtée. Lorsque le Saint-Esprit entre dans ce germe de Vie qui repose là, cela produit une autre Semence. Exactement! Un autre fils de Dieu est né. Amen! Un autre dieu amateur, un autre fils de Dieu.

Je suis un Branham parce que je suis né de Charlie et d’Ella Branham. Cela fait de moi un Branham, parce que je suis leur semence. L’union de leurs deux spermes fit une semence et cela me forma.

Quand Dieu et Sa Parole deviennent Un (alléluia!), quand l’Esprit de Dieu arrose la Semence de Dieu, la Parole de Dieu, Il produit Dieu. Non pas un individu, mais Dieu! Pourquoi? Vous êtes mort, ce n’est plus vous. Vous vous considérez comme mort, vidé, attendant le Germe de la Semence. Alors qu’est-ce que cela? Ce n’est plus vous, ce n’est plus l’homme: c’est Dieu dans l’homme. C’est le Germe de la Semence, semblable à la Parole prononcée au commencement. La Parole de Dieu manifestée dans l’homme; alors ce n’est pas l’homme, c’est l’homme après qu’il soit mort. Il ne peut être un hybride et un fils en même temps. Il est soit un fils de la mort, soit un fils de la Vie. Ainsi, s’il est un fils de la mort, livrez-le au diable et laissez le diable le tuer. Quant à vous, livrez-vous à Dieu une minute et laissez-Le tuer le diable qui est en vous et le jeter dehors. Laissez-Le vous vider. Ensuite, laissez Dieu planter Sa propre Vie en vous. Alors, ce n’est plus vous, c’est la Vie de Dieu, parce que c’est la Parole de Dieu qui, arrosée par le Saint-Esprit, produira la même chose. Vous voyez? J’aimerais vraiment prêcher sur cela pendant quelques minutes, mais avec les trente ou quarante pages de références bibliques que j’ai ici… Et je n’en ai utilisé que trois jusqu’à présent.

Bien. Les oeuvres manifestées de la même façon par nous car c’est la même Parole! Maintenant, si vous voulez faire les oeuvres de Christ, faites les mêmes choses que Lui. “Celui qui croit en moi fera mes oeuvres”. Qu’est-ce? Celui qui croit quoi? Que Jésus est le Germe de la Semence originelle qui vient. Où est la Semence? (Tenez, prenons ces mouchoirs.) Voici l’homme qui était censé être ici. C’est l’homme qui était censé être ici. Que se passa-t-il? Eve l’hybrida, le reproduisit. Alors quelles en furent les conséquences? Cela se changea en mort et cela continue à mourir, à mourir.

Maintenant, celui-ci sort et ici la Parole reste toujours la même. Voici la Parole qui est là, toujours la même. Alors que se passa-t-il? Ici c’est la Parole. La Parole que Dieu prononça, disant de multiplier et de remplir la terre, ne put trouver de lieu où se poser. Finalement, cette Parole se fixa dans la matrice d’une vierge (nous en parlerons cet après-midi). Que se passa-t-il? De Lui sortit la vie sous forme de Germe. La chose qui donne… L’eau qui donne au grain l’occasion de se reproduire. L’Esprit sortit de Lui et monta.

Nous y voilà. Nous avançons. Que se passe-t-il? Nous croyons cela; nous le croyons. Or que dit Jésus? “Celui qui croit en moi fera les oeuvres que je fais, qui sont la manifestation du Saint-Esprit venu sur moi sous la forme d’une colombe et qui a fait ces choses non pas par hybridation, mais par une naissance virginale; non pas suivant le cours naturel de la vie (comme l’enfant qui naît de l’union de l’homme et de sa femme) non, non pas cela, pas un hybride, mais selon une naissance virginale. Maintenant, au travers de ceci je donne cette Vie en sorte que si vous acceptez par la foi ce que le Père, ce que tous les prophètes et ce que toute la Parole de Dieu dit, je répandrai cette Vie sur vous et vous ne pourrez rien faire d’autre que produire la même chose que ce que je suis”. Voilà!

“Les oeuvres que je fais, vous les ferez aussi”. Qu’a-t-Il fait? Exactement comme le Père lui montrait, exactement ce qu’Il voyait. Jean 5.19: “Je ne fais rien avant que le Père ne me le montre”. Qu’en est-il? Il se fit Lui-même homme. Dieu fut fait chair et habita parmi nous. La Parole fut faite chair et habita parmi nous. La Parole parlée de Dieu au travers d’une vierge produisit un corps, et dans ce corps vint l’eau, l’Esprit. Ce corps fut lavé par le lavage d’eau de la Parole; ensuite vint en Lui, et demeura en Lui la Vie de Dieu qui se manifesta en Lui par Christ. Dieu était en Christ, l’Oint.

Christ signifie “oint”: un homme qui est oint. Dieu habitait en Lui. Qu’était-ce? Le Germe avec la chair. L’Oint, la chair étant ointe par l’Esprit de Dieu, produisit la Parole de Dieu manifestée. “Et nous l’avons contemplé, le Fils unique engendré du Père, plein de grâce…”. C’est là ce qu’Il était, vous voyez. Il était la Parole de Dieu manifestée et Il mourut pour payer la dette de votre hybridation. Oh, mes frères! C’est cela! Pourquoi? Afin que vous puissiez mourir à vous-même jusqu’à ce que vous ne soyez plus vous-même et que vous soyez rempli de Sa Parole, croyant Sa Parole. Ensuite, le Saint-Esprit qui était en Lui descend pour arroser cette Parole, pour La faire croître. Vous voyez?

Qu’est-ce? Dieu manifestant, continuant l’oeuvre de Son premier Fils, le Seul qu’Il ait engendré, vous voyez, et qui est mort pour notre vie hybridée, afin qu’Il puisse nous faire redevenir des fils et des filles de Dieu par la réconciliation et qu’au travers de l’Eglise nous puissions retourner à la même Vie par la Parole, continuant à manifester la Parole telle qu’Elle était en Christ. Christ était la Parole de Dieu manifestée. Il mourut et donna Sa Vie afin de pouvoir envoyer l’Esprit. Il fit monter Son corps, puis répandit Son Esprit pour arroser, pour payer le rachat, si nous croyons. Tout est là: si vous croyez. “Celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais…”. Alors le Saint-Esprit vient sur la Parole même de Dieu.

Vous direz: «Pourquoi mettez-vous toujours la Bible en avant?». Parce que la Bible doit être en vous! La Parole est une Semence et aussi longtemps qu’Elle se trouve ici, Elle ne fait rien. Mais lorsqu’Elle vient là-dedans, lorsque la Semence vient dans le coeur, Elle commence à manifester les oeuvres de Dieu par le Saint Esprit. Alors les visions viennent, la puissance vient, l’humilité vient. Tout votre «moi, je sais tout» a disparu. Vous n’êtes plus rien: Christ devient vivant. Vous mourez, Il vit. Voilà. Parce qu’Il est mort, je vis. Quand je meurs, Il vit de nouveau. Et quand je meurs, Il m’a promis la Vie. Je suis mort à moi-même de manière à avoir Sa Vie. Et comment l’ai-je fait? En prenant Sa Parole, Sa Semence, en mettant Sa Semence ici dedans par la foi et en croyant. Alors Elle produit exactement ce que la Bible a dit.

Maintenant, mes frères, examinez un peu ce qui se passe à travers le pays. Nous y trouvons beaucoup d’imitations. (Continuons encore quelques instants.)

Bien. Les mêmes oeuvres qui étaient manifestées en Christ seront manifestées dans Son Eglise. Il l’a dit dans Marc 13.31: “Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point”. Est-ce vrai? Bien. Prédestiné comme Il l’était, Il fit chair la Semence-Parole. Il vaut mieux m’arrêter ici maintenant. Peut-être y en a-t-il parmi ceux qui écoutent les bandes qui ne comprendraient pas comme vous.

La prédestination: Tous les fils et filles de Dieu sont prédestinés. Nous verrons les Ecritures dans un moment. Je vous cite simplement: Ephésiens, premier chapitre, verset 5. Bien! Nous sommes prédestinés. Pourquoi? Christ est la Semence originelle et cette Semence originelle était prédestinée par la préconnaissance de Dieu. Sachant que la chute viendrait, Dieu l’avait prédestinée à prendre notre place. Saisissez-vous cela? Tous les fils et filles de Dieu sont prédestinés. Mais vous direz alors: «Condamnerait-Il quelque chose?». Non, certainement pas. Vous êtes ici avec le libre arbitre. Mais la raison pour laquelle Il le savait est qu’Il était Dieu, l’Infini (comme je vous en ai déjà parlé); Il connaissait donc toutes les choses qui devaient arriver. Il savait qui ils étaient.

Ce n’est pas Dieu qui a fait faire cela à Eve. Ce n’est pas Lui qui lui a fait faire cela, mais Il savait qu’elle le ferait.

Il n’est pas étonnant que je croie les paroles d’Actes 28.25 (ne le notez pas, je l’ai inscrit un peu plus loin) où Il dit: “Ils ont des yeux mais ne voient pas. Ils ont des oreilles mais n’entendent pas. Esaïe a bien parlé de vous! Esaïe vous a vus d’avance”. Et ils sont assis là, ayant des yeux, des oreilles et tout le reste, mais malgré tout ils ne peuvent pas voir. Pourquoi? Parce qu’ils sont réfractaires à la Parole de Dieu. Jésus leur dit: “Oh vous, hypocrites, vous êtes les enfants du diable et vous faites ses oeuvres. C’est pourquoi vous me condamnez et rejetez mon ministère”. Montrez-moi où votre ministère produit la pleine Parole de Dieu comme le fit le Sien. Vous voyez?

Prédestiné comme Il l’était… Mais vous direz: «Comment cette prédestination vient-elle?». Si quelqu’un ne comprend pas cela, qu’il lève la main quand j’aurai fini.

Dieu au commencement donna l’ordre à Adam et Eve de multiplier et de remplir la terre. C’est ainsi que le sexe fut donné. C’était sa raison d’être. Mais qu’est-ce qui a causé l’hybridation qui elle-même a apporté la mort? Nous le verrons cet après-midi.

Maintenant remarquez ceci: En cela, Dieu vit d’avance et prédestina un monde de fils et de filles. Il les prédestina à être là. Et à cause de l’hybridation… Le fait de ne pas avoir cru la Parole de Dieu produisit une hybridation, mais Dieu remit les choses en ordre afin que vous n’ayez plus à être un hybride. Vous pouvez revenir à la Parole originelle et être un fils de Dieu, exactement comme vous étiez censé l’être au commencement. Vous voyez?

Christ ne pouvait s’empêcher d’être ce qu’Il était. Il était le Fils de Dieu. Tout est là. Voyez-vous maintenant ce que je veux dire? Si vous avez été prédestiné à cela, vous verrez la Parole de Dieu, vous La croirez. Pourquoi? (voilà quelque chose de nouveau). Pourquoi? N’avez-vous jamais entendu parler de l’hérédité dans une famille? Un fils reflétera quelque peu son père ou sa mère ou son grand-père ou sa grand-mère. C’est une qualité héritée dans la famille. Vous en avez entendu parler, n’est-ce pas? Eh bien, c’est pareil pour la prédestination. Au commencement, vous étiez censé être dans la bonne voie, mais comme vous êtes venu de cette façon-là, vous êtes sujet à la chute. Mais étant prédestiné, vous entendez la Parole et Elle vous ramène directement là où vous avez été prédestiné à vous trouver. Amen! Je n’avais jamais vu cela auparavant. Qu’est-ce qui vous fait croire la Parole de Dieu et repousser ces autres choses? C’est parce qu’il y a quelque chose en vous. Tout là-bas en arrière, vous avez été créé pour vivre ici pour toujours.

— «Bon, donnez-moi un passage des Ecritures pour confirmer cela, prédicateur». Le voici: “Ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés!” (Rom. 8.30).

— «A quoi sert-il de prêcher, frère Branham?». Il y a une récolte là-bas! La seule chose que je fais, c’est de jeter le filet. Je le jette simplement et je surveille où il va. S’ils rejettent ces choses, si la souillure de ce monde et les dénominations les rejettent, je n’y peux rien. Mais s’il y en a un qui peut les absorber, il se transformera en fils et en fille de Dieu, aussi sûr que le monde existe! Amen! Parce qu’il est prédestiné.

C’est la raison pour laquelle Dieu pouvait faire Ses oeuvres au travers de Jésus: Il était le Fils prédestiné. Il était l’Agneau immolé avant la fondation du monde! Il y a plus de cent milliards de trillions de millions d’années (nous en parlions au sujet de Genèse 1.1 il y a un moment) qu’Il fut prédestiné à prendre Sa place. Amen! C’est la raison pour laquelle Il a fait la volonté du Père. Il était la Parole manifestée. Et chacun des autres fils aura la même manifestation, ce sont ceux qui ont été prédestinés.

Dans chaque génération, ce petit groupe sortira dans la résurrection en remontant depuis le commencement du monde. Même Paul en parla dans Hébreux 11. Il dit qu’ils errèrent çà et là, vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dans le besoin, affligés, maltraités, eux dont le monde n’était pas digne! Amen! N’ayant rien à manger, errant çà et là, pourchassés, persécutés et sciés comme Esaïe le fut ainsi que beaucoup d’autres. Paul a parlé de ces hommes. De qui parlait-il lorsqu’il disait qu’ils avaient été sciés? D’Esaïe le prophète, prédestiné avant la fondation du monde! Jésus aurait dû venir au travers de la matrice d’Eve, mais Il est venu au travers de la matrice d’une femme: Son Esprit devait venir ici pour être un témoin. C’est pourquoi Jésus vint aussi comme un témoin de la mort, de l’ensevelissement et de la résurrection, montrant que l’homme mourra, mais qu’il vivra de nouveau à travers Lui! Car Il est la Semence qui doit venir.

Bien! Prédestiné comme Il l’était, Il fit la Semence-Parole chair en vous Son Eglise. Vous direz: «Bien sûr, frère Branham, je crois chaque Parole». Alors ne vous appuyez pas sur vos traditions! Restez exactement avec cette Parole, restez avec Elle et observez ce qui arrive. Dites: «O Seigneur, je La crois. Envoie le Saint-Esprit!». Puis observez. Ensuite, s’Il continue à rendre témoignage, vous savez que vous L’avez. Ce n’est pas une sensation quelconque: les démons en font autant. Ce n’est pas quelque miracle, les démons en font autant. Mais c’est par votre foi constante en la Parole de Dieu et par la vie que vous vivez, n’en reniant jamais rien. Cela fait que la Parole devient chair, vous voyez; une chair arrosée par le même Esprit.

Maintenant attendez une minute. Je ne peux pas laisser passer cela. Vous voyez, Jésus était la semence d’Abraham selon la chair. N’est-ce pas vrai? Une semence prédestinée d’Abraham. Et lorsque l’Esprit tomba sur Lui, quelle sorte de vie l’Esprit Lui apporta-t-Il? Il lui apporta une vie de foi. Quelle sorte de vie? «Vous voulez dire qu’Il allait être un étranger comme Abraham?».

C’est là où les gens s’embrouillent aujourd’hui. Ils pensent qu’un homme de Dieu doit faire ceci et suivre cela. Oh, miséricorde, non! Comment Christ était-Il la Semence d’Abraham? Pas tellement dans Son corps, car Isaac, la semence d’Isaac, tomba finalement et mourut. Elle rétrograda et s’hybrida aussi. Nous allons voir cela tout de suite. Vous voyez? Mais la Semence-foi d’Abraham était qu’il croyait la Parole de Dieu sans égard aux circonstances. Voilà! Vous savez, j’ai envie de pousser des cris! Regardez, regardez la Semence-foi d’Abraham, qu’est-ce que c’était? Pas le corps d’Abraham, mais la foi d’Abraham. La foi d’Abraham en quoi? En la Parole de Dieu! Peu importe ce qui pouvait arriver, il considérait tout ce qui était contraire à la Parole comme si cela n’était pas. Oh, cela ne déchirerait-il pas ces dénominations en pièces? C’est certain.

Si la vérité même concernant le mariage et le divorce était seulement apportée dans sa lumière telle qu’elle se trouve dans la Bible, elle mettrait en pièces toutes les églises de cette ville et de toutes les autres villes, tous ceux qui essaieraient de revenir à cette vérité. Les deux côtés sont dans l’erreur. Je peux prouver cela par la Bible. Les deux sont dans l’erreur. Bien! Un homme ou une femme doit faire ceci ou cela, je n’en parlerai pas parce qu’il y a déjà assez de confusion au milieu d’eux. Vous voyez? Jésus a dit: “Laissez-les. Si un aveugle conduit un aveugle…”. Ils ne feraient que des histoires à ce sujet; ils ne le croiraient pas. S’ils étaient nés pour la Vie éternelle, ils croiraient la Parole. C’est vrai. S’ils croient, Dieu se manifestera à eux. S’ils ne croient pas, eh bien ils ne le croiront pas, c’est tout.

Venons-en d’abord à cela. Il se peut que nous revenions là-dessus plus tard, mais occupons-nous d’abord de cela et voyons pourquoi nous devons croire ces choses comme nous devons les croire. Vous DEVEZ les croire. Si vous ne le faites pas, vous êtes perdu. Vous l’êtes. «Croire quoi, frère Branham?… Vous?».

Non. Pas moi. Vous me croyez parce que j’annonce la Parole. Je n’y ajoute rien. Je vous dis simplement ce que la Bible dit sur la façon de croire cette Parole. Et ce que j’ai fait, c’est d’essayer de croire cette Parole de la manière qu’Elle est écrite. Je n’y ajoute rien, je n’en ôte rien. Je la lis simplement comme Elle est, et je La crois simplement. Et par la grâce et l’aide du Dieu Tout-Puissant, Elle a été confirmée. Et je défie quiconque de la réfuter. Maintenant vous qui écoutez les bandes, venez le faire. Dites-moi où, une seule fois, je vous ai dit quelque chose de faux ou quelque chose qui ne soit pas arrivé. Faites-moi connaître une chose que Dieu n’aurait jamais confirmée et exécutée exactement comme cela avait été annoncé.

Prédestiné comme Il l’était, Il a fait que la Semence-Parole soit la même Eau qui vienne sur quoi? L’église d’aujourd’hui est-elle une Epouse prédestinée? Dieu n’a-t-Il pas dit qu’Il aurait une Epouse sans tache ni ride? Alors c’est prédestiné, n’est-ce pas? Vous voyez? Bien! Christ était prédestiné. Il était la Semence Royale d’Abraham et que fit-Il? Quand l’Esprit vint sur Christ, Il rendit témoignage à la Parole de Dieu. De même lorsque l’Eau, l’Esprit, tombe sur la Semence-Parole, la Semence Royale de la foi d’Abraham dans la Parole de Dieu produira la même sorte de récolte.

Vous direz: «Je ne crois pas cela». Très bien. Découvrons cela. Consultons la Parole et voyons. Sommes-nous la semence d’Abraham? Genèse 17. Retournez à la Genèse et cherchez le chapitre 17. Je laisse ici beaucoup de passages que j’ai notés, mais je dois en toucher quelques-uns car un critique pourrait venir et dire: «Je ne crois pas cela». C’est pourquoi nous allons simplement nous référer à quelques passages afin que le Seigneur le fasse taire, vous voyez. Bien. Genèse 17.7. Commençons au verset 6.

“Et je te ferai fructifier extrêmement (la semence d’Abraham), et je te ferai devenir des nations (les Gentils et les autres); et des rois sortiront de toi. Et j’établirai mon alliance (maintenant observez ceci) entre moi et toi et ta semence après toi, en leurs générations, pour être une alliance perpétuelle, afin que je sois ton Dieu, à toi et à ta semence après toi”.

Or, quelle est la semence d’Abraham? Ce n’est pas sa chair. Paul a dit qu’un Juif n’est pas celui qui l’est extérieurement, mais celui qui l’est intérieurement, vous voyez? Quelle est la semence d’Abraham? Ceux qui croient la Parole de Dieu tout entière sans se préoccuper de ce que dit une dénomination, de ce que papa ou maman ou n’importe qui d’autre dit. Ils croient la Parole de Dieu tout entière. Dieu dit: “J’établirai maintenant mon alliance avec toi et avec la semence qui, dans chaque génération après toi, La croira”. Vous y êtes: la semence d’Abraham. Maintenant, observez ceci: Dieu dit: “J’établirai mon alliance avec la semence”.

Vous direz: «Eh bien, frère Branham, cela donne à chacun…». Attendez une minute. Prenons le livre des Ephésiens et commençons au premier chapitre. Nous lirons ici un passage et nous verrons ce que Dieu a à nous dire à ce sujet. Maintenant, écoutez. Remarquez comment est faite cette adresse. Que chacun soit bien attentif. Il nous reste encore 45 minutes environ, puis nous irons déjeuner. Lisons maintenant.

“Paul, apôtre…” (qu’est-ce qu’un apôtre? Un homme qui est envoyé. “Paul, un envoyé de Jésus-Christ”. Est-ce vrai? “par la volonté du Sanhédrin”? J’ai mal lu cela, n’est-ce pas? “par la volonté des Luthériens”?)

“Paul, apôtre (envoyé) de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, aux saints (à qui? à tout le monde? Non, certainement pas! Tout le monde ne peut pas recevoir cela. C’est vrai) qui sont à Ephèse et aux fidèles en Jésus-Christ”.

C’est pour ceux qui sont déjà entrés. C’est à ceux-là que je souhaiterais parler ce matin dans cette assemblée, à ceux qui sont déjà en Jésus-Christ. Vous voyez, vous ne pouvez pas en parler à ces bébés. Ils ne peuvent pas manger de la viande; ils doivent boire du lait. Ils sont arrêtés dans leur croissance, vous voyez. Ainsi, rappelez-vous qu’ils ne peuvent pas manger de viandes fortes.

“… aux fidèles en Jésus-Christ: Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ! Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis (il parle à l’Eglise, maintenant; pas à ceux du dehors, seulement à l’Eglise) de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes (comme ce matin, ceux qui aiment cela le mangent jusqu’à la dernière miette) dans les lieux célestes en Christ!”.

“En lui, Dieu nous a élus (est-ce nous qui L’avons choisi? «Frère Branham, je vous demande bien pardon, c’est moi qui L’ai choisi!». Non! Selon la Parole, ce n’est pas vous. Jésus a dit: “Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis”. Oui. Quand l’a-t-Il fait? Quand Jésus a-t-Il dit qu’Il avait choisi Son Eglise? Avant la fondation du monde.)

“En lui, Dieu nous a élus… (au dernier réveil que le docteur Untel a eu? Non, non! Il se peut que vous lisiez cela dans un credo, dans un manuel, mais pas dans Celui-ci). En lui, Dieu nous a élus avant la fondation du monde”. (Quand avons-nous été élus? Au dernier réveil? Le soir où nous avons été sauvés? Non! C’est quand il n’y avait pas de monde, pas d’étoiles, pas d’atomes, pas de molécules. C’est alors que nous avons été choisis. Amen! Oh, je ne vais pas me mettre à prêcher là-dessus. J’essaie simplement d’expliquer quelque chose maintenant. Très bien.)

“… avant la fondation du monde, pour que nous soyons (quoi? des membres? Non! Pour qu’une fois sauvés nous agissions comme nous voulons? Non!) pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui (pour être des membres? Oh non! C’est une question d’amour, n’est-ce pas? C’est vrai! Très bien! Etre amoureux! Excusez-moi, je crois que je découpe un peu trop ce passage. Je ne devrais pas le faire. Bien!), nous ayant (quoi? prédestinés!) prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption (la Semence dès le commencement, vous voyez) par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de Sa volonté…”.

Qui a fait cela? Dieu! Quand l’a-t-Il fait? Avant la fondation du monde. C’est pourquoi si nous venons par une naissance illégitime par la corruption d’Eve qui fait que nous sommes tous ses enfants et des sujets de la mort, alors il faut que le Dieu souverain ouvre une voie pour racheter Ses enfants. “Tout ce que le Père me donne viendra à moi. Et nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire”. Oh, frères! Maintenant, où sont les grandes choses que vous avez faites? Vous n’avez rien fait du tout! Vous devriez avoir honte. C’est Dieu qui a fait toutes choses. Il y a une raison à tout.

L’autre jour, on est venu me rapporter les paroles calomnieuses d’une certaine personne à mon sujet. Je répondis: «Oubliez-le!».

Il dit: «Comment pouvez-vous le prendre ainsi? Cela implique votre famille!».

Je lui dis: «Frère, c’était prédestiné avant la fondation du monde pour m’éprouver». Oh, frères! c’est sûr! C’est pourquoi c’est très bien ainsi.

Il dit: «Comment pouvez-vous prendre les choses ainsi?».

Je lui dis: «Si je regardais à cela, je serais tout le temps en train de tomber».

C’est ainsi avec les gens aujourd’hui: «Si j’accepte la Vérité de la Parole de Dieu, frère Branham, ils me jetteront dehors». Et alors? Que recherchez-vous ici-bas? Regardez vers la fin de la route! Un homme qui regarde ainsi ne sait pas où il va parce qu’il regarde dans cette direction. Mais si vous regardez au-delà, peu vous importe ce qui se passe maintenant, vous savez où vous allez. Vous voyez? C’est cela. Regardez où vous allez: restez dans la ligne de la Parole.

Bien. Il nous a prédestinés à l’adoption. Croyez-vous que nous avons été prédestinés? Jésus était-Il prédestiné? Avant même que la lumière soit, avant qu’existât un seul météore, que soient créés la molécule, l’atome ou n’importe quoi, Il était déjà l’Agneau de Dieu immolé. Il était le Fils de Dieu immolé. Oh, la grandeur de Dieu! Et ces petites cervelles d’oiseau couvées dans ces petites fabriques de surnaturel de par ici qui essaient de discuter ces choses et de dire que ce n’est pas vrai! C’est une honte!

Qui êtes-vous? Certains disent même qu’il n’y a pas d’étang de feu, alors que vous êtes assis dessus tous les jours (six mille kilomètres de matières volcaniques juste sous vos pieds)! Et vous levez les yeux vers Dieu pour Le défier ainsi que Sa Parole! Quand vous défiez la Parole, vous défiez Dieu. C’est vrai. Oh, combien Tu es grand, Seigneur! Combien nous devrions être fidèles!

Bien. Ainsi, les croyants de la Parole et l’Esprit doivent être un. Saisissez-vous cela? Les croyants, la Parole et l’Esprit sont absolument un. Vous ne pensez pas par vous-même, vous n’utilisez pas votre propre intelligence. N’est-ce pas merveilleux? La pensée qui était en Christ est en vous, vous voyez? La pensée est en Christ et vous prenez la Parole exactement comme Il l’a fait, car Il était la Parole. Et si la pensée de Christ est en vous, vous êtes la Parole. Vous êtes la Parole vivante de Dieu et vous êtes Son représentant ici sur la terre (c’est vrai) continuant Son oeuvre. L’Eglise devrait être ainsi.

Et quand c’est ainsi, la Bible est manifestée de nouveau comme aux premiers jours des disciples, exactement comme Elle le fut pour eux. La Bible vit de nouveau en vous.

Je vais essayer d’avancer rapidement dans les quinze pages suivantes (je n’aime pas faire cela). Mais autrement nous devrons faire encore une réunion demain. C’est pourquoi nous allons nous dépêcher le plus possible.

Croyez-vous? Très bien. Et quand c’est ainsi, la Bible est manifestée de nouveau comme aux premiers jours de Christ. Vous voyez? Car vous êtes une Semence prédestinée, exactement comme Christ. Et quand la pluie tombe sur cette Semence, la Vie se reproduit. Quand le Saint-Esprit tombe. Il tombe sur ces semences que Jésus dit avoir choisies quand? Avant la fondation du monde. C’est alors qu’elles furent une Semence prédestinée, n’est-il pas vrai? Ensuite elles montèrent dans la chambre haute, ces semences, la Parole, et la Parole se trouvait là sans vie. Tout à coup, il y eut un bruit venant du ciel et les eaux commencèrent à couler à flot. Cela remplit véritablement toute la maison dans laquelle ils étaient assis. Et les Semences commencèrent à croître. Elles commencèrent à se manifester, la Parole de Dieu étant manifestée.

Bien. Alors pourquoi les feux du réveil ont-ils diminué? J’ai ici environ dix passages de l’Ecriture que je devrais lire, mais je dois en sauter beaucoup et juste en donner quelques-uns pour que vous en connaissiez les grandes lignes.

Pourquoi les feux du réveil ont-ils diminué? Maintenant je dois donner des noms. Je ne le ferai plus après cela, à moins que Dieu ne me le dise. Mais je dois mentionner des noms. Je dois dire des choses que je préférerais ne pas dire, mais afin que tout soit clair… Vous pouvez voir maintenant où j’arrive, la raison pour laquelle j’ai fait ce que j’ai fait. Je crois que ceci est la Parole, je crois que Christ a une Eglise et que l’Eglise est le champ (nous y viendrons dans un moment). Et il faut que la Parole soit dans le champ avant que l’Esprit puisse faire quoi que ce soit. Vous voyez?

Alors pourquoi les feux du réveil ont-ils diminué? Vous n’entendez plus beaucoup parler de Billy Graham ni des autres grands évangélistes. Oral Roberts n’enflamme plus le pays comme autrefois. On n’entend même plus parler de mes réunions. En voilà trois. Que se passe-t-il? Maintenant nous allons arriver à un enseignement vraiment profond. Je vais devoir l’utiliser. Et si cette bande devait tomber entre les mains de Billy Graham ou d’Oral Roberts, je désire que vous sachiez, mes frères, que ce n’est pas que je fasse peu de cas de vous. Vous remarquerez que je m’inclus aussi dans cela en tant que votre frère dans l’Evangile. Et je pense qu’après ceci vous aurez, frères, une meilleure compréhension de la raison pour laquelle j’ai fait ce que j’ai fait. J’espère que je trouverai grâce aux yeux de Dieu et devant vous en étant honnête et véridique et en vous donnant la raison.

Il n’y a pas si longtemps que le feu de Billy Graham brûlait dans le monde. Maintenant vous n’en entendez parler que très rarement. Il prêche toujours; mais que se passe-t-il? Le frère Oral Roberts embrasait la terre; maintenant cela s’éteint. Tommy Osborn… Ce sont tous des hommes bons et pieux. Que s’est-il passé? Croyant que Dieu m’a appelé à un ministère, qu’est-il arrivé au mien? Nous allons maintenant répondre à quelques questions. Qu’est-il arrivé?

Vous direz: «Frère Branham, votre ministère est le plus mort de tous». C’est vrai! C’est juste! On entend plus parler de Billy Graham que de moi et que d’Oral. On entend plus parler d’Oral en un jour que de moi en six mois. Tommy Osborn, Tommy Hicks, n’importe lequel de ces hommes pieux, on en entend parler davantage. Mais en ce qui concerne le mien, il est encore plus éloigné que tous les autres. Que s’est-il passé? «Frère Branham, vous nous disiez que vous croyiez réellement la Parole et toutes ces choses. Que vous est-il donc arrivé? Que s’est-il passé?». C’est ce que nous désirons savoir.

Maintenant mettez bien ceci dans votre pensée. Fermez votre parapluie et secouez-le bien; ouvrez votre coeur juste une minute et écoutez. Rappelez-vous que la Bible dit dans Genèse au premier chapitre (le passage que nous avons lu comme base à notre méditation de ce jour) que chaque semence produira selon son espèce. Elle devra produire selon son espèce. C’est juste. Rappelez-vous que la terre est pleine de semences et que la pluie les fait produire selon leur espèce.

Je crois que nous sommes près du temps de la moisson. Ne le croyez-vous pas? Vous êtes tous d’accord. Nous sommes près du temps de la moisson. Les semences ont été semées. C’est là où cela ne va pas avec nous. Les semences ont été semées. O Dieu! Je souhaiterais que vous puissiez voir ce qui passa alors devant moi. Les semences ont été semées. Rappelez-vous qu’il y a un temps pour semer et un temps pour moissonner. Ils savent qu’ils l’ont dit.

Très bien. Il y a eu trois différentes sortes de semences qui ont été semées. L’une, dénominationnelle, dont Billy Graham était le chef semeur. Oral Roberts le fut pour les Pentecôtistes. La semence pentecôtiste a été semée. (Je parle en ce moment des organisations). Enfin la Parole a été semée. Maintenant comprenez bien cela, mes amis. Je n’en parlerai plus, à moins que Dieu ne me le dise. Je désire que vous compreniez bien clairement ceci: trois semences ont été semées; c’est la raison pour laquelle les semailles sont sur le point d’être terminées partout, vous voyez? Les semences doivent être semées avant que la pluie de l’Esprit ne tombe, n’est-ce pas vrai? Vous allez être en désaccord, mais attendez une minute. Les semences doivent être semées, ensuite la pluie tombe pour arroser la semence. N’est-ce pas vrai? Y a-t-il ici quelqu’un qui comprenne l’hébreu, qui connaisse les mots hébreux? Très bien, vous chercherez cela si vous le voulez.

Nous entendons maintenant tellement de choses et il y a tellement d’organisations qui disent que nous sommes dans la “dernière pluie”. C’est absurde! Il n’y a rien de tel. Oh, quelque chose est en train d’arriver. Je peux le voir passer devant moi! J’ai capté l’Esprit, vous voyez. Amen! Je sais que c’est la Vérité: c’est AINSI DIT LE SEIGNEUR. Il y a une vision qui se déplace et qui vient. Je ne peux guère vous la décrire ici. Chaque fois que je regarde, je la vois qui se déplace devant moi comme cela et qui s’interrompt et se meut dans cette direction. J’essaie d’observer des personnes qui sont assises par là en bas. Je regarde ailleurs et partout où je regarde, la voilà!

Bien. Retournons et voyons cela de nouveau pour être sûr que je l’ai bien compris. Je ne sais pas exactement ce qui est arrivé pendant cet incident.

Je crois que le temps de la moisson est proche. Les semences ont été semées. Les semences dénominationnelles des églises telles que: Evangéliques, Baptistes, Presbytériennes et Luthériennes ont été semées; la semence pentecôtiste a été semée dans l’organisation pentecôtiste par de grands hommes tels qu’Oral Roberts, Tommy Hicks et Tommy Osborn qui étaient de grands hommes de Dieu. Et je crois que la Parole de Dieu a été semée sans mélange, loin de toutes ces organisations. Voilà ce qui en est, vous voyez?

La plante-semence doit avoir de l’eau-semence avant de pouvoir croître. Il doit tomber de l’eau avant que la semence qui a été semée puisse croître.

Vous direz: «Mais, frère Branham, il y a eu notre…». Je sais, c’est vrai. Je saisis votre pensée maintenant, vous voyez. Vous ne pouvez pas la cacher. Faites donc attention à ce que vous pensez!

La Semence doit être semée et ensuite elle doit avoir de l’eau pour croître. Vous direz: «Eh bien, frère Branham (je vais exprimer vos pensées à ce sujet) nous avons eu l’eau!». Qu’il en soit ainsi! C’est correct. Vous avez eu l’eau. Avez-vous déjà planté des choux, des semences ou quelque chose de semblable? Ils n’ont pas encore eu de l’eau; ils n’ont pas encore été arrosés, on leur a juste donné un peu d’eau.

Mais attendez maintenant; qu’avons-nous eu dans ce temps de semailles? La première pluie. Vous direz: «Frère Branham, quelle absurdité!». Attendez une minute! Si vous prenez le mot “première” dans Joël 2 et que vous regardez le mot hébreu correspondant, vous verrez que c’est le mot moureh qui, interprété, signifie “enseignement” (m-o-u-r-e-h pour ceux qui voudraient le noter). La pluie de l’enseignement est venue. La pluie de l’enseignement dénominationnel est venue. («Un million de plus en 1954», dirent les Baptistes: tant et tant de nouveaux membres dans l’église.) Oral Roberts et les frères du grand mouvement pentecôtiste en ont fait des millions, vous voyez. C’est vrai. Puis la Semence a été répandue, la Parole, pour la minorité, le petit groupe.

Rappelez-vous bien ce mot m-o-u-r-e-h, moureh, qui signifie “enseignement”, la première pluie. Il est parlé de la pluie moureh, la pluie de l’enseignement. La pluie de l’enseignement est venue.

La parole de Billy Graham a frappé le monde. La parole des Pentecôtistes a frappé le monde et la Parole Elle-même a frappé le monde. Alors, où est le problème maintenant? Elle attend la dernière pluie; c’est alors qu’elle produira Ses fruits. Oh, j’espère que vous comprenez cela!

Alors la sorte de semence que vous avez semée dans votre champ donnera la sorte de récolte que vous moissonnerez. Si les dénominations veulent plus de membres, elles les auront. C’est ce qu’elles ont obtenu. Les Pentecôtistes veulent plus de Pentecôtistes, c’est ce qu’ils auront. Mais la Parole produira des fils et des filles de Dieu. Cela vient aussi. Observez! Voyez ce que cette grande dernière pluie était censée faire: voyez comment ils s’élanceraient et escaladeraient les murailles et viendraient comme une grande armée. Attendez seulement: la sorte de récolte que vous obtenez dépend de la sorte de semence que vous mettez dans votre champ.

Bien! Vous comprenez? Les deux sortes dénominationnelles vont s’unir pour aller à Sodome, mais la Parole, Elle, restera avec les Elus, la Semence Royale. Jésus dit: “Comme il arriva aux jours de Sodome, il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme”. Deux anges s’en allèrent… Deux prédicateurs oints descendirent à Sodome pour essayer de faire sortir un homme qui avait rétrogradé (et qui avait en lui une petite trace de Dieu). Vous savez ce qui arriva à sa femme: elle perdit la grâce. Et regardez ses filles, voyez ce qu’elles ont tramé après qu’ils furent sortis. Il y a toujours un “cheveu dans la soupe”. Vous savez que c’est vrai. (Passez-moi cette expression, mais vous savez ce que je pense là-dessus). Cela a toujours été ainsi, nous le savons. Vous ne pouvez nier la Parole de Dieu! Mais il y en eut Un qui resta avec Abraham et qui lui donna un signe. N’est-ce pas vrai?

Bien. Il y en eut Un qui resta en arrière. Comment fut appelé Abraham et son groupe? C’était la Semence élue qui n’était pas descendue. Ils étaient des pèlerins. Ils voyageaient ici et là. Ils étaient au-dehors des dénominations. Mais la dénomination descendit et se construisit une cité: Lot en devint le prêtre, l’évêque, l’ancien. Vous savez, c’était lui l’homme important de la cité. Il fonctionnait comme juge et pouvait dire: “Non, nous n’aurons pas ce personnage au milieu de nous; certainement pas! Il n’est pas d’accord avec notre théologie, nous ne voulons pas de cela!”. Voilà le vieux Lot. Il était assis là et déclarait: “S’il ne porte pas sur lui de lettre de recommandation de notre groupe, nous ne le recevrons pas”. Qui vous a faits juges sur la Maison de Dieu, vous, hybrides que vous êtes? La Parole de Dieu sera prêchée de toute façon!

Saint Martin alla vers un groupe comme celui-là, mais le responsable ne voulut même pas se lever pour l’honorer après qu’il eût brisé la porte. Dieu lui brûla son vêtement dans le dos, ce qui l’obligea à se lever et à saluer ce prophète de Dieu qui entrait dans la ville. C’est vrai. Le siège sur lequel il était assis (son trône) prit feu! C’est vrai. Vous avez lu l’histoire de l’église. Certainement! Il descendit avec la vraie Parole, accomplit des miracles et des signes et prouva par la Parole ce qu’il était. Ils avaient leur propre évêché. Ils avaient ce qu’ils voulaient et c’est tout ce qu’ils désiraient. Mais Dieu allait voir s’il y avait là peut-être quelques enfants élus, et il fallait qu’Il aille les chercher. C’est vrai.

Rappelez-vous ce qui s’était passé. Nous allons nous arrêter ici une minute. Lot eut le choix, une fois, d’être lui-même hors des dénominations. N’est-ce pas vrai? Il eut une fois le choix de voyager avec Abraham, mais l’amour du monde l’étouffa. C’est ce qui arrive aujourd’hui. Et rappelez-vous que ceux qui étaient en bas à Sodome ne virent jamais un seul de ces miracles surnaturels. Ils étaient aveuglés, car la prédication de la Parole aveugle les yeux des incroyants. C’est ce que Billy Graham et les autres ont fait: ils ont aveuglé les yeux des incroyants. C’est vrai! Vous ne pouvez nier que Jésus ait dit: “Comme il arriva aux jours de Sodome, il en sera de même à l’avènement…”. Cela se trouve ici dans la Bible. Ce sera pareil lors de la venue du Fils de l’homme.

Mais remarquez qu’il y en eut Un qui était la Parole. Il était la Parole; où resta-t-Il? Avec ceux qui étaient prédestinés, avec les élus. La Parole resta avec les élus. Et aujourd’hui la Parole de Dieu restera avec les élus! Elle est la Semence Royale d’Abraham par la promesse.

Quelles sortes d’oeuvres la Parole fit-Elle? Lorsqu’Elle fut manifestée environ huit cents ans plus tard sous la forme de Jésus-Christ; Elle fit les mêmes oeuvres que Celui-ci fit là-bas, que la Parole fit à la porte de la tente d’Abraham. L’Ange du Seigneur était assis le dos tourné à la tente, et Il dit à Abraham que son nom était Abraham et non plus Abram comme il l’avait toujours été auparavant. Son nom était maintenant Abraham parce que Dieu l’avait rencontré quelques jours auparavant et lui avait déclaré que son nom serait Abraham. Il dit: “Où est ta femme… (non pas S-a-r-a-ï, mais S-a-r-a)?”. “Où est ta femme Sara?”. Faisant comme s’Il ne le savait pas. Abraham dit: “Elle est dans la tente derrière toi”.

Il dit: “Je vais te visiter… (JE, pronom personnel). Je vais te visiter à cette même époque et tu auras ce bébé que tu as tant attendu. La dernière pluie est sur le point de tomber. Tu as gardé cette Semence assez longtemps en toi maintenant en croyant; tu attends la venue d’un fils: il va venir!”. Voilà la vraie Eglise aujourd’hui, cette Semence élue. “Tu l’as attendu et je vais te l’envoyer”. Qui dit cela? La Parole!

Vous direz: «Oh, cela n’était pas la Parole». Je vous demande pardon! Abraham L’appela ELOHIM, ce qui signifie le Tout-Puissant qui existe par Lui-même. Il était la Parole, Elohim. Vers qui est-Il venu? Vers la semence d’Abraham.

Rappelez-vous donc qu’Il n’avait rien à faire avec ces dénominations. Il resta avec les élus, prêcha (c’est vrai) et montra le signe. Et Jésus a dit… Maintenant attendez un petit moment.

Or, Sara rit en elle-même (observez cette souillure), vous voyez. Comme elle n’avait réellement pas cru cela, Dieu aurait pu la tuer sur-le-champ. Le saviez-vous? Elle sortit et contredit l’Ange. Elle avait ri en cachette, en d’autres termes en elle-même. Peut-être qu’elle n’avait même pas esquissé un sourire, mais au fond de son coeur, elle rit un petit peu: “Moi, une vieille femme âgée de cent ans, cinquante ans après la ménopause! A cet âge de la vie nous n’avons plus vécu comme mari et femme depuis vingt-cinq ans ou peut-être trente! (vous voyez?) Et il dit que j’aurai encore du plaisir avec mon seigneur, Abraham mon mari!”. Voilà le genre de femmes que vous devriez être toutes. Paul a dit la même chose. Aimez votre mari comme elle. Ne faites pas une hybridation de cela. Veillez à vos pensées. Nous verrons cela cet après-midi dans la méditation sur les matrices.

Elle aimait tellement Abraham qu’elle l’appela son seigneur. “Mon seigneur aussi est âgé et moi je suis vieille. Aurai-je de nouveau du plaisir avec lui?”. Et elle rit. Alors l’ange montra à Abraham qui Il était, qu’Il était la Parole! Il dit: “Pourquoi Sara a-t-elle ri?”. Il l’appela, mais elle dit: “Je n’ai pas ri!”.

Il dit: “Oui, tu as ri!”. Qu’est-ce? C’est la grâce! Vous voyez, Dieu l’aurait tuée sur place, mais Il ne le pouvait pas! Voyez-vous notre stupidité? Il tuerait chacun d’entre nous, mais Il ne le peut pas. Pour tuer Sara, Il aurait dû prendre Abraham avec parce que Sara était une partie d’Abraham. De même Il ne peut prendre l’Eglise et La détruire, parce qu’Elle est une partie de Lui-même! Ce sont des christs, une partie de Lui-même, La Parole ayant été faite chair. “Oh, grâce merveilleuse…”. Il ne pouvait le faire! Vous saisissez cela? Il ne pouvait la tuer. Il ne pouvait prendre sa vie parce qu’elle était une partie d’Abraham. Vous voyez, elle était chair de sa chair et os de ses os.

Malgré nos fautes… Ne dites pas: «J’ai fait une faute!». Abraham lui aussi a fait des fautes, vous voyez. Dieu ne peut retrancher l’Eglise. Il ne peut tuer les Elus. Il ne peut retrancher votre vie, parce que vous êtes une partie de Lui-même. Vous êtes la Parole. La Parole est en vous. Elle s’est manifestée Elle-même par l’amour, la joie, la paix, la longanimité. Vous croyez chaque Parole de toutes les Paroles de Dieu, alors Dieu agit au travers de vous. Vous voyez, vous êtes une partie de la Parole qui est Christ. Et nous recevons l’enseignement qu’Il est la Parole et que nous sommes chair de Sa chair et os de Ses os. Voilà! Nous arrivons maintenant à quelque chose.

Moureh, la première pluie, la pluie de l’appel, est venue. Maintenant qu’est-il arrivé? La première pluie a été répandue, puis la dernière pluie est tombée. Qu’arriva-t-il? Sodome brûla avec Ses Sodomites! Et Abraham reçut le fils promis.

Jésus a dit: “Laissez-les croître ensemble. L’ivraie sera liée, mise en gerbes et brûlée et le blé ira dans le grenier”. Vous voyez. La dernière pluie est proche. Je ne veux pas m’attarder sur cette question parce que j’ai ici quelque chose de vraiment bien là-dessus.

Les deux dénominations s’uniront. Les Pentecôtistes et les autres s’uniront, mais la Parole restera avec La Semence promise d’Abraham comme Elle le fit alors. Jésus dit: “Comme il en fut du temps…”. Avez-vous des oreilles pour entendre? Des yeux pour voir? Un entendement pour comprendre? Jésus dit: “Comme il en fut…”. “N’est-il pas écrit…”. N’est-ce pas ce que Jésus dirait s’Il se tenait ici ce matin? Ne dirait-Il pas: “N’est-il pas écrit que comme il en fut aux jours de Sodome, il en serait de même à la venue du Fils de l’homme?”. Ne voyez-vous pas les deux moissons apparaître ici et recevoir leur dernière averse? Elles sont arrivées jusqu’à cette dernière averse, vous voyez? Ensuite que se passa-t-il? Les anges et le Seigneur disparurent. Alors la pluie arrive.

Bien. Maintenant observez ces choses très attentivement. Je crois que j’étais sur ce sujet de la dernière pluie. Tous les signes pointent vers la fin maintenant. Tous ceux qui croient la Parole de Dieu savent cela.

Laissez-moi m’arrêter ici sur un autre point. Je vais devoir citer des noms. Je n’ai pas l’intention d’être dur, mais j’ai promis à Dieu que je ne mâcherai pas mes mots. Je suis venu ici même pour exprimer avec exactitude ce que j’ai connu toute ma vie, et bien qu’il y a certaines choses que je devrai cacher jusqu’à la fin, je le sais, je vous dirai tout ce que je peux vous dire dans la mesure où Il me laissera le faire. Madame Wood sait qu’après que j’aie reçu ceci et beaucoup d’autres pages, le Saint-Esprit me dit: «Ne fais pas cela». Madame Wood, ne vous ai-je pas dit quand je vous ai appelée que le Seigneur m’a dit de ne pas le faire? C’est pourquoi je m’en retournai, et tandis que je priais cette nuit-là, Il vint vers moi dans une vision et dit: «Va vers ceci. Prends ceci et place-le parce qu’ils ne comprendront pas ceci. Le temps n’est pas encore venu pour ceci; place ceci ici». Ce que j’ai fait. C’est vrai: “L’obéissance vaut mieux que le sacrifice”, vous voyez.

Bien. L’obéissance. Maintenant regardez, je vais vous montrer que nous sommes dans les temps de la fin. Même la parabole des vierges sages et des vierges folles est pour nous. Regardez: La vierge folle sera l’hybride. Vous voyez, elle avait la semence sans l’huile. Il lui manquait l’humidité pour la faire croître. Et maintenant que fait-elle? Les deux groupes, le groupe pentecôtiste et le groupe dénominationnel du monde, les groupes évangéliques s’unissent. Pour quelle raison? Pour aller à Sodome (remarquez bien ceci) récolter cette moisson.

Notez que la vierge folle est une vierge. Avez-vous noté cela? Même un de mes grands amis, un véritable érudit, un homme cultivé, intelligent, un brillant Pentecôtiste… J’ai observé mes frères, chez les hommes d’affaires chrétiens, qui poussaient des cris pour louer Dieu parce qu’ils avaient là des prédicateurs épiscopaux et des prêtres catholiques. Je me demande si ces hommes ne sont pas profondément endormis. Ils disent: «Oh, c’est la plus grande chose qu’on ait jamais entendue, frère Branham! Ces Episcopaux sont venus avec toute leur église et ils disent qu’ils ont reçu le Saint-Esprit! Ils ont parlé en langues; ils ont fait ces choses. Gloire à Dieu! Je vous le dis, leur église a été révolutionnée!». Oh, mes frères, ne savez-vous pas ce que c’est? C’est le signe!

Quand les vierges folles veulent de l’huile, et tandis qu’elles en achètent, c’est le moment où l’Epoux vient! Oh vous Pentecôtistes, qu’est-ce qui ne va pas? Eh bien, vous ne pouvez pas le voir, à moins que Dieu ne vous le montre; c’est chose sûre! Si vous n’êtes pas nés avant la fondation du monde, prédestinés à cela, vous le manquerez. Bénies sont les oreilles qui peuvent entendre! Bénis sont les coeurs qui peuvent comprendre! Car le temps est proche. Chaque signe pointe vers cela, vous voyez.

Regardez quel genre de réveils ils ont, les grands réveils qu’ils ont eus. Cela paraît bien, n’est-ce pas? Vous direz: «Eh bien, frère Branham, maintenant vous nous mettez dans l’embarras!». C’est là où je voulais vous mettre! Comment distinguerez-vous le juste du faux? Faites le test de la Parole! C’est le moyen de savoir si c’est juste ou faux. C’est cela, faites simplement le test de la Parole. Voyez ce que cet esprit dit au sujet de la Parole. Quelque soit l’esprit, voyez ce qu’il dit au sujet de la Parole. S’il nie la Parole, il n’est pas de Dieu. Vous voyez? Peu importe ce que c’est, s’il nie la Parole, il n’est pas de Dieu. Faites-lui subir le test de la Parole et voyez ce qui arrive. Jésus nous a avertis de ces choses dans Matthieu 24, verset 35. Je veux simplement m’y référer à cause des bandes.

Un moment. Nous n’en avons plus que pour vingt minutes environ avant de nous séparer. Et je suis sûr que nous n’allons même pas parvenir au tiers du chemin! Mais je dois lire ceci de toute façon, vous voyez. Matthieu 24.35.

Maintenant écoutez vraiment attentivement ce que Jésus a dit. Il nous dit que les deux esprits seraient si proches l’un de l’autre que les élus eux-mêmes pourraient être séduits, si cela était possible. Cela ne va-t-il pas être vrai? C’est certain! Matthieu 24.35 nous dit: “Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point”.

Il dit que les deux esprits seraient si proches l’un de l’autre… Il doit en être ainsi. Il doit en être ainsi. La dénomination pentecôtiste doit se comporter d’une manière si proche du réel que Jésus a dit que seuls les élus ne seraient pas séduits. Cela me tue presque! Mais, mes frères des dénominations, ne pouvez-vous pas voir pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait? Cela serait si proche que cela séduirait même les élus, si c’était possible. Mais les élus qui sont prédestinés à la Vie éternelle… Nous allons toucher ce point-là dans un moment, le toucher réellement. Rappelez-vous que les élus sont la seule espèce de semence qui saisira cela.

Vous direz: «Eh bien, comment savez-vous que vous n’êtes pas dans l’erreur?». Testez-moi par la Parole! Venez et testons votre dénomination par cette Parole. Voyons qui a raison. «Eprouvez toutes choses» dit la Bible. Vous dites: «Cela ne fait aucune différence d’être baptisé de cette manière…». C’est ce que Satan avait dit à Eve! Mais oui, cela fait une différence!

Dans Actes 19 nous voyons que plusieurs avaient été baptisés par un bon chrétien du nom de Jean-Baptiste. Paul dit: “Avez-vous reçu le Saint-Esprit depuis que vous avez cru?”. Ils répondirent: “Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y eût un Saint-Esprit”. Il dit: “Alors comment avez-vous été baptisés?”. Ils répondirent: “Du baptême de Jean, le grand homme qui baptisa Jésus!”.

Paul dit: “Ce n’est plus valable aujourd’hui”. Car Jean a seulement baptisé pour la repentance, mais pas pour la rémission des péchés, parce que le Sacrifice n’avait pas encore été offert. Lorsqu’ils entendirent ceci, ils furent rebaptisés au Nom de Jésus-Christ.

Si Dieu avait dit à Moïse: “Ote tes souliers de tes pieds” et que Moïse eût répondu: “Tu sais, Seigneur, je les ai attachés un petit peu serré ce matin: je te montrerai plus de respect, j’enlèverai mon chapeau”, cela n’aurait pas marché. Il n’avait pas dit: CHAPEAU. Il dit: SOULIERS! C’est le diable qui essaie de blanchir les choses comme il l’avait fait pour notre mère Eve. Chaque Parole est la Vérité exactement de la manière que Dieu l’a écrite . C’est de cette manière que je La crois.

Maintenant vous pouvez aller de l’avant. Vous direz: «Eh bien, nous avons la vérité». Alors allez de l’avant! C’est en ordre. Si vous êtes aveugles à ce point, continuez ainsi et trébuchez dans les ténèbres. C’est la Parole qui vous jugera, frères, et non pas votre credo. Oh, les apparences sont belles, certainement! Cela paraît bon!

Vous direz: «Frère Branham, attendez une minute. Que Dieu soit béni, je les ai vus aller là-bas et guérir les malades». Bien sûr, moi aussi. «Je les ai vus parler en langues». Certainement, moi aussi. Mais je n’ai jamais cru et personne ne peut prouver par la Parole de Dieu que l’évidence initiale du Saint-Esprit est le parler en langues. Je désire que vous veniez me le prouver! J’ai lancé le défi tout au long de mon ministère. Je crois au parler en langues. Certainement! Mais j’ai vu des démons parler en langues, des sorciers et des magiciens parler en langues et interpréter, tout en niant l’existence de Jésus-Christ. J’ai vu un homme qui parlait en langues et qui vivait avec la femme d’un autre. Il se tenait là et me regardait en face; et une vision vint devant moi. Je l’appelai à l’écart et l’obligeai à le reconnaître. Vous appelez cela le Saint-Esprit?

Vous direz: «Frère Branham, ne croyez-vous pas que le Saint-Esprit parle en langues?». Certainement, mais faites-lui passer le test de la Parole! Vous voyez, Jannès et Jambrès firent des miracles. C’est vrai, n’est-ce pas? C’est certain! Jannès et Jambrès. Lorsque Moïse descendit en Egypte, tout ce que Moïse fit en tant que signes, Jannès et Jambrès, ces deux sorciers, le firent. Deux démons! Quand Moïse disait: “Des poux!”. Ils disaient: “Des poux!”. Moïse disait: “Un bâton sur le sol!”. Ils disaient: “Un bâton sur le sol!”. “Un serpent!”. “Un serpent!”.

C’est vrai! Ils pouvaient accomplir des miracles. La Bible dit que dans les derniers jours, des démons se lèveraient, accomplissant des miracles, et qu’ils séduiraient le peuple. C’est terriblement dur, frères, mais vous devez connaître la Vérité.

Jésus dit: “Beaucoup viendront à moi en ce jour et diront: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas fait ceci et cela en Ton Nom?”.

Il leur dira: “Retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité!”. Qu’est-ce que l’iniquité? Quelque chose que vous savez être faux et que vous faites quand même. Et vous savez que la Parole de Dieu est vraie! Pourquoi faites-vous les hypocrites? A cause de votre organisation vous prenez un petit peu ici et vous rejetez le reste. Il dit: “Vous qui commettez l’iniquité, retirez-vous de moi, je ne vous ai jamais connus!”. Ou vous pataugez dans l’enfer, ou vous entrez dans la Vie à venir.

Rappelez-vous que c’est vrai. C’est ce que Jésus a dit. Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, souvenez-vous-en. Et la Bible dit: “De même qu’ils résistèrent à Moïse, dans les derniers jours ces esprits apparaîtront de nouveau”. Quoi? Oui, juste avant la libération du peuple. Alléluia! Le temps de la libération est là! Jésus a dit dans Matthieu 24 qu’ils séduiraient même les élus, si c’était possible. Seuls les élus saisiront cela, un ici, un autre là. De même que Jannès et Jambrès résistèrent à Moïse, ainsi feront ces hommes corrompus dans leur entendement quant à la Parole… quant à la Vérité; et la Parole est la Vérité. N’est-ce pas vrai? En ce moment ce n’est pas du lait maigre, mes amis!

Il est écrit dans la Bible… Jésus dit qu’ils seraient si proches qu’ils séduiraient même les élus, si c’était possible. Mais ce n’est pas possible. Cette Semence tombera là parce qu’elle a été prédestinée à tomber là. Les semences sont sorties. Les dénominations ont été semées. La Parole a été semée, vous voyez. Et Jannès et Jambrès… La Bible dit que ces démons apparaîtraient dans les derniers jours et qu’ils séduiraient les gens par ces miracles et ces signes qu’ils accompliraient. Comment allez-vous connaître la différence? Par la Parole!

Même l’Ancien Testament dit: “S’ils ne parlent pas selon la loi et les prophètes, il n’y a point de vie en eux”. Même s’ils ne nient qu’une seule chose! Montrez-moi une seule personne dans la Bible qui aurait été baptisée en utilisant les titres de Père, Fils et Saint-Esprit. Alors pourquoi le faites-vous? C’est un credo! Vous êtes des hybrides, des enfants morts, des enfants bâtards deux fois morts, déracinés. “Chaque plante que mon Père céleste n’a pas plantée sera arrachée. Les cieux et la terre passeront, mais ma Parole ne passera pas”, dit Jésus. Vous voyez maintenant pourquoi j’ai pris position de cette façon?

Montrez-moi un endroit déclarant que ce n’est pas une malédiction pour une femme de se couper les cheveux. Vous voyez bien! Mais vous me faites des histoires! Les gens disent: «Frère Branham est un prophète. Croyez-le aussi longtemps qu’il parle aux gens, leur révélant leurs péchés et des choses comme cela, mais quand il commence à enseigner, ne le croyez surtout pas!». Pauvres hypocrites, vous n’y connaissez rien! La Bible ne dit-Elle pas que la Parole du Seigneur vient aux prophètes? Je ne me donne pas à moi-même le nom de prophète, je ne suis pas un prophète: c’est vous qui le dites. Je ne fais que répéter ce que vous avez dit. Après cela, vous faites demi-tour en disant une chose pareille. Ne dites pas que vous ne l’avez pas fait! Vos paroles mêmes ont été enregistrées. Vous ne le saviez pas, n’est-ce pas? J’attends simplement que vous disiez que vous ne l’avez pas dit. C’est tout ce que j’attends. Alors, je vous ferai réentendre votre propre voix.

De même que Jannès et Jambrès, ces faiseurs de miracles, résistèrent à Moïse… Mais où était la vraie Parole? Ces hommes accomplissaient des miracles. Ils pouvaient faire n’importe quel miracle. Mais il y avait là deux prophètes oints, ou plutôt un prophète et son aide. Il y avait là un prophète oint qui s’appelait Moïse et qui avait le AINSI DIT LE SEIGNEUR. A la fin, tout cela fut dévoilé, avant la délivrance. N’est-ce pas vrai? Et les soi-disant faiseurs de miracles moururent.

Maintenant ce qu’ils essaient de faire, c’est de fabriquer une dernière pluie. Quelle absurdité! Cette dernière pluie balayera le monde, frères! Il y a eu une première pluie semant la Parole. C’est vrai. Maintenant vous verrez ce que la dernière pluie produira. Vous découvrirez qu’il y aura une affiliation. Les Pentecôtistes et tous les groupes se mettront ensemble et ils fermeront leurs portes à tous ceux qui ne les écouteront pas; vous n’aurez même pas la permission d’ouvrir la bouche! C’est vrai! C’est alors que le Seigneur viendra. C’est alors qu’Il se montrera. C’est alors que vous verrez une pluie… Oh, mes frères, restez tranquilles, soyez en repos et laissez-les faire.

Oh, mais la Parole était avec ce prophète oint, parce que la Parole du Seigneur vient au prophète. Dieu ne change pas Son système. Non! Il ne change jamais Son système. Qu’était-il? Il y en avait de nouveau trois. Là Jannès et Jambrès vinrent faire des miracles, comme les anges qui descendirent à Sodome et qui firent un petit miracle en aveuglant le peuple. Là se trouvaient avec Dieu Abraham, l’oint, et son aide, Sara. N’est-ce pas vrai? Ici se trouvaient Jannès et Jambrès accomplissant des miracles (tous les signes et les miracles que Moïse pouvait faire). Là se trouvait la Parole ointe, le prophète, avec son aide, son assistant. Oh, je souhaiterais pouvoir prêcher là-dessus au moins deux bonnes heures!

Bien. Dans Genèse 1, rappelez-vous qu’il est écrit que chaque semence devait produire selon son espèce. Cela doit être ainsi pour toujours. Il y a tous ces types. Si vous pouvez croire que l’Eglise va passer par la période de tribulation, je me demande où vous allez trouver une semence pour soutenir cela? Vous dites: «Je crois que cela veut dire ceci et qu’ils…». Bien. Avez-vous remarqué où la pluie est tombée sur l’autre espèce de semence? Où est-elle tombée? Noé était dans l’arche avant que le jugement frappe. Lot était hors de Sodome avant qu’il s’accomplisse. C’est certain que nous n’allons pas passer par une période de tribulation. Nous partirons dans l’enlèvement un de ces jours. Certainement. Pourquoi devrais-je être jugé? Jésus-Christ a supporté ma tribulation; c’est là que ma tribulation a eu lieu. Exactement. Je L’ai accepté, je suis libre: “Je verrai le sang et je passerai par-dessus vous”. C’est vrai. Moïse, avec Israël, était en sécurité, protégé pendant la tribulation. C’est vrai.

Bien. Chaque semence doit produire selon son espèce. Dieu fit l’homme à Son image et selon Son espèce pour être Sa Parole sur la terre. Il exprima cela en Jésus-Christ. Qu’est-ce que c’était? Dieu était en Christ. C’était un homme selon Son espèce, vous voyez? Quand Dieu qui est la Parole… Combien savent qu’Il est la Parole? Quand la Parole était en Christ (un homme, un être humain), Elle s’exprimait à travers Lui. C’était Dieu la Parole s’exprimant Lui-même en Christ. Au commencement, Dieu fit l’homme à Sa propre image et aujourd’hui c’est la sorte d’homme que Dieu fait. Le séminaire et les couveuses ne reproduisent qu’une bande d’hybrides. Ces écoles, vous voyez. Mais quand Dieu appelle un homme, il est à Sa propre image, la Parole étant rendue vivante en lui. C’est vrai. Le voilà: c’est l’homme de Dieu. Un homme à Son image, à Son entière ressemblance. Et Jésus dit qu’il ferait les mêmes oeuvres que Lui. Ainsi Dieu fit l’homme à Son image, selon Son espèce.

Son espèce? Quelle est Son espèce? La Parole! Il est la Parole. Alors si un homme nie la Parole de Dieu, comment peut-il être à l’image de Dieu? Posez-vous la question! Posez-la vous-même! Comment pouvez-vous être à l’image de Dieu et nier la Parole de Dieu, alors que la Parole est l’image exprimée de Lui-même? Certains diront: «Ce n’est pas ce que cela signifie». L’image exprimée de Dieu! Ils pensent que Dieu dit: «Oh, j’ai dit cela, mais je ne le pensais pas vraiment. J’étais dans l’erreur, mais je me rétracte. C’était seulement pour un autre temps. Ce n’est pas ce que je pensais». Oh, miséricorde, quelles immondices! Voilà l’eau sale que le diable a donné à boire à Eve. En tout cas, n’essayez pas de faire avaler cela aux élus. Certainement pas! Ils ne le croiront pas: «Viens seulement et joins-toi à notre groupe!». Ne vous joignez à rien! Vous devez naître. Il ne s’agit pas de joindre quelque chose, mais de devenir une nouvelle créature!

Oui, vous devez être à Son image, selon Son espèce, afin d’être Sa Parole exprimée sur la terre. Jésus était la Parole de Dieu exprimée. Croyez-vous cela? Alors que devons-nous être? Egalement des fils de Dieu ayant la Parole exprimée dans l’Eglise (c’est le Corps mystique de Christ), continuant d’accomplir la même oeuvre que Jésus fit lorsqu’Il était sur la terre. Vous voyez? C’est cela l’espèce selon Son espèce.

Or vous pouvez avoir l’espèce luthérienne, selon le Luthéranisme; l’espèce méthodiste, selon le Méthodisme; l’espèce catholique, selon le Catholicisme; l’espèce pentecôtiste, selon son espèce; l’unitaire et la trinitaire, selon la leur. Mais si vous êtes l’espèce de Dieu, c’est différent. Vous voyez, vous êtes l’image exprimée de la Parole qui se manifeste. Oh, frères! Cela doit être ainsi! Si l’eau tombe sur elle, c’est ce qu’elle produira.

Alors Il lui a donné une naissance. Dieu fit l’homme à Sa propre image. Je ne pense pas que j’aurai encore le temps de développer ce point si merveilleux. Toutes les Paroles de Dieu sont merveilleuses, vous voyez. Regardez où je voulais arriver pour l’heure du déjeuner! Mais j’en suis encore bien loin, à peut-être un sixième de ce que je voulais dire! Laissons cela un moment. Qu’en dites-vous? Combien peuvent revenir cet après-midi? Levez la main. Bien. Je ne veux pas vous garder trop longtemps pour ne pas vous épuiser. Maintenant vous, les frères qui enregistrez, laissez tourner les bandes une minute encore et je les arrêterai moi-même ensuite.

Notre dernière pensée, ici, est que Dieu fit l’homme à Son image et selon Son espèce. Dieu fit un homme selon Son espèce. Saisissez-vous cela? Un homme selon Son espèce. Eh bien, quelle espèce d’homme était-Il? Si vous regardez en arrière et voyez ce que Dieu était quand Il fut fait chair, c’est là l’espèce d’homme qu’Il fit. N’est-ce pas vrai? Un homme selon Son espèce. Amen! C’est vrai, n’est-ce pas? C’est Son espèce d’homme.

Il dit une fois à un homme: “Tu es selon mon coeur”. Un homme selon Son coeur, David. Vous souvenez-vous de cela? L’Esprit de Dieu en David. David, un roi rejeté. L’oint est toujours rejeté. David, le roi rejeté, monta sur la montagne lorsque son propre peuple… Je vais prêcher là-dessus encore trois minutes. Le propre peuple de David, sa propre espèce, son propre fils, le détrôna, le chassa du trône. David s’en alla et l’un d’eux cracha même sur lui, le roi oint. Ce vieil homme tout estropié dans sa doctrine s’avança et cracha sur le roi. Observez Christ. On cracha sur Lui! Ce messager à son côté (qui était pour lui comme un ange) tira son épée et dit: “La tête de ce chien doit-elle rester sur lui qui crache ainsi sur son roi?”. Cet ange dit: “Je vais le frapper à mort!”.

Mais David dit: “Rengaine ton épée. Il faut que j’accepte cela”. Il alla sur le sommet de la montagne de Jérusalem, regarda en bas (il était un roi rejeté) et pleura. Huit cents ans plus tard, le Fils de David, l’Esprit dont David avait eu une portion, se tint sur la même montagne, Roi rejeté sur lequel on avait craché et dont on s’était moqué. N’est-ce pas vrai? A cet ange qui marchait à côté de Lui lorsqu’Il monta au Calvaire et Lui dit: “La tête de ce chien restera-t-elle sur lui?”, je peux m’imaginer Dieu lui dire: “Laisse-le tranquille”. Oh, frères, il y a un temps qui vient!

Mais qu’en fut-il de David quand il revint? L’histoire changea: David revint porté en triomphe. L’autre courut, implorant miséricorde. Bien sûr, laissez-le tranquille! le Roi reviendra un jour en puissance: alors le rire changera de côté. C’est vrai, laissez-les tranquilles!

Mais Dieu dit: “David, tu es un homme selon mon coeur”. Lorsque Dieu crée un homme, il est de Son espèce. David a dit: “J’ai caché Ta Parole dans mon coeur afin de ne pas pécher contre Toi”. La seule chose dont il avait besoin, c’était de la pluie. David aurait été parfait s’il avait simplement eu cette pluie. Mais le Saint-Esprit n’avait pas encore été donné. Il avait la Parole et la Parole était en lui, et il pouvait La connaître. Il dit: “Je L’ai cachée dans mon coeur, Seigneur. Elle ne peut s’épanouir et agir comme Elle devrait, mais je L’ai cachée là, Seigneur. Je L’ai cachée”. Mais quand Jésus vint, Lui qui était la Parole manifestée, Il en fit sortir le germe de Vie et le ramena à la Parole. Oh, si la coupe de David débordait alors qu’il n’avait pas l’Esprit, que devrait faire la nôtre? Amen! N’est-Il pas merveilleux? L’aimez-vous?

N’est-Il pas merveilleux, merveilleux, merveilleux?
Jésus, mon Seigneur, n’est-Il pas merveilleux?
Mes yeux ont vu, mes oreilles ont entendu.
Ce qui est enregistré dans la Parole de Dieu.
Jésus, mon Seigneur, n’est-Il pas merveilleux?

Ne l’est-Il pas? Combien L’aiment? Combien L’aiment-ils? Oh, Il est merveilleux! Maintenant c’est un peu rude, mes amis. C’est très rude. Ce n’est pas mon intention d’être ainsi. Oui, j’espère que vous comprenez, vous voyez. Mais aujourd’hui j’exprime la raison pour laquelle j’ai fait les choses que j’ai faites.

Maintenant voici juste une petite analyse avant que nous nous séparions pour aller déjeuner. Je veux que vous sachiez que mes motifs et mon objectif ont toujours été la Parole de Dieu. Mon but est de Lui plaire. Ainsi je ne peux pas écouter n’importe quoi tout en croyant la Parole de Dieu. Je ne peux pas tout écouter et plaire à Dieu. Mon but est de connaître Sa Parole et de plaire à Dieu en Le servant par Sa Parole. Ce n’est pas que j’aie quelque chose contre les personnes. Chaque personne ici qui est née de l’Esprit de Dieu et qui fait partie des élus fut peut-être une fois méthodiste, baptiste, presbytérienne, pentecôtiste ou quelque chose d’autre. Vous le savez. Ainsi vous voyez, quand vous dites: «Allez vers eux!» c’est ce que vous devez faire. Il y a des gens là à qui vous devez apporter la Semence parce qu’un jour il y aura une moisson. Certains retourneront d’où ils viennent et diront: «Ah, il n’est rien d’autre qu’un séducteur!». N’ont-ils pas dit la même chose de notre Seigneur? «C’est sans intérêt!». Bien, alors pourquoi ne le vérifiez-vous pas avec moi? «Il n’est rien d’autre qu’un séducteur!». Alors vérifiez-le avec la Parole! Vous voyez, si ce n’est pas la Parole, alors c’est de la tromperie. Si votre théologie est différente de la Parole, elle est fausse.

D’autres passeront et diront: «Eh bien, vous savez quoi, je crois que j’essaierai cela pour un temps». Ils étoufferont! C’est vrai! Mais quand vous vous videz réellement et que vous dites: «Seigneur Jésus, que ce ne soit plus moi, mais Toi dès maintenant!», alors cela produira cent fois plus. Croyez-vous cela? Je le crois aussi mais avec la liberté et la justice pour tous. C’est vrai. Certainement! Je fais voeu d’obéissance à mon Seigneur pour prêcher Sa Parole et pour me tenir dans Sa Vérité, fût-ce au prix de ma vie. Je continuerai de toute façon.

Ce n’est pas que je désire le faire, mais ce serait une chose glorieuse pour moi si je devais mêler mon sang à cette terre comme ceux qui y ont mêlé le leur pour la même cause, qui moururent dans la fosse aux lions et sur des croix, qui furent sciés, qui furent mis à la porte de leurs organisations et errèrent çà et là, dénués de tout, vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres. Ce serait un grand privilège pour moi d’être comme les disciples de Christ qui retournèrent et comptèrent cela comme une joie parce qu’ils avaient été capables de supporter l’opprobre attaché à Son Nom. Ils purent endurer cela pour Lui, ces petites souffrances. Je ne désire pas souffrir. Personne ne désire souffrir. J’aimerais pouvoir donner la main à toutes les dénominations et dire: «Frères, laissons aller!». J’aimerais faire cela. Mais si je le fais, j’ôte ma main de la Sienne. Loin de moi l’idée de le faire! Si je reste seul, je resterai avec Lui et Sa Parole.

Comme Eddie Pruitt le disait: «Je me tiens sur Christ, le solide Rocher. Tout le reste n’est que sable mouvant». Et Christ est la Parole. “Au commencement…”. Qu’est-ce? Chaque parole produit… Chaque semence produit selon son espèce. La semence dénominationnelle produira selon son espèce. L’organisation pentecôtiste produira selon son espèce. Les Baptistes produiront selon leur espèce. Qu’est-ce? L’organisation, toujours et encore!

Nous allons montrer cet après-midi, Dieu voulant, comment ils commencèrent et ce qui en fut la cause, où la Bible dit qu’ils le feraient et comment ils finiraient, exactement quelle serait leur fin.

Que Dieu vous bénisse, vous tous dans les voitures. Il y en a beaucoup dans les voitures qui n’ont pu entrer et qui écoutent au moyen de ce micro. Que Dieu vous bénisse, vous qui êtes debout le long des murs ou assis ici ce matin. J’ai la conviction que, par la grâce de Dieu, je n’ai blessé personne. Mais j’ai voulu être clair.

Maintenant, si vous croyez la même chose que ce que j’ai dit ce matin, ne voulez-vous pas avoir la même position? Bien sûr que vous le voulez! Inclinons nos têtes un petit moment.

Père céleste plein de grâce, nous ne voulons pas terminer cette réunion, mais faire simplement une halte pour nous reposer un moment. Maintenant puissent ces semences qui ont été semées ce matin être tombées dans un bon terrain bien fertile. Puissent-elles produire une abondance, Seigneur, une abondance de Vie éternelle. Nous prions, Père, que ces semences qui ont été semées demeurent là en attendant la dernière pluie. L’attente… Ceux qui s’attendent au Seigneur renouvelleront leur force. O Dieu, puissions-nous ne pas devancer la Parole, mais rester avec Elle. Accorde-le nous, Seigneur!

Bénis-nous ainsi que ceux qui vont aller manger; je Te prie de leur donner la nourriture et de la bénir afin qu’elle les fortifie, et veuille les ramener de bonne heure cet après-midi. Seigneur, puissent-ils être assis ici dans le temple dans l’attente, et puisses-Tu m’aider alors que je vais prier et que je reviens. Je te prie de m’oindre tout à nouveau cet après-midi. Accorde-le moi, Seigneur, pour que je puisse apporter ce que je crois être Ta Parole pour les gens. Accorde-le, ô Père.

Je Te prie de bénir notre pasteur bien-aimé, frère Neville, notre précieux frère qui va dans quelques minutes entrer ici dans l’eau avec un groupe de personnes pour les baptiser. Et Père, s’il y a quelqu’un ici ce matin qui a été baptisé autrement que du baptême chrétien pratiqué par Ton grand serviteur Paul… Paul a dit qu’il avait la Parole de Dieu en lui et il dit: “Si un homme ou un ange (même un ange venu du Ciel comme Satan qui était en forme d’ange) descendait et disait quoi que ce soit de différent de ce que lui, Paul avait dit, qu’il soit anathème”. Père, nous savons que cela est écrit dans les Ecritures et je Te prie, Père, que cela descende dans le coeur de ceux qui m’écoutent et qu’ils comprennent que Paul est celui qui conduisit et ordonna à ceux qui n’étaient pas baptisés au Nom de Jésus-Christ pour la rémission de leurs péchés de l’être de nouveau, car Paul était celui qui leur avait donné l’ordre d’être rebaptisés. Puisse cela toucher les gens, Père. Puissent-ils réaliser que ce service de baptême est bien conforme à la Vérité, sachant qu’ils ne peuvent produire une seule Parole de l’Ecriture pour soutenir leur idée trinitaire de trois dieux. Père, nous croyons bien sûr que Tu es une trinité de fonctions: Père, Fils et Saint-Esprit. Très certainement nous croyons cela, Seigneur, mais sans faire de Toi trois dieux. Nous faisons de Toi un seul Dieu qui remplit trois fonctions, celles de Père, de Fils et de Saint-Esprit et nous croyons que le Nom de ce Dieu fut appelé Jésus-Christ. Maintenant, c’est le Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Père, puissent les gens voir cela et être obéissants au baptême d’eau pour la rémission de leurs péchés. Et puissent ces quelques mots sur le baptême tomber profondément dans le coeur de chacun, car nous ne savons pas, Père, pour combien de temps nous en avons encore. Les choses se rapprochent de plus en plus. L’ennemi, sur lequel nous désirons parler cet après-midi, agit de plus en plus en profondeur et devient de plus en plus audacieux. Depuis qu’ils ont pris le trône, ils se mettent dessus et gagnent de plus en plus de terrain. Seigneur, nous le voyons de tous côtés. Ce n’est pas le communisme, Seigneur! Puissent les gens être capables de comprendre que c’est le romanisme, la vieille mère prostituée et ses filles. Nous les voyons, Seigneur, en venir à une image faite à la bête. C’est là où nous en sommes.

O Dieu notre Père, sois miséricordieux maintenant et fais-nous tous entrer dans la sécurité, dans l’arche, et être prêts pour la dernière pluie. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen!

Maintenant, pour vous qui êtes ici dans la salle, si vous désirez sortir et aller manger quelque chose, c’est très bien, si vous le désirez. Puis revenez. Rentrez ici aussi vite que possible pour le service. Maintenant levons-nous juste un moment. Levons-nous ensemble. Combien croient la Parole du Seigneur? Levez la main. Amen! Oh, que le Seigneur soit remercié! Oh, combien j’aime Jésus!

Oh, combien j’aime Jésus!
Oh, combien j’aime Jésus!

[Frère Branham prie sur les mouchoirs — N.d.R.]

Oh, combien j’aime Jésus!
Parce qu’Il m’aima le premier!

 


 


LA PAROLE PARLEE EST LA SEMENCE ORIGINELLE

(The Spoken Word is the Original Seed)

 

18 mars 1962, après-midi
Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

 

 

Tout le monde est-il en forme? Eh bien nous allons commencer tout de suite et nous resterons jusqu’à minuit! Nous sommes si heureux que le Seigneur nous ait aidés et bénis.

Avant de commencer, adressons une parole de prière à Celui à qui nous parlons.

Père céleste plein de grâce, Tu as entendu le témoignage de ce pieux et saint vieillard. Tout au long de leur vie, lui et sa femme ont travaillé ensemble. Tu sais de quelle manière elle dut se cramponner à Toi et Te supplier de faire de son mari un prédicateur, et il est ici! Et ensuite, alors qu’il était en train de mourir, les meilleurs médecins du pays ayant déclaré que c’était la fin, qu’il n’en avait plus que pour quelques heures car son corps était dévoré par le cancer, qu’il ne pouvait plus faire un pas à cause de l’infection qui était descendue dans les chevilles et à d’autres endroits et qui était en train de l’emporter… Et le voici, des années après, allant jour après jour de l’avant. Nous sommes si reconnaissants, Père. Cela prouve que lorsque la Parole est semée et ensuite arrosée, Elle produit une récolte.

Nous Te prions maintenant, Père, de nous laisser présenter Ta Parole cet après-midi. C’est Ta Parole, et nous voulons La présenter telle qu’elle est et ensuite, Seigneur, Tu L’arroseras de l’Esprit. Nous Te demandons, tandis que nous nous remettons à Toi avec ce message, de nous utiliser au Nom de Jésus. Amen!

Maintenant, dépêchons-nous. Ma femme me disait ce matin combien c’est pénible pour les gens qui attrapent des crampes dans les jambes, spécialement les dames et les personnes qui comme moi avancent en âge et doivent rester debout. J’apprécie votre loyauté. Maintenant nous allons retourner directement au message et continuer. Je ne veux pas faire les choses trop hâtivement, mais je veux me dépêcher suffisamment pour tâcher de finir si possible cet après-midi. Aussitôt que nous aurons fini, nous partirons pour Tifton, en Géorgie, mais ce ne sera pas pour des réunions suivies. Nous ne prêcherons qu’une soirée (demain soir) à l’auditoire de l’Université. Il n’y aura qu’une prédication. Je prendrai un petit sujet habituel ou quelque chose que j’ai déjà prêché ici, car je vais simplement leur rendre visite. Ils n’ont pas de réunions régulières.

Ce matin nous avons commencé à parler de notre texte qui se trouve essentiellement dans la Genèse, au chapitre premier et au verset 11: La Parole parlée est la Semence originelle. Mon propos d’aujourd’hui est d’essayer d’expliquer aux gens mes actions et les raisons pour lesquelles j’ai fait les choses que j’ai faites. Je réalise que ces bandes seront envoyées et que beaucoup de personnes les entendront probablement après mon départ d’ici, si Jésus tarde. Mais je désire encore vous dire que je crois la Parole de Dieu, je crois qu’Elle est la Vérité.

Nous nous étions arrêtés à ce qui arriva aux ministères dans les derniers jours, considérant les évangélistes qui, il y a quelques années encore, embrasaient le pays et qui ont semble-t-il tous arrêté. Je ne dis pas qu’ils sont hors du champ de mission. Ils sont toujours en activité, mais il ne semble pas qu’il y ait de résultat. Ils n’aboutissent à rien. Que se passe-t-il? Le champ a pourtant été ensemencé, vous voyez?

Quelqu’un m’a demandé de répéter ce mot hébreu. Dans Joël 2.28 il est parlé de la venue de la première et de la dernière pluie. Le mot PREMIERE est le mot hébreu M O U R E H qui signifie ENSEIGNEMENT. En d’autres termes, il y aura une pluie de l’enseignement et une pluie de la moisson. Maintenant nous avons reçu la pluie de l’enseignement et nous sommes prêts pour la pluie de la moisson. Vous savez que la première pluie, c’est quand vous semez la semence: cela fait commencer à croître votre récolte. Puis juste avant qu’elle soit mûre vient une autre pluie. C’est ce qu’on appelle la pluie de la moisson. Nous savons qu’il y a les pluies de printemps et qu’ensuite il y a celles du mois de juin, c’est ce qui fait votre récolte.

Nous avons découvert que la pluie était l’Esprit. Nous en étions restés au point où j’avais exprimé ma pensée sur ce que sera tout cela. C’est-à-dire que je crois que la pluie a déjà été apportée. La raison pour laquelle nous sommes en repos est que le terrain a déjà été entièrement ensemencé. Vous pouvez difficilement trouver un endroit qui n’ait pas encore été ensemencé. Cela a été répandu par la radio, la télévision, les bandes, la Parole et tout le reste. Le pays a été ensemencé. La semence y a été semée. Mais on ne peut rien retirer d’autre que la sorte de semence qui a été semée. Comprenez-vous maintenant? Ce seront les semences qui ont été semées. L’Esprit tombera, mais Il produira une moisson de la sorte de semence sur laquelle Il est tombé. Souvenez-vous-en!

Très bien. Je prédis que les deux groupes dénominationnels, c’est-à-dire les groupes pentecôtiste et évangélique, travailleront ensemble en une dénomination. Ils s’uniront et deviendront tous membres du Conseil des églises. Ils y appartiennent déjà tous! Il y aura par eux une contrainte ou un boycott qui stoppera tout ce qui n’appartient pas à cette union d’églises. La Bible dit qu’il y aura un boycottage, à un point tel que les gens ne pourront ni acheter ni vendre s’ils n’ont pas reçu la marque de la Bête, qui est le Romanisme, et l’image de la Bête, qui est le Protestantisme. La Bête avait la puissance et l’autorité pour donner vie à l’image afin qu’elle pût parler, et elle le fit. Et lorsqu’ils constituent une fédération, c’est le Conseil des églises.

Il y a ici beaucoup de jeunes gens. Jésus pourrait revenir cet après-midi, je n’en sais rien. Il peut revenir l’année prochaine. Je ne sais pas quand Il reviendra. Mais rappelez-vous que si je ne vis pas pour voir le jour de Sa venue (j’espère que je le verrai, et d’une manière ou d’une autre je crois que je le verrai), mais même si je ne le vois pas, ne laissez jamais cette Parole quitter vos oreilles et votre coeur. Rappelez-vous que je parle au Nom du Seigneur. Je crois de tout mon coeur que c’est ainsi que cela se terminera. Il y aura comme une union, un boycott. Tous les endroits tels que celui-ci seront fermés. Vous ne pourrez pas parler à moins d’avoir une permission ou une licence de ce Conseil des églises.

Déjà maintenant on le fait dans les dénominations. Cela montre où nous en sommes. Certainement vous devez l’avoir. Et cela se terminera ainsi. C’est ma prédiction en tant que serviteur de Christ, par la compréhension de la Parole et par l’inspiration: cela en arrivera à ce point. Tous les signes pointent vers la fin. J’ai dit tout ce qu’il y avait à dire là-dessus.

Même les vierges folles ont commencé à réclamer de l’huile. Rappelez-vous qu’elles étaient vierges et que si elles sont vierges, ce sont des églises. Vous voyez? Nous verrons cela cet après-midi dans Apocalypse 17. Si elles sont vierges, ce sont des églises, parce qu’une église est une vierge. Paul a dit: “Je vous ai fiancés à Christ comme une vierge pure”. La prostituée d’Apocalypse 27 était une église. Jean l’admira à cause de sa beauté. Elle était belle, mais cependant en elle fut trouvé le sang de tous les saints de Jésus-Christ qui avaient été mis à mort. C’est vrai.

Je crois que, d’après le martyrologe, soixante-huit millions de personnes ont été mises à mort par l’église Catholique romaine depuis Saint Augustin d’Hippone. Soixante-huit millions de protestants ont été tués et sont mentionnés dans le martyrologe par l’église Catholique parce qu’ils n’avaient pas été d’accord avec sa doctrine. Il n’est pas étonnant que la Bible dise qu’en elle fut trouvé le sang de chaque martyr!

Jésus n’a-t-Il pas dit que le temps viendrait où ils vous tueraient, pensant ainsi rendre un service à Dieu. Ils sont sincères en faisant cela! Ce ne sont pas des hypocrites. Ils croient cela; ils ont été enseignés ainsi. Lorsque cette Parole est semée, Elle doit donner une récolte. Assurément! Rappelez-vous que nous nous tenons avec la Semence. C’est notre sujet: la Semence. La Parole parlée de Dieu est une Semence. Vous voyez? Il faut revenir à cette Parole et cette Parole produira ce qu’Elle dit qu’Elle produira.


C’est la raison pour laquelle je crois à la guérison divine. C’est la raison pour laquelle je crois aux visions. C’est la raison pour laquelle je crois aux anges, c’est la raison pour laquelle je crois à ce Message: parce qu’il vient de la Parole de Dieu. Et tout ce qui est en dehors de la Parole de Dieu, je n’y crois pas. Cela pourrait être ainsi, mais cependant je resterai simplement avec ce que Dieu a dit: alors je serai sûr d’être dans le vrai. Dieu peut faire ce qu’Il veut. Il est Dieu. Mais aussi longtemps que je demeure avec Sa Parole, je sais que tout est en ordre. Je le crois.

Ces vierges folles sont des femmes, ce sont des églises, mais elles n’ont pas de sagesse. Vous voyez? Elles furent lentes à agir. Pourtant elles se donnaient à elles-mêmes le nom d’Epouse. Rappelez-vous que tout va par trois pour la perfection. Trois est le nombre de la perfection. Les fonctions de Dieu: Père, Fils, Saint-Esprit. Dieu le Père était un Dieu qui vivait dans la Colonne de Feu. Il essaya d’attirer Israël à Lui, mais ils ne voulurent pas venir. Dieu le Père habita dans le Fils, ce qui fit de Lui Dieu le Fils (le même Dieu), l’image exprimée de Dieu, la Semence de Dieu manifestée, essayant d’attirer le peuple à Lui. Mais ils Le crucifièrent. Le Saint-Esprit est le même Dieu que Celui qui était au commencement dans le Fils de Dieu et qui, maintenant dans les derniers jours, remplit l’autre fonction de Dieu, vivant dans l’Eglise et essayant d’apporter la Parole aux hommes (la Parole parlée comme le firent les deux autres fonctions), mais ils La rejettent. C’est pareil! Ce sont les trois fonctions ou manifestations d’un même Dieu. Dieu agissant aujourd’hui dans Son peuple, c’est Dieu en action. Vous voyez? C’est Dieu dans le peuple.

Dieu voulant, je désire parler de cela demain soir: Dieu dans Son univers, Dieu dans Son Fils, Dieu dans Son peuple, etc. Je crois que j’ai déjà parlé de cela ici auparavant.

Quand ces vierges folles allèrent acheter de l’huile… Elles furent envoyées acheter de l’huile. Quand elles le firent, elles découvrirent qu’elles étaient trop tard. Pourquoi? Pourquoi, chers amis? Les semences ont été semées. Il y en avait trois du temps de Sodome. Il y a toujours eu le nombre trois. Il y a trois venues de Christ. Il vint une fois pour racheter Son Epouse. Il vient ensuite lors de l’enlèvement pour prendre Son Epouse. Puis Il revient dans le Millénium avec Son Epouse. Tout va par trois. Trois est le nombre parfait. Cinq est le nombre de la grâce. Sept celui de l’achèvement. Douze, celui de l’adoration. Quarante, celui de l’épreuve. Et cinquante, celui du Jubilé. Le mot même de Pentecôte signifie: cinquante. Vous voyez?

Dieu est parfait dans Ses nombres. Il est parfait dans Sa Parole. Il est parfait dans Son action. Il est parfait en toutes choses parce qu’Il est un Dieu parfait. Et nous voyons que dans ces vierges… Maintenant, regardez ceci: il y a ce qui est appelé dans la Bible une prostituée. (Je désire que vous me pardonniez, mes soeurs. C’est ce que la Bible dit. Aujourd’hui je parle sans détour.) Elle l’appelle une prostituée et la mère des prostituées, ce qui est pareil.

Maintenant, si vous le remarquez, il est parlé dans la Bible d’une prostituée (c’est une église). Il y est aussi parlé des filles de la prostituée (c’est aussi une église). Et la Bible parle également d’une Epouse (qui est une Eglise). Voilà les trois. Nous y viendrons dans un moment pour montrer de qui elles sont les épouses, comment elles ont été rejetées et tout ce qui les concerne, si le Seigneur le veut.

Je voudrais encore dire ceci avant de l’oublier. N’ayez pas peur du Communisme. Le Communisme ne fait que travailler dans la main de Dieu. C’est un système pareil à celui du roi Nebucadnetsar que Dieu envoya en Israël pour les retrancher à cause de leur désobéissance. Quand le prophète leur annonça ce qui allait arriver, les pressant de demeurer dans leur pays et de se souvenir de Dieu, ils ne le voulurent pas. Ils continuèrent comme avant. Alors le roi sortit et les fit prisonniers parce que Dieu avait dit qu’il le ferait. La raison de l’apparition du Communisme vient des actions illégitimes de l’église Catholique en Russie. Elle s’empara de tout l’argent et l’accumula. Tout vient de là. C’est ce qui déclencha le Communisme.

Lorsque ce petit garçon ressuscita des morts là-bas en Finlande, de solides soldats communistes qui étaient là saluèrent en pleurant lorsque je passai. Ils dirent: «Nous voulons bien recevoir un Dieu comme Celui-ci!». Bien sûr, un Dieu qui peut ressusciter les morts et garder Sa Parole! Vous voyez? Mais pour ce qui est d’aller simplement à l’église et de vivre comme le diable et le reste du monde en ne faisant rien, ils ne croient pas à cela. Pour être honnête, moi non plus. C’est vrai. Il n’y a pas de passage de l’Ecriture qui dise que le Communisme gouvernera le monde, mais il y a une Ecriture, et toute l’Ecriture dit que le Romanisme le fera. Gardez les yeux sur cela!

Regardez simplement ce qui s’est passé hier soir, ce qu’a dit ce sénateur du Kentucky parce qu’un Républicain occupe maintenant le siège de représentant de cet état. Il dit: «Il est Protestant et cela ne me gêne pas!». Lui, un Catholique! Ils ont toutes les audaces. Et rappelez-vous qu’il y a d’autres choses qui vont avec cela (nous le voyons, c’est le temps des vierges folles!), des choses qui n’étaient jamais arrivées, qu’aucun homme, qu’aucun docteur au travers des âges n’aurait pu dire comme nous le pouvons maintenant, car elles sont ici.

Les vierges folles et les Pentecôtistes hybrides, c’est la même chose; ils sont hybridés avec les choses du monde. Or rappelez-vous que je suis de la Pentecôte, mais pas de la dénomination pentecôtiste. Cela me froisserait! Je suis de la Pentecôte par expérience. Les Méthodistes sont de la Pentecôte. Les Catholiques sont de la Pentecôte, si toutefois ils ont fait l’expérience de la Pentecôte. Vous ne pouvez pas organiser la Pentecôte parce que c’est une expérience et que c’est Dieu; et Dieu ne peut pas être organisé.

Jésus nous avait annoncé que ces choses arriveraient. Il nous a dit ce qui se passerait, que les vierges folles se lèveraient, ce qu’elles feraient et comment dans leur jour les gens crieraient pour avoir de l’huile, mais qu’ils arriveraient trop tard. Vous voyez? Maintenant, observez ces trois églises. Il y a la prostituée: elle n’est rien venue chercher. Elle est centrée sur elle-même. Il y a la vierge folle, qui est l’église protestante. Et il y a l’Epouse. Vous voyez? Voilà les trois phases de l’église dans les derniers jours. Maintenant observez comment nous allons les mettre dans l’ordre, de la Genèse à l’Apocalypse, par rapport à l’enlèvement, si le Seigneur le permet.

Toutes ces choses paraissent réelles. La Pentecôte paraît réelle. «Eh bien! j’appartiens à une organisation pentecôtiste». Cela ne vaut pas mieux que si vous viviez dans une porcherie! Cela ne fait pas la moindre différence! C’est simplement de l’airain qui résonne et une cymbale qui retentit. Peu importe à quoi vous appartenez: si vous n’êtes pas né de l’Esprit de Dieu et que vous n’avez pas reçu le Saint-Esprit, si vous ne croyez pas toute la Parole de Dieu, vous n’avez pas encore reçu le Saint-Esprit. C’est vrai. C’est exactement cela. Quand vous entendez la Vérité, si le Saint-Esprit ne vous conduit pas à Elle, alors c’est qu’il y a en vous un autre esprit qui vous en tient éloigné; l’esprit qui est en vous n’est pas le Saint-Esprit.

Très bien. Nous avons parlé de Jannès et Jambrès qui résistèrent à Moïse, et voyant comment ces choses se répéteraient dans les derniers jours… Le dernier passage que nous avons lu était que Dieu fit chaque semence selon son espèce, c’est-à-dire la Sienne, vous voyez? Ensuite, lorsqu’Il fit Son homme à Son image, c’était la semence de Sa Parole. Et quand Jésus fut fait chair, Il était la chair de la Parole de Dieu. Et quand nous recevons la Parole de Dieu, nous devenons la Parole de Dieu dans notre chair. L’Eglise devrait être dans cette position-là.

Après qu’Il eût fait l’homme à Son image (“Il créa l’homme à l’image de Dieu…”), après qu’Il eût fait cela (ne manquez pas cela!), après que Dieu eût fait l’homme à Son image par Sa Parole parlée, c’était un homme parfait. Mais la chute vint quand Il prit de lui un dérivé et en fit une épouse pour cet homme. C’est là le problème aujourd’hui. Si vous étiez spirituels, vous auriez déjà saisi ces choses, vous voyez? Ce n’est pas Adam qui tomba dans les difficultés. Ce n’est pas Adam qui douta de la Parole; c’est son épouse qui douta de la Parole. Et ce n’est pas Jésus qui doute de la Parole: Il est la Parole! C’est Son Epouse.

C’est là que se produisit l’hybridation. Elle ne vint pas par Adam. Honte à vous qui ne voyez pas cela! Ce n’est pas la faute d’Adam. Il n’avait rien à faire avec cela. Si la mort vient par Adam, alors elle vient par Dieu! La mort vient par un croisement. La mort ne peut pas venir par la Parole de Dieu. La mort vient en croisant la Parole de Dieu avec les dénominations et les credo. A la place de Christ, un dogme; un dogme à la place de la Parole. Le croisement ne vient pas par la Parole. La Parole est Vie. Jésus a dit: “Mes Paroles sont Vie”. Et l’Esprit vivifie cette Parole et La fait Vie! C’est en La croisant que vient la mort. Si Adam était la Parole de Dieu, Sa Parole parlée, Sa Semence originelle (car il était le premier par création), alors le second Adam l’est aussi par création par la Parole parlée. Vous suivez? Adam ne fut pas séduit, c’est son épouse qui fut séduite. Christ aujourd’hui n’est pas séduit. La Parole ne peut pas séduire. C’est l’épouse qui séduit par la Parole. Comprenez-vous cela?

Il lui donna une épouse; c’est un type du dernier Adam. Il donna au premier Adam une épouse: elle tomba. Il donna une épouse à Christ, le dernier Adam: elle tomba. C’est exactement cela. Pourquoi? Parce qu’elle n’est pas l’original; elle est un dérivé. L’épouse, aujourd’hui, est un dérivé. Elle se donne le nom d’épouse, mais ce qu’elle est vient de matériaux des organisations et non pas de la Parole. Il y a juste assez de Parole en elle pour en faire une espèce de dérivé hypocrite. Eve croyait la majeure partie de la Parole, mais elle douta d’une partie. Aujourd’hui, l’épouse ne peut même pas saisir le rapport qu’il y a entre Matthieu 28.19 et Actes 2.38. Vous voyez? Cela la déconcerte! Ce n’est qu’une petite chose parmi des centaines d’autres.

L’épouse d’Adam était un type de l’épouse du dernier Adam. L’épouse d’Adam ne pouvait pas attendre. Dieu avait dit à Adam et Eve: “Multipliez et remplissez la terre”. C’était une chose à venir, une promesse. Elle n’était pas encore sa femme parce qu’il n’avait pas encore vécu avec elle. L’épouse de Christ n’est pas encore Sa femme; le souper des noces doit encore avoir lieu. Comprenez-vous cela? Remarquez combien c’est riche! Elle était pressée, alors que fit-elle? Elle croisa sa semence. Elle la mélangea avec la semence du serpent et lorsqu’elle l’eut fait, qu’enfanta-t-elle? Elle enfanta un enfant mort. Elle pervertit chaque enfant après cela. Après sa naissance virginale, quand elle fut donnée à Christ à Pentecôte et qu’ensuite l’église de Jésus-Christ fut pervertie du temps de Rome, que fit-elle? Elle se croisa avec les dogmes romains. Et l’église protestante a fait exactement la même chose. Elle ne peut attendre.

C’est comme une femme qui est fiancée à un brave jeune homme pur. Mais qu’a-t-elle fait avant qu’ils vivent ensemble? Elle est trouvée enceinte de quelqu’un d’autre. Sa propre semence qui était promise, son propre corps qui était promis à ami, son fiancé, est trouvé plein de la semence d’un autre homme! Quelle honte! C’est exactement ce qu’Adam trouva.

C’est ce que Christ a trouvé; l’Epouse ne pouvait attendre. C’est là le problème avec les gens aujourd’hui. Ils ne peuvent attendre que le véritable Saint-Esprit prenne la position de l’Eglise. Il faut qu’ils fabriquent quelque chose (qu’ils élaborent quelque chose: l’évidence initiale, le parler en langues, pour avoir plus de membres dans l’église… toutes ces bêtises), au lieu de s’attendre au Seigneur pour la manifestation réelle de la résurrection de Christ se faisant connaître parmi Son peuple. Elle ne peut attendre!

Que fit-elle? Elle sortit et devint enceinte de la dénomination. Premièrement ce furent les Assemblées de Dieu; ensuite vinrent les Unitaires, puis tout le reste. Maintenant, la soi-disant épouse est enceinte de toutes sortes de bêtises. C’est une honte! Les femmes ne font pas plus attention à ce que dit la Parole de Dieu qu’à tout le reste; les hommes non plus, même pas les prédicateurs. Et vous appelez cela une Epouse!

Qu’est-ce? Elle est enceinte. L’Epouse de Christ est devenue enceinte du monde, s’habillant comme le monde, agissant comme le monde avec de grandes églises. Cela montre ce qu’elle est: elle est du diable! C’est ce que Satan a fait au commencement: il a voulu bâtir un grand et magnifique royaume dans les cieux, mais à cause de cela il fut chassé dehors et excommunié du Ciel. C’est pourquoi l’épouse moderne de Christ est chassée dehors: elle est excommuniée de la présence de Dieu parce qu’elle est une prostituée et non une vierge. C’est profond, mais j’espère que vous le saisissez.

L’épouse d’Adam ne pouvait pas attendre et elle mélangea sa semence illégalement. Illégalement! Nous devons croire la Parole de Dieu et Elle seule!

Maintenant, frères, vous qui êtes ici et vous qui écoutez les bandes, voyez-vous pourquoi je lutte pour cette Parole mot par mot? Je vous ai dit que je croyais qu’Elle est la Vérité de Dieu. Dieu protège cette Bible. Il doit juger le monde par quelque chose: par Jésus-Christ qui est la Parole. Et cette Parole fut faite chair pour devenir Jésus-Christ. Je laisse cela pénétrer; souvenez-vous-en: c’est la Parole. Maintenant Il la trouve en pleine confusion. Pensez-vous qu’Il épousera une telle chose? Jamais! Il est saint.

Elle n’avait pu attendre. Adam la trouva dans l’illégalité.

Maintenant, frères et soeurs, regardez en arrière. Si vous regardez l’ombre de quelque chose, elle est l’expression même de la réalité qui vient. Ainsi, vous voyez qu’il fallait qu’Adam trouvât sa femme enceinte. Elle dit: “Le serpent m’a séduite”.

Je vais le prendre des deux manières dans quelques instants, Dieu voulant, pour vous montrer qu’il est impossible que cela se soit passé autrement.

L’épouse d’Adam ne pouvait pas attendre, elle voulut faire quelque chose d’abord. C’est la manière de faire de l’épouse aujourd’hui. Elle veut fabriquer quelque chose. «Gloire à Dieu!». Il faut qu’elle le manifeste sur l’estrade. Elle veut tout avoir, vous voyez. Mais que fait-elle? Elle fabrique quelque chose!

Regardez où cela conduit. Vous pouvez voir qu’il n’y a rien là-dedans: c’est du faux! Exactement! Si ce n’en était pas, le monde serait embrasé par la puissance de Dieu. L’église serait embrasée. Oh, les morts ressusciteraient et toutes sortes de choses arriveraient. Mais par quoi fut-elle ensemencée avant que Christ ait pu venir à elle pour semer Sa propre Semence? Que reçut-elle? Une semence de mauvaise herbe du monde, une semence de dénomination! C’est la raison pour laquelle elle récolte sa moisson maintenant même. J’espère que cela ne vous bouleverse pas trop, mais qu’au contraire cela vous met dans une position où vous recevez ce que je crois que Dieu vous a donné. Vous voyez?

Elle a mélangé sa semence illégalement, illégalement par rapport à la Parole. Qu’essaya-t-elle de trouver? (Maintenant écoutez attentivement). Que cherchait-elle? La sagesse. La sagesse! C’est ce qu’elle fait aujourd’hui. Elle envoie ses prédicateurs dans des écoles, dans des machines incubatrices où on leur enseigne la psychologie et toutes sortes de choses qu’on ne trouve même pas dans la Bible. Elle couve ses oeufs. Après avoir fait cela, elle produit une bande de gens qui feront des compromis avec tout et qui refuseront le Message même de Dieu. Elle fait cela sans savoir ce qu’elle fait.

Elle l’ignore. Elle ne pense pas être dans l’erreur. Eve non plus ne pensait pas être dans l’erreur! Eve pensait avoir raison. Si c’était un type et que ceci soit la réalité, cette réalité doit agir de la même manière que le type. Pour moi, c’est comme deux et deux font quatre.

Maintenant remarquez ceci: Qu’arriva-t-il aux enfants d’Eve? Dieu avait dit à l’épouse d’Adam: “Multipliez et remplissez la terre”. C’était là l’ordre de Dieu. S’ils l’avaient accompli et n’avaient pas fait de mélange, ils auraient été ensemble. Mais qu’arriva-t-il? Lorsqu’Adam fut prêt à aller vers elle, elle était déjà mère. Voyez-vous ce que je veux dire?

La même chose est arrivée à l’église de Christ, à l’épouse de Christ. Nous allons remonter plus loin dans une minute. Regardez ce que fit alors cette épouse. Lorsque son premier enfant arriva, c’était un bâtard; il était plein de mort et il causa la mort. Chacun depuis ce moment-là est plein de mort. Vous voyez bien que cela devait venir du sexe. Pourquoi mourriez-vous si cela ne venait pas du sexe alors que Dieu donna un ordre qui ne peut pas périr? La Parole de Dieu est éternelle. Elle ne peut faillir. Quand Il dit: “Multipliez et remplissez la terre” c’était là le dessein éternel de Dieu. Si vous l’exécutez, vous ne pouvez pas mourir parce que c’est Sa Parole. Vous vivrez. Et si cet enfant était venu de la manière juste, il n’y aurait pas eu de mort; mais elle ne put attendre.

C’est là le problème aujourd’hui. Vous préférez une camelote fabriquée avec des cris, des sauts, des parlers en langues et tout le reste, au lieu d’attendre que la véritable Parole de Dieu soit manifestée à l’Epouse. La sorte qui reçoit la Parole est la vraie Epouse de Dieu. Un enfant que l’Epouse engendre selon la Parole ne peut pas mourir parce qu’il est la Parole. Amen! L’avez-vous saisi? Cet enfant ne peut mourir parce qu’il est un enfant-Parole. Il est un enfant-Semence. Il est un enfant Eternel. Alléluia!

C’est exactement ce qu’était Jésus-Christ: Il fut déclaré Enfant éternel. Il n’aurait pas dû mourir, mais Il le fit de manière à payer la dette. C’était la seule manière de la payer. Personne d’autre ne pouvait le faire; ils étaient tous nés par le sexe, selon le plan du diable. Comprenez-vous maintenant?

Mais chaque homme, qu’il soit pape, prêtre, évêque ou autre, meurt parce qu’il est un hybride. Exactement! Il est né de l’union de Satan et d’Eve. Vous pouvez dire ce que vous voulez, c’étaient Satan et Eve. La Parole originelle n’avait rien à faire avec cela. La Parole originelle était Vie; il L’hybrida et cela produisit la mort! Et quand l’église d’aujourd’hui (qu’elle se nomme Pentecôtiste, Baptiste ou autre) hybride cette Parole avec un dogme, elle produit un enfant mort. Elle ne peut avoir de vie en elle! Elle est morte et ses enfants sont morts!

Dieu a dit: “Je vais la jeter sur un lit de mondanités et je ferai mourir ses enfants”. C’est ce que Dieu dit dans l’Apocalypse. Combien savent que c’est vrai? Il la mettra sur un lit de mondanités (c’est où elle se trouve maintenant) et Il fera même mourir ses enfants par le feu. Qu’arrive-t-il à l’ivraie qui est parmi le blé? Elle est brûlée. Oh, vous ne pouvez pas faire mentir la Parole! Elle est la Vérité. Quelquefois vous avez des scrupules par crainte de La présenter faussement; mais si vous La gardez sur une ligne droite, Elle ira toujours: un, deux, un, deux, un, deux, un, deux! Il la jeta sur un lit de mondanités. Elle ne peut rien enfanter d’autre que des enfants morts.

Si une dénomination ne peut enfanter qu’un enfant hybride, pourquoi voulez-vous lui appartenir? Frères, c’est la raison pour laquelle je suis contre cela; elle est une prostituée dès le commencement. La Bible dit qu’elle était une prostituée. Ce sont des paroles fortes, mais je vous ai dit que je parlerais franchement aujourd’hui. C’est donc ce qu’elle est. Elle commet la fornication spirituelle en prenant des dogmes et des credo au lieu de la Parole et elle enseigne ses enfants à faire de même.

Les enfants qui sortent de sa matrice sont morts. Elle doit mourir, c’est l’exacte vérité. Ecoutez ceci: de même que chaque personne mortelle qui sort de la matrice d’une femme mourra, chaque personne qui naît de ce mélange mourra, parce qu’elle est hybride, illégitime; ses enfants sont illégitimes. C’est vrai. J’espère que cela ne vous passe pas par-dessus la tête.

Jéhovah eut une fois une épouse. Adam avait une épouse, Jésus avait une épouse, Jéhovah avait une épouse. Le saviez-vous? Mais Il dut la renvoyer. Elle était devenue une prostituée, c’est pourquoi Il dut la renvoyer. C’est exactement ce qu’Il a dit. Elle devint une prostituée. Qu’est-ce qui lui fit faire cela? (Je souhaiterais que nous ayons le temps de le lire. Il se peut que j’en aborde une partie dans un moment). C’était du temps de Samuel, lorsqu’Israël avait un Roi, Dieu, et que cette nation était vierge. Elle allait enfanter quelque chose, mais qu’arriva-t-il? Elle commença à regarder autour d’elle et vit que les autres nations avaient des rois; elle voulut être comme toutes les autres.

Vous, Pentecôtistes “lessivés”, c’est exactement ce que vous avez fait. Quand ce vieux prédicateur qui est assis ici et qui a aujourd’hui près de cent ans… Lorsque la Pentecôte commença, vous n’auriez pu leur parler d’organisation! Ils ne l’auraient pas écouté. Ils disaient que ces choses étaient du diable et ils avaient raison! Mais qu’avez-vous fait? Vous avez voulu agir comme le reste des églises. Il fallait que vous vous organisiez! Ensuite, comme Il l’a dit, vous avez dressé des barrières entre vous. Vous vous êtes mis à enseigner de cette manière («Gloire à Dieu! … Alléluia! …») et lorsqu’un homme se mettait à sauter en l’air et à parler en langues, vous avez dit: «Prenez-le comme membre, il a reçu le Saint-Esprit!» alors qu’il n’était baptisé correctement ni d’eau, ni d’Esprit, étant dans l’erreur, ses fruits prouvant ce qu’il était, ayant reçu pour croître la mauvaise sorte de semence. «Dieu soit béni, frère, nous vous imposerons les mains ici et nous ferons de vous un ancien! Nous allons établir cette organisation ici jusqu’à ce qu’elle soit plus grande que les Assemblées!». C’est ainsi que cela est arrivé. Lisez l’histoire de la Pentecôte ou de n’importe quelle église et voyez si ce n’est pas ainsi.

Les Baptistes veulent surpasser les Méthodistes, les Méthodistes veulent surpasser les Luthériens, les Luthériens veulent surpasser les Catholiques. Chacun veut surpasser quelqu’un d’autre. C’est l’esprit de l’organisation. Mais Jésus a dit: “… mais il y en a peu qui seront sauvés. Etroite est la porte et resserré le chemin et il y en a peu qui les trouvent”. Juste un peu! S’Il a dit peu (c’est la Parole de Dieu, la Semence), c’est qu’il y en aura peu. Il n’y en aura pas des dizaines de milliards de milliards. Il y en aura peu qui les trouveront. Ceux qui sont prédestinés à cela L’entendront. La première pluie est déjà venue.

Jéhovah avait une épouse qu’Il aimait, mais elle se prostitua. Que fit-elle? Elle alla après les autres puissances, celles du monde. Et que fit-Il avec ce vieux et pieux prophète oint (et nous savons que la Parole du Seigneur vient au prophète)? Il envoya ce vieux prophète Samuel vers le peuple. Samuel leur dit: “Mes enfants, rassemblez-vous une minute autour de moi, je veux parler à tous. Pourquoi voulez-vous un roi? Votre Roi, c’est Jéhovah! Pourquoi voulez-vous un credo? Votre credo, c’est la Bible! La Bible est la Vérité. Les credo sont des mensonges. Vous êtes morts parce que c’est fabriqué par l’homme”. Montrez-moi le credo des apôtres dans la Bible: qui a jamais entendu parler d’une telle chose? «Je crois à la communion des saints». Toute personne qui croit à la communion des saints est un spirite: il a communion avec les morts. Il n’y a qu’un seul intercesseur entre Dieu et l’homme, c’est Christ. Il n’est pas mort, Il est vivant pour toujours, ressuscité d’entre les morts. Les Protestants avalent cela et je ne sais pas trop quoi encore (dès que cela vient d’un théologien diplômé) avec tous ces catéchismes d’église; ils avalent tout cela sans distinction. Ils aiment cela, bien sûr, comme le reste du monde.

«Oh, vous savez, nous étions pentecôtistes. Nous nous tenions au coin d’une rue, un tambourin à la main, et nous priions. Les femmes se tenaient là, leur longue chevelure tombant sur leurs épaules, et nous louions Dieu». Oh, miséricorde! Vous vous gardez bien de faire cela aujourd’hui! Mais un chrétien véritable vous rirait au nez en voyant aujourd’hui ces touffes de cheveux courts, cette peinture sur le visage et ces vêtements collants qui vous font ressembler à des saucisses de Vienne pelées! Et sortant ainsi, vous prétendez être des saints de Dieu? Pourtant vous savez ce qui est juste! Le monde aussi sait ce qui est juste. Honte à vous! Vous feriez mieux de rester éloignés du coin de la rue si vous ne pouvez produire autre chose que cela. Je ne fais pas une critique et je ne suis pas hors de moi. Je vous dis la vérité et vous verrez dans les jours à venir… Mais cela a toujours été ainsi, cela passera toujours par-dessus vos têtes et quand vous le verrez, il sera trop tard. Vous avez toujours fait comme cela. Toujours!

L’épouse de Jéhovah voulut aller se prostituer avec le reste du peuple, comme le fit le reste du peuple. C’est ce que l’épouse de Jésus voulut faire. Et le vieux Samuel, à qui la Parole venait (à qui vient la Parole? aux prophètes!)… Ce vieux prophète vint et que dit-il? “Attendez une minute, mes enfants. Pourquoi voulez-vous courir après cela? Vous ai-je déjà dit quelque chose au Nom du Seigneur qui ne soit pas arrivé?”. Vous souvenez-vous de cela? Combien ont-ils déjà lu cette histoire? Bien sûr que vous l’avez lue! “Vous ai-je dit quelque chose au Nom du Seigneur qui ne soit pas arrivé? Suis-je allé tenir de grandes campagnes ou autres, vous ai-je pris tout votre argent? L’ai-je fait? Vous ai-je déjà réclamé…”. Je parle maintenant de Samuel, de quelqu’un à qui la Parole du Seigneur venait. Il dit: “Vous ai-je déjà demandé de prendre… de verser tant et tant et de faire telle ou telle chose?”.

— “Non”, dirent-ils. “Non, tu n’as jamais fait cela. Tu ne nous as jamais rien dit d’autre que la vérité”.

Il dit: “Alors, pourquoi voulez-vous courir après cela?”.

Ils dirent: “Samuel, tu as mille fois raison, mais nous voulons cela de toute façon”.

C’est exactement ce qu’a fait l’église pentecôtiste. C’est la raison pour laquelle je ne me joins pas à eux. Assurément, car je veux demeurer une vierge devant Dieu avec Sa Parole. Je n’ai pas besoin d’avoir de grandes choses spectaculaires. Je les ai refusées. Je n’ai pas voulu être lié. Ce n’était pas ma sagesse, c’était la sagesse de Dieu. Si je devais me mettre à lécher les bottes aux gens et au diable et à leur dire: «Il me faut tant pour une émission de télévision et tant pour ceci et cela: à vous de payer!»… je devrais comme cela me mettre à tirer les ficelles. Mais je ne vous ai jamais rien dit au Nom du Seigneur qui ne soit arrivé. Je ne vous ai rien annoncé d’autre que la Parole. Jugez vous-mêmes! Vous ai-je déjà sollicités pour quelque chose? Certainement pas! Non, Dieu a pris soin de cela. Je n’ai pas de grands programmes à soutenir financièrement; je n’en voudrais pas. Tous ceux qui appartiennent à Dieu entendront Dieu! Sentez-vous simplement conduits par l’Esprit quant à l’endroit où aller et quant à la chose à faire, puis faites-le. C’est tout ce qui est nécessaire. Restez-en là; n’ayez pas de grands programmes financiers pour faire des millions de dollars et mettre des millions et des millions et même des milliards de dollars à des constructions!

Je n’ai pas de scrupule à critiquer cette façon de faire. Cela mérite la critique. Je ne veux blesser les sentiments de personne. Mais je préfère blesser les sentiments d’un homme que de blesser les sentiments de Dieu. S’Il vous a donné un ordre et vous a envoyé pour l’exécuter et s’Il l’a prouvé parmi les gens, vous devriez L’écouter. Je vous dis la Vérité. Dieu a prouvé que c’était la Vérité, pas seulement par des signes, mais Il a prouvé par Sa Parole que c’est la Vérité. C’est exact.

Ainsi, l’épouse de Jéhovah alla se prostituer et que fit-elle? Elle enfanta de nouveau un tas d’enfants illégitimes! N’est-ce pas vrai? Nous savons que c’est la vérité. Elle dut même être déportée par le roi Nébucadnetsar. L’épouse de Christ a fait la même chose. Que se passe-t-il? Elle ne peut attendre. Hélas non! Elle ne peut simplement pas attendre.

Il faut qu’ils fabriquent quelque chose. Ils ne peuvent attendre que le Saint-Esprit vienne et entre dans l’église. Vous voyez, il faut qu’ils pénètrent plus avant dans leurs dénominations. S’ils étaient restés comme ils étaient il y a cent ou cinquante ans quand la Pentecôte commença dans ces derniers jours, quand la Parole commença à être prêchée, s’ils en étaient restés là il n’y aurait probablement pas plus de cinquante membres aujourd’hui. C’est vrai. Mais ils auraient été lavés dans le sang! Ils auraient la puissance de Dieu en eux! Le monde serait secoué par l’énorme impact de la Parole faite chair et prononcée mot à mot. Mais aujourd’hui ce n’est qu’un airain qui résonne et une cymbale qui retentit. C’est vrai. C’est devenu une absurdité, un objet de risée, une honte pour le monde, une honte pour Dieu.

Un matin, dernièrement, je suis allé déjeuner avec deux autres frères à un endroit près de Springfield dans le Missouri: c’était en revenant de l’Arizona. Il y avait là une petite dame, et frère Wood me fit remarquer qu’elle ressemblait à notre soeur Collins. Elle était blonde, elle avait une épaisse chevelure blonde qui lui descendait dans le dos. Il dit: «Ne dirait-on pas la femme de notre frère Willard Collins?».

Je dis: «C’est vrai». Puis arriva une dame plus âgée et je dis: «Je suppose que c’est sa mère; regardez cette abondante chevelure. C’est juste là que se trouvent les Assemblées de l’Eglise de Dieu et leurs quartiers généraux; c’est sans doute la raison pour laquelle elles sont ainsi!». Il y avait aussi assises là toute une troupe de petites soeurs, les cheveux coiffés en boule comme ceci. C’étaient des étudiantes. Elles se conduisaient mal comme des “Rickys”, malgré la Bible qu’elles portaient sous le bras.

Nous les observâmes jusqu’à ce qu’elles soient toutes sorties. Elles étaient là qui ricanaient, riaient, s’amusaient comme la jeunesse de ce monde. Et dire que c’est la récolte de la Pentecôte qui se prépare pour demain, s’il y en a une! POURQUOI? POURQUOI? POURQUOI? Parce que c’est la semence qui a été semée! Exactement!

Lorsqu’elles furent toutes sorties, cette dame revint vers nous et dit: «Puis-je faire quelque chose pour vous?». Je dis: «J’aimerais vous poser une question». — «Oui, Monsieur?».

Je dis (comme si j’étais un étranger; je ne savais si elle nous connaissait): «N’y a-t-il pas une école biblique de l’autre côté de la rue?». — «Oui Monsieur, c’en est une».

Je dis: «Je pense que vous faites bien des affaires avec eux?» (Il y avait avec moi frère Fred Sothmann qui est assis là et frère Banks Wood, deux des administrateurs de l’église.) Elle dit: «Oui, c’est vrai». — «Je suppose que vous faites partie de cette assemblée?». — «Non, je regrette, je n’en fais pas partie».

Je dis: «La raison pour laquelle je le pensais, c’est à cause de vos beaux cheveux longs. Et je suppose que c’est là votre mère?». Elle dit: «Non Monsieur. Elle ne fait que travailler ici. Mais j’aime les longs cheveux. J’ai une petite fille et je lui fais aussi porter de longs cheveux. Mon mari aime les cheveux longs».

Je dis: «Que Dieu le bénisse!».

Elle dit: «Eh bien…».

Je dis: «Comme c’est étrange. Ces filles aux cheveux coiffés comme ceux de la première dame du pays sont-elles des étudiantes?».

— «Oui».

Je dis: «Merci!» et nous sortîmes.

Je dis: «Dieu a placé là cette femme comme une réprimande pour cette bande d’enfants bâtards de l’autre côté de la rue!».

C’est vrai! Illégitimes, allant après les choses du monde. Combien pensez-vous qu’il y ait au ciel ce soir de ces femmes qui suivent Jézabel, la première dame du pays? Vous voyez? Les choses du monde! Si vous aimez le monde ou les choses du monde, l’amour de Dieu n’est pas même en vous. Qu’est-ce que cela? La crème de la moisson de demain de la Pentecôte, le plus grand mouvement de notre pays! Voilà! C’est cela, l’épouse! Je n’y comprends rien!

Très bien. Qu’essaie-t-elle de faire? Oh, elle fabrique quelques sauts sur l’estrade (je ne me moque pas de cela; c’est très bien). Elle fabrique quelque chose d’autre. Pourquoi? Pour acquérir des membres à l’église! Quel est le problème? Elle ne peut simplement pas attendre. Vous voyez? Elle ne peut pas attendre que Dieu agisse. Il faut qu’elle amène des membres de toute façon. C’est pourquoi ils leur disent: «Il faut que vous fassiez ceci» et c’est ainsi qu’ils s’éloignent. Vous voyez? Voilà la semence qui monte: «Il faut qu’elle le fasse».

Je suis un missionnaire. J’ai vu des Africains prendre le sang d’un animal et le verser sur eux-mêmes, comme ceci (les hommes et les femmes étant entièrement nus). Et ils mettent de la peinture sur leur visage. C’est de là que cela vient. Se peindre vient d’une coutume païenne, mais ce n’est pas pour nous qui sommes des êtres humains, des chrétiens, des croyants. Cela n’a jamais été pour nous. Il n’y a qu’une femme dans toute la Bible qui se soit peinte: c’était Jézabel, un démon.

Ainsi les Zoulous mettent de la peinture sur leur visage et de grandes et longues choses à leurs oreilles, comme des morceaux de bois. C’est un morceau de bois qui fait que le lobe de l’oreille s’allonge démesurément; quelquefois ils fendent leurs lèvres et ils les étirent (ils pensent que c’est beau) et ils mettent du sang sur leur poitrine et sur leurs jambes et se font des raies comme les zèbres; et ils crient, dansent dans l’esprit, parlent en langues tout en adorant les démons, faisant ces choses qu’on dit être l’évidence du Saint-Esprit!

Je suis allé en Inde où il y en a qui marchent dans le feu et tout le reste, et je sais que c’est vrai. Il y a là-bas une grande idole avec des rubis comme boucles d’oreilles et des choses comme cela; ils s’infligent des supplices, se plantent des choses dans la chair, se frappent, cousent leurs lèvres ensemble s’ils ont menti. Ils font pénitence en perçant leurs lèvres avec un sabre ou le faisant traverser de leur menton à leur nez pour le faire ressortir comme cela. Ils prennent de grands hameçons avec des boules semblables à des boules d’arbre de Noël, les remplissant d’eau et en suspendent des quantités à leur corps directement à travers la chair et vont danser autour de cette idole. Ils tuent une chèvre, adorent comme ceci et marchent sur des charbons ardents sans une brûlure. Certains d’entre vous, Pentecôtistes, devriez essayer!

Cela arriva aux trois Hébreux. Toutefois ils ne tentèrent pas le Seigneur leur Dieu, mais furent jetés dans le feu. Ils n’essayèrent pas de fabriquer quelque chose. C’est là qu’est le problème avec les Pentecôtistes aujourd’hui. Ils fabriquent quelque chose! Ils ne peuvent attendre! O Dieu, ils ne peuvent attendre, c’est pourquoi ils commettent adultère. Amen! Ils prennent l’ivraie pour fabriquer quelque chose et qu’est-ce que cela produit? La même chose que la première fois avec la première épouse! Ils ne peuvent attendre.

Elle amena la mort par la naissance d’un enfant bâtard dont nous sommes tous les enfants. Mais Dieu vint dans la chair pour nous donner une autre naissance afin de nous ramener à l’état originel de fils et de filles de Dieu. Vous voyez? C’est cela. La bonne semence d’Eve n’apparut jamais. Elle n’apparut jamais. Pourquoi? En la mélangeant, elle la tint éloignée. C’est comme Adam qui devait venir vers elle pour la prendre comme épouse au temps fixé. Pareillement, Christ devait venir vers Son groupe, Christ devait venir à Son église; Il l’avait promis. Dieu a promis de multiplier, mais elle doit attendre le temps de Dieu.

C’est là qu’est le problème aujourd’hui. On ne veut pas attendre le temps de Dieu. On veut avoir quelque chose d’autre et ainsi le diable a une sagesse toute prête à nous donner pour faire une organisation et être plus grands que les autres!

Vous voyez pourquoi je suis contre cela? Assurément je suis contre cela de tout mon être! Aussi longtemps que la Parole sera là, Elle sera toujours contre cela. Dieu est contre cela. Dieu a dit qu’Il l’était. C’est vrai. Mais les hommes ne pouvaient pas attendre.

Ainsi la fécondation légitime d’Eve ne put pas se faire. Hybridée au mensonge de Satan, cette charmante épouse fut souillée. Et l’épouse de Christ a fait de même. Qu’est-ce qui pollua cette épouse, l’épouse d’Adam? C’est le fait qu’elle ne resta pas avec la Parole de Dieu. N’est-ce pas vrai? Si ce n’est pas ainsi, ne dites pas «amen!»; mais si c’est ainsi, dites-le. Il y a donc les trois: Adam, Christ, Dieu. La raison pour laquelle l’épouse d’Adam n’a jamais porté l’enfant de la Vie est qu’elle ne crut pas la Parole de Dieu. Si c’est vrai, dites: «Amen!» [l’assemblée dit: «Amen!». — N.d.R.]. La raison pour laquelle la femme, l’épouse de Jéhovah, fut répudiée est parce qu’elle avait rejeté la Parole de Dieu, le prophète. N’est-ce pas vrai? La raison pour laquelle Christ a divorcé de Son Epouse est parce qu’elle a rejeté la Parole de Dieu, comme le firent Eve et les autres. Exactement! Ce sont toutes des prostituées, toutes sont souillées. Leur mari ne pouvait pas aller vers elles. Elles étaient déjà enceintes avant que leur mari soit allé vers elles!

O mon Dieu! N’est-ce pas une chose lamentable! Pensez à un jeune homme qui viendrait vers une femme et découvrirait qu’elle a déjà en elle la semence d’un autre homme! Quelle situation! C’est ce que Dieu a découvert. C’est ce qu’Adam a découvert. C’est ce que Christ a découvert. Oh! Frères!

Non, elles ne sont pas restées avec la Parole et cela les a placées dans une position hybride. C’est ce qu’a fait Israël. Voyez-vous où elle en est? C’est ce qu’a fait l’Epouse de Christ. Voyez-vous où elle en est? Elle a fait comme les autres. L’Epouse de Christ de Pentecôte a fait la même chose.

Elle ne peut produire des enfants-Parole spirituels car elle-même est hybride. Comment pourrait-elle le faire alors qu’elle-même est hybride par les dénominations? Elle s’est jointe à elles, et elle est en tous points semblable à elles. Elle est dans le Conseil des églises et tout le reste; elle est aussi hybride que les autres. Comment pourrait-elle produire des enfants-Parole spirituels? Elle ne le peut!

J’ai tellement de choses à dire que je dois me dépêcher. J’aimerais prêcher sur chacune de ces choses, vous voyez.

Maintenant observez la véritable Epouse… Alléluia, il y en aura une! Pourquoi? Parce qu’elle est prédestinée. Elle ne deviendra pas une dénomination, car elle est prédestinée. Elle n’a pas besoin de se soucier de la dénomination car elle est déjà prédestinée à prendre une place.

Regardez, c’est comme Marie. Je voudrais que vous compreniez ceci maintenant, ne le manquez pas. Etes-vous prêts? Dites: «Amen!»[L’assemblée répond: «Amen!». — N.d.R.]. Lorsque Christ vient vers Son Epouse Elle doit être vierge comme Marie. Car Dieu ne veut pas produire Christ par la matrice d’une prostituée et Il ne le fera pas non plus avec l’Epouse. Il ne peut pas apporter Sa Parole au travers d’une prostituée de Sa Parole. Ce sont des paroles horribles, mais c’est ce que la Bible dit. Je dis ce qu’Elle dit parce que ceci doit être bien compris.

La véritable Epouse, comme Marie, aura une matrice vierge pour l’Epoux de la Parole qui est Christ. Lorsque Christ, la Parole, ira vers l’Epouse, Elle sera comme Lui, vierge par la Parole. Oh, j’espère que cela vous parvient bien, frère Neville. Vous voyez? J’espère que vous comprenez. Qu’était-Il? La Parole! La Parole de Dieu. Il avait un Nom écrit sur Son vêtement: “La Parole de Dieu”. “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu… Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous…”. Il est Dieu, et Dieu est la Parole. Et lorsque Son Epouse viendra, Elle sera le même produit que Lui: une vierge!

Christ a-t-Il appartenu à une dénomination? Et Jéhovah? Son Epouse pas davantage! Elle est une partie de Lui. Elle n’a pas besoin de dogmes, Elle n’en aura pas. Elle sera absolument vierge. Comment? Par les oeuvres. Amen! Elle ponctuera chaque Parole que Dieu prononce par un “Amen!” Amen! Qu’il me soit fait selon Ta Parole. Amen! Oh, frères! c’est cela. Ponctuer la Parole de Dieu.

Avoir une matrice vierge. De quoi sortira l’Epouse? D’une matrice vierge, la Parole. De quoi sortit Jésus? D’une matrice vierge. Vous voyez?

Lorsqu’Adam alla vers sa femme, elle était déjà enceinte. Elle avait fait quelque chose; elle était mélangée. Elle hybrida l’enfant et il mourut. Lorsque Joseph alla vers son épouse, elle était aussi enceinte, mais de la Vie. La femme d’Adam, son épouse, avant qu’ils viennent ensemble (comme Joseph et Marie, comme Christ et l’Eglise maintenant), Eve était déjà enceinte de la semence corrompue du serpent. Et lorsqu’Adam alla vers sa femme, il découvrit qu’elle était enceinte de la mort. Vous voyez? De la mort! Comment? De la mort spirituelle et physique. Mais lorsque Joseph, l’être humain, alla vers sa femme (Gloire à Dieu! Je ne peux m’empêcher de le dire!), elle était enceinte de la Vie, la Parole de Dieu faite chair parmi nous!

Ramenez cette Parole parlée! Ramenez cette Parole de Dieu qui était la Parole et qui vint par une matrice humaine! Amen! Dieu l’accomplira de toute manière. Il l’a dit et ce doit être ainsi. Oh, gloire à Dieu! Amen! C’est notre Dieu. Oh, c’est riche, frères, si vous pouvez le recevoir, le saisir. C’est là qu’Il les trouva.

Lorsqu’Adam alla vers sa femme, elle était enceinte de la mauvaise semence. Cette semence mourut! Lorsque Joseph alla vers la sienne, elle était enceinte. Qu’est-ce qui a causé la différence entre ces deux grossesses? La femme d’Adam douta de la Parole, n’est-ce pas vrai? Tandis que l’épouse de Joseph crut la Parole. Voilà la différence. Quelle est-elle? C’est la Parole! Oh, cette précieuse Parole! Le monde a été formé par la Parole de Dieu! Alléluia! C’est là ma position. Que toutes les dénominations et le reste tombent et fassent ce qu’ils ont à faire: c’est sur cette Parole que je me tiens.

C’est pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. C’est pourquoi j’ai frappé les dénominations. Vous direz: «Il n’est qu’un démolisseur d’églises». On a dit la même chose de notre Seigneur. On le dit chaque fois, vous voyez.

Maintenant Il l’a trouvée. Christ vient vers Son Epouse. Où la trouve-t-Il? C’est pareil! Pourquoi? Ecoutez bien, je ne voudrais pas que vous manquiez ceci: Au départ, elle était vierge. Elle serait quelqu’un de très bien. Elle marcha droit dans l’église primitive. C’était merveilleux! Dieu donna une Epouse à Christ, mais que dit-elle? Si vous connaissez l’histoire, elle descendit à Rome et devint enceinte de leurs dogmes et de leur organisation et depuis ce moment-là cette vieille mère prostituée dont parle la Bible donna naissance à des églises qui sont des prostituées (les Protestants) car chacune naquit de sa mère et chacune suivit sa propre destinée, sa propre organisation. Vous voyez maintenant pourquoi je suis contre cela? Très bien.

Car la naissance de la Parole est Christ. Ce n’est pas quelque chose qui a été souillé par les dénominations. Dans l’église primitive, il n’y avait pas de dénominations, il n’y avait que la Parole, et l’Esprit L’irriguait. Frères, Dieu plaça Sa Parole comme cela, le Saint-Esprit L’irrigua et Elle se développa. Elle produisit des enfants, c’est certain, mais cette église-ci ne peut le faire. Elle est trop dénominationnelle. Vous voyez, elle ne peut pas le faire. Elle a mélangé le monde avec cela. Regardez ce qu’elles ont fait!

Maintenant observez comment Dieu confirma Sa Parole au travers de Son Corps. N’est-ce pas vrai? Ensuite elle alla se prostituer comme la femme d’Adam en Eden et celle de Jéhovah du temps de Samuel qui, lorsqu’elle prit un roi, divorça d’avec Dieu (son mari qu’elle avait épousé), Sa Parole et Son prophète (celui qui exprimait la Parole de Dieu). Elle alla se prostituer comme le reste des nations et Dieu la répudia! Il a fait la même chose aujourd’hui. C’est la même scène qui se répète.

Les fils de l’épouse commettent adultère comme l’Epouse. L’Epouse du Fils de Dieu de la Pentecôte, vierge par la Parole, alla se prostituer et commettre adultère exactement comme la femme d’Adam et celle de Jéhovah. Et voici la femme du Fils qui va aussi se prostituer, commettant adultère avec LES dieux romains, (au pluriel), LES dieux, et pour l’amour de ses amants, les dieux romains, elle essaie de prendre son propre mari et de le partager en trois pour plaire à ses amants! O Dieu, sois miséricordieux envers eux! Assurément ils ont des centaines de dieux: Astarté, la déesse du soleil, Baal, le dieu du soleil, la reine du ciel et tout le reste. Ainsi l’épouse, pour plaire à ses amants de mauvais renom… Dieu ne parle-t-Il pas dans les Proverbes de cette femme mariée qui n’était qu’une prostituée assise à l’entrée de sa maison et disposée en tout temps à recevoir chaque amant qui passait? Je parle sans détour, mais c’est ce que la Bible dit. Chaque homme qui voulait aller avec elle pouvait le faire. L’Epouse de Christ a fait la même chose: Elle s’est ouverte à toutes ces habitudes sales et souillées des organisations. Elle fait la même chose!

Je serai critiqué pour cela. Très bien! Mais je serai aussi béni pour cela! Cependant, ce que je dirai sera la Vérité, la Vérité de Dieu, car Il veut que cela soit dit et j’essaie de faire de mon mieux pour le dire. Vous comprenez?

Elle essaya de plaire à ses nombreux amants. En le faisant elle essaya, avec ses amants, d’hybrider la Parole de Dieu. Comme cela ne marchait pas, elle La rejeta et fabriqua sa propre parole. Maintenant elle prétend être elle-même la Parole! Mais ne laissez pas les Protestants accuser les Catholiques car ils font la même chose dans le conseil de leurs propres églises: ils se prostituent. Il n’est pas étonnant qu’on les appelle des prostituées! C’est dur, n’est-ce pas? Cela vous secoue comme une volée de bois vert! C’est parfois ce qu’il faut pour vous réveiller.

C’est exactement ce qu’elle a fait. Elle a abandonné Jésus, l’Epoux-Parole, de même qu’ils abandonnèrent Samuel et prirent Saül, laissant le prophète oint par la Parole pour prendre un roi avec son sceptre. Dans le Millénium, pour finir, Elle serait allée vers le Roi porteur du sceptre, mais maintenant elle est rejetée. C’est pourquoi Il alla chercher une Epouse parmi les nations. N’est-ce pas vrai? C’est ce que dit la Parole.

Donc elle abandonna Jésus, la Parole, et épousa un autre homme, le pape, avec ses dogmes. Elle n’a pas reçu Jésus: elle a reçu un pape. C’est la même chose avec les Protestants. Ils n’ont pas reçu Jésus: ils ont reçu une dénomination qui est une image faite à la Bête.

C’est pourquoi elle ne peut donner à aucun de ses enfants une naissance selon la Parole. Elle est elle-même une prostituée. C’est la Bible qui le dit. Elle tenait une coupe dans sa main et proclamait au peuple sa doctrine qui était une abomination, la souillure de sa fornication. Qu’est-ce que la fornication? C’est une vie impure. Et la doctrine qu’elle donne au peuple, c’est la souillure de sa fornication. Et les rois de la terre et ceux qui y habitent ont été enivrés du vin de sa fornication. C’est l’exacte vérité! Regardez-les. Quand on leur dit cela, ils vous couperaient la gorge à l’instant même. Et pas seulement les Catholiques, mais aussi les Protestants.

Ecoutez, vous les Méthodistes: Qui a tué Joseph Smith? Vous pouvez bien vous vanter! Bien que je ne croie pas sa doctrine, je ne crois pas non plus la vôtre. Cependant il ne s’agit pas de cela, mais de vous! Voilà la raison. Joseph Smith avait autant que vous le droit de prêcher sa religion dans ce pays. Mais vous l’avez tué dans l’Illinois. Vous avez tiré sur lui sans raison parce qu’il avait quelque chose d’un peu différent. Et vous criez contre l’église catholique! Sortez de toutes ces absurdités, vous les Méthodistes qui avez été destinés à la Vie éternelle! John Wesley se retournerait dans sa tombe en vous voyant agir ainsi. Assurément! John Wesley n’a jamais établi une église pareille. C’est un tas de “Rickys” et d’“Elvis” qui l’ont fait après la mort de John. C’est vrai! Mais pas John Wesley. Ce ne sont pas les vieux Pentecôtistes du début qui en sont arrivés là. C’est le groupe qui est venu après leur mort. C’est vrai, ce n’est pas Jésus-Christ qui aurait établi quelque chose comme ce que nous appelons maintenant la Pentecôte; le Saint-Esprit non plus! C’est quelque chose que vous avez mis à la place. Le Saint-Esprit est quelque chose qu’ils ne peuvent pas tuer. Il prendra néanmoins une Epouse. Il en prendra une de toute manière. Il a dit qu’Il la prédestinerait.

Elle abandonna Jésus, son Epoux-Parole, pour épouser un pape. De ce fait elle ne peut pas donner une naissance spirituelle. Elle ne peut que donner une naissance dénominationnelle; elle a cette sorte de semences en abondance. Elle ne peut donner de naissance spirituelle car elle est une prostituée. La seule chose qu’elle puisse donner est une vie dénominationnelle et beaucoup de bourrage de crâne. L’église catholique elle-même est faite de quelques superstitions tirées du christianisme et d’un tas de romanisme. L’église pentecôtiste est tout aussi mauvaise avec ses sauts, ses parlers en langues et choses semblables. Ils sont assez excités pour se battre avec une scie circulaire et vous chasser de leur assemblée! Même si Dieu venait chez eux ressusciter les morts, si vous n’étiez pas d’accord avec eux ils vous mettraient à la porte parce que vous n’appartenez pas à leur organisation.

Revenons un instant à cette vieille mère prostituée. Elle prétend avoir le pouvoir de pardonner les péchés, mais vous n’êtes pas jugés d’après vos prétentions; vous n’êtes pas connus par vos prétentions; vous êtes connus par vos oeuvres. Comment peut-elle pardonner les péchés? Regardez-la! Lorsque Jésus le fit, Il dit: “Vous me condamnez? Montrez-moi où je n’ai pas cru la Parole”. Elle prétend avoir le pouvoir de pardonner les péchés, mais cela ne vient que par la Parole. C’est vrai! Dieu seul peut pardonner les péchés. N’est-ce pas vrai? Ces pharisiens n’ont-ils pas dit cela? Que se passait-il avec ce tas d’hypocrites aveugles? Ils ne voyaient pas que c’était la Parole qui était avec eux! Il EST la Parole! Gloire à Dieu! C’est la raison pour laquelle Il pouvait pardonner les péchés. Il ETAIT DIEU! Il était la Parole manifestée!

L’église catholique dit que Jésus leur a donné le pouvoir. C’est ce qu’Il a fait. Il a donné le pouvoir à l’église. C’est vrai. Nous le croyons. Toutes ses filles sont des prostituées. Toutes ses filles, ses filles dénominationnelles, sont des prostituées. «Frère Branham, c’est un bien grand mot». Ce n’est pas mon mot, c’est Sa Parole. Exactement! ce n’est pas la mienne, c’est la Sienne.

Très bien! Vous direz: «Comment sont-elles devenues des prostituées? Ce sont pourtant de bonnes gens!». Je ne parle pas de cela! Je ne parle pas de ce que les gens sont. Je ne dis pas que les Catholiques ne sont pas de bonnes gens! Ils sont aussi bons que n’importe qui. Ce sont des êtres humains comme nous. Mais quant à cette vieille église, elle est dans l’erreur. Les Protestants sont aussi bons; les Méthodistes sont aussi bons que les Baptistes ou les Pentecôtistes ou que n’importe qui d’autre. Ils sont tous pareils.

Mais alors, comment peut-elle être une prostituée? Comment est-ce possible? Faites-lui subir le test de la Parole! C’est ainsi que vous pouvez le savoir. Eprouvez-la une fois par la Parole et voyez ce qu’elle dit. «Oh, bien sûr, on nous a enseigné au séminaire que c’était ainsi en ce temps-là, que c’était ainsi du temps des apôtres mais que ce n’était que du temps des apôtres. Ce n’était que pour les apôtres». Vous, soi-disant église de Christ, «parlez quand la Bible parle, autrement taisez-vous!». J’aimerais bien vous entendre dire quelque chose à ce sujet. Mais vous vous taisez! La Parole de Dieu ferme la bouche à tous. Personne ne peut se glorifier. C’est vrai!

Toutes ses filles sont des prostituées. Comment cela? Pour la même raison que leur mère, parce qu’elles commettent la fornication spirituelle contre la Parole. C’est ainsi que l’église catholique est devenue une prostituée. C’est ainsi que ses filles deviennent des prostituées. C’est pareil, c’est la fornication spirituelle contre la Parole. Elle et ses filles ont une matrice qui se prostitue. D’elles ne peut venir que la mort. Dieu ne peut pas amener la Vie à travers la mort: tout ce qui est mort-né n’est pas vivant. Comme Job l’a dit: “Comment d’un être souillé sortira un homme pur? Il n’en peut sortir aucun!”. C’est vrai. Comment peut-elle enfanter si elle-même est morte? Comment peut-elle être une vierge si elle est une prostituée? C’est cela. Tout est là.

Oh, mes frères! Nous allons toucher quelque chose de vraiment riche et plein de vitamines, allant de la Genèse à l’Apocalypse! Remarquez qu’elle et ses filles ont une matrice de prostituée. D’elles ne peut venir que la mort. Si vous voulez joindre l’organisation en pensant que tout ira bien pour vous, vous verrez où vous atterrirez! Vous atterrirez en plein dans la mort. Exactement! Si vous ne pouvez pas voir cela maintenant, vous êtes spirituellement aveugles.

Maintenant retournons en arrière pour reprendre quelque chose. Vous souvenez-vous du sujet de dimanche passé, “La porte de l’âme”? Vous en souvenez-vous? Ainsi, il y a une matrice pour ce qui est physique et une matrice pour l’esprit. Croyez-vous cela? Il y a une matrice spirituelle et une matrice physique. La pensée est la matrice de l’esprit. Pourquoi? Souvenez-vous de ce que je vous ai dit dimanche passé, je l’ai dessiné pour vous. Il y a cinq sens qui font entrer la semence de l’extérieur, la vue, le goût, le toucher, l’odorat et l’ouïe. Cinq à l’intérieur: la conscience, etc., cinq à l’intérieur. Or, du côté de la vie il n’y en a qu’un. C’est ainsi que vous, sur la base du libre arbitre, pouvez accepter, laisser entrer ou laisser sortir. Vous voyez?

C’est ainsi que l’adultère est commis spirituellement. Quand vous qui connaissez ce qu’il faut faire par la Parole de Dieu, mais que lors d’un accouplement de votre pensée avec le diable vous laissez entrer un mensonge de celui-ci en opposition avec la Parole de Dieu, vous faites exactement ce qu’Eve a fait. Premièrement il y eut un accouplement spirituel lorsqu’elle crut le mensonge de Satan et le laissa entrer dans la matrice de sa pensée, ce qui souilla son âme et y installa la mort; ensuite l’acte naturel fut accompli. La seule manière par laquelle une femme puisse commettre adultère contre son mari est de laisser premièrement un autre homme l’amener à l’adultère par sa parole afin qu’elle le reçoive à la place de son mari. Alors elle a commis adultère. Et lorsque l’Epouse de Jésus-Christ laisse des dogmes et des credo fabriqués par l’homme prendre la place de la Parole de Dieu, elle commet adultère.

Jésus n’a-t-Il pas dit: “Quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis adultère avec elle dans son coeur”? Pourquoi? Parce qu’il a laissé entrer cela dans sa pensée. C’est la matrice: cela met les choses en marche. Satan est entré alors que nous étions déjà ensemencés par la Parole.

“Un jour, j’apporterai la vie dans la terre, je la reformerai et je remplirai la terre”. Ce qu’Eve a manqué de faire, Marie l’a fait: elle prit la Parole. Eve prit le mensonge de Satan; Marie prit la Parole de Dieu. Par la Semence de Marie, Il remplit de nouveau la terre par l’intermédiaire de Son Epouse, par l’intermédiaire de la Parole, et Il apportera le Millénium. Par l’intermédiaire de cela la Parole sort, la Parole est semée dans chaque coeur prédestiné; ensuite l’Esprit descend et L’arrose. Ce coeur ne peut pas mourir: “Je le ressusciterai au dernier jour”. Oh, frères et soeurs, c’est une réalité!

Qu’est-ce? La pensée est la matrice de l’esprit. Pour faire quoi? Pour faire entrer ou laisser dehors. C’est ainsi qu’on commet adultère: en laissant l’esprit de Satan mettre en soi quelque chose de contraire à la Parole de Dieu. C’est ainsi que l’adultère est commis. Ecoutez bien ceci: Eve reçut la mauvaise parole-semence, le mensonge de Satan, au lieu de la Parole de Jéhovah. Le résultat fut la mort.

Nous allons terminer ce sujet dans quelques minutes, mais je veux auparavant bien insister là-dessus avant d’arriver au point où je dois m’arrêter dans un moment. Je vais sauter une page ici.

Maintenant considérez ceci: Que fit Eve? Elle reçut la mauvaise semence. Comment la reçut-elle? En croyant le mensonge de Satan. Combien reconnaissent que c’est vrai? Certainement! Elle reçut le mensonge de Satan… Qu’a-t-elle produit en faisant cela? Satan lui dit: “Tu sais que c’est glorieux. C’est une chose merveilleuse. Sais-tu que tu as été faite pour cela? Tu as été réellement faite dans ce but”.

— “Oh, vraiment?”.

— “Mais oui, c’est agréable à l’oeil. C’est bon. Tu devrais essayer!”.

— “Mais le Seigneur Dieu a dit: ‘Non, non, non, pas cela, pas encore! Nous ne devons pas le faire! Non, non!’”.

— “Mais, tu sais…”.

— “Oh, si nous le faisons, nous…”.

— “Vous ne mourrez point!”. Ce diable à la langue habile! Il n’a pas de sabots ni de queue fourchue comme on essaie de vous le faire croire. C’est un rusé qui se tient en chaire. C’est vrai! Ou alors un petit “Ricky” avec ses cheveux peignés comme un canard, vautré là et prêt à faire du mal à une jeunette. C’est le gaillard qui vient avec ses armes de séduction. Je n’en dirai pas plus.

Maintenant, il s’agit de la matrice. Eve reçut la mauvaise parole-semence. Ecoutez très attentivement. Nous allons faire pénétrer cela si le Seigneur le permet. Elle reçut la mauvaise parole. Que produisit cette parole? C’était le mensonge de Satan lui disant qu’elle aurait de l’intelligence, qu’elle pourrait appartenir à la grande église, qu’elle serait bien vue dans la ville, qu’elle serait comme le reste du peuple. C’est exactement ce que l’épouse de Jéhovah crut. Exactement. C’est exactement ce que Satan aurait voulu dire lorsque la Parole vint à Marie, mais Marie le repoussa. Elle dit: “Comment cela se fera-t-il?”.

L’ange répondit: “Le Saint-Esprit te couvrira de Son ombre: c’est la Parole de Dieu!”.

Elle dit: “Qu’il me soit fait selon Ta Parole”. Cela produisit la vie. Voilà!

Savez-vous que Satan lui dit: “Ils se moqueront tous de toi”?

Mais cette fraîche jeune fille ne fit pas attention à cela. Elle alla directement en Judée et dit: “Vous savez, je vais avoir un bébé” avant d’avoir ressenti quoi que ce soit, parce que la Parole avait déjà été placée là. C’était tout. Elle n’avait pas besoin d’aller une deuxième fois dans la ligne de prière. Certainement pas! Elle croyait! Elle ne sentit aucun signe de vie, elle n’avait encore aucun symptôme de grossesse. Elle n’avait encore rien senti, tout était comme avant, mais elle alla dire à tout le monde: “Je vais avoir un enfant!”. Pourquoi? Parce que Dieu l’avait dit! Qu’est-ce que cela? La Semence Royale d’Abraham!

— “Quoi, Abraham, tu vas avoir un bébé avec cette femme?”.

— “Oui, c’est Dieu qui l’a dit!”.

— “Mais tu m’as dit cela il y a vingt-cinq ans!”.

— “Je le sais, mais c’est Dieu qui l’a dit!”. Voilà. Tout est là. C’est pareil aujourd’hui. Que dira-t-on aujourd’hui? «Mais, vous savez, la dénomination vous mettra à la porte!».

— «Pourtant Dieu l’a dit ainsi! Dieu l’a dit ainsi!».

— «Mais, vous savez, si vous vous faites baptiser de cette manière…».

— «Dieu l’a dit ainsi! Tout est là. C’est tout».

Voilà comment est une vierge: elle est ainsi. Et pas seulement en ce qui concerne le baptême, mais aussi pour tout le reste de la Parole. Alors quoi? Avec Eve cela arriva aussi bien sur le plan spirituel que physique. Chères soeurs, je vous ai demandé ce matin de me pardonner de mentionner ces choses, de dire que chaque fois qu’une femme prend la mauvaise voie (je parle maintenant de Christ et de Son Epouse) elle doit premièrement recevoir cela dans sa pensée. Elle doit être persuadée par quelque rusé personnage, et l’écouter plutôt que son bon sens. C’est vrai. Ensuite, l’acte est commis. Ainsi cela toucha premièrement la pensée d’Eve et, dans la matrice de sa pensée elle douta de la Parole de Dieu; ensuite vint l’acte lui-même.

La seule façon pour vous de naître de nouveau est de recevoir premièrement la Parole dans la matrice de votre pensée; ensuite l’Esprit vient là-dessus et produit le fruit. Voilà! C’est ainsi. C’est le véritable enseignement de l’Evangile, frères. Je crois que si Paul était ici aujourd’hui, il enseignerait la même chose. Bien.

Quel fut le résultat chez Eve? La mort physique et spirituelle. Quel est le résultat chez ceux qui acceptent l’autre parole, celle qui conduit leurs ébats aujourd’hui? La mort, aussi bien physique que spirituelle. Le corps et l’esprit seront tous deux anéantis, ils ne seront plus. C’est l’exacte vérité.

Remarquez ceci: la matrice de Marie, la pensée physique, était une matrice vierge. Pourquoi? Parce qu’elle croyait la Parole de Dieu. Peu importe combien les uns critiquaient et tout ce que les autres disaient, cela n’avait aucun rapport. Elle croyait malgré tout la Parole de Dieu.

Oh, je souhaite que vous puissiez recevoir ces choses! Les recevez-vous? Vous voyez, ce fut premièrement dans SA PENSEE. Avant que l’acte ait lieu littéralement dans sa matrice, il devait avoir lieu premièrement dans sa pensée afin de laisser l’Esprit entrer et faire le reste du travail. Avant que la véritable naissance spirituelle puisse avoir lieu, la Parole doit premièrement trouver Sa voie dans votre pensée. Croyez-la. “Celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m’a envoyé a la Vie éternelle et ne vient point en jugement (ou à travers la période de tribulation) mais il est passé de la mort à la vie”. Tout est là.

Oh, frères, remarquez ceci maintenant: elle avait une matrice vierge et une pensée vierge, pouvant ainsi croire la Parole de Dieu. Bien! Mais vous direz: «Attention, frère Branham, cela ne peut pas avoir été ainsi; c’est impossible! John Wesley l’aurait vu, un tel l’aurait vu, un tel l’aurait vu!».

C’est sûr, le diable aurait pu dire la même chose à Marie: “Qui es-tu? Tu es la plus pauvre de la ville. Tu n’es rien de plus qu’une gamine de seize ou dix-huit ans, une pauvre porteuse d’eau. Ton père est mort et ta mère est une vieille femme aveugle! (la tradition nous dit qu’Anne était sa mère.) Comment au monde vas-tu avoir un enfant?”.

— “Ecoute bien ceci, ma vieille mère a beau être aveugle, c’est une femme pieuse. De sa bouche, elle a semé une semence dans mon coeur. J’ai lu dans la Parole de Dieu que Dieu a dit dans Esaïe 7.14: “Voici, la vierge concevra”.

Alléluia! Pouvez-vous voir comment la Parole vient dans la chair? C’est ainsi! Dieu aura une Eglise. Elle naîtra de la Parole de Dieu, parce qu’elle est la Parole vivante de Dieu. Comprenez-vous cela?

— “Comment le sais-tu?”.

— “Parce que cela s’accomplira”.

— “Tu sais comment l’on va t’appeler à partir de ce moment? Tu seras appelée…”.

— “Peu m’importe comment on m’appellera, cela n’a aucun rapport. Qu’il me soit fait selon la Parole du Seigneur!”.

Oh, chacun pourrait-il dire cela aujourd’hui? Oh, si les gens, si nous tous pouvions vraiment dire de tout notre coeur: «Qu’il me soit fait selon Ta Parole, Seigneur!» et que nous le pensions réellement! Il y en a quelques-uns ici ou là qui le saisiront, des prédestinés qui en ont vraiment l’intention. C’est alors, frères, que vous verrez jaillir des étincelles! C’est vrai! Cela arrive quand vous avez réellement reçu cela afin de rencontrer ce qui vient quand cette irrigation commence à descendre sur cette Parole. Certainement!

Qu’était-ce? Il y avait une matrice vierge de la pensée et une matrice pour l’enfant. Résultat? La Vie éternelle! Eve était une brave femme. Elle était vierge mais elle laissa premièrement le doute entrer par une parole, un mensonge du diable. Que fit-il? Il la mit en contact de la mauvaise manière. Que fut son enfant? La mort!

Marie avait une pensée vierge et une matrice vierge. Lorsque l’ange vint lui dire: “Tu vas avoir un bébé”, Satan essaya ensuite de la tenter en disant: “Tu ferais mieux de te taire là-dessus!”. L’ange lui avait dit: “C’est un acte de Dieu”. Sans doute pensa-t-elle alors à Esaïe 7.14 quand elle dit: “Je suis la servante du Seigneur”. Quel en fut le résultat? Une naissance virginale! La Parole éternelle était en elle et produisit la Vie éternelle.

Bien. L’épouse de Jéhovah mélangea la semence. «Que dites-vous maintenant, frère Branham? Ce matin vous avez dit que l’épouse de Jéhovah avait commis adultère!».

Je vais rester sur ce sujet. Observons ces choses très attentivement; nous en avons à peu près pour une heure, je pense. J’ai encore quelques notes. Il me faudra en sauter quelques-unes et commencer à lire dans quelques minutes. Je lirai aussi vite que possible pour pouvoir vous le donner. Nous en avons pour une heure encore, si vous pouvez me supporter et prier avec moi.

Alors, où l’épouse de Jéhovah a-t-elle mal agi? Qu’est-ce que Jéhovah envoya à Son Epouse en Egypte? Il avait promis à Abraham que Sa semence, l’Epouse séjournerait en Egypte pendant quatre cents ans. N’est-ce pas vrai? Le temps arriva où la Parole devait s’accomplir. Sommes-nous au temps où la Parole doit être accomplie pour la délivrance, pour l’enlèvement? Bien! Et comment reçurent-ils la Parole? Ont-ils formé une organisation? Un groupe d’hommes, de prêtres, s’est-il rassemblé et ont-ils dit: “Frères, nous allons voter et si cela passe à l’unanimité, nous aurons une organisation appelée ‘les pharisiens’; Dieu agira à travers elle”? Dieu n’a jamais fait une chose pareille! Jamais!

Que leur envoya-t-il? Un prophète! Et la Parole du Seigneur vint au prophète, le suscita du milieu du peuple, l’oignit et le confirma au milieu d’eux et de tous les autres démons qui faisaient des miracles et tout le reste, parce que Moïse resta avec la Parole.

Il prit ce groupe de gens et une multitude mélangée prit le départ avec lui. Pendant la traversée du désert, tandis que le peuple se dirigeait vers la terre promise, avant qu’ils y arrivent Sa précieuse épouse commit adultère avec Moab. Oseriez-vous me dire qu’elle ne l’a pas fait? Comment le fit-elle? Par le moyen d’un prophète qui mentait contre la Parole de Dieu! Pourtant il avait tous les signes et tout le rituel, il était aussi spirituel que Moïse.

Considérez cela! Ecoutez! Ecoutez attentivement maintenant! Ici dans un camp se trouve Israël qui est hors des dénominations: c’est vrai! Qu’avaient-ils? Ils avaient avec eux un prophète oint. Ils avaient une Colonne de Feu et un Rocher d’où sortait l’eau qui devait les arroser. Tout allait bien pour eux. Observez aussi qu’ils avaient sept autels, le nombre allait bien pour eux. Observez aussi qu’ils avaient sept autels, le nombre parfait. Sur ces autels se trouvaient sept animaux purs, des béliers, et un bélier représente la venue de Christ.

Du côté de Moab, qu’arriva-t-il? Lorsque Balaam descendit, il construisit sept autels exactement comme eux. Ne parlez pas contre eux du point de vue fondamentaliste parce que vous feriez mieux alors de savoir de quoi vous parlez! Jésus a dit que cela irait presque jusqu’à séduire les élus. C’est une révélation spirituelle! Vous saisissez la Parole et vous voyez la Parole être manifestée.

Vous voyez qu’ici il y avait Israël; là Moab. C’était certainement un évêque, un grand personnage et il dressa sept autels. Il mit dessus sept béliers, ce qui montrait qu’il croyait à la venue d’un Messie. Frères, si cela avait été une question de fondamentalisme, Dieu aurait dû agréer les deux.

Lorsque Caïn bâtit un autel au Seigneur (le fils de Satan bâtir un autel au Seigneur!), il bâtit le même genre d’autel qu’Abel. Les deux adorèrent. Les deux allèrent à l’église. Les deux payèrent leur dû. Les deux se soumirent à leurs obligations. Ils s’agenouillèrent et adorèrent le même Dieu. Mais l’un fut agréé, l’autre fut perdu. Comment cela a-t-il pu arriver?

Jésus a dit: “Sur ce roc je bâtirai mon Eglise”. L’église catholique dit: «Il y a un roc sur lequel l’église est bâtie et Pierre est ce roc». L’église catholique dit que Pierre est enterré là-dessous. C’est un mensonge. Ils disent que Pierre fut enterré là-bas, mais pour autant que je le sache, à l’époque où ils disent que Pierre était à Rome, la Bible dit qu’il était à Jérusalem. Il n’y est d’ailleurs jamais allé. Malgré cela ils disent qu’il y est allé. Il n’y a en réalité aucun document qui indiquerait que Pierre soit allé là-bas. C’est une histoire. Qu’il soit donc enterré là! Même si c’était le cas, quelle différence cela ferait-il? Ce n’était pas de cela que Jésus parlait. Vous voyez comment ils ont mélangé les choses matérielles?

Les Protestants disent: «Non! Jésus a dit qu’Il était Lui-même ce Roc!».

Il n’a jamais dit cela! Il a dit: “Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé que je suis le Christ, le Fils du Dieu Vivant!”. La chair et le sang… Il ne l’a jamais appris dans un séminaire. “Ce n’est pas une quelconque dénomination qui t’a enseigné cela; mon Père qui est dans les cieux te l’a révélé. Sur ce Roc (la vérité de la Parole de Dieu révélée spirituellement) je bâtirai mon Eglise et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre Elle”.

Moab fit la même chose. Il vint enseigner les enfants d’Israël. Il dit: “Dites donc, chers amis…” (Ils ont fait la même chose que les gens de la Pentecôte, vous voyez): “Dites donc, ne sommes-nous pas tous pareils? Ne croyons-nous pas au même Dieu? Nous sommes tous pareils!”. Les enfants de Moab étaient les descendants de la fille de Lot. Vous voyez comment tous ces gens-là trouvèrent une échappatoire? Il y a toujours un cheveu dans la soupe! Vous voyez, c’étaient toujours les mêmes imposteurs!

Ils dirent: “Mais dites donc, vous savez que nous sommes tous les mêmes!” (Combien savent que c’étaient les enfants de Lot? C’est sûr! Ceux que ses filles avaient eus de leur propre père! L’adultère!). Ils dirent: “Nous sommes tous les mêmes, vous les Méthodistes, vous les Baptistes, vous les Presbytériens, vous tous, nous aimerions bien avoir un peu de votre huile. Nous sommes tous les mêmes!”. Alors que firent-ils? Ils se marièrent entre eux. C’est ce que le mouvement de Pentecôte fit avec les Protestants. Il est entré par mariage dans la Fédération des églises. Il est devenu une dénomination où en est-il? Exactement au même point qu’Israël. Il a été chassé autant à cause de la fornication spirituelle qu’à cause de la fornication proprement dite. Dieu le refusa depuis ce moment-là. Même ses enfants (qui sont devenus les Samaritains) furent maudits. N’est-ce pas vrai? Assurément! Jéhovah le chassa.

L’épouse de Christ fit la même chose. Elle mélangea sa semence avec les dénominations et rejeta Christ, son Epoux. Et vous, Pentecôtistes délavés, qu’est-ce qui ne va pas avec vous? Dans Apocalypse, chapitre 3, verset 20, nous voyons dans la prophétie que Jésus-Christ, dans cet âge de Laodicée, est hors de Sa propre église, qu’Il frappe à la porte essayant d’entrer. C’est l’image la plus pathétique de la Bible. Que fit-elle? Elle entra dans la voie de la prostitution. Quand Jésus revient, pourquoi frappe-t-Il? Jésus revient pour recevoir Son Epouse. Mais lorsqu’Il vint frapper à la porte, Il la trouva fermée à clef et dut rester dehors.

«Vous ne pouvez pas entrer ici, vous ne pouvez pas faire une réunion de réveil. Montrez-moi vos papiers d’ordination!». Dire cela à un homme rempli de l’Esprit de Dieu, du Dieu véritable, de la Parole de Dieu, alors que la Parole est manifestée dans son ministère! Alors que l’on ne peut rien trouver contre lui, aucune immoralité ou quoi que ce soit d’autre! Qui l’accusera de cela? S’il vient d’une dénomination, vous direz: «Oh, il n’est pas Unitaire, il n’est pas des Assemblées, il est Trinitaire». Ou: «Il n’est pas Trinitaire, il est des Assemblées…».

Pauvre bande d’enfants illégitimes, honte à vous! Dieu est laissé dehors! Mais qu’a dit Jean (le dernier messager avant Sa venue?) “De ces pierres, Il peut susciter des enfants à Abraham. Ne dites pas: Nous appartenons à ceci, nous appartenons à cela. De ces pierres, Dieu peut susciter des enfants à Abraham”.

Très bien, continuons maintenant. Oh, combien j’aime cela! L’épouse de Christ fit comme l’épouse d’Adam et toutes les autres: elle mélangea la semence et mit Christ dehors pour prendre sa dénomination. Bien sûr qu’elle le fit! Certainement! Comme Eve, elle refusa Dieu, son futur époux, et accepta l’ivraie du mensonge mortel de Satan, avec comme résultat la naissance d’une église morte et formaliste. Et vous dites que tout cela est du mensonge!

Et vous, les Pentecôtistes, où en êtes-vous? Vous êtes plus formalistes encore que les Baptistes! C’est sûr. La peinture que vous en faites est bien sombre, n’est-ce pas? Mais que dit Joël 2.25? “Je vous remplacerai les années… dit l’Eternel”. Dans l’âge de Laodicée, Il frappe à la porte, essayant d’entrer. C’est l’image la plus pathétique de la Bible.

De même qu’Adam trouva sa femme enceinte de la semence de mort du mensonge de Satan qu’elle avait accepté, Joseph trouva sa femme enceinte de la Semence de Dieu qui était la Parole qu’elle avait acceptée.

Que signifie tout cela? Qu’est-ce que j’essaie de vous dire? Vous qui êtes sur les ondes et qui écoutez dans vos voitures et vous qui êtes ici dans le Tabernacle, comprenez-vous pourquoi j’ai essayé de garder cette position et que j’ai dénoncé ces choses? Ce n’est pas que j’aie quelque chose contre ces hommes et ces femmes. Je n’ai rien contre eux, mais je ne peux pas m’engager sur ce terrain-là. Je ne peux pas le faire, parce que c’est faux!

J’aimerais mentionner ici un passage de l’Ecriture au sujet de la tentation de Jésus. Satan essaya de lui donner quelque chose. Il lui dit: “Je te donnerai tous les royaumes du monde: ils m’appartiennent”. Vous voyez? Ce fut pareil lorsqu’il vint vers Eve, lui proposant quelque chose d’autre à manger. “Je ferai tout ceci si tu m’adores; tu n’as qu’à venir simplement te joindre à notre groupe…”.

Mais Jésus répondit: “Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu”.

Qu’est-ce que c’est? Certains prédicateurs parmi vous ont bien trop peur pour prendre leur position. Ils ont peur qu’on ne les laisse même plus entrer dans l’organisation. «Alors qu’allez-vous faire? Ils vous mettront à la porte!». Je suis navré pour vous, premièrement à cause de votre faiblesse. C’est vrai. Où est votre foi en Dieu? Ils m’ont dit la même chose. Assurément! J’ai travaillé dix-sept ans avant que Dieu me fasse sortir et m’édifie dans ces choses. Ensuite j’ai pensé: «Satan, tu peux venir maintenant!». Vous voyez où nous en sommes. Lorsque vous réalisez véritablement que Dieu vous a révélé la vérité de la chose, plus rien au monde ne pourra vous donner la défaite. Tout est là. Vous êtes absolument invincible; pas vous, mais Dieu qui est en vous. Ce n’était pas le corps de Christ, mais la Parole qui était en Lui. Ce n’était pas Marie, mais la Parole qui naquit d’elle.

Alors, de quoi vivra l’homme? Pas de son ticket de repas, mais de la Parole de Dieu. Pas de votre organisation qui vous fournit une place. «Faites preuve de vos titres. Avez-vous une position honorable? Je dois vérifier cela. Eh bien! oui, vous pouvez être classés à environ cent pour cent. Nous pourrons vous prendre quelques jours pour faire une réunion de réveil; là, nous vous éprouverons et verrons un peu ce que vous ferez». Oh, frères! Comment Dieu pourrait-Il jamais travailler dans un groupe pareil? Ils sont deux fois morts, déracinés, pourris et tout le reste!

Oh, chers amis, que Dieu vous bénisse! Ecoutez-moi! Je ne peux rien croire d’autre que la Parole de Dieu et je veux qu’elle soit ma vie, qu’elle soit tout ce que je suis. Je désire que vous fassiez la même chose, que vos pas, vos conversations, vos actions, tout ce que vous faites soit dans la Parole de Dieu. Que la pensée de Christ vienne en vous et vous féconde par la Parole. Si vous ne le faites pas, si vous laissez entrer la pensée des dénominations, vous serez fécondés par les dénominations. Si vous laissez la pensée de Christ entrer en vous, Il ne peut renier Sa propre Parole parce qu’Il est Dieu. Vous serez fécondés par la Parole et vous la croirez. Peu importe s’ils vous mettent dehors, vous chassent et que chaque porte soit fermée devant vous, vous irez de l’avant de toute manière! Amen! Je dois me dépêcher.

Oh, frères, Christ est en train maintenant de prendre pour Lui une Epouse afin de la féconder en mettant Sa propre Semence-Parole dans sa matrice spirituelle, dans sa pensée, et elle n’y mélangera aucune ordure dénominationnelle. Elle est vierge pour Lui.

Oh, je me souviens être resté assis dans une chambre pendant trois jours dans la prière et le jeûne en m’attendant au Seigneur. Lorsque cela me frappa, je pensai: «Oh mon Dieu, qu’y a-t-il? Me voici connaissant ces choses. Mais si j’apporte tout cela à l’église, où cela va-t-il me mener? Je vais la déchirer, mais que puis-je faire? J’ai vu l’église; chaque type, ombre ou autre, montre qu’elle est perdue. Que peut-on faire?».

Puis je pensai à cette Parole: «Je remplacerai, dit le Seigneur… Je remplacerai». Souvenez-vous de ces vieux pins. Lorsque le feu les touche et les consume, ils dispersent malgré tout leur semence. Et cette semence produit un nouvel arbre. C’est vrai. Les vieux arbres sont consumés par l’organisation et tout le reste, mais il reste toujours une semence de la Parole de Dieu qui viendra et se reproduira. C’est certain! Oui, cela ne manquera pas.

Nous croyons que nous sommes au temps de la fin, n’est-ce pas? Croyez-vous qu’avant que vous puissiez avoir une récolte, vous devez commencer par semer une semence? Voyez-vous pourquoi j’ai laissé les églises me rejeter et me dire n’importe quoi et me donner toutes sortes de noms mais que, malgré cela je suis resté exactement avec cette Parole? Vous voyez? Il y a une plante; la semence a été semée. Elle a déjà été semée, mes amis. C’est déjà fait. Je peux le dire maintenant: c’est terminé. C’est vrai; elle a déjà été semée, oui. C’est aussi le cas pour la semence dénominationnelle et pour toutes les autres.

C’est comme le disait notre cher frère Billy Graham ici-même à Louisville. Il prit la Bible et dit: «Paul pouvait aller dans une ville y tenir un réveil et avoir un unique converti; en retournant l’année suivante, cet unique-là en avait produit soixante. Mais moi, je peux faire six semaines de réunions de réveil et avoir vingt mille convertis, mais lorsque je reviens six mois plus tard on n’en trouve même plus vingt!».

Que s’est-il passé? Ce n’étaient pas des convertis! Ils étaient convertis à la dénomination, c’est tout. C’est certain: si vous plantez une semence dénominationnelle, c’est ce que vous obtiendrez: «Venez frères, joignez-vous à l’église; inscrivez votre nom sur le livre!». C’est tout ce qu’ils connaissent! C’est vrai.

La Pentecôte a fait la même chose; ils parlent en langues et ainsi de suite. C’est tout ce qu’il faut que vous fassiez; cela leur suffit. «Venez, joignez-vous à l’église». Et voilà! Vous recevez un faux baptême et tout le reste et continuez dans cette voie; c’est tout ce que vous avez à faire. Vous voyez?

Mais quand Christ vient, Il vient chercher une vierge, une Eglise sans la moindre tache ou ride de dénomination, de dogmes ou quoi que ce soit mélangé avec Elle. Ce sera la Parole et Elle seule.

Oh, maintenant nous y voilà! Que le Seigneur soit béni! Maintenant nous arrivons au Corps qui doit être l’Epouse de Christ, qui doit être chair de Sa chair et os de Ses os. Nous allons nous dépêcher maintenant. Chair de Sa chair et os de Ses os. Je pose cette question: Pourquoi toutes ces pluies n’ont-elles pas amené l’Epouse à Christ? J’aimerais que vous me répondiez!

Il y a un aboutissement et il aurait déjà dû arriver. Nous le croyons. C’est comme la longanimité que Dieu eut du temps de Noé. Il prépare Son Epouse. Pourquoi ces pluies n’ont-elles pas… pourquoi vous les Pentecôtistes, quand vous avez commencé il y a quarante ou cinquante ans, n’avez-vous pas apporté Christ, l’Epoux, à l’Epouse? Je vais laisser cela pénétrer une minute. Pourquoi? Parce que vous l’avez fécondée vous-mêmes avec vos dénominations! C’est exactement ce que vous avez fait. Mais Il n’épousera pas une prostituée, Il épousera une vierge! C’est dur, mais c’est la vérité. Vous le savez maintenant de façon nette. Vous n’avez plus besoin de vous étonner. Je ne tourne pas autour du pot; je vous dis la vérité.

Pourquoi n’avez-vous pas apporté Christ à l’Epouse? Parce qu’elle n’est pas en état de Le recevoir. Il l’a trouvée en état d’adultère; c’est exactement pour cette raison que les enfants ne vivent pas éternellement après leur naissance. Adam trouva sa femme enceinte. La raison pour laquelle Jéhovah dut prendre une épouse parmi les nations est parce qu’Il trouva la Sienne enceinte. C’est exactement de la même manière que Christ doit obtenir une Epouse aujourd’hui. Il trouva ce groupe ainsi nommé déjà fécondé. Il va semer Sa Semence; il y en a qui vont la recevoir, parce qu’à la fin de la route ils sont prédestinés à être une Eglise.

C’est pareil pour les épouses d’Adam et de Jéhovah: toutes deux furent trouvées enceintes de doctrines dénominationnelles fabriquées par l’homme. Comme l’exprime la Vérité de Dieu dans Genèse 1, chaque semence produit selon son espèce. Ainsi, lorsque l’Esprit tomba sur elle, l’homme avait déjà pénétré dans sa matrice et l’avait remplie de semence dénominationnelle venant de ses propres pensées. C’est pourquoi elle ne pouvait être autrement que ce qu’elle est, et que Christ ne pouvait aller vers elle. Eh bien, voilà qui est dur, n’est-ce pas?

Un jour, j’étais monté à Green’s Mill où j’avais prié pendant quelques jours. Il y a de cela bien des années. Puis je partis pour Mishawaka. (Je n’ai encore jamais dit cela lors d’un enregistrement). Je partis pour Mishawaka. Vous souvenez-vous du garçon de couleur? Je venais de découvrir les gens de la Pentecôte; je ne savais même pas que cela existât. J’étais donc allé là-bas et je les avais découverts. Je pensais alors que j’avais affaire à une troupe d’anges. Je les vis parler en langues et faire toutes ces choses. Je n’avais jamais entendu parler de cela auparavant; ils couraient en tous sens en parlant en langues. Je pensai: «Oh, c’est merveilleux!». Le vieil U.P.C., le P.A. of W. et tous les autres sont sortis de là. C’était à l’époque de la ségrégation entre les blancs et les gens de couleur; c’est pourquoi ils devaient avoir leur convention dans le Nord. C’était à Mishawaka, dans l’Indiana.

Oh, frères! Je n’avais sur moi que 1,75 dollar, juste assez pour rentrer à la maison. J’utilisai une piécette pour acheter quelques petits pains vieux d’environ deux ou trois jours, puis j’allai me chercher un gobelet d’eau à la bouche à incendie. J’allai ensuite dans un champ de maïs, j’enlevai les sièges de ma vieille Ford et les posai par terre. Pour cette soirée, j’avais bien repassé mon pantalon et mon vieux maillot. Le matin suivant je retournai là-bas. Je ne voulais pas manger avec eux. J’étais le bienvenu, mais je ne voulais pas manger avec eux car je ne pouvais rien mettre dans leur offrande.

J’allai pour voir ce qui se passerait ce jour où ils danseraient. Ils se mirent à caracoler et à chanter dans l’Esprit. Je pensai: «Oh, cela paraît bien!». Un homme se levait et parlait en langues; un autre en donnait l’interprétation. Frères, c’était vraiment ainsi! Ils appelaient les gens dans l’auditoire. Je pensai: «Oh, c’est merveilleux!».

— «Dites à Miss Jones ou à telle personne de venir immédiatement car le Seigneur l’appelle!». Et la voilà qui venait! C’est vrai.

Ensuite, l’un d’eux parlait en langues et un autre interprétait. Je pensai: «Oh, voilà le Millénium qui va commencer! C’est cela. Si seulement je pouvais serrer la main de ces hommes pieux!». Une fois dehors, j’allai vers l’un d’eux. Ils ne me connaissaient pas; je n’étais qu’un jeune homme venu on ne sait d’où. Je fis le tour de l’église pendant qu’ils avaient une petite pause et au bout d’un moment je rencontrai l’un d’eux, lui serrai la main et lui dis: «Bonjour, frère!».

Or vous savez que Dieu m’a donné un petit don pour découvrir des choses quand Il veut que je les connaisse. Je pensai: «Si je pouvais le faire parler et dire quelque chose, je saurais si c’est réellement vrai ou pas». Je vis qu’il avait l’air d’être l’un des responsables et je lui serrai la main: «Comment allez-vous, frère?». Il répondit: «Bien, et vous?». Je causai un peu avec lui et je vis que c’était un chrétien véritable. Il l’était et je pensai: «Que Dieu soit loué!».

Plus tard, alors que je tournai le coin, je rencontrai cet autre homme et je lui dis: «Bonjour, frère!». Je me mis à parler avec lui. Si j’ai jamais adressé la parole à un hypocrite, c’était bien à celui-là! Sa femme avait les cheveux noirs mais il avait deux enfants d’une femme blonde. Je vis cela dans une vision, juste devant moi.

Je pensai: «Eh bien, maintenant je suis vraiment troublé. Comment ce même Esprit, celui qui est sur l’homme, peut-Il être sur un homme pieux et sur un démon, un hypocrite? O mon Dieu, je ferais mieux de laisser tout cela. Je ne sais pas». Je n’avais alors que dix-neuf ou vingt ans. Je pensai: «Je ferais mieux de laisser cela. Je ne sais pas. Au monde, comment cela se peut-il? Je ne peux rien dire à ce sujet, je ne peux rien dire contre cela, mais je sais que cet homme est dans l’erreur». C’était le même Esprit; je L’avais observé, je L’avais vu descendre et produire le même effet. Je pensai: «Il y a quelque chose de faux quelque part. Tout est là».

Cet homme m’avait dit: «Avez-vous déjà reçu le Saint-Esprit?».

Je répondis: «Je ne crois pas que j’aie ce que vous avez».

Il dit: «Gloire à Dieu! Avez-vous déjà parlé en langues?».

Je répondis: «Non, monsieur».

Il dit: «Alors, vous ne L’avez pas!».

Je répondis: «Eh bien, je ne le pense pas. Ceci est nouveau pour moi. Je ne L’ai jamais vu et n’en ai jamais entendu parler».

Il dit alors: «Eh bien, entrez ici et recevez-Le. Certainement, c’est pour vous».

Je répondis: «Merci, monsieur». Je pensai: «Mon frère, je ne veux pas ce que vous avez!». Je considérai ces choses et errai par là un moment puis, je partis. Ce soir-là j’allai dans les bois et je pensai: «O mon Dieu, sois miséricordieux, je rentre à la maison!». Et je retournai à la maison. Je ne pouvais rien dire ni pour ni contre.

Une fois j’étais là-bas à Green’s Mill dans ma petite caverne où vous savez que je vais toujours. J’étais là-bas pour quelque chose d’autre. J’étais trois ou quatre jours dans le jeûne et la prière. Comme cela sentait le moisi dans la caverne, je sortis un moment un après-midi; il faisait beau et le soleil brillait sur les feuilles. Un vieux tronc était tombé juste en dessous en direction du ruisseau; je m’assis en me frottant les yeux (j’étais resté dans cette sombre caverne pendant un certain temps). J’avais posé ma Bible ainsi et pensai: «Eh bien, je crois que je vais lire quelque chose dans la Bible». Et je m’appuyai contre ce tronc pour me reposer; j’étais couvert de poussière.

En prenant ma Bible, elle s’ouvrit au chapitre six des Hébreux: “Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés,… qui ont eu part au Saint-Esprit… et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance… Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle… elle participe à la bénédiction de Dieu; mais si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu” (Héb. 6.4-8).

Je pensai: «Qu’est-ce que cela? STOP! Qu’est-ce que cela? Oh, je pense que cela veut dire quelque chose!». J’étais là-bas pour prier pour quelque chose d’autre. Je reposai ma Bible et me dis: «Je vais l’ouvrir et lire un autre passage». Je l’ouvris dans l’Ancien Testament. Mais un coup de vent fit tourner les pages et me ramena à Hébreux. Je ramassai ma Bible et la relus: c’était le même passage! Je pensai: «Eh bien, Bill, deviendrais-tu superstitieux?».

Je pensai: «Je vais lire ici» et je commençai à lire, mais je ne pouvais fixer mon intérêt sur rien. Je pensai: «Je crois que je vais simplement lever les mains et louer le Seigneur». Je posai la Bible ainsi et levai les mains pour louer le Seigneur. Tandis que je levais les mains, le vent se mit de nouveau à souffler. Alors je baissai les yeux: toujours Hébreux 6! Je relus ce passage. Je pensai: «Que veut dire cela? Je n’arrive pas à comprendre». J’avais oublié les idées Pentecôtistes. Je pensai: «Que signifie cela?».

J’étais assis là et je pensai: «Seigneur, y a-t-il là quelque chose dans tout cela? Voyons, je crois en l’élection: Ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont eu part au Saint-Esprit et qui ont goûté la bonne Parole de Dieu… Il s’agit de ces croyants frontaliers qui viennent presque jusqu’à la chose réelle pour ensuite retourner en arrière, comme ceux du temps de Josué». Josué et Caleb passèrent de l’autre côté, mais ceux-ci restèrent à la frontière. Ils goûtèrent et virent les bonnes oeuvres de Dieu, mais ensuite ils les refusèrent.

Les gens viennent tout le temps à l’église et disent: «Je crois cela, frère Branham», mais ne font jamais un pas dans cette direction! Vous voyez, il leur est à jamais impossible de passer de l’autre côté. Les gens viennent ici m’entendre prêcher aux femmes qui ont les cheveux courts; mais l’année d’après leurs cheveux sont toujours aussi courts! Vous leur prêchez et elles continuent à faire la même chose! Ce sont des croyants frontaliers. Vous dites: «Oh oui, je crois que c’est vrai!».

Je dis: «Bien sûr que moi aussi je le crois!». Mais lorsque j’arrivai à ce passage: “… mais si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et on finit par y mettre le feu”, je pensai: «Qu’est-ce que cela veut dire? Je ne saisis pas».

Alors que j’étais assis là je pensai: «O mon Dieu, si c’est quelque chose que Tu veux que je sache, je suis ici attendant une vision de Toi Seigneur, pour savoir que faire au sujet d’un ministère là-bas. Je Te prie de me le dire, Père!». Je regardai en direction de New Market qui se trouve de l’autre côté de la montagne (j’étais bien au-dessus de Charleston). Je regardai et je vis comme un arc-en-ciel tendu au-dessus de la vallée. Et à travers cet arc-en-ciel je vis quelque chose qui tournait. Je regardai: c’était le monde. Et je vis passer un homme vêtu de blanc.

Beaucoup d’entre vous êtes trop jeunes pour avoir connu cela. Vous souvenez-vous de l’époque où l’on semait à la volée: on avait un grand sac sur le côté dans lequel on plongeait la main pour prendre la semence et la répandre comme cela. Monsieur Wood, vous en souvenez-vous? C’est ainsi que l’on semait à la volée. On prenait la semence dans sa main et on la jetait ainsi, laissant au vent le soin de la répartir sur la terre.

Je vis un homme vêtu de blanc allant semer la semence de cette manière. Je l’observai comme il allait en suivant la courbure de la terre. Je pensai: «Je me demande ce que cela signifie». Ensuite, je regardai. Aussitôt qu’il eut le dos tourné, voici qu’arriva un rusé personnage qui épiait tout autour de lui. Il portait un sac plein et semait de la mauvaise herbe derrière le premier. Il fit le tour de la terre, regardant toujours et se glissant furtivement en jetant sa semence comme ceci; il fit aussi le tour de la terre.

Ensuite je vis les semences pousser; du blé sortit, mais aussi des mauvaises herbes, des gratterons, des épines, des chardons. Tous croissaient ensemble. Puis vint une grande sécheresse. Je vis cette petite plante de blé qui penchait la tête [Frère Branham imite le halètement — N.d.R.], mourant de soif. Je vis aussi la mauvaise herbe pencher la tête de la même façon, mourant de soif. Alors tout le monde commença à prier pour demander de l’eau et tout à coup, de grandes pluies arrivèrent en réponse à la prière. Ces pluies parcoururent toute la terre. Aussitôt que cette eau toucha la terre, la petite plante de blé sauta en l’air et cria: “Gloire à Dieu! Gloire à Dieu! Gloire à Dieu! Gloire à Dieu!”. De même, la mauvaise herbe aussi sauta en l’air et Cria: “Gloire à Dieu! Gloire à Dieu! Gloire à Dieu! Gloire à Dieu!”.

Je pensai: «Que signifie cela? J’ai bien vu ce blé pousser des cris, mais que signifie cette mauvaise herbe?». Ensuite, Il dit: «Lis Hébreux 6».

“La pluie tombe sur les justes et sur les injustes”. Toute l’affaire est là! C’est pourquoi nous n’avons pas aujourd’hui une épouse prête pour Christ. Nous avons semé des semences dénominationnelles au lieu de la Parole. Qu’est-ce que cela a produit? Cela a produit quelques enfants dénominationnels de plus. C’est vrai. Mais, au milieu de tout cela, un peu de blé est tombé. C’est vrai.

Mais considérez que le même Esprit qui fait parler en langues le véritable et authentique croyant, le véritable Esprit qui fait de l’authentique croyant un chrétien (parce qu’Il irrigue une Parole, une semence), ce même Esprit remplit de joie et fait crier pareillement un substitut comme l’hybride d’Eve, et le fait se sentir joyeux autant que les autres à ce sujet. Quelle est la vérité là-dessus? C’est la semence qui est mauvaise dès le commencement.

Ainsi, toutes vos démonstrations charnelles ne signifient rien du tout: “Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de rien. Quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de rien. Quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert de bien. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, je ne suis qu’un airain qui résonne ou une cymbale qui retentit”. Voyez-vous, ce n’est rien. Ecoute, église: le Pentecôtisme n’est rien du tout! Pourquoi? Parce que c’est une semence hybride. Elle ne peut venir à la Parole.

C’est cela. Le corps qui donne de nouveau naissance au Corps de Christ doit venir d’une matrice vierge. La Parole, c’est vrai! Mais écoutez ceci: (c’était un slogan baptiste) elle a produit «un million de plus en 1944». C’est pourquoi les dénominations pentecôtistes n’ont pas pu donner la naissance spirituelle pour produire à la fois les manifestations et le Christ. Ce n’était qu’une pluie d’ensemencement. Celle-ci a produit une église dénominationnelle qui fusionna bientôt avec les grandes églises évangéliques. Elle a suivi la voie de Koré. Elle a rejoint les dénominations.

Retournons dans l’Ancien Testament pour y trouver quelques types et ensuite, je commencerai quelque chose dans quelques minutes, puis je vous laisserai partir. Retournons dans l’Ancien Testament pour trouver des types qui prouvent ces choses. J’ai pris plusieurs heures pour préparer ce sujet. Maintenant, nous allons changer de sujet, changer de programme. Premièrement je vais prendre quelques pages ici. Je vais aller aussi vite que possible parce qu’il nous reste très peu de temps. Etes-vous fatigués? Non! Bien. Alors allons-y!

C’est la raison pour laquelle nous avons toutes ces choses. Maintenant si tout ce que je vous ai dit ne concorde pas avec la Bible, la Parole de Dieu, c’est faux. C’est faux! Et toutes ces images… Je vais me dépêcher pour la suite sans les expliquer afin que nous puissions arriver au bout. Je vous promets que j’irai aussi vite que possible.

J’en étais arrivé au point où je me trouvais dans l’Esprit. Je réunis l’église pour lui montrer et lui prouver par la Parole exactement ce qui était arrivé tout au long; quand cela arriva, je pensai: «Seigneur, les gens sont là; maintenant que puis-je leur dire? Je ne peux pas prédire le futur. Je ne peux pas leur dire ce qu’il faut faire, alors que ferai-je? Je les laisserai simplement le bec dans l’eau!». Je levai les mains et dis: «O Dieu, il me semble que je fais ceci selon Ta volonté. Je n’ai jamais fait cela auparavant parce que la semence n’avait pas encore été semée. Mais je crois que c’est maintenant le moment pour moi de le dire. Mais que vais-je dire?».

Et, aussi distinctement que vous pouvez entendre ma voix, quelque chose me dit: «Prends ta plume». Je vous le lirai dans une minute. Et lorsque j’eus terminé, la réponse était là. Je ne savais même pas ce que j’écrivais. J’ai simplement commencé à écrire et lorsque j’eus terminé, je posai la plume, je levai les yeux et dis: «O mon Dieu, sois miséricordieux, c’est exactement cela! C’est ce que j’attendais». Maintenant il y a certaines choses que j’ai dû laisser de côté, nous y viendrons dans un petit moment, Dieu voulant.

L’Ancien Testament tout entier est fait de types qui pointent nos regards vers Christ et Son Eglise. Croyez-vous qu’Adam et Eve pointent nos regards vers Christ et Son Eglise? Croyez-vous que Jéhovah et Son Epouse pointent nos regards vers Christ et Son Eglise? Eh bien, si ce sont des types et que ceci est la réalité, elle doit être comme le type, parce que la réalité est conforme au type. Christ est la Tête, la véritable Pierre de Dieu. Croyez-vous cela? La véritable Parole. L’Epouse est le Corps.

Voulez-vous quelques passages des Ecritures sur ce sujet afin que vous puissiez les lire? (Je voulais lire les Ecritures, mais je ne le ferai pas.) 1 Pierre 2.1-6; Ephésiens 5.23. Lisez ces deux chapitres.

L’Ancien Testament pointe nos regards vers Christ! Regardez ici: laissez-moi prendre ceci comme exemple (si ma femme n’a pas pris mon dollar… Le voici! Je me suis acheté des sandwiches il n’y a pas longtemps. Excusez-moi, mes amis, je ne devrais pas parler ainsi, j’ai une brave femme. Maintenant, je crois que si ce n’était grâce à elle, je n’aurais pas ce dollar; mais la miséricorde de Dieu nous l’a donné et elle m’a aidé). Au verso de celui-ci, il semble que si c’est bien là notre monnaie, le sceau américain qui est sur le côté gauche du dollar devrait être le grand sceau de notre pays. Est-ce vrai? Eh bien, pourquoi la pyramide est-elle appelée le grand sceau? Même notre monnaie doit en rendre témoignage. Oui, chaque fois que vous envoyez une carte postale ou quelque chose d’autre, ce nombre témoigne de l’année de la naissance de notre Seigneur: 1962. Tout rend témoignage de Christ, vous voyez?

Avez-vous remarqué que le grand sceau, c’est la pyramide? Saviez-vous qu’on n’a jamais placé de pierre de faîte sur la pyramide? Combien savent cela? C’est certain! Je suis allé là-bas en Egypte, au Caire; je l’ai vue. Il n’y a jamais eu de pierre de faîte. Pourquoi? La pierre angulaire a été rejetée. C’était la pierre angulaire qui soutenait ce bâtiment. C’est une clef de voûte. Combien savent ce qu’est une clef de voûte? Lorsqu’on construit une arche, c’est la clef de voûte qui la fait tenir. La pierre angulaire est ce qui soutient le bâtiment, n’est-ce pas vrai? Et la pierre angulaire dans la pyramide était la pierre du faîte, c’est-à-dire la clef de voûte qui fait tenir le tout ensemble. Ainsi, la clef de voûte a été rejetée.

Avez-vous remarqué ici en haut comment elle se trouve séparée au-dessus de la pyramide? Que représentait cela lorsqu’Enoch la construisit?

Voici ce qui est arrivé: C’est semblable à la venue de l’Eglise de l’Evangile. Regardez en bas, la partie large de la pyramide représente les premiers jours de la Réforme: le simple fait de vous appeler un chrétien et de renier l’église catholique signifiait que vous alliez être mis à mort. Ensuite, on prêcha la justification par la foi.

Maintenant observez les trois qui viennent de nouveau. John Wesley est venu prêcher la sanctification. L’église devient de plus en plus une minorité. Vous voyez, cela descend dans cette direction.

Après les jours de sanctification de John Wesley vint l’église pentecôtiste; Dieu en retira un reste, tous ceux qui acceptaient la Parole. Lorsque cela arriva au mouvement pentecôtiste, la coupe fut encore bien plus sévère parce qu’il y avait la restauration des dons. Cela les conduisait de plus en plus vers le haut. Qu’est-ce que cela signifie? Là tout en bas on est encore loin des regards de la Tête. Ici c’est un peu plus près de la Tête. Ici c’est encore plus près, mais cela doit s’ajuster absolument avec le reste. Cela doit être ajusté. Dans la pyramide vous ne pourriez pas glisser une lame de rasoir entre les blocs de pierre, tant l’assemblage est ajusté. Il paraît que c’était pareil avec le temple de Salomon.

Dieu retire les élus de cette église pentecôtiste, cette hybride. Il les retire et accomplit la Parole. Cela doit devenir ajusté à un point tel que la Parole Elle-même fusionnera avec cette Parole. Voici la Pierre du faîte qui crie: “Grâce, grâce, grâce merveilleuse!”. La Pierre du faîte! Vous êtes comme ceci, vous voyez, sur ceci. Voyez-vous comment c’est ici tout en bas? Mais cela se rapproche de plus en plus (le ministère). Voici Luther avec la justification; voici Wesley avec ceux qui sont sanctifiés. Et voilà les Pentecôtistes avec la restauration des dons.

De là, Dieu en prend un lot, les ajuste pour en faire un ministère exactement conforme à cette Parole-là, parce que cela doit s’ajuster avec la Parole. Voilà l’Epouse; Il l’enlève.

Christ fut donc manifesté pour détruire les oeuvres du diable. Le croyez-vous? Maintenant je ne peux pas expliquer tout cela; je vais simplement passer en revue les points principaux afin que vous, ne restiez pas trop longtemps. Christ fut manifesté pour détruire les oeuvres du diable. Est-ce vrai? Croyez-vous tous cela? Qu’était-Il? La Parole de Dieu qui détruit les oeuvres de l’hybride, du diable. Est-ce vrai? Il fut suscité pour faire cela; Il naquit pour être cela, pour détruire les oeuvres du diable.

Maintenant Son Corps doit faire la même chose, parce que la Tête et le Corps sont ensemble, n’est-ce pas? Si Christ est la Tête (Il était la Parole), Son Corps doit être pareil à Sa Tête. N’est-ce pas vrai? Une Eglise de la Parole, née de la Parole! Née virginalement de la Parole et non pas d’une manière dénominationnelle. Née virginalement de la Parole.

C’est par la Tête que le Corps opère. N’est-ce pas vrai? Mon corps ne peut pas se mouvoir avant que ma tête ne lui dise de bouger. Mais que se passerait-il si ma tête était de chair et mon corps de béton? Il ne pourrait se mouvoir. La tête aurait beau dire: «bouge, bouge, bouge, bouge, bouge!» il n’y aurait rien à quoi le message pourrait être envoyé, n’est-ce pas? Alors si ma tête est Christ et que mon corps soit une dénomination, comment cela va-t-il agir? Comment la pureté et la prostitution pourraient-elles oeuvrer ensemble?

Oh, j’aime ceci, frères, c’est moi qui vous le dis! J’aimerais une fois prêcher sur quelques-unes de ces choses. C’est par le moyen de la tête que le corps opère, et la Tête est la Parole. N’est-ce pas vrai? La Tête est la Parole! Faisons maintenant une comparaison avec l’église moderne. Pourquoi n’a-t-elle pas de miracles en elle? Pourquoi n’a-t-elle pas la Parole en elle? La Parole ne peut pas l’atteindre parce que la dénomination la stoppe. C’est certain!

Si par exemple un bon et pieux homme de Dieu vient prêcher la Parole de Dieu de son mieux à partir de la Bible, la dénomination dit: «Oh non! Pas de cela! Faites-le sortir d’ici!». Vous voyez? Le Corps ne peut pas se mouvoir. Il ne peut que s’essouffler.

Le Corps poursuit l’oeuvre et accomplit les oeuvres que la Tête lui commande de faire. Montrez-moi où Elle ait jamais dit: “Organise-toi!”. Montrez-moi où la Tête ait jamais dit qu’il était permis à la femme de se couper les cheveux! Montrez-le-moi: on ne le trouve pas! Montrez-moi où la Tête dit: “Je fais ces oeuvres, mais vous ne les ferez pas!”. Montrez-le-moi! En réalité la Tête dit ceci (si vous voulez noter ce passage, c’est Jean 14.12): “Les oeuvres que je fais, vous les ferez aussi”. C’est Son Corps, vous voyez.

Voyez-vous maintenant pourquoi j’ai veillé avec tant de zèle à la sorte de semence que j’ai plantée pour le Corps? La pluie va bientôt tomber, je veux dire la pluie VERITABLE. Et il faut qu’elle ait une semence sur laquelle tomber. J’espère vivre pour le voir! Comprenez-vous maintenant? Ce sera la Parole vivante comme Elle était au commencement, la Parole parlée de Dieu qui aura Sa puissance parce qu’Elle est en Lui dans Son propre Corps, travaillant selon Sa manière à Lui. Veillez aux promesses que Dieu a faites à ce Corps!

Maintenant nous arrivons à quelque chose, nous arrivons à la montagne de Sion. Regardons ce qu’Il a dit de ce Corps, de celui qui est né d’une naissance virginale. Nous en voyons les imitations; nous les voyons chaque jour. Mais venons-en à ce véritable Corps et voyons ce qu’Il a dit à son sujet. Bien! Voici ce qu’Il a promis.

Croyez-vous que Jean 3.16 est la vérité? Il faut vraiment que je le lise. Tout est là. Bien. Que tous ceux qui croient Jean 3.16: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique…” disent «amen». Je vous conjure de croire tout le reste! Je parle du Corps maintenant.

Commençons avec Jean 20 depuis le verset 19. Ecoutez attentivement.

Je vous conjure de croire cela! Oh, combien j’aime ces choses! Oh si je pouvais seulement voir le Saint-Esprit planer ici au-dessus et dire: «C’est moi!». Ecoutez:

“Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! (Oh, êtes-vous prêts?) Comme le Père m’a envoyé (Il est la Parole, la Semence, la Semence-Parole), moi aussi je vous envoie (Croyez-vous cela? Ne nous arrêtons pas là; il y a encore plus!). Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. Ceux à qui vous pardonnerez les péchés, ils leur seront pardonnés; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus”.

Est-ce la vérité? A qui a-t-Il dit cela? A la Semence, à la Parole. Pourquoi? Ils ne pouvaient naître que par la Parole. Voilà la raison. Croyez-vous cela? Maintenant prenons Matthieu 16.19. Lisons cela pendant une minute.

“Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: Ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux”.

Je vous conjure de croire cela! Et si cela n’est pas la Parole, Jean 3.16 n’est pas non plus la Parole! Pourquoi prendriez-vous l’un et pas l’autre? Toute la Parole de Dieu est vraie, mais Elle doit entrer dans une matrice vierge où rien d’autre ne se trouve que la Semence. Croyez-vous cela? Bien! Maintenant considérez cela bien attentivement.

Je sais que la prostituée le prétend aussi et qu’ils pardonnent les péchés par leur puissance dénominationnelle. Mais voyez leurs enfants: ils sont de tous les bals, se coupent les cheveux, se barbouillent comme des clowns; les hommes vivent avec les femmes d’autres hommes et flirtent dans la rue; ils ont des bains mixtes et tout le reste. Ils peuvent bien pardonner! Ils pardonnent les péchés à leur manière, mais leurs fruits montrent ce qu’ils sont. Ce qu’ils font n’est pas juste! Que font-elles? Elles portent des shorts, se coupent les cheveux et se maquillent. Jésus a dit: “Vous les reconnaîtrez à leurs fruits”, au genre de semence qu’ils sont. C’est cela.

La semence dénominationnelle donne un pardon dénominationnel. C’est exactement cela. Dieu a dit: “Que la Parole produise selon son espèce”. C’est ce qu’Elle fait. C’est vrai. Oh, frères, les Ecritures sont vraies! Le croyez-vous?

Le Saint-Esprit rend témoignage du don prédestiné que l’église prétend avoir. Comment? En arrosant la Parole et en ponctuant la Parole d’un “amen”.

Lorsqu’Elle dit: “Repentez-vous et soyez baptisés au Nom de Jésus-Christ”, c’est: «AMEN!». Lorsqu’Elle dit ces autres choses, c’est: «AMEN!». Voilà! C’est «AMEN» à tout, vous voyez. Il ponctue la Parole. Dieu prédestina le don à venir, le don de remettre les péchés, mais cela fut donné au Corps Parole rempli de l’Esprit parce que la Parole seule peut pardonner les péchés, parce que la Parole est Dieu.

Comme les pharisiens avaient raison! J’ai mentionné ce matin que nous y arriverions. Maintenant j’ai utilisé tout mon temps. Les pharisiens dirent: “Cet homme prétend pardonner les péchés; nous savons qu’il blasphème, car Dieu seul peut pardonner les péchés. Et cet homme a pardonné des péchés!”. Ils ne savaient pas qu’Il était la Parole. La Parole pardonne les péchés parce qu’Elle est Dieu. Dieu savait d’avance par Sa prescience quels seraient ceux qui prendraient ce don et qui l’utiliseraient de façon correcte. Ceux qui l’ont sont confirmés par la Parole de Dieu, avec le reste de la Parole et l’Esprit. Est-ce clair? Certains voudraient vous faire croire que cela vient par les études et les diplômes, en allant à l’école tant de temps, en devenant évêque, en étudiant pour être pape, cardinal ou quelque chose de ce genre. Certains voudraient nous faire croire que cela vient ainsi, ou par l’imposition des mains, ou par quelque chose à faire. Mais ils sont en dehors de la Parole!

Romains 11.29 dit: “Dieu ne se repent pas de ses dons et de son appel”. C’est Dieu qui les donne. C’est aussi dans Jean 15.16, si vous voulez le noter. Ecoutez bien ceci maintenant: de Son temps, comme Jésus était différent des dénominations d’alors! Je voudrais m’arrêter un moment là-dessus. Ils regardaient derrière eux en remontant dans le temps et disaient: “Nous sommes les disciples de Moïse; nous savons que Dieu est apparu à Moïse dans le buisson ardent, nous le savons!”. Ils connaissaient l’histoire de Moïse mais ils ne reconnurent pas le Dieu de Moïse lorsqu’Il se tint devant eux dans Jean 8 et qu’Il leur dit: “Avant que Moïse fût, avant qu’Abraham fût, JE SUIS”. C’était le buisson ardent! Pourtant ils connaissaient l’histoire de Moïse!

C’est pareil aujourd’hui. Ils prétendent connaître la Parole de Christ mais ne connaissent pas le Dieu qui était en Christ. Qui peut être réchauffé par la peinture d’un feu, par une expérience de séminaire? Ils connaissaient Moïse, mais pas son Dieu!

Jésus pouvait dire et disait effectivement: AMEN! Ecoutez ceci, frères. Je me sens maintenant comme David quand il faisait tournoyer sa fronde. J’espère que je ne vous semble pas sacrilège, mes amis! Je me sens très bien; je commence à me sentir plutôt bien maintenant.

Jésus pouvait dire et dit effectivement: “Le Père qui m’a envoyé est en moi et comme il m’a envoyé, moi aussi je vous envoie”. Il dit cela à Ses disciples. “Le père qui m’a envoyé est avec moi. Si je ne fais pas les oeuvres de la Parole promises par mon Père, alors ne me croyez pas. Mais ce sont elles qui témoignent de moi!”. Alléluia! O église, où en es-tu? Ils disaient: “Nous savons que Dieu a fait cela, mais pas aujourd’hui. Nous savons que Dieu était avec Moïse”.

Jésus avait aussi dit: “Le Dieu qui est avec moi est en moi, mais si vous ne le croyez pas, regardez ce qui est écrit de moi. Regardez ce que les Ecritures disent que je ferai; si je ne corresponds pas aux Ecritures, alors ne me croyez pas!”.

Je ne veux pas être sacrilège, mais je veux dire ceci du message que je prêche: si Dieu ne confirme pas qu’il est la vérité, alors il ne l’est pas. Mais si la Parole confirme que je vous dis la vérité, alors croyez la Parole! C’est Elle qui témoigne si je dis la vérité ou non. C’est Elle qui en rend témoignage. C’est Elle qui rend témoignage du ministère qu’Il m’a donné. Il l’a promis pour les derniers jours. C’est là! Il a dit ce que ferait ce ministère. Il est là! Nous entrons tout droit dans cela maintenant. Vous verrez si oui ou non c’est la vérité.

Que ce soit Dieu qui rende témoignage! Si les oeuvres, les choses que je prêche ne rendent pas témoignage que c’est la vérité, alors ce n’est pas la vérité. Mais si la Parole en parle et qu’effectivement cela arrive, qu’en ferez-vous?

Jésus a dit: “Je vous connais! Vous croyez connaître Moïse. Vous pouvez bien connaître l’histoire de Moïse, mais vous ne connaissez pas son Dieu car j’étais avant Moïse. J’étais Celui qui parla à Moïse. Je suis le JE SUIS! Je suis la PAROLE”. Ils ne pouvaient pas le voir parce qu’ils étaient de leur père le diable. Leurs dénominations ne voulaient pas les laisser voir cela. Mais cela n’a pas empêché la Parole d’aller de l’avant, et comme d’habitude Elle est tombée sur quelques-uns, et de là est sortie une Epouse dans cette génération.

Quelle différence avec la peinture d’un feu! Jésus disait: “Le Père qui m’a envoyé est avec moi et les oeuvres que je fais en témoignent parce que je vais faire les mêmes choses que les Ecritures ont dit que je ferais”. Les Juifs connaissaient leur Dieu historique. C’est pareil aujourd’hui. S’ils connaissaient un Dieu historique c’est parce qu’ils avaient une semence historique! Pourquoi ne Le reçurent-ils pas? Parce qu’ils étaient hybridés avec les dénominations. Jésus savait qui L’avait envoyé car Celui qui L’avait envoyé était en Lui et il n’y avait aucune dénomination attachée à Lui. Amen! Ils disaient: “De quelle école vient-Il? Où a-t-Il reçu cette sagesse? D’où Lui vient cette connaissance?”. Ils ne pouvaient pas trouver d’école où Il soit allé et pourtant, à douze ans, Il confondait les scribes et les pharisiens. Oh, mes frères! C’était l’accomplissement.

Pourquoi ne purent-ils Le reprendre quand Il n’était qu’en enfant? Parce qu’Il était la Parole de Dieu! Ils ne pouvaient pas résister à cela! Il n’est pas surprenant que les gens furent étonnés de Sa doctrine. Avez-vous déjà lu cela? C’est dans Marc 1.22, si vous voulez le noter. Les gens étaient étonnés de Sa doctrine parce qu’Il parlait comme ayant autorité. Vous comprenez, Il savait de quoi Il parlait. L’Eglise devrait avoir maintenant une double portion de l’Esprit! Car de même qu’il est vrai qu’Elisée reçut une double portion de l’Esprit qui était sur Elie lorsque son vêtement tomba sur lui, la même chose doit venir de Jésus-Christ.

Mais vous direz: «Oh, frère Branham, vous parlez de Son Eglise». C’est vrai, c’est Son Corps. Ma femme n’est-elle pas une partie de mon corps? Votre femme n’est-elle pas une partie de votre corps, chair de votre chair et os de vos os, une sainte union? N’est-ce pas vrai? C’est la raison pour laquelle un chrétien ne doit pas épouser une prostituée, vous voyez. Ce n’est pas juste, non, parce que cela brise toutes les choses de Dieu.

Mais vous direz: «Frère Branham, attendez une minute! Vous dites que l’Esprit de Christ repose sur…». La Bible dit qu’Il y serait! N’est-ce pas vrai? Esaïe 9.6 dit: “Car un enfant nous est né, un Fils nous est donné; on L’appellera Conseiller, Prince de la Paix, Dieu Puissant, Père Eternel. Il n’y aura pas de fin à Son Royaume et le gouvernement sera sur Son…”. Quoi? [l’assemblée répond: «épaule» — N.d.R.]. C’est une partie de Son Corps! C’est Son Corps, n’est-ce pas? Ses épaules font partie de Son Corps! Où se trouve le gouvernement sur la terre? Dans Son Corps! Les saints jugeront la terre, n’est-ce pas?

Paul dit dans 1 Corinthiens 6.1: “Si quelqu’un de vous, lorsqu’Il a un différend avec un autre, ose-t-il plaider devant les injustes et non devant les saints?”. C’est vrai: les saints jugeront le monde. Sur quoi se trouvera le gouvernement? Sur les épaules, sur Son Corps. Le gouvernement est sur Ses épaules. C’est une partie du Corps.

Qu’est-ce? Sa force terrestre. La force terrestre de Dieu est dans Sa Parole faite chair dans Son Corps ici sur terre, La faisant s’accomplir.

Ecoutez, laissons de côté une partie de cela. Les messagers de Dieu ont toujours été rejetés. Croyez-vous cela? Moïse fut rejeté. N’est-ce pas vrai? Jésus fut rejeté. Luc 10.16 dit qu’Il fut rejeté. Dans 1 Samuel 8.7, le message de Dieu fut rejeté. Dieu avait un messager, un prophète appelé Samuel. Le croyez-vous? Ils le rejetèrent, lui et son message. Ils prirent le monde. Voici la loi de Dieu. (Je ne sais pas s’il faut dire cela ou non.) Voici la loi de Dieu: la loi de Dieu est de recevoir un serviteur confirmé. Prenons une minute pour le prouver. Je veux prendre un passage des Ecritures pour cela, Jean 13.20: “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit; et celui qui me reçoit reçoit celui qui m’a envoyé”.

Un serviteur confirmé! Oh, frères, il y aurait là de quoi faire un millier de prédications! C’est vrai. Oh, mes frères, c’est ici la loi de Dieu: RECEVEZ-LA!

Samuel descendit vers eux et leur dit: “Je veux vous demander quelque chose: Vous ai-je déjà dit quelque chose au Nom du Seigneur qui ne soit pas arrivé?”.

— “Non”.

— “Ai-je déjà prélevé des offrandes pour construire de grands bâtiments, faire de grandes choses et me glorifier?”.

— “Non”.

— “Dieu n’a-t-Il pas répondu à la Parole que j’ai dite et ne l’a-t-Il pas confirmée?”.

— “Oui”.

— “Alors pourquoi ne m’écoutez-vous pas?”.

Les pharisiens disaient à Jésus: “Nous savons que tu es né dans la fornication!”. Mais Il leur répondit: “Lequel parmi vous me convaincra de péché? Laissez-moi vous apporter la Parole de Dieu et voir si vous La croyez. Voyons si Dieu La confirme en vous. Laissez-moi parler de moi-même. Si je parle de mon propre chef, je suis un menteur; mais si je parle de Dieu et que Dieu parle par mon intermédiaire par Sa Parole, alors c’est la Vérité. Alors qui croit la Parole de Dieu: moi ou vous?”. Ah! Ils ne purent répliquer!

Jésus dit: “Celui qui reçoit ceux que j’envoie me reçoit”. Ceux qu’Il envoie! “Et ceux qui me reçoivent reçoivent Celui qui m’a envoyé”. Je souhaiterais que nous ayons le temps de nous attarder là-dessus.

Vous pouvez seulement servir Dieu comme vous le faites et croire les serviteurs que Dieu envoie. Vous ne pouvez servir Dieu sur cette terre que lorsque les serviteurs de Dieu envoyés sur la terre par inspiration divine interprètent la Parole pour vous.

Croyez-vous cela? Voulez-vous noter quelques passages de l’Ecriture relatifs à cela? Dans 1 Corinthiens 4.16. Paul dit: “Soyez mes imitateurs comme je le suis moi-même de Christ”. Voyez aussi 1 Corinthiens 11.1 et Luc 10.16. Voyez ce que dit Jésus dans ces passages. Luc 10.16: “Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui me rejette, rejette celui qui m’a envoyé”.

Cela prouve que Dieu proclame Son message par l’intermédiaire de Ses serviteurs. Il l’a toujours fait ainsi. C’est vrai.

C’est ici la puissance de l’Eglise croyante: Christ a tout pouvoir dans le Ciel et sur la terre. Le croyez-vous? Alors qu’en est-il s’Il est en vous? Christ a-t-Il tout pouvoir? Matthieu 28.18. Bien!

Il est la Parole Semence dans Son Corps: Lui en nous devient la Parole Semence en nous. Tout ce que Dieu était, Il l’a versé en Christ et tout ce que Christ était a été versé dans l’Eglise: c’est cela le pouvoir.

Maintenant soyez attentifs à ceci: souvenez-vous de la loi de. Dieu concernant la reproduction. Souvenez-vous-en: C’est “chacun selon son espèce”. N’est-ce pas vrai? La Semence de Christ, la Parole, doit venir par l’intermédiaire de Son Corps. (Commencez-vous à être fatigués? Juste une minute encore. Restons tranquilles et prions.) Je veux faire entrer cela profondément; je veux que cela pénètre bien. La Semence de Christ DOIT, d-o-i-t, doit venir par l’intermédiaire de Son Corps, non pas par l’intermédiaire d’une dénomination, mais par l’intermédiaire d’une semence née de nouveau, une semence de la Parole. Elle doit venir au travers d’elle.

Souvenez-vous en bien, qu’est-ce que c’est? La Semence de Christ! Comment vient ma semence? Par l’hintermédiaire de mon corps. Comment vient la semence d’un pommier? Par l’eintermédiaire du corps. La semence vient par l’intermédiaire du corps et l’Eglise est le Corps de Christ. N’est-ce pas vrai? L’Eglise de la Bible! Cette naissance (la nouvelle naissance) Le produit Lui-même dans un corps. Son Eglise est Sa Parole afin que les gens puissent voir la confirmation d’Hébreux 13.8: “Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement”. Croyez-vous cela? Ceux-ci ne sont pas des hybrides dénominationnels. Ce sont ceux qui sont dans l’orbite, attendant le compte à rebours (vous comprenez ce que je veux dire), se préparant à partir sur une fusée. Gloire à Dieu! Ceux-ci ne sont pas des hybrides dénominationnels, ils ne se tiennent pas avec eux, ils ne sont pas de ce genre-la. Non! Ils sont la Semence.

Paul craignait que les gens ne soient attirés par une certaine manière de s’exprimer venant de son instruction et de son éducation. C’est dans 1 Corinthiens 2.1-8, si vous voulez le noter. Dans ce passage Paul dit: “Je ne suis pas allé chez vous avec une supériorité de langage (comme un intellectuel) pour que votre foi soit une foi de séminaire, je suis allé vers vous dans la simplicité, avec une démonstration du Saint-Esprit et de puissance afin que votre foi fût fondée sur la Parole de Dieu”. Parfaitement!

Bien que l’église dénominationnelle ait mille fois plus de membres que l’Epouse… Croyez-vous cela? Croyez-vous que la Bible l’enseigne? Il l’a promis dans Esaïe 54.1. Voulez-vous que je le lise? Très bien. Si vous voulez voir à quel endroit Il a promis qu’ils seraient plus nombreux, voyons Esaïe 54.1: “Exulte, stérile, qui n’enfantais pas. Eclate en chants de triomphe et pousse des cris de joie, toi qui n’as pas été en travail! Car les fils de la désolée sont plus nombreux que les fils de la femme mariée, dit l’Eternel”.

Est-ce la vérité? Les fils de la prostituée sont plus nombreux que ceux de la femme mariée. Ils sont beaucoup plus nombreux, c’est sûr! Mais bien qu’ils soient plus nombreux, ils n’ont pas de vrai père!

Or les semences dénominationnelles sont représentées dans Jude 8-13. C’est l’église mondaine: “des nuées sans eau rejetant l’écume de leurs impuretés…”. L’église pentecôtiste de ce groupe dénominationnel est représentée dans 2 Timothée 3.1-8: “ayant l’apparence de la piété”. Leur semence produit selon son espèce.

Oh, nous allons entrer maintenant dans quelque chose de profond! Considérez cette Eglise Semence, cette Eglise véritable qui a le Sperme véritable. Remarquez aussi comment cet eunuque était allé chez tous les docteurs en théologie. Mais rappelez-vous bien que Dieu n’a jamais confié Sa prédication et Son Evangile à un ange. Combien le savent? Combien savent que Galates 1.8 dit: “… quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème”. Ainsi l’ange est dans l’erreur s’il diffère de la Parole. Dieu est descendu en dessous des anges et a confié l’Evangile aux hommes, ceux-ci étant des fils. Le croyez-vous? Maintenant considérez bien ceci: Il ne l’a jamais confié aux anges. Remarquez qu’Il ne l’a pas fait.

Philippe était allé à Jérusalem à l’occasion de la fête de Pentecôte pour adorer. Combien disent: «Amen» à cela? L’eunuque, lui, était allé avec tous les docteurs en théologie et autres, mais pourquoi n’a-t-il rien reçu là? Il revient en étudiant la prophétie d’Esaïe.

Bien que ce soit un ange qui ait conduit Philippe vers lui, le germe de Vie devait venir par l’intermédiaire du Corps, de Philippe. Oh, frères, maintenant nous sommes dans la ligne! Comment est venu le germe? Par l’intermédiaire de l’ange? L’ange lui montra où aller. Un ange est un messager; mais ici, c’est un fils. PHILIPPE avait le germe, le message, la Parole. C’est ainsi qu’un enfant peut naître. PHILIPPE lui imposa les mains. PHILIPPE le baptisa au nom de Jésus-Christ; c’est alors que vint l’Esprit de Dieu. Assurément.

Le germe devait donc venir du Corps. De quel corps? Du Corps de Christ. C’est vrai. Et Philippe était un membre du Corps.

Maintenant écoutez, ceci: la même chose arriva dans Actes 10.48. Pierre était sur le toit de la maison. Un ange le dirigea vers la maison de Corneille, mais d’où vint la Parole? Du Corps! Je me sens plutôt bien, j’ai envie de continuer le voyage! Un ange vint et lui dit: “Ne t’inquiète pas; ne regarde pas cela comme impur, va de l’avant; ne pense à rien!”. Et tandis que Pierre prononçait ces mots (pas l’ange, pas le cardinal), tandis que Pierre prononçait ces paroles, que se passa-t-il? Il était le Corps, il avait la Parole. La Parole trouva prise! Oh, frères! L’ange dirigea, mais la Vie vint par l’intermédiaire du Corps de Christ.

C’est une vision qui dirigea Paul tandis qu’il était sur le chemin de Damas, mais Ananias (c’était le germe) avait la Parole. Amen! Ce prophète Ananias eut une vision dans laquelle une voix lui dit: “Va là-bas lui imposer les mains”.

Il dit: “Frère Saul, pendant que tu venais ici, le Seigneur t’est apparu sur la route”. Comment le savait-il? Il avait la Parole. La Parole du Seigneur vient au prophète. Il prophétisa, allant là-bas, et il dit: “Il m’a envoyé ici pour que je puisse t’imposer les mains afin que tu guérisses et que tu reçoives le Saint-Esprit. Reçois la vue!”. Et les écailles tombèrent de ses yeux. Il se leva et fut baptisé au Nom de Jésus et se mit à étudier. Un ange dirigea cela, c’est vrai, mais Paul avait le germe Semence.

Il faut qu’il y ait l’Esprit de Dieu, la Semence, pour donner la Vie éternelle. Oh, mes frères!

Je vais vous lire quelque chose. Je vais lire pendant une dizaine de minutes. D’accord? Je pourrais continuer à parler là-dessus mais il vaut mieux que j’aille de l’avant pour que nous puissions sortir à l’heure. C’est juste cinq heures moins vingt-cinq. Je ne sais pas à quelle heure nous arriverons en Géorgie! J’aimerais pouvoir m’arrêter et développer un peu ceci, mais je vais simplement le lire très lentement.

Maintenant écoutez attentivement. C’était pour noter cela que j’avais dû prendre ma plume, au moins pour une partie. Comprenez-vous, mes amis, pourquoi j’ai pris la position que j’ai prise? Comprenez-vous pourquoi j’ai lutté pour m’éloigner de ces dénominations et obtenir une véritable Eglise de Dieu? Comprenez-vous pourquoi Elle doit venir de la Parole? Cela ne peut pas venir par la sagesse des hommes; cela doit venir par la Parole de Dieu. C’est la raison pour laquelle je crois la Parole simplement comme Elle est écrite. Je n’ajouterai ni ne retrancherai rien; je la prêcherai ainsi et je continuerai à aller de l’avant.

Or, frères (vous qui écoutez cette bande), si vous n’êtes pas d’accord avec moi, je prierai pour vous. Si je suis dans l’erreur, priez pour moi. Je vais en lire quelque chose maintenant; je voudrais que vous l’écoutiez très attentivement. C’est là que l’Esprit m’a dit: «Prends ta plume». Je vous en apporterai une partie, mais j’en laisserai aussi une partie de côté.

Voilà: Voici ce que j’essaie de vous faire comprendre: la loi de reproduction est de reproduire selon son espèce (Genèse 1.11). En ces derniers jours, la véritable Epouse-Eglise arrive à la Pierre de faîte. Ce sera la super-Eglise, une super-race tandis qu’Elle approche de la glorieuse Pierre de faîte. Elle sera tellement semblable à Lui qu’elle sera à Son image même, de manière à être unie à Lui. Ils seront UN. Elle sera la manifestation même de la Parole du Dieu vivant. Les dénominations ne peuvent jamais produire cela. Elles produiront leurs credo et leurs dogmes mélangés avec la Parole et cela donnera un produit hybride.

Le premier fils était la Parole Semence parlée de Dieu. Il lui fut donné une épouse (je passe simplement en revue ce que l’Esprit m’a ordonné de noter), une épouse afin de se reproduire lui-même. Mais elle tomba. (Vous voyez, c’est pour cela qu’une épouse lui fut donnée, pour produire un autre fils de Dieu; mais elle tomba en faisant une hybridation). Elle devait Le reproduire Lui-même, mais elle tomba, causant sa mort.

Le second fils, une Parole Semence parlée par Dieu, reçut comme Adam une épouse, mais avant qu’il pût l’épouser, elle était tombée elle aussi. Comme l’épouse d’Adam, elle avait le libre arbitre, ayant le choix de croire la Parole de Dieu et de vivre, ou d’en douter et de mourir, ce qu’elle fit.

Mais dans ce petit groupe de la vraie Semence de la Parole, Dieu présentera à Christ une Epouse bien-aimée, une vierge, une vierge de Sa Parole, et par l’intermédiaire de ce groupe, par le moyen de ce groupe, s’accomplira tout ce qui a été promis, car Sa Parole est dans cette vierge qui ne connaît ni dogmes ni credo fabriqués par l’homme. La Parole de la promesse était en Lui comme Elle était en Marie: Dieu Lui-même manifesté. Il agira Lui-même par Sa propre parole de promesses afin d’accomplir tout ce qui a été écrit de Lui. Ce qu’Il fit en sortant d’une matrice vierge, type de la matrice spirituelle d’aujourd’hui, la vierge d’aujourd’hui le fera pareillement en acceptant sa Parole: “Qu’il me soit fait selon Ta Parole”. Bien que cela ait été dit par un ange, c’était la Parole écrite (Esaïe 9.6). Ils L’aimeront et auront Sa puissance, car Il est leur Tête et ils sont Ses sujets, sujets de Sa Tête. Le gouvernement de Christ est Sien.

Remarquez cette harmonie! Jésus ne faisait jamais rien avant que le Père ne le Lui ait montré. (Voyez l’harmonie entre Dieu et Christ, dans Jean 5.19). C’est ainsi que fera l’Epouse: Il lui montre Sa Parole de Vie (Il la lui montre) et elle La reçoit; elle ne doute jamais d’Elle.

Rien ne peut lui faire du mal, même pas la mort; car si la Semence est plantée, l’Eau la ressuscitera. Amen! (maintenant je pousse un grand alléluia!) Voici le secret: la Parole ainsi que la pensée de Christ est dans l’Epouse afin qu’elle connaisse ce qu’Il veut qui soit fait avec la Parole et elle le fait en Son Nom. Elle a le AINSI DIT LE SEIGNEUR.

Ainsi la Semence est fécondée. Alors le Saint-Esprit l’arrose jusqu’à ce qu’elle ait crû et remplisse son rôle. Elle ne fait que Sa volonté. (Amen! c’est ce que je crois). Personne ne peut la persuader de faire autrement. Elle a le AINSI DIT LE SEIGNEUR, sinon elle reste tranquille. Ainsi elle fera les oeuvres de Dieu, car c’est Lui en elle qui continue à accomplir Sa Parole, comme Il L’accomplit en Son temps. Il n’acheva pas tout quand Il était ici-bas car le temps n’était pas encore arrivé.

Tenons-nous debout comme Josué et Caleb. (Soyez bien attentifs maintenant: cela va avoir un fondement spirituel.) Tenons-nous debout comme Josué et Caleb alors que la Terre promise commence à être en vue! Le temps approche. JOSUE en hébreu signifie SAUVEUR et représente le conducteur promis pour le temps de la fin, celui qui doit enlever l’Eglise. Caleb représente le vrai croyant qui resta avec Josué. Dieu suscita un Israël vierge par Sa Parole, mais ils voulurent quelque chose de différent. C’est ce qu’a fait l’église du dernier jour.

Remarquez que Dieu n’a pas fait partir Israël avant le temps que Lui-même avait fixé. (Maintenant écoutez ceci: cela a une profonde signification.) Josué attendit ce moment-là! Oh, les gens eurent beau dire: “Dieu nous a donné le pays, Il en a fait la promesse; partons maintenant et prenons-le”. Ils auraient pu dire: “Josué, tu as manqué ta mission; tu n’es qu’une mauviette! Pourquoi ne fais-tu pas quelque chose? D’habitude, tu connaissais le AINSI DIT LE SEIGNEUR au moment même et quelle était la volonté de Dieu!”. Mais si ce sage prophète envoyé de Dieu connaissait la promesse de Dieu, il savait aussi attendre, pour l’accomplissement de cette promesse, qu’une décision précise vienne de Dieu pour son temps.

Quand le temps fut venu, Dieu donna la décision à Josué qui était resté avec Lui par la Parole car Il ne pouvait pas se fier aux autres. Mais en lui Il pouvait avoir confiance. Cela se répétera de la même manière!

C’est comme Moïse, ce puissant prophète oint. Il savait que Dieu allait l’utiliser car Dieu avait prouvé à Moïse qu’il était Son serviteur par sa naissance singulière. La délivrance de la semence d’Abraham arriva au temps marqué. (comprenez-vous cela?) Moïse ne resta pas en Egypte pour discuter de points scripturaires avec eux. Il ne disputa pas avec les prêtres mais alla dans le désert, servant le Seigneur jusqu’à ce que le peuple soit prêt à le recevoir. Il était venu leur rendre témoignage, mais ils ne voulurent pas le recevoir. Dieu appela Son prophète dans le désert. Dieu avait rendu témoignage qu’Il l’avait choisi et l’attente ne vint pas à cause de Moïse, mais à cause du peuple qui devait être prêt à recevoir Moïse. Moïse pensait que les enfants d’Israël comprendraient qu’il était envoyé. (Ce n’est pas moi qui ai écrit cela, c’est Lui. C’est pareil aujourd’hui.)

C’est comme Elie. Après que ce prophète puissamment confirmé à qui venait la Parole de Dieu eut fini de prêcher son message à ce groupe moderniste américain et à la première dame du pays qui avait les cheveux coupés comme cette Jézabel peinte et son groupe, Dieu vint confirmer Son prophète. Chaque fois qu’il prophétisait, c’était la vérité. Dieu dut l’appeler hors du champ de mission jusqu’au moment où il appela de grandes plaies sur cette génération parce qu’elle avait rejeté le message de son prophète et la Parole de Dieu qui lui avait été envoyée.

Dieu l’envoya se cacher dans le désert. Pas même le roi ne put l’en faire sortir. Et ceux qui essayèrent de le faire sortir contre la volonté de Dieu moururent pour l’avoir fait! (Oh, gloire à Dieu!). Mais lorsque Dieu parla à Son fidèle prophète par une vision, il sortit du désert avec le AINSI DIT LE SEIGNEUR. Que fit-il? Il retourna directement à la Parole. Il apporta les douze pierres et les mit ensemble.

C’est comme Jean-Baptiste, le fidèle précurseur de Christ, le prophète oint. Ni l’école de son père, ni l’école des pharisiens, ni aucune dénomination ne put l’appeler du désert où Dieu l’avait envoyé jusqu’à ce qu’il ait entendu la Voix de Dieu, l’Agneau du Messie!

Ecoutez-vous avec votre entendement spirituel? Que pourrais-je dire de plus ici! Je vais maintenant sauter un passage.

Comme c’est différent aujourd’hui! Beaucoup de soi-disant évangélistes prétendent qu’ils ont la réponse de Dieu pour le peuple, exactement comme fit Koré quand il renia et mit en doute l’autorité du prophète de Dieu oint et confirmé, Moïse, prétendant qu’il avait la réponse. Ils faisaient aussi des plans pour gagner de l’argent (des veaux d’or comme beaucoup font aujourd’hui), de grands bâtiments, de grandes écoles, incubateurs produisant des couvées de leur propre semence. Et aujourd’hui comme autrefois les gens se laissent prendre à cela malgré qu’ils ont entendu la véritable Parole de Dieu par l’intermédiaire d’un prophète oint et confirmé.

Ils se laissèrent prendre au mensonge de Koré. Pourtant, il y avait un prophète confirmé par Dieu, et Israël savait que Dieu leur avait dit clairement qu’Il confirmerait Ses prophètes par Sa Parole. Koré n’était pas un prophète scripturaire, mais il paraissait malgré tout extrêmement bien aux yeux du peuple. C’est pareil aujourd’hui: du sang sur vos mains, des boules de feu sur l’estrade, de l’huile dans vos doigts. Mais cela même produit des femmes-prédicateurs, des cheveux courts, du maquillage! Qu’avez-vous avec cela? Vous ne penseriez pas que les gens se laisseraient prendre à ces choses, mais ils le firent bien avec Koré et font la même chose aujourd’hui, se détournant de la véritable Parole pour aller vers les dénominations. En bref, cela montre bien quelle espèce de semence il y a en eux!

Mais, Dieu soit loué, tout Israël ne suivit pas Koré! Certains restèrent avec Moïse, le prophète oint qui avait la Parole de Dieu. C’est pareil aujourd’hui: beaucoup d’élus de Dieu restent avec Sa Parole et Son Esprit.

Rappelez-vous que l’ivraie, la mauvaise herbe, doit être rassemblée et liée ensemble, n’est-ce pas? C’est fait! Les églises de l’organisation apostate sont liées plus fortement que jamais. Elles sont liées ensemble dans la fédération des églises, prêtes pour le feu du jugement de Dieu. (Ce n’est pas moi qui ai écrit cela, je sens bien que c’est Lui qui l’a fait). La Pentecôte est pleine de ces gens-là. La Parole Blé sera rassemblée un certain jour après avoir tout quitté pour aller vers le Maître.

(Soyez bien attentifs à ceci). Dieu a promis Malachie 4 pour ces derniers jours, mais Malachie 4 ne s’est pas encore accompli. Mais il doit s’accomplir car c’est une Parole de Dieu fécondée prononcée par l’intermédiaire de Malachie le prophète. Jésus s’y est référé. Cela doit arriver juste avant la seconde venue de Christ.

(Ecoutez attentivement maintenant). Toutes les Ecritures qui ne se sont pas accomplies doivent l’être avant ce temps-là. La Bible doit être achevée, la dispensation des nations doit être terminée avec l’âge de l’église. Quand ce messager oint arrivera, il plantera évidemment la semence de la Bible tout entière pendant la première pluie, commençant au serpent pour arriver jusqu’au messager. Il sera alors rejeté par les gens des dénominations comme le furent ses ancêtres Jean et Elie selon ce qu’a dit notre Seigneur, Elie ayant été rejeté la première fois du temps d’Achab. Cela arrivera ici dans ce pays, étant donné qu’il est un type d’Israël.

Lisez ou écoutez cette prédication: “La religion de Jézabel”. Nos pères adoraient comme ils le voulaient après être venus dans ce pays dont ils s’emparèrent en chassant les indigènes, tout comme Israël fit après être sorti d’Egypte. Nous avons eu des hommes pieux comme Washington, Lincoln. Ils eurent de grands hommes pieux comme David, etc. Ils eurent aussi un Achab sur le trône avec une Jézabel derrière lui pour le diriger. Nous avons la même chose! C’est pourquoi c’est en ce temps et dans ce pays que cette personne apparaîtra, car c’est dans l’Ecriture et c’est AINSI DIT LE SEIGNEUR.

Ensuite, dans la dernière pluie, il y aura un dénouement spectaculaire, un mont Carmel, la Bible étant accomplie à la lettre. Jean-Baptiste, le “messager devant Sa face” de Malachie 3, répandit une première pluie et fut rejeté par les églises de son temps, les dénominations, pharisiens et sadducéens. Jésus vint ensuite et il y eut le dénouement de la montagne de la Transfiguration. Ce précurseur des derniers jours sèmera pour la première pluie. Jésus sera le dénouement entre les dénominations, les credo et Sa Parole. Quand Il vient, le dénouement est l’enlèvement de Son Epouse! Le premier fut le mont Carmel, le deuxième la montagne de la Transfiguration, le troisième sera la montagne de Sion! Gloire à Dieu!

Beaucoup de gens parmi le peuple ne comprirent pas le comportement d’Elie, de Moïse et de Jean lorsqu’ils quittèrent le champ de leur service. Mais s’ils le firent c’est parce qu’ils furent rejetés ainsi que leur message. La semence avait été semée; ensuite viendrait le jugement. Ils étaient pour le peuple un signe venant de Dieu montrant que le jugement était proche. La plantation était terminée.

Je crois qu’un jour la véritable Epouse de Christ sera forcée d’arrêter de prêcher la Parole de Dieu (la Bible prophétise cela dans Apocalypse 13.16). Les dénominations La forceront à arrêter ou à prendre leur «marque»; c’est alors que l’Agneau prendra Son Epouse et jugera la prostituée pour cela.

Rappelez-vous que Moïse, bien que né pour cette oeuvre, dut attendre de Dieu un don supplémentaire pour pouvoir accomplir son travail (il dut retourner et attendre). Au temps choisi par Dieu il fallut qu’un certain pharaon fût sur le trône. Il fallait que le peuple manquât du Pain de Vie avant que Dieu Le leur envoyât! Les milliers de faiseurs de signes qu’il y a en ce temps de la fin ont fait lever toute une génération de chercheurs de signes qui ne connaissent rien au véritable mouvement de l’Esprit de Dieu dans Sa Parole qui a lieu en ces derniers jours.

Comme je l’ai déjà dit: “Donnez-leur du sang, de l’huile et des démonstrations charnelles sur l’estrade: ils l’appuieront, que ce soit conforme à la Parole de Dieu ou non, que ce soit scripturaire ou non!”. Jésus nous a avertis que de telles choses arriveraient au temps de la fin. Comme je l’ai dit: dans Matthieu 24 il y a deux esprits qui se ressemblent beaucoup, au point de séduire même les élus si c’était possible. Comment pouvez-vous les reconnaître? Faites-leur subir le test de la Parole! Comment pouvez-vous les reconnaître? Prononcez la Parole et voyez ce qu’ils en disent. S’ils ne croient pas la Parole c’est qu’ils n’ont pas de germe Semence en eux. Ils sont du malin et vous séduisent. De même que la première épouse fut séduite et que la deuxième épouse le fut aussi, ils séduisent la troisième épouse en hybridant la Parole ou en tous cas ils essaient de le faire.

Dieu n’a jamais placé les signes avant Sa Parole. (Amen! C’est une riposte cinglante!) Dieu n’a jamais placé les signes avant Sa Parole. Ils ont été ajoutés pour servir de preuve à la Parole, mais la Parole vient en premier.

Pour prouver cela, Elie dit à la femme: “Prépare-moi d’abord un petit gâteau”. Voyez ensuite le miracle se produire! Venez premièrement à la Parole; ensuite, observez le miracle. C’est à la Parole Semence Elle-même que le Saint-Esprit donne l’énergie. Un messager envoyé de Dieu peut-il croire à une partie des Ecritures seulement et pas à toute la Parole? Peut-il en renier une partie?

Le véritable prophète de Dieu proclamera la Parole dans les derniers jours. Les dénominations le haïront. Il ne mâchera pas ses mots. Il sera comme il était lors de la première venue de Christ: “Race de vipères!…”. Mais les prédestinés l’entendront et se prépareront pour le compte à rebours. La Semence royale de la foi d’Abraham se tiendra comme lui à la Parole de Dieu quoi qu’il arrive car elle est prédestinée. Le messager de Malachie 4 apparaîtra au moment déterminé par Dieu. Nous l’attendons tous. Nous croyons qu’il viendra. C’est en accord avec Sa Parole. Cela se passera dans les derniers temps et c’est le temps maintenant de voir cela.

Il sera correctement dédié à la Parole, comme ils l’ont toujours été. Il sera signalé par la Parole de Dieu et confirmé. Dieu confirmera que ce qu’il prêche est la Vérité, comme Il le fit pour Elie, car c’est l’Elie qui vient préparer pour l’Enlèvement de la montagne de Sion. Jésus a dit que dans les derniers jours ce serait comme du temps de Lot. Sa prédication sera conforme à l’Esprit et dans la ligne droite de la Parole de Dieu. Tant de choses ont été appelées la Vérité de Dieu que beaucoup comprendront mal ce vrai messager (j’ai inscrit ici le mot “prophétie”). Parce que tant de choses ont été appelées la Vérité de Dieu par des falsificateurs, beaucoup de véritables prédicateurs comprendront mal ce messager.

Je crois que les prophéties se répéteront au temps de la fin. De même que le premier précurseur sortit du désert et cria: “VOICI L’AGNEAU DE DIEU!”, le deuxième précurseur fera probablement la même chose, pointant le peuple vers une Epouse née de la Parole. L’Epouse de Christ sera pointée vers le ciel à l’apparition de Jésus et le cri: “VOICI L’AGNEAU DE DIEU!” jaillira de sa bouche. Que Dieu nous aide à être prêts pour ce proche événement!

Maintenant je crois qu’il vaut mieux en rester là.

Croyez-vous? Pourquoi cela est-il arrivé? Avez-vous une meilleure compréhension maintenant? C’est la Parole, chers amis. Cela a duré près de six heures, cinq heures et demie ou six heures. Il y aurait encore beaucoup à dire, mais sûrement que maintenant le Saint-Esprit a fait pénétrer cela si profondément en vous que vous savez de quoi je parle. Nous sommes au temps de la fin. Maintenant les semences sont semées, la dernière pluie est sur le point de tomber.

Rappelez-vous qu’il y aura bientôt un tel rassemblement dénominationnel. Ce sera terrible! Ils s’uniront dans cette Fédération d’églises. C’est alors que cette Eglise-ci sera mise hors service (du moins c’est ce qu’ils croiront). C’est à ce moment-là que Jésus apparaîtra et qu’Il montrera qui est l’Epouse et qui ne l’est pas.

Rappelez-vous ceci, amis chrétiens: je ne suis qu’un homme. Je peux me tromper, mais Dieu étant Dieu ne peut pas se tromper. Toutes les Paroles qui ont été écrites DOIVENT s’accomplir: c’est Jésus qui l’a dit. C’est pourquoi il y a des choses ici dans les Ecritures qui doivent encore s’accomplir: l’une d’elles est ce boycottage qui doit venir. Mais avant que ce boycottage puisse venir par la marque de la Bête, une semence doit être semée pour Dieu afin qu’Il puisse en faire sortir une Eglise. Comprenez-vous maintenant? Une semence doit être semée. Egalement une semence dénominationnelle qui doit former une image à la Bête (l’église de Rome). Mais il doit y avoir une véritable Epouse.

Ainsi nous comprenons bien que la soi-disant épouse est rejetée. L’épouse d’Adam a refusé d’apporter la vie. Elle a apporté la mort; nous sommes son produit (notre corps); nous mourons tous. Regardons-nous: nous le voyons bien!

L’épouse de Jéhovah mourut. Il la répudia et prit parmi les nations un peuple destiné à porter Son Nom. N’est-ce pas vrai? Son Nom! Comme une femme prend le nom d’un homme pour être son épouse. Or qu’a-t-elle fait? La même chose qu’autrefois: elle a fait une dénomination et s’est ainsi souillée. Mais dans chaque génération, chaque réveil suscite un prophète de Dieu (un prophète est un prédicateur, un véritable prédicateur de la Parole restant avec la Parole). Ce prophète suscite un réveil qui rassemble les élus de cette génération. Mais ensuite elle périclite et Dieu ne l’utilisera plus jamais. Je demande à n’importe quel théologien ou historien de me montrer une dénomination qui se soit jamais relevée. Jamais! Elle mourut lorsqu’elle fit une dénomination et c’est là qu’elle gît maintenant.

Je pense à Dwight Moody, la Bible de Moody: ils sont complètement morts! Je pense aux Méthodistes, aux Pentecôtistes, aux Presbytériens, aux Luthériens, aux Nazaréens, aux Pèlerins de la Sainteté. Des hommes pieux se levèrent, Buddy Robinson, George Whitefield et tous ces grands hommes pieux qui prêchèrent l’Evangile et cette génération reçut la semence qui avait été semée pour leur part. C’est comme pour le blé; que ce soit la tige, la feuille, l’aigrette, le grain ou quoi que ce soit, ces prédicateurs apportèrent la Parole de ce jour-là. Ils appelèrent les élus des quatre vents de la terre et les prirent parmi leur génération. C’est avec ces élus qu’a été édifiée la Maison du Dieu vivant.

Maintenant ce ministère-ci doit être ajusté afin de prendre sa place jusqu’à faire les oeuvres mêmes que fit Jésus. Lorsqu’Il viendra, la Pierre de faîte viendra s’y emboîter exactement. Il y aura un enlèvement dans lequel ils seront pris; le reste du Corps viendra avec et l’Epouse montera au Ciel. Ce n’est pas une dénomination qui montera, chers amis, mais une Eglise de la Parole de Dieu. Croyez-vous cela? Je vois ici quelques mouchoirs.

Je vais sans savoir où. Je cherche comme vous la volonté de Dieu. Je souhaiterais pouvoir rester dans ce tabernacle, mais je ne le peux pas. Il y a des milliers… J’entends le cri… Un esprit impur les déchire, je peux à peine dormir. J’entends pleurer de petits enfants et je vois des mères qui les poussent dans la ligne de prière. Je vois une mère dans la cour qui évente un bébé tenant une feuille de papier au-dessus de lui pour le protéger de la pluie. Mon coeur saigne pour eux!

Lorsque j’ai construit ce tabernacle, le jour où j’ai posé la pierre angulaire, je me souviens de la vision que j’eus ce matin-là. Je l’ai écrite et placée dans la pierre angulaire. Il me fut dit ceci: «Ce n’est pas ton tabernacle. Fais l’oeuvre d’un évangéliste; donne une pleine confirmation de ton ministère». Je l’aime! J’aime partout les enfants de Dieu. Je ne sais pas où Il va me conduire. Je ne sais pas; j’attends. Il y a une année que j’attends. Peut-être que j’attendrai deux ans, trois ans; je ne sais pas. Je ne sais pas quelle sera la prochaine étape. Je l’attends. Mais je pense que, selon l’Ecriture, la Parole a été semée. La chose suivante est la venue de l’Esprit.

Billy Graham peut prêcher partout. Oral Roberts et tous ces hommes pieux peuvent prêcher partout. Le Seigneur peut m’envoyer semer des semences dans un autre champ, mais je crois que notre pays est entièrement ensemencé et prêt maintenant pour la moisson.

Quand l’Esprit tombera et qu’un mouvement commencera parmi le peuple, ces dénominations se mettront ensemble: c’est aussi certain que ma présence ici en ce moment dans cette chaire. L’Eglise de Dieu sera évincée et ils s’uniront pour boycotter tous ceux qui ne leur appartiennent pas. Rome dirigera le monde juste une heure. Elle dirigera peu de temps. Ce n’est pas le communisme, mais l’église romaine qui dirigera le monde avec la coopération du protestantisme dans une église en forme de dénomination, chose que Dieu a rejetée. Pour autant que je le sache, c’est la Parole de Dieu.

Je vous aime. Je vous apprécie. Peut-être que je serai de retour dimanche prochain. Je descends maintenant en Floride, Dieu voulant, et je serai en Géorgie demain soir. J’ai quelques petites réunions dispersées à plusieurs endroits. Si le Seigneur me conduit ainsi, j’en ai un agenda plein que frère Borders m’a envoyé l’autre jour. Je crois qu’il y a des endroits où trente à quarante églises sont d’accord de coopérer, mais l’Esprit semble me retenir. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas pourquoi. Ainsi priez pour moi et je prierai pour vous. Puissions-nous nous tenir debout ensemble. Puisse Dieu nous aider. Puisse-t-il n’y avoir personne parmi vous ici à faillir et à manquer ce temps glorieux qui va venir!

J’ai été accusé de beaucoup de choses, chers amis, et il y a beaucoup de choses dont je suis coupable. Je suis négligent, c’est vrai. Je ne sais pas pourquoi c’est ainsi. Il faut que quelqu’un m’accule et me force à me battre; je ne sais pas; c’est ma nature. J’ai fait involontairement des choses que je n’aurais pas dû faire, mais on m’a forcé à les faire. Et c’est ce qui me fait peur quand je vois le jour dans lequel nous vivons. Vous voyez maintenant ce que je crois. Je voudrais si possible entendre la Voix de Dieu avant de faire le moindre mouvement, vous voyez, parce que je ne veux pas manquer à Son égard. Je veux être avec Lui partout. Et je désire que vous priiez pour moi.

Rappelez-vous que je vous ai dit la vérité. Maintenant je vous remercie d’être restés assis ici toute cette journée depuis ce matin; beaucoup d’entre vous étiez debout le long des parois et dans les halls, attrapant des crampes dans les pieds et dans les jambes, ou alors vous étiez assis dans vos voitures; vos batteries sont presque à plat à force d’écouter, mais voilà, tout est maintenant enregistré. Les frères l’ont enregistré et vous pourrez obtenir les bandes.

Et si vous vous les procurez, prenez-les à la maison et étudiez-les très attentivement et avec sagesse et voyez ce que le Seigneur vous révélera. L’aimez-vous? Où est Teddy? Juste avant que nous priions sur ces mouchoirs et pour les gens, je voudrais prier pour chacun de vous. Je désire chanter ce cantique maintenant. Ensuite frère Neville fera les annonces pour la prochaine réunion.

Je L’aime, je L’aime (aimez-vous Sa Parole? Alors vous aimez le Seigneur!)
Parce qu’Il m’aima le premier
Et acquit mon salut sur le bois du Calvaire.

… Je crois que Dieu Lui-même en a donné l’inspiration divine. Et je suis sûr, Seigneur, que si j’ai apporté la Parole, Elle tombera sur ceux sur lesquels Elle a été prédestinée à tomber. Ta Parole est la Vérité. Père, je regrette d’avoir failli tant de fois; je Te prie de me pardonner. Je Te prie de pardonner tous leurs péchés à mon auditoire visible et invisible afin, Seigneur notre Dieu, que nous nous rendions compte que nous sommes à la fin de la route. Chaque signe est ici devant nous. Je suis sûr, Seigneur, que la pensée spirituelle a saisi ce que j’ai dit il y a quelques minutes. Je Te prie, Seigneur, afin qu’ils comprennent où nous en sommes.