LA REVELATION DES SEPT SCEAUX

LE PREMIER SCEAU

(The First Seal)


18 mars 1963, soir
Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

 



  1. Courbons maintenant la tête pour la prière. Notre Père céleste, nous Te remercions ce soir pour cette nouvelle occasion de venir T’adorer. Nous Te remercions d’être vivants et d’avoir cette glorieuse révélation de la Vie Eternelle qui demeure en nous. Nous venons ce soir, Père, pour étudier ensemble Ta Parole, ces grands mystères qui ont été cachés depuis la fondation du monde et que l’Agneau est le seul à pouvoir nous révéler. Je prie qu’Il vienne au milieu de nous ce soir, qu’Il prenne Sa Parole et nous La révèle afin que nous puissions savoir comment devenir pour Lui de meilleurs serviteurs dans ces temps de la fin. O notre Dieu! Comme nous voyons que nous sommes arrivés au temps de la fin, aide-nous à connaître notre position, Seigneur, la fragilité de notre être et la certitude de la prochaine venue du Seigneur. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.

  2. Je crois que c’est David qui disait: “Je suis dans la joie quand on me dit: Allons à la maison de l’Eternel!”. C’est toujours un grand privilège de venir; l’étude en commun de la Parole nous donne cette merveilleuse espérance.

  3. Il y a beaucoup de monde debout; j’irai aussi vite que possible. J’ai l’assurance que vous avez apprécié comme moi la présence du Saint-Esprit dans ces quelques dernières réunions. Aujourd’hui il m’est arrivé quelque chose que je n’avais pas expérimenté depuis longtemps alors que j’étudiais cette révélation, cette ouverture des Sceaux.

  4. Il y a quelques années (environ vingt ans je crois) que j’ai traité ce sujet ici, mais cela ne m’avait jamais satisfait totalement. Il me semblait y avoir quelque chose, en particulier dans ces Sceaux, parce que ces Sceaux sont le Livre tout entier. C’est le Livre. Le Livre tout entier est un Livre scellé.

  5. Je vais vous montrer par un exemple ce que je veux dire. Voici un sceau. C’est ainsi qu’il était enroulé. On l’enroule de cette manière et au bout il y a un petit morceau qui dépasse comme ceci. C’est le premier sceau, c’est la première partie du livre. Ensuite le sceau suivant est enroulé de cette façon, juste à côté de l’autre, et ici il y a un autre petit bout qui dépasse. Nous avons maintenant deux sceaux. Et c’est ainsi que la Bible entière a été écrite: en rouleaux. Ainsi donc, en brisant ces Sceaux on ouvre les mystères du Livre.

  6. Avez-vous étudié comment Jérémie a écrit cela? Beaucoup parmi vous ont pris des notes hier soir. De quelle manière ces Sceaux furent-ils écrits et conservés jusqu’à la fin des soixante-dix ans de captivité? Il revint et réclama son bien. Et j’aimerais dire ceci: il n’est pas possible d’exprimer tout cela parce qu’il s’agit d’une Parole éternelle. C’est un Livre éternel.

  7. C’est pourquoi nous devons nous limiter aux passages essentiels. En étudiant ces choses aujourd’hui j’ai noté de nombreux passages des Ecritures afin que vous puissiez les étudier vous-mêmes. De même les bandes vous révéleront beaucoup de choses lorsque vous les étudierez.

  8. Il y a tellement de choses! Si je pouvais révéler ici du haut de la chaire toutes ces choses comme elles m’ont été révélées dans ma chambre, oh frères, ce serait merveilleux! Mais quand nous sommes ici nous sommes pressés par le temps, ce qui fait que nous devons sauter bien des choses, faisant de notre mieux pour vous apporter au moins le principal afin que vous puissiez le voir.

  9. J’aime beaucoup ce cantique que le frère Ungren vient de chanter: Descendu de Sa Gloire. S’Il n’était pas descendu de Sa gloire, où serions-nous ce soir? C’est pourquoi nous Lui sommes reconnaissants de ce qu’Il est descendu pour nous aider.

  10. Maintenant, comme beaucoup sont debout, nous irons aussi vite que possible. Je ne dis pas que nous étudierons ces choses hâtivement, mais nous allons commencer aussi vite que possible.

  11. Nous avons déjà vu les chapitres un, deux, trois, quatre et hier soir le chapitre cinq. Ce soir, nous commencerons le sixième chapitre de l’Apocalypse. En étudiant ce chapitre nous nous référerons à divers passages de l’Ancien et du Nouveau Testament parce que le Livre tout entier est la révélation de Jésus-Christ. C’est la révélation tout entière du Seigneur Jésus, la révélation de Jésus-Christ. C’est Dieu qui Se révèle dans ce Livre, qui se révèle au moyen de Christ. Christ est la révélation de Dieu. Il est venu pour révéler Dieu parce que Lui et Dieu sont une seule et même chose. Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même.

  12. En d’autres termes vous n’auriez jamais connu ce qu’était Dieu s’Il ne s’état pas révélé Lui-même au moyen de Christ; alors vous pouvez Le voir.

  13. Il y a quelques années je pensais que Dieu était peut-être fâché contre moi mais que Christ m’aimait. Mais j’ai fini par découvrir qu’ils sont une seule et même Personne. Christ est le coeur même de Dieu.

  14. Les trois premiers chapitres de l’Apocalypse que nous avons étudiés de très près sont les âges de l’Eglise, les sept âges de l’Eglise. Il y a sept âges de l’Eglise, sept Sceaux, sept trompettes, sept coupes, sept esprits impurs semblables à des grenouilles; tout cela va ensemble. Oh combien j’aimerais avoir un grand tableau noir pour dessiner toutes ces choses comme je les vois, montrant comment chacune d’elles prend sa place. Je l’ai dessiné sur un petit bout de papier et jusqu’à présent tout est parfaitement juste. Les temps et les âges sont venus et ont passé, et tout cela se joint parfaitement. Peut-être que ce n’est pas totalement juste, mais c’est en tout cas au mieux de ma connaissance. Je sais que si je fais une erreur en essayant de faire de mon mieux, Dieu me pardonnera sûrement cette erreur, si je me suis trompé.

  15. Donc ces trois premiers chapitres sont les sept âges de l’Eglise; dans le quatrième chapitre nous voyons que Jean est enlevé en haut. Il n’est pas dit grand’chose au sujet des âges de l’Eglise. C’est là que je pense que les gens vont avoir bien des surprises! Ils appliquent les voies de l’église jusque dans la tribulation à ces choses qui sont arrivées. Et comme je le disais hier dimanche, les tribulations commenceront et vous vous demanderez alors pourquoi la première venue n’était pas l’enlèvement. Mais il aura déjà eu lieu: il sera passé et vous ne vous en serez pas aperçus!

  16. Il n’y a pas beaucoup de promesses pour cette Eglise, cette Eglise des nations, l’Epouse.

  17. Mais je voudrais que vous compreniez bien qu’il y a une église et une Epouse. Vous devez toujours considérer que les choses vont par trois (quatre est faux). Trois, sept, dix, douze, vingt-quatre, quarante et cinquante: ce sont des nombres significatifs. Dieu dirige Ses messages par les nombres de la Bible, dans ces nombres. Si vous trouvez quelque chose qui ne corresponde pas à l’un de ces nombres, faites attention car ce ne sera plus juste: vous devez revenir à votre point de départ.

  18. L’autre jour nous parlions avec le frère Lee Vayle (je pense qu’il est ici) sur cette question de quitter la bonne voie; c’est comme tirer à la cible: si le fusil est parfaitement équilibré, dirigé et pointé il doit atteindre la cible, à moins que le canon ne bouge, ne dévie ou ne vibre, ou qu’il n’y ait une rafale de vent. Quelque soit la direction que vous ayez prise il n’y a qu’une chose à faire si vous voulez toucher le but: c’est retourner au point où vous avez perdu la piste et faire un nouveau départ. Autrement, on n’atteint pas la cible.

  19. Je crois que c’est ainsi qu’il faut étudier l’Ecriture. Si nous partons sur quelque chose mais que cela ne donne rien de juste, c’est que nous avons fait une erreur quelque part. Il faut alors revenir en arrière. Vous ne comprendrez jamais rien à ces choses avec votre pensée. Nous venons de voir par l’Ecriture qu’il n’y avait aucun homme dans le Ciel, sur la terre ou sous la terre qui ait jamais été ou qui sera jamais capable de le faire. Seul l’Agneau peut le faire. C’est pourquoi les explications des séminaires quelles qu’elles puissent être ne valent rien. Il faut que ce soit l’Agneau qui le révèle. C’est tout. C’est pourquoi nous avons l’assurance que c’est Lui qui nous aidera.

  20. Au quatrième chapitre, Jean fut enlevé au Ciel afin de voir les choses qui étaient, qui sont et qui seront. Mais l’Eglise arrive à sa fin au quatrième chapitre; Christ enlève l’Eglise; elle est emportée dans les airs à Sa rencontre et elle n’apparaît plus avant le chapitre dix-neuf, où Il revient avec Son Eglise comme Roi des rois et Seigneur des seigneurs. J’espère qu’un jour avant Sa venue nous pourrons approfondir ces choses; sinon de toute façon nous les verrons; ainsi donc cela n’a pas d’importance.

  21. Le sixième chapitre est l’ouverture des Sceaux. Nous lirons d’abord le premier Sceau. Pour donner un meilleur fondement, répétons ce que nous avons dit hier soir. Jean regarda et vit que le Livre se trouvait encore dans les mains de son Propriétaire originel, Dieu. Vous rappelez-vous comment cela avait été perdu? Par Adam. Il abandonna le Livre de Vie pour la connaissance de Satan et perdit ainsi son héritage. Il perdit tout et il n’avait aucun moyen de rédemption.

  22. Alors Dieu, s’étant fait semblable à un homme, descendit et devint notre Rédempteur afin de nous racheter. Nous voyons maintenant que ces choses qui étaient mystérieuses dans les jours du passé doivent nous être dévoilées dans les derniers jours.

  23. Nous avons vu également qu’aussitôt que Jean entendit la proclamation annonçant que le Parent Rédempteur allait s’avancer pour faire valoir Ses droits, il n’y avait aucun homme qui pouvait le faire. Personne dans le Ciel, sur la terre ou sous la terre, personne n’était digne, ne serait-ce que de regarder le Livre. Pensez-y! Pas une seule personne né fut trouvée digne, ne serait-ce que de regarder le Livre. Alors Jean se mit à pleurer.

  24. Il comprit qu’il n’y avait aucune possibilité de rédemption. Tout allait manquer, mais nous voyons bientôt que ses pleurs cessèrent rapidement parce qu’un des vingt-quatre anciens lui dit: “Ne pleure pas, Jean, car le Lion de la tribu de Juda a vaincu et a conquis!”.

  25. Se tournant, Jean vit un Agneau qui s’avançait. Il devait être ensanglanté, meurtri et blessé. Il avait été immolé. C’était un Agneau qui avait été immolé et qui naturellement était encore couvert de sang. C’est comme si vous aviez égorgé et mis à mort un agneau. C’est ainsi qu’était l’Agneau: immolé sur une croix, une lance dans le côté, des clous dans les mains et les pieds, le front déchiré par des épines. Il était dans un état effroyable. Et cet Agneau sortit et s’avança vers Celui qui était assis sur le Trône et qui tenait le titre complet de propriété de la Rédemption; l’Agneau alla prendre le Livre de ta main de Celui qui était assis sur le Trône; Il le prit, en brisa les Sceaux et ouvrit le Livre.

  26. Quand cela arriva, nous avons compris que quelque chose de glorieux a dû se passer dans le Ciel car les vingt-quatre anciens, les être vivants et tout dans le Ciel se mit à crier: “Tu es digne!”. Alors vinrent les anges qui versèrent les coupes remplies des prières des saints. Les saints sous l’autel s’écrièrent alors: “Tu es digne, ô Agneau, car Tu nous as rachetés, et Tu as fait de nous des rois et des sacrificateurs et nous régnerons sur la terre”. Oh, frères, c’est ce qui arriva lorsqu’Il ouvrit le Livre.

  27. Vous voyez, le plan du Livre fut établi avant la fondation du monde. Ce Livre, la Bible, fut en réalité écrit avant la fondation du monde. Et Christ, étant l’Agneau, fut immolé avant la fondation du monde. Et les noms des membres de Son Epouse furent écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde; mais ce Livre avait été scellé! Mais maintenant il est en train d’être révélé ainsi que les noms de ceux qui y étaient inscrits, et tout ce qui s’y rapporte. Comme c’est glorieux! Quand Jean vit cela il dit que tout ce qui était dans le Ciel, tout ce qui était sous la terre, tout l’entendit proclamer: “Amen! Louange et honneur!”. Ce fut pour lui un moment glorieux, parce que l’Agneau était digne!

  28. Maintenant au moment où nous entrons dans ce sixième chapitre, l’Agneau se tient ici ce soir. Il tient le Livre dans Sa main et va commencer à Le révéler; j’espère que vous êtes spirituels. J’aurais commis une erreur terrible à ce sujet si aujourd’hui, vers midi, le Saint-Esprit n’était pas venu dans ma chambre pour corriger sur un point ce que j’étais en train d’écrire pour la prédication de ce soir.

  29. J’étais en train de tirer mon exposé d’anciennes notes. Je n’avais rien sur ce sujet. Je ne sais d’ailleurs rien du tout du deuxième Sceau, mais j’ai des notes sur ce que j’ai dit il y a quelques années. J’avais rassemblé ces notes d’après le livre du Dr Smith et d’autres grands érudits qui croyaient ces choses, c’est pourquoi je les avais notées. Je me disais: «Eh bien, je vais étudier cela à partir de ce point de vue». Mais vers midi le Saint-Esprit se glissa simplement dans la pièce et m’ouvrit le tout et voilà, le premier Sceau était ouvert!

  30. Aussi vrai que je me trouve ici ce soir, ce que je vais vous montrer ce soir est la Vérité de l’Evangile. Je le sais! Parce que si une révélation est contraire à la Parole, ce n’est pas une révélation. Et vous savez qu’il y a des choses qui peuvent paraître absolument vraies et qui cependant ne le sont pas. Elles en ont l’air, mais ne le sont pas.

  31. Nous voyons maintenant l’Agneau qui tient le Livre et nous lisons dans le sixième chapitre:“Et je vis, lorsque l’Agneau ouvrit l’un des sept Sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux disant comme une voix de tonnerre: Viens et vois. Et je vis: et voici un cheval blanc, et celui qui était assis dessus ayant un arc; et une couronne lui fut donnée, et il sortit en vainqueur et pour vaincre”.

  32. Ceci est le premier Sceau, celui que nous allons essayer d’expliquer ce soir par la grâce de Dieu. Nous le ferons de notre mieux, mais je me rends compte qu’un homme qui essaie d’expliquer cela marche sur un terrain dangereux s’il ne sait pas ce qu’il est en train de faire.

  33. C’est pourquoi si cela me vient par révélation je vous le dirai. Si cela vient de mes propres pensées je vous le préciserai avant d’en parler. Mais aussi sûr que je me tiens devant vous ce soir, cela m’a été donné aujourd’hui par une révélation toute fraîche du Tout-Puissant. Je ne suis pas enclin à dire de pareilles choses quand elles se rapportent à cette partie de l’Ecriture. Je pense que vous comprenez ce que je veux dire.

  34. Vous ne pouvez pas dire des choses qui doivent se trouver là-dedans avant qu’elles n’arrivent. Vous ne pouvez pas les dire avant que quelque chose ne le place là, vous voyez? Etes-vous en train de lire? Ecoutez-vous quelque chose?

  35. Le Livre enroulé et scellé de sept Sceaux est maintenant délié par l’Agneau. C’est de cet événement que nous nous approchons ce soir. Que Dieu nous vienne en aide! Tandis que les Sceaux sont brisés et le Livre délié, les mystères de ce Livre sont révélés. Vous voyez que ce Livre est un Livre scellé. Nous le croyons, n’est-ce pas? Nous croyons que c’est un Livre scellé. Nous ne le savions pas auparavant, mais c’est ainsi. Il est scellé de sept Sceaux, c’est-à-dire que le dos du Livre est scellé de sept Sceaux.

  36. S’il s’agissait d’un livre semblable à nos livres actuels, c’est comme si nous le fermions par sept rubans. Mais ce n’est pas de ce genre de livre qu’il s’agit: c’est d’un rouleau. Alors lorsqu’un des rouleaux est déroulé cela fait un; à l’intérieur de ce rouleau il y en a un deuxième où le contenu est écrit, mais c’est un mystère. Nous avons bien essayé de le sonder, mais rappelez-vous que le Livre est scellé: c’est un Livre de mystère et de révélation. C’est la révélation de Jésus-Christ, c’est un Livre de révélation. Or vous savez que tout au long des âges les hommes l’ont sondé et ont essayé de comprendre. Nous l’avons fait!

  37. Cela me rappelle un souvenir au sujet de M. Bohannon (au cas où lui ou un membre de sa famille serait présent, je précise bien qu’il n’est pas dans mon intention de l’insulter). C’est un très cher ami. Il était en ce temps-là chef de service dans le service public où je travaillais. Après avoir été sauvé, je l’invitai à lire l’Apocalypse. M. Bohannon était un homme bon, membre de l’église, mais il me répondit: «J’ai essayé de lire ces choses, mais je pense que ce soir-là l’apôtre Jean avait dû manger des piments et qu’il était allé coucher avec un estomac bien rempli».

  38. Bien que cela eût pu me coûter ma place je lui répondis: «N’avez-vous pas honte de parler ainsi de la Parole de Dieu?». Cependant je n’étais qu’un jeune homme de vingt-et-un ans au plus, le travail était rare et nous étions en pleine crise. Mais j’étais effrayé d’entendre injurier la Parole de Dieu. Elle est la Vérité, toute la Vérité!

  39. Ce n’était pas un rêve ni un cauchemar! Cela ne venait pas de ce que Jean avait mangé. Il était sur l’île de Patmos parce qu’il essayait de mettre la Parole de Dieu sous forme de livre et qu’il avait été exilé là par le gouvernement de Rome; il était sur l’île au Jour du Seigneur et il entendit derrière lui une voix qui était comme une voix de grandes eaux; il se retourna pour regarder et vit sept chandeliers d’or; au milieu se tenait le Fils de Dieu.

  40. Dans le Livre il y a une révélation; une révélation, c’est quelque chose que l’on fait connaître au sujet de quelque chose, c’est quelque chose qui a été révélé, Remarquez-le bien maintenant afin de ne pas l’oublier: il est fermé jusqu’au temps de la fin. Le mystère entier de cela est caché jusqu’au temps de la fin; nous trouvons cela ici dans l’Ecriture.

  41. Ainsi les mystères du Livre sont révélés quand les Sceaux sont brisés. Et quand les Sceaux sont complètement brisés, le temps de la rédemption est terminé, parce que l’Agneau quitte le lieu d’intercession pour aller prendre possession de ses droits. Entre-temps Il est un Médiateur, mais quand la véritable révélation des Sceaux se fait tandis qu’ils commencent à être brisés, l’Agneau est en train de sortir du Sanctuaire. C’est en accord avec la Parole, nous l’avons lu hier soir. Il vint et prit le Livre. Ainsi Il n’est plus un Médiateur parce qu’on L’a appelé un Lion, ce qui signifie le Roi, et maintenant Il n’est plus un Médiateur.

  42. Bien que les acteurs de ces Sceaux commencent à entrer en scène au premier âge de l’Eglise… souvenez-vous-en, afin d’en saisir aussi complètement que possible le sens profond. Les acteurs… je les appelle ainsi parce qu’un acteur est un homme qui change de masque.

  43. Dans l’acte qui va se jouer ce soir nous allons voir Satan changer de masque. Et tous les acteurs… Christ a joué Son rôle quand Il passa de l’état d’Esprit à celui d’homme. Il revêt alors simplement Son costume d’acteur (une chair humaine) et descend sous la forme d’un homme afin d’être un Parent Rédempteur.

  44. Vous voyez, c’est simplement sous la forme d’un jeu d’acteurs; c’est pour cette raison que tout est donné en paraboles et que les personnages sont présentés ici comme des êtres vivants, des animaux et ainsi de suite. C’est une représentation. Et ces acteurs commencent au premier âge de l’Eglise. Comprenez-vous? Très bien! C’est Christ se révélant aux sept âges de l’Eglise. Ensuite tout au long de ces âges se produit une grande confusion. Puis, à la fin des âges de l’Eglise, le message du septième ange doit recueillir l’ensemble de ces mystères perdus et les donner à l’Eglise. C’est ce que nous remarquerons.

  45. Mais ce n’était pas encore révélé dans son état réel. Du temps de la Bible les mystères étaient là et ils virent ces choses arriver de la même manière que Jean les vit ici. Ainsi lorsqu’il dit: “Il y a un cavalier sur un cheval blanc…”. Il y avait un mystère au sujet de ce cavalier. Ce que c’était ils ne le savaient pas. Mais cela va être révélé. Cela doit être révélé après que l’Agneau aura quitté le Trône du Père, le siège de Son intercession en tant que Parent Rédempteur.

  46. Maintenant je vais glisser quelque chose ici en passant. Tout homme a le droit de parler selon ses convictions. Mais si un pasteur ne veut pas de cela dans son assemblée, alors il faut lui dire de ne pas prendre ces bandes. Mais ceci est fait au milieu des gens auxquels j’ai été envoyé pour leur parler, c’est pourquoi je dois leur révéler ce qui est la Vérité.

  47. Ainsi l’Agneau, alors qu’Il était encore dans le temps de l’intercession, savait qu’il y avait des noms dans ce Livre qui y avaient été inscrits dès la fondation du monde, et comme ces noms n’ont jamais encore été manifestés jusqu’à présent, il a fallu qu’Il se trouve là comme intercesseur. Comprenez-vous cela? Parfaitement, c’est la prédestination!

  48. Bien! Il avait dû rester là parce qu’Il était venu mourir pour ceux que Dieu avait ordonnés à la Vie Eternelle. Il les avait vus par Sa prescience et non par Sa propre volonté. Sa volonté était qu’aucun ne périsse, mais par Sa prescience Il savait qui périrait et qui ne périrait pas.

  49. Par conséquent aussi longtemps qu’il reste un nom qui n’a pas encore été proclamé sur la terre, Christ doit demeurer là comme Intercesseur pour prendre soin de ce nom. Mais aussitôt que ce dernier nom aura été plongé dans ce décolorant, les jours de Son intercession seront terminés: “Que celui qui est souillé se souille encore, que celui qui est saint se sanctifie encore”. Alors Il quitte le sanctuaire qui devient maintenant un trône de jugement. Malheur à ceux qui seront alors en dehors de Christ à ce moment-là!

  50. Mais remarquez ceci: Il faut que soit révélé quand l’Agneau quitte Son lieu d’intercession auprès du Père (Apoc. 5). Il prend alors le Livre des Sceaux ou plutôt le Livre scellé par les Sceaux, brise ces Sceaux et les montre à la fin de l’âge, après que l’intercession est terminée; les âges de l’Eglise sont maintenant terminés. Il est venu dans le premier âge, l’âge d’Ephèse, a révélé et envoyé le messager. Remarquez ce qui va se passer tandis que nous avançons.

  51. Voici le plan de cela: Quand la première chose arrive, il y a premièrement une annonce faite dans le Ciel. Qu’est-il arrivé? Un Sceau est ouvert. Qu’est-ce que c’est? Un mystère est révélé. Et quand un mystère est révélé, une trompette sonne. Elle déclare une guerre. Une plaie tombe et un âge d’Eglise s’ouvre. Vous voyez? Pourquoi cette guerre? L’ange de l’Eglise saisit le mystère de Dieu qui n’est pas encore révélé entièrement; il saisit ce mystère de Dieu, puis va vers le peuple après que le mystère lui ait été donné. Il va vers le peuple. Que va-t-il faire là-bas? Il commence à proclamer ce message; et que suscite ce message? Une guerre! Une guerre spirituelle.

  52. Ensuite Dieu prend Son messager avec les élus de cet âge et les fait reposer à l’écart dans le sommeil. Puis Il fait tomber une plaie sur ceux qui l’ont rejeté, un jugement temporaire.

  53. Quand c’est terminé ils continuent, s’organisent et introduisent des dénominations; ils partent de l’oeuvre d’hommes comme Wesley et les autres et tout retombe dans la confusion. Ensuite un autre mystère apparaît. Alors que se passe-t-il? Un autre messager arrive sur la terre pour un nouvel âge de l’Eglise.

  54. Quand il arrive, la trompette sonne. Il déclare la guerre. Et ensuite que se passe-t-il? Le messager est finalement enlevé. Puis quand il est envoyé à l’écart dans le repos, une plaie tombe et les détruit. La mort spirituelle frappe l’église et ce groupe est mort. Puis cela recommence.

  55. Oh, c’est un plan glorieux qui se réalise jusqu’à l’arrivée du dernier ange. Celui-ci n’a pas un mystère particulier, mais rassemble tout ce qui a été perdu dans les autres âges, toutes les vérités qui n’étaient pas encore véritablement révélées dans le cours de la révélation. Ensuite il révèle ces choses en son jour. Si vous voulez lire cela, voyez Apocalypse 10.1-4. Bien!

  56. L’Agneau prend le Livre des Sceaux, les brise et montre le septième ange, car cela seul est le ministère du septième ange, de révéler les mystères de Dieu. Nous sommes maintenant parvenus au bout des âges de l’Eglise; l’histoire elle-même le prouve. C’est le message de l’ange de la septième Eglise.

  57. Il révèle donc tous les mystères du passé, toutes les choses du passé, voyez Apocalypse 10.1-7. C’est ce qui doit arriver.

  58. Rappelez-vous qu’au jour du septième ange, lorsqu’il sonnerait la Trompette de l’Evangile, il terminerait tous les mystères de Dieu. Exactement comme dans les premiers âges de l’Eglise (nous le verrons un peu plus tard) une doctrine s’établit. Ce fut d’abord une opinion, quelque chose dont on parlait, puis ce fut une doctrine; ensuite cela devint des statuts, puis une église. Cela continua jusqu’à la fin de l’âge des ténèbres. De cette période sortit la première réforme avec Luther. Il apporta avec lui toutes sortes de choses mystérieuses qui arrivèrent pendant l’âge de l’Eglise de ce temps-là, mais il n’acheva pas ces choses.

  59. Ensuite vint Wesley avec la sanctification. Il apporta quelque chose de plus mais lui non plus n’acheva pas ces choses. Ils laissèrent partout des choses en suspens telles que l’aspersion d’eau au lieu du baptême, et Luther disait: “Père, Fils, Saint-Esprit” au lieu de “Seigneur Jésus-Christ” et toutes ces diverses choses.

  60. Puis vint l’âge de Pentecôte avec le Baptême du Saint-Esprit. Mais là aussi ils ont manqué le but. Or il ne peut plus y avoir d’autres âges. Il n’y a rien de plus, c’est l’âge de Laodicée. Mais alors nous découvrons en étudiant l’Ecriture que le messager de l’âge arrive chaque fois juste à la fin de l’âge. Paul est venu à la fin de l’âge, de même qu’Irénée et Martin. Luther est venu à la fin de l’âge catholique; Wesley à la fin de l’âge luthérien; et la Pentecôte à la fin de l’âge de la sanctification avec le Baptême du Saint-Esprit.

  61. A la fin de l’âge de Pentecôte, selon la Parole (et que Dieu m’aide ce soir à vous le montrer par la Parole), nous devons recevoir un messager qui prendra tous ces points restés en suspens et révélera le secret de Dieu tout entier pour l’enlèvement de l’Eglise.

  62. Ensuite viennent sept mystérieux tonnerres qui ne sont même pas du tout écrits. C’est vrai. Je crois que par le moyen de ces sept tonnerres seront révélées dans ces derniers jours les choses nécessaires au rassemblement de l’Epouse en vue de la foi pour l’enlèvement; en effet, avec ce que nous avons maintenant, nous ne serions pas capables d’y avoir part. Quelque chose doit encore venir avant, car actuellement c’est tout juste si nous avons assez de foi pour la guérison divine. Nous devons avoir assez de foi pour être changés en un instant et enlevés de cette terre. Dieu voulant, nous trouverons tout à l’heure l’endroit où cela est écrit.

  63. Ensuite tous les jugements viendront sur ces malfaiteurs. Remarquez le déroulement des âges au fur et à mesure que ces Sceaux sont brisés, jusqu’au jour où le dernier sera brisé. Tandis qu’ils ont observé ces Sceaux, présumant simplement ce que ceux-ci feraient, maintenant à la fin des âges de l’Eglise, tous ces malfaiteurs prendront leur position et s’achemineront vers la tribulation.

  64. Tous ces malfaiteurs des sept Sceaux ont agi mystérieusement dans l’Eglise et nous verrons dans une minute qu’il l’ont même fait au nom d’une église. Ils se nomment eux-mêmes l’Eglise. Vous verrez si ce n’est pas vrai! Rien d’étonnant à ce que je me sois pareillement opposé aux dénominations, sans même savoir pourquoi!

  65. Cela a commencé sous une forme bénigne au début, puis est allé de plus en plus mal. Et les gens entrent tout droit dans cela, disant: «Oh, oui! c’est vraiment bien!». Mais aux derniers jours ces choses seront dévoilées. Pour finir ils se corrompent tellement qu’ils entreront tout droit dans la tribulation.

  66. Comment peut-on dire que l’Epouse de Christ doit passer par la tribulation? Je ne peux le comprendre! Elle est soustraite à la tribulation! Si l’Eglise a été jugée, s’ils se sont jugés eux-mêmes et ont accepté le Sang, comment Dieu peut-Il juger un homme qui est parfaitement et totalement sans péché? Vous direz: «Une telle personne n’existe pas!». Chaque croyant né de nouveau, chaque vrai croyant est parfaitement et absolument sans péché devant Dieu. Il ne se confie pas en ses propres oeuvres, mais par sa confession, il a plongé ses péchés dans le Sang de Jésus. C’est la Bible qui le dit.

  67. “Celui qui est né de Dieu ne commet pas de péché parce qu’il ne peut pas pécher”. Comment pouvez-vous faire d’un homme un pécheur quand le décolorant du Sang de Jésus-Christ est entre lui et Dieu? Cela disperse le péché au point qu’il n’en reste plus rien. Comment le Sang pur de Christ pourrait-Il laisser passer un seul péché? Il ne le peut pas!

  68. Jésus disait: “Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait”. Comment pourrions-nous même commencer à avoir la pensée d’être parfaits? Cependant Jésus l’a exigé. Et si Jésus l’a exigé, il fallait qu’Il en donne le moyen, ce qu’il a fait: c’est Son propre Sang.

  69. Il révèle maintenant tous les mystères qui subsistaient dans le passé. Il y a ici la pensée qu’au temps de la fin les mystères qui avaient commencé il y a longtemps dans les premiers âges et qui avaient passé à travers tous les âges de l’Eglise, doivent à l’ouverture des Sceaux être révélés ici dans le dernier âge. A ce moment-là. Le temps de l’intercession est sur le point de s’achever.

  70. Ensuite les jugements attendent ceux qui sont restés en arrière. C’est là-dedans qu’ils entreront. Cela se passe après que l’Epouse ait été retirée de la scène. Lisons simplement l’Ecriture! Vous aimez tous noter des références, n’est-ce pas? Prenons un instant 2 Thessaloniciens 2.7. Il y a là une si belle image; j’aime cela! 2 Thessaloniciens 2.7. Je tremblais en notant ce passage! “Car le mystère d’iniquité opère déjà; seulement celui qui retient maintenant, le fera jusqu’à ce qu’il soit loin”.

  71. Qui est celui qui le retient? C’est un mystère, le mystère d’iniquité qui est déjà ici dans le premier âge de l’Eglise. A cet endroit c’est Paul qui écrit, disant que le mystère d’iniquité… Qu’est-ce que l’iniquité? L’iniquité est quelque chose que vous savez ne pas devoir faire mais que vous faites quand même. Paul dit qu’il y a aujourd’hui sur la terre des ouvriers d’iniquité. Lisons ce passage en partant du verset 3: “Que personne ne vous séduise en aucune manière, car ce jour-là ne viendra pas que l’apostasie ne soit arrivée auparavant et que l’homme de péché (L’HOMME) n’ait été révélé, le fils de perdition (c’est vrai), qui s’oppose et s’élève contre tout ce qui est appelé Dieu ou qui est un objet de vénération, en sorte que lui-même s’assiéra au temple de Dieu, se présentant lui-même comme étant Dieu (en remettant les péchés). Ne vous souvenez-vous pas que, quand j’étais encore auprès de vous, je vous disais ces choses? (J’aurais aimé être assis à l’écoute de quelques-uns de ses enseignements. Pas vous?) Et maintenant vous savez ce qui retient pour qu’il soit révélé en son propre temps”.

  72. Non pas à ce moment-là, mais “en son temps”. Vous voyez, à l’ouverture de ce Sceau. Nous savons exactement ce que c’était. Qui est cet homme d’iniquité? Qui est cet homme de péché, cet ouvrier d’iniquité qui doit être révélé en son temps? “Car le mystère d’iniquité opère déjà (ces séducteurs qui séduisent le peuple d’une manière ou d’une autre); seulement celui (Dieu) qui retient maintenant le fera jusqu’à ce qu’il (Christ, l’Eglise, l’Epouse) soit loin. Et alors sera révélé l’inique (à l’ouverture du Sceau, à la fin des temps. Paul dit: “Non pas de mon temps mais au temps où il sera révélé”. Vous comprenez?), que le seigneur Jésus consumera par le souffle de sa bouche (nous allons voir cela dans un instant) … par le souffle de sa bouche (considérez ce que c’est) et qu’il anéantira par l’apparition de sa venue; duquel la venue est selon l’opération de Satan (c’est un homme dont les oeuvres se font par le pouvoir de Satan) en toute sorte de miracles et signes et prodiges de mensonge, et en toute séduction d’injustice (séduisant les gens par l’injustice) pour ceux qui périssent (non point cette Epouse, mais ceux qui recherchent ces choses) parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité (et Christ est la Vérité, Christ est la Parole, mais ils préfèrent un credo) pour être sauvés. Et à cause de cela, Dieu leur envoie une énergie d’erreur pour qu’ils croient au mensonge (“AU mensonge” et non pas à UN mensonge: c’est le même mensonge qu’il dit à Eve), afin que tous ceux-là soient jugés qui n’ont pas cru la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice”.

  73. Quelle déclaration! Oh, frères! Après l’enlèvement de l’Epouse se révélera cet homme de péché. La vraie Epouse de Christ a été élue dans chaque âge de l’Eglise.

  74. L’autre jour je vous ai déclaré que l’Epouse pourrait aller à la maison sans que vous vous en aperceviez. C’est vrai! Quelqu’un dira: «Mais, frère Branham, ce serait un bien petit groupe». Jésus dit: “De même qu’il en était aux jours de Noé”, questionnez-Le à ce sujet! “un petit nombre de personnes, c’est-à-dire huit, furent sauvées à travers l’eau; ainsi en sera-t-il à la venue du Fils de l’homme”.

  75. S’il y en avait huit cents qui s’en iraient dans l’enlèvement ce soir, vous n’entendriez pas un mot à ce sujet demain, ni le jour suivant, ni jamais. Ils auraient disparu et vous n’en sauriez rien. Ce serait comme si de rien n’était.

  76. Qu’est-ce que j’essaie de dire? Je n’essaie pas de vous effrayer ou de vous inquiéter. J’aimerais que vous soyez vigilants. Soyez prêts, veillant à chaque instant. Abandonnez vos sottises. Mettez-vous à la tâche avec Dieu, parce qu’il est plus tard que vous ne le pensez.

  77. Rappelez-vous qu’il y a une fausse épouse. Nous la trouvons dans Apocalypse 18.7. Elle dit: “Je suis assise en reine, et je ne suis point veuve et je ne verrai point de deuil”. Elle est assise sur une bête de couleur écarlate, mais la véritable Epouse sera faite de millions de gens; ce sera l’Elue prise dans chaque âge de l’Eglise. Chaque fois qu’un message était donné et que le peuple le croyait et l’acceptait dans toute sa lumière, ils étaient scellés et mis à part pour le jour de la rédemption.

  78. Jésus n’enseignait-Il pas la même chose quand Il disait: “Le cri retentit à la septième veille”? Il s’agit du dernier âge de l’Eglise, comprenez-vous? Il cria: “Voici l’époux, sortez à sa rencontre!”.

  79. Alors la vierge folle se leva, se frotta les yeux et dit: “Il me semble que je devrais acheter un peu de cette huile, moi aussi; il vaut peut-être mieux en avoir”.

  80. La véritable Epouse dit: “J’en ai juste assez pour moi-même. J’en ai juste assez pour entrer moi-même. Je ne peux rien te donner; si tu en veux, va prier pour en avoir”.

  81. Mais pendant qu’elle est partie l’Epoux vient et l’Epouse entre. Alors le reste, les autres qui étaient aussi parfaitement vertueuses, l’église, fut laissée dehors! Il dit: “Il y aura des pleurs et des grincements de dents”. Vous voyez? C’est cela les élus. Et quand retentit l’appel: “Voici, l’Epoux vient!” tous ceux qui avaient dormi tout au long des âges se réveillèrent; tous!

  82. Comprenez bien que ce n’est pas Dieu, comme nous le pensons, qui ira récolter quelques milliers de gens dans cet âge-ci et les enlèvera. Il prendra les Elus mêmes de chaque âge! C’est la raison pour laquelle Christ doit rester sur le trône de médiation en tant qu’Intercesseur jusqu’à ce qu’entre le dernier élu du dernier âge. Et ces révélations de ce que cela a été sont données aux gens et ils voient ce qui est arrivé. Comprenez-vous maintenant?

  83. Remarquez que les autres morts (les membres d’église) ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Les membres d’église (les chrétiens, l’église) ne revinrent point à la vie avant la fin des mille ans; alors ils s’avancent pour se tenir devant l’Epouse. C’est vrai: ils se tiennent devant le Roi et la Reine. Gloire à Dieu!

  84. Aujourd’hui il y a une église qui se donne le nom de “Reine du Ciel ”! La Reine du Ciel, c’est l’Epouse choisie par Christ et elle vient avec Lui.

  85. Daniel la vit quand il dit: “Mille milliers Le servaient”. Observez ce qui est écrit dans Daniel! Le jugement commença et les livres furent ouverts.

  86. Mais rappelez-vous que lorsqu’Il vint, Il vint avec Son Epouse. La femme s’occupe de son mari. Et “mille milliers Le servaient”. Le jugement commença et les livres furent ouverts, puis un autre Livre fut ouvert, qui était le Livre de Vie. Il ne s’agit pas du tout de l’Epouse! Elle a été enlevée et elle revient ici pour le jugement des générations qui ont refusé le message de l’Evangile.

  87. Jésus ne disait-Il pas que la reine du Midi se lèverait au jour du jugement avec cette génération et qu’elle la condamnerait parce qu’elle était venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon et que voici, il y avait ici plus grand que Salomon?

  88. Là se tient le jugement; la reine de Séba (la reine du Midi) se tiendra là au jour du jugement avec son propre témoignage. Les Juifs ne montèrent même pas avec cette génération qui était juive. Ils étaient aveugles et L’ont manqué; pourtant ils Le recherchaient! Mais Il vint si simplement qu’ils passèrent complètement à côté de Lui; mais cette grande reine, elle, s’humilia, vint et accepta le message. “Elle se lèvera au jour du jugement, dit-Il, et condamnera cette génération”.

  89. Vous remarquerez toujours ces trois catégories. Il y avait d’abord le livre d’après lequel les morts furent jugés; puis un autre livre, le Livre de Vie, ceux dont le nom était écrit dans le Livre de Vie. Vous direz: «Si mon nom est dans le Livre de Vie tout va bien, n’est-ce pas?». Pas du tout! Judas Iscariot avait son nom dans le Livre de Vie. Osez dire que ce n’est pas vrai: Jésus, dans Matthieu 10, leur donna le pouvoir de chasser les démons et les envoya guérir les malades, purifier les lépreux et ressusciter les morts. Ils partirent et revinrent, Judas étant avec eux; ils chassèrent les démons et firent toutes sortes de miracles puis revinrent en disant: “Même les démons nous sont soumis!”.

  90. Jésus leur répondit: “Ne vous réjouissez pas de ce que les démons vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les Cieux”; Judas était avec eux! Mais qu’est-il arrivé? Quand vint pour le groupe élu le moment de se rassembler lors de la Pentecôte et de recevoir réellement le Saint-Esprit, Judas montra ses couleurs. Il sera là au jour du jugement! Ainsi donc, les livres furent ouverts, et le Livre de Vie fut ouvert et chaque homme fut jugé. A ce moment-là l’Epouse se tient avec Christ pour juger le monde.

  91. Paul ne dit-il pas en parlant à l’Epouse: “Quelqu’un de vous, lorsqu’il a un différend avec un autre, ose-t-il plaider devant les injustes et non devant les saints? Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde?”. Voilà! Les saints jugeront la terre et prendront le pouvoir. C’est vrai! Vous dites: «Comment cela se peut-il avec un si petit groupe?». Je ne sais pas comment cela se fera mais Il a dit que cela se fera; pour moi, pour autant que je le sache, cela règle la question.

  92. Remarquez que le reste des morts (les membres d’église morts) ne revinrent pas à la vie avant la fin des mille ans; mais à la fin des mille ans ils furent rassemblés et il y eut une autre résurrection qui est la seconde résurrection. Christ et l’Epouse étaient là (pas l’église, l’Epouse), Christ et la Reine (pas l’église). Christ et l’Epouse se tenaient là, séparés des autres comme les brebis le sont des chèvres. C’est vrai. C’est alors que les membres d’église comparaissent. S’ils ont entendu la Vérité et L’ont rejetée, que leur dira-t-on alors que tout sera exposé sur le grand écran et que même vos propres pensées (ce que vous pensez de ces choses) y seront? Comment échapperez-vous quand ce sera exposé là sur le grand écran des Cieux et que sur la grande télévision de Dieu seront exposées vos propres pensées rebelles, vos propres pensées qui parleront contre vous en cette heure?

  93. Si donc vous dites une chose et que vous en pensiez une autre, vous feriez mieux de ne plus le faire. Mettez vos pensées en Dieu. Gardez-les pures, restez exactement dans cette position et dites toujours la même chose. Ne dites pas: «Eh bien, je dirai que j’y crois, mais je vérifierai tout de même». Croyez-le! Amen!

  94. La raison pour laquelle ils meurent, qu’ils passent par les épreuves purificatrices de la tribulation est qu’ils ne sont pas véritablement sous le Sang. Ils disent y être mais n’y sont pas. Comment pourraient-ils passer par une épreuve de purification si le Sang purificateur de Jésus-Christ a ôté tout symptôme de péché et tout le reste? Vous êtes déjà morts et votre vie est cachée en Christ par Dieu et scellée là par le Saint-Esprit; alors pour quelle raison serez-vous jugés? Où allez-vous obtenir votre purification? De quoi devez-vous être purifiés quand vous êtes parfaitement en Christ? Vous êtes sans péché. Quelle est la raison du jugement? Mais c’est ce groupe des vierges folles que les gens n’arrivent pas à distinguer.

  95. Pendant des années ils n’ont pas pu le faire, mais voici l’heure de la révélation où les choses doivent être révélées. Cela se passe juste au moment de la venue de l’Epoux. C’est le dénouement final, les dernières choses sont en train d’arriver. Chers amis, je crois que ces choses arrivent à leur terme. Quand? Je n’en sais rien! Je ne peux pas vous le dire; cependant je veux vivre ce soir comme si cela devait arriver ce soir, je veux être prêt. Il pourrait venir ce soir, comme Il peut ne pas venir avant vingt ans. Je ne sais pas quand Il viendra mais quel que soit le moment… ma vie pourrait être terminée ce soir. Alors tout ce que j’aurai fait ici sera terminé à cette heure-là. Je devrai Le rencontrer au jugement pour la façon dont j’ai vécu ici-bas. L’arbre tombe du côté où il penche.

  96. Rappelez-vous quand elles sont allées acheter de l’huile. «Oh, direz-vous, attendez une minute, frère Branham, à ce sujet je n’en sais rien…». Elles allèrent acheter de l’huile mais lorsqu’elles revinrent, l’Epouse était partie et la porte fermée; elles frappèrent et dirent: “Laisse-nous entrer, laisse-nous entrer!” mais elles furent laissées dehors dans les ténèbres.

  97. Si vous voulez un type de cela écoutez ce que dit Jésus: “Ce qui arriva du temps de Noé…”. Il s’est référé à cela. Du temps de Noé ils entrèrent dans l’arche et furent enlevés au-dessus du jugement pendant la durée de celui-ci. Mais ce n’était pas un type de l’Epouse de Christ: le type de l’Epouse est Enoch.

  98. Noé passa par la tribulation; il souffrit, s’enivra et mourut. Mais Enoch marcha avec Dieu pendant trois cents ans et eut un témoignage; il plut à Dieu ayant cette foi pour être enlevé; il commença simplement à marcher, passa à travers les cieux et alla à la maison sans avoir du tout goûté à la mort. Il ne passa pas du tout par la mort!

  99. C’est un type de cette Parole: “Nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts” (1 Thess. 4.15). Ils se sont endormis à cause des limites de la vie humaine et de son état. Ils moururent en ce temps-là mais ils ne sont pas morts: ils dorment! Amen! Ils dorment! Ils ne sont pas morts! Et la seule chose dont ils aient besoin c’est que l’Epoux les réveille. Et nous qui sommes vivants et qui restons, nous ne retarderons pas ceux qui se sont déjà endormis car la trompette de Dieu sonnera et les morts en Christ ressusciteront premièrement; ensuite, nous qui sommes vivants et qui restons, nous serons enlevés ensemble avec eux et nous rencontrerons le Seigneur dans les airs. Mais le reste des morts ne reviendra pas à la vie avant mille ans. Voilà! Ils traverseront la période de tribulation. Que se passera-t-il avec les premiers? Ce sera comme avec Enoch.

  100. Vous savez que Noé prit garde à Enoch car lorsqu’Enoch vint à disparaître, Noé sut que le jugement était à la porte. Il se mit à rester à proximité de l’arche mais ne fut pas enlevé. Il fut élevé juste un peu et passa au-dessus des tribulations. Il fut transporté à travers la période de la tribulation pour mourir de mort naturelle; Noé fut porté à travers la tribulation mais Enoch, lui, fut enlevé sans passer par la mort; c’est un type de l’Eglise qui est enlevée avec ceux qui se sont endormis et qui ira à la rencontre du Seigneur dans les airs. Mais le reste de l’église est transporté à travers la période de la tribulation. Pour ma part, je ne peux pas comprendre ces choses autrement. Enoch fut enlevé sans passer par la mort.

  101. Maintenant commençons à étudier un peu. Si nous nous attardons là-dessus nous n’arriverons jamais à ces Sceaux. Commençons maintenant car cela va durer longtemps (peut-être encore demain soir). Nous examinerons aussi de temps en temps une des trompettes parce que la trompette sonne en même temps que l’ouverture des Sceaux. C’est exactement pareil à ce qui se passe lors de l’ouverture des âges de l’église; c’est exactement pareil.

  102. Une trompette marque toujours une guerre ou une agitation politique. C’est ce que fait la trompette. Une agitation politique provoque la guerre. Quand il y a un tel chaos en matière de politique et que tout est dans la confusion comme c’est le cas maintenant, faites attention: la guerre est à la porte!

  103. Vous voyez cependant que le royaume appartient toujours à Satan. Il est toujours dans sa main. Il est bien racheté par Christ mais le Sauveur occupe toujours la position de Parent Rédempteur retirant Ses sujets jusqu’à ce que le dernier nom écrit dans le Livre ait été reçu, scellé et mis de côté. Comprenez-vous? Alors Il se lève de Son Trône, le Trône de Son Père, s’avance, prend le Livre de la main de Dieu qui est sur le Trône et fait valoir Ses droits. La première chose qu’Il fait est de réclamer Son Epouse. Amen! Ensuite que prend-Il? Il prend Son adversaire, Satan, le lie et le jette dans le feu avec toute sa suite.

  104. Rappelez-vous que ce n’est pas la Russie! Non, l’antichrist est un individu rusé. Voyez combien il est rusé! Il est astucieux. Bien sûr! Il n’y a que le Saint-Esprit qui puisse le surpasser.

  105. Remarquez que les trompettes signifient: agitation politique, guerre. Jésus en parlait dans Matthieu 24. Il dit: “Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres”. Vous voyez, c’est pareil du commencement jusqu’à la fin. Rappelez-vous que c’est Jésus qui le dit! Guerres et bruits de guerres, guerres et bruits de guerres. Continuellement jusqu’à la fin. C’est une trompette qui résonne.

  106. Quand nous étudierons ces trompettes nous retournerons en arrière pour considérer chacune de ces guerres et nous vous montrerons qu’elles suivent ces églises. Nous vous montrerons qu’elles suivent ces Sceaux. Guerres et bruits de guerres! Si la trompette indique des troubles politiques, les Sceaux, eux, traitent de troubles religieux.

  107. Un Sceau est ouvert, un message est donné. Cependant l’église est chaque fois tellement établie dans sa propre politique, tous ses dignitaires et tout ce qui s’en suit, que lorsque le vrai message est donné d’En-haut et que ce messager s’avance, il la réduit en pièces. C’est vrai: lorsqu’un Sceau est ouvert il y a des désordres religieux. C’est ce qui est arrivé.

  108. Ils prennent toutes leurs aises en Sion. L’église s’est installée et dit: “Nous avons fait tout ce qu’il faut!”. C’est ainsi que fit l’église d’Angleterre; ils étaient bien établis. L’église catholique était bien établie, mais lorsque vint Luther il y eut des troubles religieux. C’est certain! Puis l’église continua avec Zwingli, et de Zwingli passa par différentes étapes jusqu’à Calvin. Au bout de quelque temps l’église anglicane s’installa et se mit bien à son aise. Alors vint Wesley et il y eut des troubles religieux. Vous voyez, cela signifie toujours des troubles religieux.

  109. Maintenant passons au Sceau proprement dit. Lisons juste un petit passage. Apocalypse 6.1.“Et je vis, lorsque l’Agneau ouvrit l’un des sept sceaux (qu’arriva-t-il?) et j’entendis comme une voix de tonnerre…”.

  110. Oh, j’aimerais m’attarder quelques minutes là-dessus! J’espère maintenant que tous ceux qui connaissent ces choses et attendent la consolation du Seigneur vont étudier cela de très près et que tous ceux qui écouteront les bandes y réfléchiront. Quand cet Agneau ouvrit le premier Sceau, un tonnerre gronda.

  111. Ceci a une signification, cela a un sens. Rien n’arrive sans que cela ait un sens. Un tonnerre gronda. Je me demande ce qu’était ce tonnerre.

  112. Lisons Jean 12.23 et étudions cela une minute. Faites bien attention et vous ne vous demanderez plus ce que c’est!

    “Jésus leur répondit: L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié”.

  113. Vous voyez, nous sommes ici à la fin d’un âge. Son ministère est terminé. “L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié”. Qu’en est-il de l’heure qui vient où Son Epouse doit être enlevée, ou de l’heure qui vient où il n’y aura plus de délai? L’Ange qui a un arc-en-ciel au-dessus de Lui est prêt à poser un pied sur la terre et l’autre sur la mer pour dire: “Le temps est écoulé”. En outre lorsque ceci arrive, Il lève la main et jure qu’il n’y aura plus de délai. Comme c’est parfait! C’est une déclaration faite sous serment à l’Eglise. “L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié”.

    “En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera. Maintenant, mon âme est troublée…”.

  114. Vous direz: «Comment? Le voici arrivant au terme de la route et Il est troublé?». Qu’est-ce que cela vous fait penser quand arrive quelque grande chose spirituelle qui vous trouble? Oh, mes frères!

    “Maintenant mon âme est troublée. Et que dirai-je?… Père, délivre-moi de cette heure?… Mais c’est pour cela que je suis venu jusqu’à cette heure. Père, glorifie ton nom! Et une voix vint du ciel: Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. La foule qui était là, et qui avait entendu, disait que c’était un tonnerre”.

  115. Puis quand l’Agneau prit le Livre et brisa ce premier Sceau, Dieu parla de Son Trône éternel pour dire que ce Sceau allait être révélé. Mais quand il fut placé devant Jean c’était sous forme de symbole. Quand Jean le vit, c’était encore un mystère. Pourquoi? Il ne fut même pas révélé à ce moment-là. Il ne peut être révélé avant qu’il ait parlé ici au temps de la fin. Mais cela est venu sous forme de symbole.

  116. Quand il tonna… Rappelez-vous que le bruit d’un fort coup de tonnerre est la Voix de Dieu. C’est ce que dit la Bible: un coup de tonnerre. Ils pensèrent que c’était un tonnerre, mais c’était Dieu. Jean le comprit car cela lui fut révélé. C’était un tonnerre.

  117. Notez que lorsque le premier Sceau fut ouvert sous forme d’un symbole, il tonna. Alors qu’est-ce que ce sera quand il sera ouvert sous sa forme réelle?

  118. Il tonna aussitôt que l’Agneau brisa le Sceau; et que révéla-t-il? Il ne se révéla pas complètement. Pour commencer ce fut Dieu; ensuite c’est sous forme d’un symbole, enfin c’est révélé: trois choses. Cela s’avance en venant du Trône. Premièrement cela ne peut être ni vu, ni entendu, ni quoi que ce soit d’autre. C’est scellé. Mais le Sang de l’Agneau a payé le prix. Il y eut un tonnerre quand Il s’exprima. Et quand Il le fit un cavalier sortit sur un cheval blanc. Mais ce n’était toujours qu’un symbole!

  119. Maintenant faites bien attention! Il dit que ce serait connu dans les derniers jours, mais cela s’est avancé comme un symbole d’église. O église, comprends-tu cela? Cela vient sous forme d’un symbole d’église car ils savent qu’il y a un Sceau, mais ce qu’il est réellement, ils ne le savent pas parce que ce symbole est un cavalier sur un cheval blanc.

  120. Et cela ne doit être révélé que dans les derniers jours, quand ce Sceau lui-même est brisé. Brisé pour qui? Pas pour Christ mais pour l’Eglise! Oh, cela me fait trembler! J’espère que l’Eglise, c’est-à-dire vous, comprenez véritablement ce que je veux dire; je vais vous appeler “EPOUSE”. Comprenez-vous cela?

  121. La voix est un tonnerre. D’où venait cette Voix? Du Trône que l’Agneau venait juste de quitter en tant qu’Intercesseur. Maintenant Il se tient là pour prendre Sa position et réclamer ce qui Lui appartient. Mais le tonnerre est sorti de l’intérieur du Trône et s’est mis à tonner. Et l’Agneau se tenait là dehors. Le tonnerre vint d’où l’Agneau était parti. Il quitta le Trône du Père pour prendre Son propre Trône. Gloire à Dieu! ne manquez pas cela, chers amis!

  122. Comme chrétiens, nous savons tous que Dieu jura à David qu’Il ressusciterait Christ pour le faire asseoir sur Son Trône et Lui donner un royaume sans fin sur la terre. C’est ce qu’Il a fait. Et Jésus dit: “Celui qui vaincra l’antichrist et toutes les choses du monde s’assiéra avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur Son trône”.

  123. Un jour, Il se lèvera du Trône du Père et ira prendre Son propre Trône. Maintenant Il s’avance pour appeler Ses sujets; comment va-t-Il les réclamer? Il a déjà le Livre de Rédemption dans Sa main. Gloire à Dieu! J’ai envie de chanter un cantique:

    Bientôt, l’Agneau prendra Son Epouse,
    Pour l’avoir toujours à Ses côtés.
    L’armée des Cieux sera rassemblée (pour regarder cela!);
    Ce sera un tableau glorieux,
    Tous les saints seront vêtus de blanc immaculé;
    Et avec Jésus nous nous réjouirons éternellement!

  124. Oh, mes frères! Etre assis dans les lieux célestes! Que sera-ce alors si nous pouvons déjà maintenant ressentir les choses ainsi et en jouir tandis que nous sommes ici sur terre dans cette situation où nous nous trouvons maintenant avant l’enlèvement, quand nous devons rester debout contre les murs ou dehors à la pluie pour écouter cela! Que sera-ce quand nous Le verrons assis là! Oh, frères, ce sera un moment glorieux!

  125. Il a quitté le Trône du Père. Son Fils s’est avancé, Il est le Fils de David. C’est ce qu’Israël pensait qu’Il ferait alors. Souvenez-vous de la femme syrophénicienne disant: “O Toi, Fils de David!”. Souvenez-vous de l’aveugle Bartimée disant: “O Toi, Fils de David!”. Jésus savait ce qu’était le plan, mais eux ne le savaient pas; ils essayaient de Le forcer à prendre le trône, même Pilate le Lui demanda. Mais Il dit: “Si mon royaume était de ce monde, mes sujets combattraient pour moi. Mais mon royaume est d’en haut”. Il disait aussi: “Quand vous priez, dites: Que Ton règne vienne, que Ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel”. Amen! Oh, que tout cela est glorieux!

  126. Il a quitté le Trône du Père pour prendre Son propre Trône, Il quitte maintenant Son oeuvre d’intercession afin de réclamer Son propre Trône et Ses sujets rachetés. C’est pour faire cela qu’Il est sorti du Trône. C’est alors que l’être vivant, semblable à un lion, dit à Jean: “Viens et vois!”. Etes-vous en train de lire cela?

    “Et je vis, lorsque l’Agneau ouvrit l’un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux disant comme une voix de tonnerre…”. [Au lieu de quatre animaux, la version Panin dit: quatre êtres vivants, forme que nous garderons car nous croyons que c’est la plus conforme aux autres prophéties de la Bible à ce sujet — N.d.T.]

  127. Vous savez ce que sont ces êtres vivants. Nous l’avons déjà considéré. L’un était semblable à un lion, l’autre à un veau, l’autre à un homme et le dernier à un aigle. Remarquez qu’il y a chaque fois un être vivant différent jusqu’à ce que les quatre cavaliers soient passés. Il y a quatre êtres vivants et il y a quatre cavaliers.

  128. Notez que chacun de ces êtres vivants annonce l’un Matthieu, l’autre Marc, l’autre Luc et le dernier Jean. Nous allons revoir cela et montrer lequel est Matthieu, lequel est Marc, lequel est Jean au fur et à mesure qu’ils passent.

  129. Ainsi, l’un des êtres vivants dit: “Viens et vois!”. Jean entendit le bruit du tonnerre et l’un des êtres vivants dit: “Viens et vois maintenant!”. En d’autres termes il y a l’Agneau ici et Jean se tient là-bas, regardant ces choses. L’Agneau se lève du Trône comme immolé; Il est couvert de sang. Il était Celui qui avait été trouvé digne, et quand Il tendit la main et prit le Livre, tout alors commença à pousser des cris, des acclamations et tout le reste parce qu’ils surent alors que le prix de la rédemption avait été payé.

  130. Il est donc venu pour réclamer les Siens. Il prend le Livre, se tenant devant Jean. Il prend le Livre, en brise le Sceau et ôte le Sceau. Quand Il ôte le Sceau, un coup de tonnerre retentit d’un bout à l’autre de ce lieu. Ce coup de tonnerre doit avoir fait sursauter Jean! Ensuite l’un des quatre êtres vivants dit: “Viens et vois maintenant ce que c’est, ce qui est révélé là-dessous. (Oh, mes frères!) Jean, écris ce que tu vois”.

  131. Alors Jean va voir ce que c’est. Jean va voir ce qu’a dit le tonnerre. C’est alors que cet être vivant lui dit: “Viens et vois ce qu’est le mystère qui se trouve sous le premier Sceau”. C’est le tonnerre, la Voix du Créateur qui avait prononcé cela. Et si quelqu’un devait savoir ce qu’il y avait là, c’était Lui. Oh, mes frères!

  132. Jean écrivait ces choses, mais quand il commença à écrire ces sept autres tonnerres, il lui fut dit: “Ne l’écris pas!”. Il avait été chargé d’écrire tout ce qu’il voyait. Mais quand les sept tonnerres qui étaient là-bas dans Apocalypse 10 se mirent à parler, il lui fut dit: “Ne les écris pas du tout!”. Ce sont des mystères. Nous ne savons pas encore ce qu’ils sont mais à mon avis ils vont être révélés incessamment; et quand ils le seront, ils donneront à cette Eglise la foi nécessaire pour obtenir la grâce qui l’enlèvera. Nous parcourons simplement toutes les choses que nous connaissons. Tout au long de toutes les dispensations nous avons examiné toutes choses. Nous avons vu les mystères de Dieu. Nous avons vu apparaître le grand rassemblement de l’Epouse dans les derniers jours; cependant il y a là-dedans quelque chose avec lequel nous ne pouvons pas nous-même nous donner la lumière. Il y a quelque chose. Mais j’imagine que, lorsque ces mystères commencèrent à s’avancer, Dieu dit: “Retiens-les maintenant. Attends une minute. Je les révèlerai en ce jour. Ne les écris pas du tout, Jean, parce que les gens chancelleraient en voyant ces choses. Laisse cela; je le leur révélerai le jour où ils auront sujet de les voir”.

  133. Mais ce n’est pas pour rien qu’ils ont parlé! Rappelez-vous que c’est comme avec la petite goutte d’encre: il y a un dessein à tout; chaque chose a sa raison d’être. Le Créateur a parlé, Jean a entendu cette voix et il est allé voir.

  134. Mais maintenant c’est dans des symboles conformes au langage de l’Ecriture destiné à l’Eglise (pour que l’Eglise connaisse cela) que l’Agneau montre à Jean ce qu’il doit écrire. Il dit: “Ne dis pas ce que c’est! Jean, ne va pas dire: c’est ceci ou cela; ne dis pas ce qu’il y a sous le septième Sceau! Car je te le dis, le plan tout entier serait bouleversé d’un bout à l’autre des âges. C’est un secret!”.

  135. “Personne ne saura quand je viens; je viens simplement”. C’est tout! Ce n’est pas mon affaire de connaître quand; je dois simplement être prêt, vous voyez?

  136. La Parole dit qu’ensuite Jean s’avança. Il pensa: “Je vais voir ces choses, maintenant”. Et que vit-il? Quand Jean s’avance, que doit-il faire? Il doit écrire ces choses aux âges de l’Eglise. C’est ce qu’il doit faire: écrire cela aux âges de l’Eglise. Il doit écrire ce qu’il voit de ces sept chandeliers d’or au commencement, écrire cela à l’Eglise et le lui dire.

  137. Bien. Un tonnerre retentit. Jean savait que c’était la Voix de Dieu. Puis l’être vivant semblable à un lion dit: “Viens et vois ce que c’est!”. Jean s’avança, prenant la plume pour écrire ce qu’il allait voir.

  138. Or Jean ne vit jamais exactement ce que c’était. Il ne le comprit pas; ce qu’il vit, c’était ce que Dieu envoyait à l’Eglise pour un temps. Et comme toujours, Il le fait comprendre quand c’est le moment où cela doit être compris. Il ne l’expliqua pas à ce moment-là. Pourquoi? Parce qu’Il allait garder cela secret jusqu’aux derniers jours; alors le message du dernier ange sonnerait de la trompette pour rassembler ces mystères et les rendre clairs.

  139. Mais Jean ne vit qu’un cheval blanc qui sortait, monté par un cavalier; c’est donc cela qu’il écrivit. C’est pour voir cela qu’il lui fut dit: “Viens et vois!”. C’est pourquoi Jean alla regarder ce qu’il pourrait voir et écrire à l’Eglise. Quand il le fit, il vit un cheval blanc; celui qui le montait avait un arc et partait en vainqueur et pour vaincre, et une couronne lui fut donnée. Et voilà, c’est tout ce que Jean vit, c’est pourquoi il écrivit simplement cela.

  140. Vous voyez, c’est montré sous forme de symboles. C’est de cette façon que l’Eglise l’a reçu, mais avec la promesse qu’au dernier jour Il révélerait cela, qu’Il montrerait ce que c’est. Que Dieu nous aide à le comprendre!

  141. Mais ces choses ne sont pas pleinement révélées aux âges de l’Eglise tant que n’est pas venu le septième message, celui du dernier âge de l’Eglise.

  142. Remarquez que le messager de ce septième âge ne fonde pas de dénomination comme l’ont fait tous les autres. Non! Vous découvrirez qu’il y est opposé. Elie y était-il opposé? Certainement! Jean-Baptiste (qui avait l’esprit d’Elie) y était-il opposé? Quel genre d’esprit reposait sur Elie? Personne ne connaît grand’chose d’Elie. Il n’était qu’un homme mais c’était un prophète. Il était haï. Oh, mes amis, à quelle époque s’est-il levé? Au moment même de la popularité d’Israël, quand ils tombèrent dans la mondanité. C’est à ce moment qu’il sortit du désert. C’était quelqu’un qui n’aimait pas les femmes! Certainement pas! Il aimait le désert. C’était sa nature.

  143. Ces gens auraient dû discerner la venue de cet homme, Jean-Baptiste, qui avait en lui le même esprit. Il n’était pas habillé comme les grands, ainsi que je l’ai dit hier soir. Ceux-ci embrassent les bébés, font des mariages et des ensevelissement, etc. mais cet homme-là est sorti du désert comme un homme des bois. Qu’était-il? Il aimait le désert. Et autre chose encore, il haïssait les dénominations! Il disait: “Ne venez pas me dire: Nous appartenons à ceci ou à cela! car je vous déclare que, de ces pierres-ci, Dieu est capable de susciter des enfants à Abraham”. Ce n’était pas un faiseur de compromis. Jésus a dit: “Qu’êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent?”. Ce n’était pas ce qu’était Jean! Oh non!

  144. Que fit-il encore? Il parla à Hérodias comme Elie le fit à Jézabel. Il alla à Hérode et lui dit en face: “La loi ne te permet pas de l’avoir pour femme”. Ils lui coupèrent la tête à cause de cela! Jézabel essaya de s’emparer d’Elie, le même esprit qui était en Jézabel était en cette femme. C’est la même chose qui se trouve dans l’église-Jézabel aujourd’hui. La même chose. Remarquez quelle grande leçon nous avons là! Il semble que ces gens auraient dû savoir! Jean commença à crier contre ces gens et il semble qu’ils auraient dû reconnaître que c’était l’esprit d’Elie. Ils auraient dû comprendre cela! C’est ce que c’était.

  145. Nous voyons donc que, d’un bout à l’autre des âges de l’Eglise, il nous est promis conformément aux Ecritures un retour de cet esprit juste avant le temps de la fin. N’est-ce pas vrai? Prenez garde à sa nature! Il ne commencera pas un autre âge de l’Eglise comme Luther, Wesley et tous les autres. Il ne commencera pas une autre église, parce qu’il n’y a plus d’âge de l’Eglise qui doit venir. Il n’y en aura plus! C’est pourquoi il doit être contre cela, parce que son esprit sera exactement le même que celui d’autrefois, ce sera le même esprit. Comme je le disais hier soir: «Il a plu à Dieu de l’utiliser trois fois». Trois est Son nombre; non pas deux, mais trois. Il l’a déjà utilisé deux fois. Il va maintenant l’utiliser de nouveau. C’est Lui qui l’a dit. Il l’a promis.

  146. Remarquez maintenant quand Il fait cela. Il ne fondera pas de dénomination parce que l’âge de l’Eglise de Laodicée est le dernier âge et que le septième ange, qui est le septième messager pour le septième âge de l’Eglise, est la personne qui révélera par le Saint-Esprit toutes ces choses mystérieuses qui seront révélées. Combien étaient ici hier soir? Veuillez lever la main. Il n’est donc pas nécessaire que je le lise, vous savez que c’est dans le dixième chapitre, n’est-ce pas?

  147. Chaque réformateur est venu pour réformer l’âge de l’Eglise déchu qui l’avait précédé. Puis après être venus et avoir réformé l’âge de l’Eglise en le ramenant d’où il était tombé, ils retournèrent dans le monde et commencèrent un nouvel âge de l’Eglise. C’est ce qu’ils ont toujours fait. Toujours. Nous l’avons déjà vu. Vous comprenez?

  148. En d’autres termes, il y a eu un âge de l’église catholique, l’âge de l’église catholique romaine. Puis vint Luther, un réformateur. Il est appelé un réformateur. Que fit-Il? il commença à frapper à grands coups, protestant contre les hérésies de l’église. Mais que fit-il bientôt? Il se mit à établir quelque chose de semblable à ce qu’il était venu chasser: une autre église! Alors commença un autre âge de l’Eglise.

  149. Mais voilà que cet âge de l’Eglise tombe lui aussi dans une grande confusion. Alors arrive John Wesley, un autre réformateur. Il établit un autre âge de l’Eglise. Comprenez-vous ce que je veux dire? Un autre âge d’Eglise est établi. Tous étaient des réformateurs.

  150. Mais remarquez ceci: Ce dernier messager du dernier âge de l’Eglise n’est pas un réformateur; c’est un PROPHETE! Ce n’est pas un réformateur. Montrez-moi où un prophète a commencé un âge de l’Eglise! Ce n’est pas un réformateur, c’est un prophète. D’autres furent des réformateurs, mais pas des prophètes. La Parole de Dieu vient au prophète. Mais la raison pour laquelle les autres ont continué à baptiser en invoquant les titres de Père, Fils et Saint-Esprit et à faire toutes ces autres choses est parce qu’ils étaient des réformateurs et non pas des prophètes. Malgré tout c’étaient de grands hommes de Dieu qui voyaient les besoins de l’époque dans laquelle ils vivaient. Dieu les avait oints, ils furent envoyés et mirent en pièces ces choses. Mais la pleine Parole de Dieu ne vint pas à eux car ils n’étaient pas prophètes: ils étaient réformateurs.

  151. Dans les derniers jours il faudra que ce soit un prophète qui prenne les mystères de Dieu parce que les mystères ne sont connus que des prophètes. C’est pourquoi il faut que ce soit ce genre d’homme qui vienne. Voyez-vous ce que je veux dire maintenant? Il ne peut pas être un réformateur, il doit être un prophète parce qu’il faut que ce soit quelqu’un qui ait ce don, et c’est ce don en lui qui saisit la Parole.

  152. Les réformateurs savaient bien que quelque chose n’allait pas. Luther savait que le pain n’était pas réellement le corps de Christ, c’est pourquoi il prêcha: “Le juste vivra par la foi”. Ce fut son message.

  153. Quand John Wesley vint, il vit qu’il y avait la sanctification, c’est pourquoi il prêcha la sanctification. Ce fut son message.

  154. Les Pentecôtistes apportèrent le message du Saint-Esprit et ainsi de suite. Mais dans les derniers jours, dans ce dernier âge, le messager ne commencera aucune réforme; il prendra tous les mystères que ces réformateurs avaient laissés de côté pour les rassembler et en apporter la solution au peuple. Lisons-le de nouveau. Cela me semble une bonne chose et j’aime le relire, “Et je vis un autre ange puissant descendant du ciel, revêtu d’une nuée, et l’arc-en-ciel sur sa tête, et son visage comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu;…”.

  155. Nous avons déjà vu la même chose, c’était Christ. Et nous savons que Christ est toujours le Messager pour l’Eglise. Il est appelé la Colonne de feu, l’Ange de l’Alliance, etc. “… et il avait dans sa main un petit livre ouvert (ici, les Sceaux ont déjà été brisés. Nous sommes maintenant en train de les briser, mais là le Livre est ouvert). Et il mit son pied droit sur la mer et le gauche sur la terre; et il cria à haute voix, comme un lion rugit; et quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs propres voix. Et quand les sept tonnerres eurent parlé, j’allais écrire; et j’ouïs une voix venant du ciel, disant: Scelle les choses que les sept tonnerres ont prononcées et ne les écris pas. (Ne les écris pas!) Et l’ange que j’avais vu se tenir sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, lequel a créé le ciel et les choses qui y sont, et la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu’il n’y aurait plus de délai (faites attention! N’oubliez pas cela tandis que nous continuons) mais qu’aux jours de la voix du septième ange…”.

  156. Le dernier ange est un ange terrestre. Mais cet autre Ange, Lui, descend du Ciel. Ce n’est pas le même. Il vient du Ciel, mais il est question ici de la voix du septième ange. Ange veut dire messager, tout le monde sait cela. C’est un messager pour l’âge de l’Eglise. “Mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sera sur le point de sonner de la trompette, le mystère de Dieu (les sept Sceaux, tous les mystères) aussi sera terminé, comme il en a annoncé la bonne nouvelle à ses esclaves les prophètes” (Apoc. 10.1-7).

  157. Le mystère tout entier est dévoilé; c’est cela, le ministère de cet ange. C’est si simple que les gens passent par-dessus. Mais il sera parfaitement confirmé partout. Il sera confirmé parfaitement! Quiconque désire le voir peut le voir. C’est vrai. Lorsqu’Il vint, Jésus a dit: “Comme l’a dit Esaïe: Vous avez des yeux et ne pouvez pas voir. Vous avez des oreilles et ne pouvez pas entendre”.

  158. Oh, j’ai eu peur! en regardant l’horloge j’ai cru qu’il était déjà 10 heures; mais heureusement qu’il est à peine 9 heures. Continuons.

  159. Remarquez (j’aime cela) que les autres étaient des réformateurs qui, étant de grands hommes de Dieu, virent les besoins du moment et apportèrent la réformation. Mais Apocalypse 10 dit que le message de cet ange est de révéler (non pas de réformer), de révéler les secrets. C’est la Parole dans l’homme. Hébreux 4 dit que la Parole de Dieu est plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants pénétrante, séparant, révélant les secrets du coeur. Cet homme donc n’est pas un réformateur, c’est un “révélateur”. Révélateur de quoi? Des mystères de Dieu. Où l’église a tout lié et embrouillé, il s’avancera avec la Parole de Dieu et révélera les choses parce qu’il vient pour ramener la foi des enfants aux pères. La foi biblique originelle doit être restaurée par le septième ange. Oh, combien j’aime cela! Tous les mystères des Sceaux que les réformateurs n’avaient jamais compris complètement!

  160. Voyons Malachie 4 juste un instant. Veuillez le noter. C’est un prophète qui restaure la foi originelle des pères. C’est pourquoi nous nous attendons à l’entrée en scène de cet homme. Il sera si humble que sur dix millions de fois dix millions, seul un petit groupe comprendra ce qui se passe.

  161. Rappelez-vous l’autre jour quand nous avons vu que lorsque Jean devait venir, il fut prophétisé qu’un messager viendrait avant la venue de Christ, une voix de quelqu’un criant dans le désert; Malachie l’avait vu. Vous voyez, le troisième chapitre de Malachie est celui de la venue d’Elie qui devait venir préparer la première venue de Christ. Vous me direz: «Je ne sais pas, frère Branham. Pour moi c’est plutôt le quatrième chapitre». Je vous demande pardon! Jésus a dit que c’était le troisième chapitre.

  162. Prenez Matthieu 11.10. Jésus dit en parlant de Jean: “… C’est celui dont il est écrit: Voici, j’envoie mon messager devant ma face”. Lisez Malachie 3.1.

  163. Quelques-uns essaient de l’appliquer à Malachie 4. Non, ce n’est pas cela! Remarquez que dans Malachie 4, aussitôt que le messager s’en va, le monde est complètement brûlé et les justes entrent dans le Millénium en marchant sur les cendres des méchants. Ainsi vous voyez que si vous appliquez cela au premier passage de l’Ecriture, la Bible dit quelque chose qui n’est pas juste. Deux mille ans ont déjà passé sans que le monde ait brûlé et les justes y vivent. Cela doit donc se passer dans le futur.

  164. Oh, frères, si vous ouvrez l’Apocalypse et que vous regardiez ce que doit faire ce messager à la fin de cet âge, vous comprendrez ce que c’est. Il doit être un prophète; il doit prendre ces choses laissées en suspens que les réformateurs n’ont pas vues et les mettre à leur place.

  165. Comment peut-on comparer Matthieu 28.19 avec Actes 2.38 sans la révélation spirituelle de Dieu? Comment ces gens peuvent-ils dire que les jours des miracles sont passés et d’autres choses semblables? C’est parce qu’ils n’ont pas la révélation de Dieu! La révélation est le seul moyen de reconnaître si c’est vrai ou faux, vous voyez? Mais ils ont passé par des séminaires! J’espère avoir le temps d’entrer dans ce sujet. Maintenant je veux me hâter parce que je ne veux pas vous garder ici plus d’une semaine pour l’ouverture de ces Sceaux. J’aimerais si possible réserver un jour pour prier pour les malades.

  166. Maintenant voyez ce que dit Malachie 4: Ce sera un prophète qui restaurera la foi originelle des pères. Au temps de la fin vient la période de la tribulation. Il y a ici quelque chose sur quoi nous allons revenir un instant. Il y a là ces trois ans et demi des soixante-dix semaines de Daniel (la dernière moitié de la soixante-dixième semaine de Daniel), trois ans et demi. Maintenant combien se souviennent d’avoir vu cela dans les âges de l’Eglise? Soixante-dix semaines avaient été déterminées (voyez comme c’était parfait!) puis viendra le Messie, et Il sera retranché pour être offert en sacrifice au milieu de la semaine, puis le sacrifice perpétuel cessera.

  167. Il reste donc en réserve trois ans et demi pour que la doctrine messianique soit apportée aux Juifs car Dieu ne s’occupe pas des Juifs et des nations en même temps. Il s’occupe d’Israël en tant que nation et des nations en tant qu’individus. Il ne prend pas les nations comme Epouse, Il prend un peuple parmi les nations. Actuellement Il traite avec Israël en tant que nation, car Israël existe actuellement en tant que nation.

  168. Aujourd’hui j’ai reçu une lettre de Paul Boyd dans laquelle il me dit: «Frère Branham, comme il est vrai que ces Juifs éprouvent encore des sentiments curieux envers les nations, quoi qu’il ait pu arriver!». C’est certain, c’est normal!

  169. Martin Luther fit la proclamation que tous les Juifs devraient être chassés et leurs maisons brûlées parce qu’ils étaient des antichrists! Vous voyez? Martin Luther fit lui-même cette déclaration dans ses écrits.

  170. Or Hitler a accompli exactement ce que Martin Luther avait dit. Pourquoi Martin Luther avait-t-il dit ça? Parce qu’il était un réformateur et non un prophète. Dieu prend un prophète pour bénir Israël. Il avait dit: “Ceux qui te béniront seront bénis et ceux qui te maudiront seront maudits”. Comment un prophète pourrait-il se lever et contredire ce qu’un autre prophète a dit? Il ne le peut pas!

  171. Tout doit être en harmonie. L’Allemagne est censée être une nation chrétienne, voyez pourtant la façon dont elle a traité Israël! Ils portent encore la marque du châtiment sur leurs épaules; vous ne pouvez pas les blâmer! Mais s’il y a ici quelques Juifs, souvenez-vous de ceci: «Ne vous en faites pas, votre jour arrive!. Dieu ne peut pas les oublier. Ils ont été aveuglés à cause de nous.

  172. Le prophète s’écria: “Oublieras-tu Israël?”.

  173. Dieu lui dit: “Prends ce bâton à mesurer: dis-moi quelle est la hauteur du ciel et quelle est la profondeur de la mer”.

  174. Il répondit: “Je ne peux pas mesurer cela”. Dieu reprit: “De même je ne pourrai jamais oublier Israël”. C’est Son peuple, Ses serviteurs. Et parmi les nations Il n’en a pris que quelques-uns pour en faire Son Epouse. C’est parfaitement vrai! C’est l’Epouse.

  175. Ces soixante-dix semaines furent déterminées parfaitement comme l’a dit Daniel en annonçant que le Messie viendrait et serait retranché au milieu de la semaine. Jésus prophétisa pendant trois ans et demi et, comme le prédit Daniel, au milieu de cette dernière semaine (trois ans et demi), Il fut retranché. Or la dernière partie est la période de tribulation où l’Eglise des nations (Oh, que c’est glorieux! Ne le manquez pas!), l’Epouse, entre avec son Epoux. Ensuite, après le Millénium, elle sort et foule aux pieds les cendres des méchants.

  176. Je veux vous montrer quelque chose. Tandis que nous avons ces choses à l’esprit, je veux vous montrer ce que dit la Bible; et nous ne pouvons pas nier qu’Elle est la Parole de Dieu! Si nous le faisons, nous sommes des infidèles; nous devons La croire. Vous direz: «Je ne La comprends pas!». Moi non plus, mais je m’attends à Lui pour qu’Il La révèle. Ecoutez ceci. (Malachie 4.1).

    “Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains (comme les Américains, etc.) et tous les méchants seront comme du chaume (cela va brûler!); le jour qui vient les embrasera, dit l’Eternel des armées, il ne leur laissera ni racine ni rameau”.

  177. Où trouvez-vous là-dedans un enfer éternel? Il s’agit des derniers jours, des temps où ces choses sont révélées. Il n’y a aucun endroit dans la Bible où il est dit que l’enfer soit éternel. [L’anglais a deux mots: 1) éternal qui signifie qui n’a ni commencement ni fin et 2) everlasting qui signifie à toujours ou qui dure toute une vie — N.d.T.] Pour que l’enfer soit éternel, il faudrait que vous ayez la Vie Eternelle pour pouvoir y rester. Il n’y a qu’une seule forme de Vie Eternelle, c’est pour elle que nous luttons. Tout ce qui a un commencement a une fin. L’enfer a été CREE pour le diable et ses anges qui y seront consumés et anéantis. C’est vrai, vous voyez. Et quand cela arrivera, il ne restera ni racine, ni rameau.

    “Mais pour vous qui craignez mon nom se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes; vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable. Et vous foulerez les méchants, car ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, dit l’Eternel des armées”.

  178. Que vont devenir les méchants après la tribulation? Des cendres!

    “Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, auquel j’ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, des préceptes et des ordonnances. Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, avant que le jour de l’Eternel arrive, ce jour grand et redoutable”.

  179. Amen! C’est ainsi que l’Ancien Testament se termine et le Nouveau Testament se termine exactement de la même manière. Comment pouvez-vous négliger cela? Voyez ceci: “Je vous enverrai Elie, le prophète, AVANT que ce jour arrive”.“Et il ramènera le coeur des pères à leurs enfants, et le coeur des enfants à leurs pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit”.

  180. Voilà. C’est la Parole de Dieu. Il l’a promis. Cela doit arriver. Et maintenant si vous remarquez comment cela arrive… c’est beau comme Dieu fait cela! L’Epouse s’avance avec l’Epoux et après cela les méchants sont brûlés dans un feu inextinguible. Ensuite, après que le monde ait été purifié, il se reproduira. Tout doit passer par là, tout doit passer par un stade de purification. Les volcans seront en éruption dans ce dernier moment glorieux. Le monde éclatera et vomira du feu; tous ces cloaques de péché et tout ce qui est sur la terre, tout cela sera fondu et réduit à néant. Cela brûlera avec une telle ardeur que cela fera comme le décolorant qui renvoie la couleur de l’encre à sa création originelle. Ainsi le feu de Dieu sera si ardent qu’il ramènera toutes les choses souillées à leur état premier; cela arrivera quand Satan et tout le péché sera consumé ainsi que toutes choses. Alors, la terre redeviendra aussi belle qu’elle l’était dans le jardin d’Eden. C’est vrai! Oh, quelle heure glorieuse est devant nous!

  181. Voici ce que je voudrais que vous notiez maintenant, une petite chose que j’ai relevée en passant. Pendant cette période de tribulation, après que l’Epouse a été enlevée et que l’église traverse la tribulation, les 144’000 sont appelés par les deux témoins d’Apocalypse 11. Vous voyez, ils prophétiseront mille deux cent soixante jours, vêtus de sacs.

  182. D’après notre calendrier romain, nous avons des mois de 28, 30 et 31 jours; mais le véritable calendrier ne comprend que des mois de 30 jours et si vous divisez mille deux cent soixante jours par trente, vous obtenez exactement trois ans et demi; c’est le temps accordé pour prêcher le message messianique à Israël, comme cela fut déjà fait une première fois.

  183. Lorsqu’Il revient et se fait connaître Lui-même sous forme d’un symbole…

  184. Lorsque Joseph fut emmené par ses frères et rejeté, c’est parce qu’il était un homme spirituel qui avait des visions et pouvait interpréter les songes. Lorsqu’il le fit il fut emmené dans les champs et vendu pour environ vingt sicles d’argent.

  185. Il était le portrait exact de Christ parce que c’était l’Esprit de Christ en lui. Remarquez ce qui arriva alors. Et remarquez que quand cela lui arriva il fut jeté en prison, et là un homme fut sauvé et un autre perdu. Exactement comme Jésus quand Il fut mis en prison sur la croix. Un voleur fut sauvé et l’autre perdu. Exactement! Joseph fut jeté dans une fosse et fut comme mort, puis on l’en fit sortir et il fut élevé à la droite de Pharaon en sorte que personne ne pouvait voir Pharaon sans voir d’abord Joseph. Jésus est assis à la droit de Dieu et aucun homme ne peut venir au Père si ce n’est par le Fils! C’est vrai!

  186. Et remarquez que chaque fois que Joseph se levait de la droite de ce trône, que se passait-il? Gloire à Dieu! Joseph était assis à la droite de Pharaon et lorsqu’il se levait pour quitter ce trône la trompette sonnait: “Tout le monde à genoux! Joseph vient!”.

  187. Lorsque cet Agneau quittera le Trône, là-haut, ainsi que Son oeuvre de médiation, lorsqu’Il quittera le Trône, prendra ce Livre de rédemption et s’avancera, tout genou fléchira! Le voici qui vient!

  188. Remarquez qu’il fut donné une épouse des nations à Joseph après qu’il eut été rejeté par ses frères. Pharaon lui donna une épouse venant des nations, et elle lui donna des enfants, à moitié des nations et à moitié juifs. Nous avons là un glorieux symbole de ce qui se passa lorsque Jacob les bénit: Ephraïm d’un côté, Manassé de l’autre. Il croisa les mains pour donner la bénédiction au plus jeune et les deux enfants furent ajoutés au nombre des tribus, les amenant ainsi à douze. Et il les bénit en Jacob lui-même; alors Joseph, son fils prophète qui était présent, déclara: “Père, tu t’es trompé, tu as mis la bénédiction de ta main droite sur le plus jeune enfant, alors qu’elle aurait dû aller sur l’aîné!”.

  189. Jacob répondit: “Je sais que mes mains étaient croisées, mais c’est Dieu qui les a croisées”. Pourquoi? Israël, qui avait le droit d’être une épouse, le rejeta et vendit son droit d’aînesse; c’est ainsi que celui-ci passa du fils aîné Israël, au plus jeune, les nations et que c’est par le moyen de la Croix que les bénédictions passèrent de l’un à l’autre.

  190. Remarquez comment il avait pris son épouse. Mais quand les fils de Jacob descendirent en Egypte pour aller acheter de la nourriture… oh, c’est une si belle image! Je suis sorti du Sceau, mais il fallait que je dise cela parce que je crois qu’ainsi vous verrez mieux cette image.

  191. Donc quand ils descendirent pour acheter de la nourriture, vous savez que Joseph les reconnut tout de suite. Or Joseph était le fils de la prospérité; où qu’il allât il prospérait toujours. Attendez que Lui, notre Joseph vienne sur la terre! Le désert fleurira comme une rose et le Soleil de Justice se lèvera avec la guérison sous Ses ailes. Oh, frères, tous ces cactus de l’Arizona s’épanouiront alors en de beaux arbres! Ce sera magnifique!

  192. Ainsi Joseph vient et leur joue un petit tour. Il se tient devant eux et leur demande: “Votre père vit-il encore?”. Vous voyez, il voulait savoir si le père de ces hommes était encore vivant. Ils dirent: “Oui”. (Joseph savait que c’étaient ses frères.)

  193. Mais avez-vous remarqué ceci? Quand il fut prêt à se révéler à ses frères et qu’il trouva le petit Benjamin né depuis qu’il était parti (celui-ci représente les Juifs, ces 144’000 qui se rassemblent maintenant depuis que Jésus est parti), il regarda Benjamin, et son coeur se mit à battre fortement. Rappelez-vous que ses frères ne savaient pas qu’il parlait l’hébreu. Il avait fait venir un interprète et faisait comme s’il était égyptien. Vous voyez?

  194. Alors lorsqu’il se fit connaître (et il désirait se faire connaître), il continua à regarder le petit Benjamin. Rappelez-vous qu’il avait éloigné son épouse. Elle était dans le palais quand il se fit connaître à ses frères. De même, après avoir été rejeté par Son propre peuple, par Sa propre famille, Jésus a pris une Epouse des nations qu’Il amènera d’ici-bas dans le palais, dans la Maison de Son Père dans la gloire pour le Souper des Noces, ensuite Il descendra vite pour se faire connaître par Ses frères, les 144’000. Il se tiendra là. Rappelez-vous que ces symboles sont parfaits.

  195. Quand Joseph revint à l’endroit où se passaient ces choses il les regarda; ils avaient commencé à parler entre eux. Ils disaient: “Maintenant Ruben, c’en est fait de nous. Parce que tu sais ce que nous avons fait. Nous avons jeté cet enfant dans la citerne; nous n’aurions pas dû vendre notre frère”. Et leur frère, ce prince puissant, était là devant eux mais ils ne l’avaient pas reconnu!

  196. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui Israël ne peut pas Le comprendre. L’heure n’est pas encore venue de Le reconnaître. Joseph disait qu’il ne comprenait pas l’hébreu, pourtant il comprenait tout ce qu’ils disaient.

  197. Eux disaient: “C’en est fait de nous!”. Mais Joseph, quand il les regarda, ne put en supporter davantage. Rappelez-vous que sa femme et ses enfants étaient dans le palais à ce moment-là (les saints sont sortis de leur présence); alors il leur dit: “Je suis Joseph, votre frère”.

  198. Alors il courut vers le petit Benjamin, se jeta à son cou et se mit à pleurer. Ensuite il se fit connaître.

  199. Alors ils se dirent: “Cela devait nous arriver parce que nous l’avons vendu. C’est nous qui l’avons vendu. C’est nous qui avons essayé de le tuer; maintenant nous savons qu’il va nous tuer”.

  200. Mais lui dit: “Non, ne vous irritez pas contre vous-mêmes. C’est pour préserver la vie que vous avez fait cela. C’est pour cela que Dieu m’a envoyé ici”. La Bible dit que quand Jésus se fera connaître aux 144’000, c’est-à-dire au petit Benjamin d’aujourd’hui et au reste de ces Juifs restés là-bas, ils diront: “Où as-tu reçu ces blessures? Qu’a-t-on fait à Tes mains?”.

  201. Il répondra: “C’est dans la maison de mes amis que je les ai reçues”.

  202. Alors ils se rendront compte que c’est le Messie qu’ils ont tué. Mais que dira-t-Il? La même chose que Joseph: “Vous l’avez fait pour préserver la vie. Ne soyez pas irrités contre vous-mêmes”. Parce que les nations n’auraient pas pu entrer si les Juifs n’avaient pas été aveuglés. C’est ainsi que Dieu sauva la vie de l’Eglise au moyen des choses que les Juifs avaient faites. Voilà, c’est la raison pour laquelle ils ne peuvent pas comprendre aujourd’hui: l’heure n’est pas encore venue. Nous non plus ne pouvions comprendre avant que n’arrive le temps où cela devait être compris.

  203. Les sept tonnerres de l’Apocalypse! Puisse-t-Il montrer à l’Epouse comment elle doit se préparer pour avoir cette glorieuse foi pour l’enlèvement! (Dépêchons-nous maintenant, car il ne nous reste plus que quinze à vingt minutes.)

  204. Que signifie ce cheval blanc? Lisons cela. Je m’en suis tellement éloigné! Pardonnez-moi d’être ainsi sorti de mon sujet. Je vais lire de nouveau les deux versets d’Apocalypse 6.1,2.

    “Et je vis, lorsque l’Agneau ouvrit l’un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre animaux disant comme une voix de tonnerre: Viens et vois. Et je vis: et voici un cheval blanc, et celui qui était assis dessus ayant un arc; et une couronne lui fut donnée (il ne l’avait pas encore), et il sortit en vainqueur et pour vaincre”. (Tout est là. C’est un Sceau.)

  205. Maintenant cherchons les symboles. Nous avons vu ce que signifiait le tonnerre. Nous le savons parfaitement: le tonnerre est la Voix de Dieu quand le Sceau est ouvert.

  206. Maintenant que signifie le cheval blanc? C’est ici que vient la révélation; c’est aussi certain que ma présence ici, et je sais que c’est la Parole. J’ai lu tous les livres que j’ai pu trouver là-dessus. La dernière fois que j’ai essayé d’aborder cette question il y a trente ans environ, l’enseignant simplement, je pris le livre… Quelqu’un m’a dit qu’à sa connaissance personne n’avait autant de lumière sur la seconde venue de Christ que les Adventistes. Aussi me procurai-je quelques-uns de leurs meilleurs livres afin de les lire. Je pris le livre de Smith sur la révélation de Daniel. Il disait que ce cheval blanc qui s’avançait était blanc et qu’il était le symbole d’un conquérant, et que pendant sa conquête… beaucoup d’entre vous, frères adventistes qui êtes ici connaissez ce livre, ainsi que beaucoup d’autres frères qui l’ont lu. J’en ai encore lu deux ou trois: tous s’accordaient pour dire que c’était vrai. Leurs auteurs étaient de bons professeurs censés être parmi les meilleurs, ayant sur ce sujet les meilleures lumières. Aussi je pensais: «Eh bien, si je ne sais pas, je dirai ce qu’ils disent, j’essaierai d’enseigner comme eux». Ils donnaient de ces choses une très bonne explication sur ce que cela signifiait réellement.

  207. Smith disait: «Voici un cheval blanc; un cheval blanc est une puissance, c’est un cheval de bataille». Il disait encore: «Cet homme assis sur le cheval blanc était le Saint-Esprit qui sortit dans les âges du début et le conquit pour le Royaume de Dieu. Il avait un arc dans sa main, ce qui signifie qu’il était comme Cupidon. Il tirait des flèches d’amour dans le cœur des gens, des flèches de l’amour de Dieu, et Il vainquit».

  208. Cela a l’air très bien, mais ce n’est pas la vérité, certainement pas! Ce n’était pas cela. Blanc signifie juste. Nous nous en rendons bien compte. Le blanc représente la justice; les docteurs ont enseigné que c’était le Saint-Esprit conquérant dans le premier âge. Mais ma révélation de cela par le Saint-Esprit est différente.

  209. Ma révélation par le Saint-Esprit est que Christ et le Saint-Esprit sont une seule et même Personne, mais simplement dans une forme différente. Ici se tient Christ, l’Agneau. Nous savons qu’Il était l’Agneau. Il est là, debout, tenant le Livre dans Sa main alors que part le cavalier sur le cheval blanc. Vous voyez? Ce cavalier n’était donc pas le Saint-Esprit!

  210. C’est là un des mystères des derniers jours: Comment Christ peut-Il être les trois personnes en Une? Ce ne sont pas trois personnes différentes, Père, Fils et Saint-Esprit qui seraient trois dieux comme les trinitaires essaient de nous le faire croire. Ce sont trois manifestations de la même Personne. On pourrait appeler cela trois offices de la même Personne. Si je parle à des prédicateurs je n’utiliserai pas le mot de “fonction” (je ne dois pas oublier que je suis enregistré). Il est évident que Christ ne pouvait pas dire: “Je vais prier mon office et Il vous enverra un autre office!”. Nous le savons. Mais si vous préférez, disons que ce sont trois attributs du même Dieu. Non pas trois Dieux, mais trois attributs du même Dieu. Ainsi, comment Christ pourrait-Il être là-bas, conquérant sur un cheval blanc et se tenir en même temps ici avec un livre dans la main? Ce n’est pas ainsi; ce n’est donc pas Christ.

  211. Remarquez donc que la révélation au sujet du Saint-Esprit et de Christ est la suivante: c’est que le Saint-Esprit est Christ sous une autre forme. C’est vrai. Remarquez que c’est un Agneau qui ouvrit le Livre, et que l’Agneau est Christ; on ne voit plus Christ nulle part depuis ce moment jusqu’au 19ème chapitre de l’Apocalypse où Il vient sur un cheval blanc. Si vous voulez le lire prenons Apocalypse 19.11-16. Lisons-le rapidement pendant qu’il nous reste assez de temps.

    “Et je vis le ciel ouvert; et voici un cheval blanc (pas sur la terre mais dans le Ciel) et celui qui est assis dessus appelé fidèle et véritable, et il juge et combat en justice. Et ses yeux sont une flamme de feu; et sur sa tête il y a plusieurs diadèmes (pensez à ces diadèmes); et il porte un nom écrit que nul ne connaît que lui seul”.

  212. J’aimerais m’arrêter ici un instant. J’ai l’impression que personne ne sait cela. Avez-vous jamais su que le nom de Jéhovah n’était pas correct? Beaucoup le savent. Docteur Vayle, vous savez que c’est vrai. Les traducteurs n’ont jamais pu le traduire. Il s’épelle J-V-H-U. Ce n’est pas Jéhovah. Ils n’ont pas pu y toucher. Ils ne savent pas ce que c’est. Ils l’ont appelé Jéhovah, mais ce n’est pas Son Nom. Considérez que chaque fois qu’une victoire est gagnée ou que quelque chose arrive, un nom est changé.

  213. Voyez ce qui s’est passé du temps d’Abraham. D’abord il fut Abram, mais il ne put jamais avoir d’enfant tant que son nom n’eut pas été changé en Abraham. Et Saraï demeura stérile jusqu’à ce que son nom eût été changé en celui de Sara.

  214. Jacob veut dire supplanteur, trompeur, et c’est ce qu’il fut. Il se couvrit d’une peau de chevreau et trompa son père, le prophète, pour s’emparer du droit d’aînesse. Il mit des branches de peuplier dans l’eau et effaroucha les bêtes portantes afin qu’elles missent bas des petits tachetés. Il n’était rien d’autre qu’un trompeur. Mais une nuit il saisit quelque chose de réel. Il sut que c’était réel, resta avec et s’y accrocha jusqu’à ce qu’il eût vaincu; alors son nom fut changé en celui d’Israël, ce qui signifie prince avec puissance devant Dieu. N’est-ce pas vrai?

  215. Simon était un pêcheur; mais quand sa foi trouva prise et qu’il sut que c’était Jésus, quand Jésus lui révéla qu’Il était le Messie, lui dit quel était son nom et quel était le nom de son père, il fut vaincu et son nom fut changé de Simon en Pierre.

  216. Saul était un nom bien! Il y eut une fois en Israël un roi du nom de Saül. Mais ce nom ne convenait pas à un apôtre. Aussi Jésus changea-t-Il son nom de Saul en celui de Paul. Voyez également les fils du tonnerre et tous les autres.

  217. Pour ce qui est de Jésus, Son Nom sur la terre était le Rédempteur, Jésus. Quand Il était sur la terre, Il était le Rédempteur. C’est vrai. Mais quand Il conquit la mort et le séjour des morts et les vainquit, puis s’éleva dans le Ciel, Il reçut un nom nouveau. C’est pourquoi, malgré que les gens crient comme ils le font, ils n’obtiennent rien: il sera révélé dans les tonnerres.

  218. Remarquez ce mystère. Ce cavalier vient en chevauchant. Il doit y avoir quelque chose qui transforme cette Eglise, vous le savez, Il faut qu’il y ait quelque chose! Remarquez-le bien. Aucun homme ne le connaissait, si ce n’est Lui-même. Remarquez bien qu’aucun homme ne le connaissait, si ce n’est Lui-même.

    “Et il est vêtu d’un vêtement teint dans le sang; et son nom s’appelle: La Parole de Dieu; et les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de fin lin, blanc et pur; et une épée aiguë à deux tranchants sort de sa bouche, afin qu’il en frappe les nations; et lui les paîtra avec une verge de fer, et lui foule la cuve du vin de la fureur de la colère de Dieu le Tout-Puissant; et il a sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois, et Seigneur des seigneurs”.

  219. Voici venir le Messie! Le voici, Lui et non pas cet autre personnage sur ce cheval là-bas! Observez la différence! Il est ici debout, tenant le Livre dans Sa main. L’oeuvre de la rédemption vient d’être achevée mais Il n’a pas encore pris Sa place.

  220. Ce n’était donc pas le Christ, le Saint-Esprit, qui s’avançait. Ce n’est pas que je veuille être en désaccord avec ces grands hommes. Oh non, ce n’est pas que je le désire, mais c’est la révélation que j’ai eue de ce que c’est. Si vous avez quelque chose de différent, c’est très bien pour vous, mais pas pour moi. Moi, je le crois de cette manière.

  221. Remarquez bien qu’on ne voit plus Christ depuis ce moment-là. Mais Il est sur un cheval blanc; ainsi donc si cet individu chevauche un cheval blanc, il n’est qu’un imitateur de Christ. Avez-vous saisi cela? Remarquez que le cavalier sur le cheval blanc n’a aucun nom, il pourrait utiliser deux ou trois titres, mais n’a aucun nom! Mais Christ a un Nom! Qu’est-il? LA PAROLE DE DIEU! “Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu”. Et la Parole a été faite chair.

  222. Le cavalier n’a pas de nom, mais Christ est appelé La Parole de Dieu. C’est ce qu’Il est. Il est appelé ainsi; Il a un Nom que personne ne connaît, mais Il est appelé La Parole de Dieu. Cet individu, lui, n’est appelé d’aucun nom, pourtant il monte un cheval blanc.

  223. Le cavalier n’a pas de flèches pour son arc; l’avez-vous remarqué? Il a un arc mais rien n’est dit au sujet des flèches; ce doit donc être un bluffeur. C’est vrai! Il a peut-être beaucoup de coups de tonnerre, mais pas d’éclairs; or vous voyez que Christ a les deux: l’éclair et le tonnerre, car de Sa bouche sort une épée aiguë à deux tranchants avec laquelle Il frappe les nations, tandis que cet individu-là ne peut rien frapper; il ne fait que jouer le rôle d’un hypocrite. Il s’avance sur un cheval blanc, sortant pour conquérir.

  224. Christ avait une épée aiguë et, soyez attentifs à ceci, elle sortait de Sa bouche: c’est la Parole vivante! C’est la Parole de Dieu révélée à Ses serviteurs comme Il le disait à Moïse: “Va! tiens-toi là, étends ta verge et appelle les mouches”. Et il y eut des mouches! Certainement. Quoi qu’il disait Dieu l’accomplissait et cela arrivait. Il est la Parole vivante. Dieu et Sa Parole sont une seule et même Personne. Dieu est la Parole.

  225. Qui est donc ce cavalier mystérieux du premier âge de l’Eglise? Qui est-il? Réfléchissez-y. Qui est ce cavalier mystérieux qui commence sa course au premier âge de l’Eglise et qui la poursuit jusqu’à entrer tout droit dans l’éternité où il arrive à sa fin?

  226. Le deuxième Sceau apparaît et sort en se dirigeant tout droit vers la fin. Le troisième Sceau apparaît et sort en se dirigeant tout droit vers la fin. C’est pareil pour les quatrième, cinquième, sixième et septième Sceaux; chacun d’eux se déroule et finit par se terminer ici à la fin.

  227. Ainsi, au temps de la fin sont ouverts ces livres qui avaient été enroulés pendant tout ce temps avec ces mystères en eux. Alors le mystère sort afin que l’on voie ce que c’est. Mais en fait ils ont pris leur départ au premier âge de l’Eglise parce que le premier âge de l’Eglise a reçu le Message tout comme celui-ci.

  228. Le cavalier au cheval blanc sortit. Qui est-ce? Il est puissant dans sa puissance conquérante. C’est un personnage grand par sa puissance conquérante. Voulez-vous que je vous dise qui il est? Il est l’antichrist. C’est exactement ce qu’il est!

  229. Jésus disait que les deux seraient tellement proches qu’il séduirait même les élus, l’Epouse, si c’était possible. C’est l’antichrist!

  230. Rappelez-vous que dans les âges de l’Eglise, lorsque nous avons ouvert le premier âge, nous avons découvert que le Saint-Esprit était contre une certaine chose qui avait commencé en cet âge de l’Eglise et qui était “les oeuvres des Nicolaïtes”. Vous en souvenez-vous? Nico signifie conquérir; laïtes signifie l’église, les laïques. Les “Nicolaïtes”, ce sont ceux qui conquièrent les laïques, qui ôtent le Saint-Esprit de l’église et donnent tout à un seul homme saint afin que cet homme soit le maître en tout. Nous avons vu tout cela. C’est le “Nicolaïsme”. Remarquez que le Nicolaïsme fut quelque chose dont on parlait dans une église; puis dans l’âge de l’Eglise qui suivit cela devint une doctrine. Dans ce premier âge, on mit cela en vigueur; puis il y eut le Concile de Nicée. Alors ils en firent une doctrine dans l’église.

  231. Quelle en fut la conséquence immédiate? Une organisation sortit de cela. N’est-ce pas vrai? Dites-moi d’où est sortie la première église organisée, l’église catholique romaine! L’Ecriture ne dit-elle pas dans Apocalypse 17.5 qu’elle était une prostituée et que ses filles étaient aussi des prostituées? C’est pareil pour ceux qui se sont organisés avec elle: ce sont des prostituées! Elles ont pris les abominations et les souillures de leur fornication pour doctrine, enseignant comme doctrine des commandements d’homme.

  232. Remarquez qu’il prit le départ pour conquérir. Remarquez qu’il n’avait pas de couronne (c’est du cavalier monté sur le cheval blanc que je parle ici). Un arc et une couronne lui furent donnés ensuite. Il n’avait pas de couronne pour commencer, mais une couronne lui fut donnée. Remarquez que plus tard une couronne lui fut donnée. Il en eut même trois, trois en une. Cela se passa trois cents ans après, au Concile de Nicée, quand ce cavalier commença un esprit de nicolaïsme pour former une organisation parmi le peuple; ensuite cela se perpétua, puis cela devint quelque chose dont on parlait, puis cela devint une doctrine.

  233. Vous vous souvenez que Christ, parlant à l’église, dit: “Mais tu as ceci, que tu hais les oeuvres des Nicolaïtes, lesquelles moi aussi je hais”. Or il essaya de conquérir en mettant les Saintes Ecritures entre les mains d’un seul homme saint, lequel eut alors le pouvoir de pardonner tous les péchés. Et nous venons de lire le passage où Paul parle de cela, qu’au dernier jour, cette chose s’installerait et qu’elle ne pourrait être révélée que dans les derniers jours. Alors celui qui la retenait enlèverait de là l’Esprit de Dieu et se révélerait.

  234. Aujourd’hui il est sous le déguisement d’un cheval blanc. Observez comment il va transformer ce cheval blanc en quelques minutes. Non seulement il devient un cheval blanc, mais encore une bête avec beaucoup de têtes et de cornes. Vous voyez! Maintenant sur le cheval blanc il est un séducteur et c’est la raison pour laquelle pendant tout ce temps les gens ne l’ont pas reconnu, Ils y pensaient, mais il est ici maintenant; cela va être révélé par les Ecritures.

  235. Remarquez que dans le Nicolaïsme, l’antichrist est finalement incarné dans un homme, puis il est couronné. Quand il commence dans l’église comme un esprit de nicolaïsme, il est un esprit. Vous ne pouvez pas couronner un esprit; mais trois cents ans plus tard, il devint un pape! Alors ils le couronnèrent. Pour commencer il n’avait pas de couronne, mais il en eut une plus tard quand cet esprit-là s’incarna. Il devint un homme. La doctrine nicolaïte devint un homme, alors ils purent le couronner. Ils ne pouvaient pas le faire auparavant car ce n’était qu’une doctrine. Oh, gloire à Dieu!

  236. Remarquez que lorsque ce Saint-Esprit que nous avons s’incarne en nous et que Celui qui est au milieu de nous maintenant sous la forme du Saint-Esprit s’incarne en nous dans la Personne de Jésus-Christ, nous Le couronnerons Roi des rois! C’est vrai!

  237. Rappelez-vous ceci: à peu près au moment où Christ est venu sur le Trône, l’antichrist vint lui aussi sur le trône, c’était Judas. Et à peu près en même temps que Christ quitta la terre, Judas quitta la terre. Presque au même moment où le Saint-Esprit est revenu, l’antichrist aussi est revenu.

  238. Vous savez que Jean a dit: “Petits enfants, je ne voudrais pas que vous ignoriez que l’antichrist est déjà venu et qu’il agit dans les enfants de la désobéissance”. Ensuite l’antichrist commença à former là l’esprit nicolaïte pour faire une organisation.

  239. Pas étonnant que j’aie haï cette chose! Voilà! Ce n’était pas moi. C’était quelque chose en moi! C’était cette chose et elle est sortie. Vous voyez? Je tournais autour, mais je n’avais pu le voir jusqu’à maintenant. Maintenant voilà donc cet esprit nicolaïte que Dieu haïssait. Maintenant cet esprit s’est incarné et ils l’on couronné. C’est exactement à ce point-là que la Bible dit qu’ils le feraient. C’est parfait! Oh, mes frères!

  240. Incarné, Il est devenu un homme et ils l’ont couronné. Lisez aussi de quelle manière Daniel prédisait qu’il s’emparerait des royaumes de l’église. Prenons Daniel 11.21 et voyons ici ce qu’il dit concernant la manière dont cet individu va s’en emparer. “Et un homme méprisé s’élèvera à sa place (en parlant de Rome), auquel on ne donnera pas l’honneur du royaume (maintenant, attention!); mais il entrera paisiblement, et prendra possession du royaume par des flatteries”.

  241. C’est exactement ce qu’il fit, ce que Daniel dit que cet antichrist ferait. Il va s’accommoder à la position des gens. Il s’adaptera à la nourriture que les églises auront en ce jour. Car dans cet âge de l’Eglise ils ne veulent pas de la Parole, Christ; mais ils veulent “de l’église”. Ils ne vous demanderont pas si vous êtes chrétien, mais: «A quelle église appartenez-vous? A quelle église?». Ils ne veulent pas de Christ, la Parole. Allez leur parler de la Parole et leur dire comment se mettre en ordre! Cela, ils n’en veulent pas.

  242. Ils veulent quelque chose qui leur permette de vivre n’importe comment tout en appartenant à l’Eglise et de maintenir leur témoignage. Là, l’antichrist leur donne exactement le menu qui leur plaît. Et remarquez qu’il fut finalement appelé “elle” dans la Bible. Elle était une prostituée et elle eut des filles. Cela correspond bien à l’esprit d’aujourd’hui, à ce que les gens veulent. C’est bien cela!

  243. Dieu l’a promis: quand la Parole est refusée, ils sont dirigés vers leurs propres désirs. Je voudrais que vous y preniez garde une minute, nous avons lu cela il n’y a pas longtemps dans 2 Thessaloniciens 2.9-11: ils se détourneraient de la vérité et recevraient une puissance d’égarement pour qu’ils croient au mensonge et soient damnés par cela. C’est ce que dit le Saint-Esprit.

  244. Or n’est-ce pas le désir de l’église aujourd’hui? Essayez de dire aux gens qu’ils doivent faire ceci ou cela: aussitôt ils vous feront savoir qu’ils sont des Méthodistes, des Presbytériens ou autre chose et qu’ils ne sont pas obligés de marcher avec vous. Vous voyez? Assurément, c’est ce qu’ils veulent! Dieu dit: “Si c’est cela qu’ils veulent, je le leur laisserai avoir; et je leur ferai réellement croire que c’est la vérité parce que je leur donnerai une pensée réprouvée à l’égard de la vérité”.

  245. Regardez encore ce que dit la Bible: “De même que Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse…”, de même dans les derniers jours ces hommes avec leur pensée réprouvée à l’égard de la vérité détourneront la grâce de Dieu en luxure, reniant le Seigneur Dieu. Vous voyez où nous en sommes, et pas seulement les Catholiques, mais aussi les Protestants, tous; c’est le monde organisé tout entier.

  246. Voilà le cavalier montant le cheval blanc sous les apparences d’une église blanche et juste. Mais il faut qu’un antichrist ait la même apparence jusqu’au point de venir sur un cheval comme Christ qui vient sur un cheval. Tout ce qui est antichrist est si proche que cela pourrait séduire les élus eux-mêmes, si c’était possible.

  247. Le voilà. C’est lui l’antichrist. Il a commencé à chevaucher au premier âge de l’Eglise. Et il continue dans tous les âges. Observons-le.

  248. Vous direz: «Même déjà du temps des apôtres?». En ce temps-là il s’appelait le Nicolaïsme; puis à l’âge suivant, il devint une doctrine dans l’église. Premièrement il fut seulement quelque chose dont on parlait, puis il devint une doctrine.

  249. Les gens chics, célèbres, érudits, raffinés ne voulaient pas de tout cela dans l’église. Non, ils ne voulaient pas de toutes ces balivernes au sujet du Saint-Esprit. Cela devait être une église… «Nous irons tous au Concile de Nicée, etc., à Rome». Alors lorsqu’ils y allèrent, ils prirent l’église et ils ont pris le paganisme, Rome et le paganisme, la Rome païenne et un peu de superstition; ils prirent Astarté, la reine du Ciel, et en firent Marie, la mère; des morts ils firent des intercesseurs et ainsi de suite. Ils prirent cette hostie ronde que l’on distribue toujours depuis lors et ils l’appelèrent le Corps de Christ parce qu’elle représenterait la Mère du Ciel. Quand un Catholique passe devant cela, il fait le signe de la Croix parce que cette lumière qui brûle dans leur petit tabernacle est censée représenter l’hostie qui, par le pouvoir du prêtre, est transformée en Dieu; pourtant cela n’est en fait rien d’autre que du paganisme pur et simple.

  250. Je ne puis le comprendre! Pourtant oui, je le comprends par la grâce de Dieu. Remarquez ceci. Oh, frères! comment peuvent-ils faire cela? Ils reçoivent ce qu’ils désirent. C’est vrai! Vous n’êtes pas obligés de faire ces choses, certainement pas! Si vous ne voulez pas les faire, vous n’y êtes pas forcés! Si vous ne voulez pas vous conformer à la manière de vivre et d’adorer de Dieu, vous n’êtes pas obligés de le faire. Dieu ne force personne. Mais laissez-moi vous dire quelque chose. Si votre nom a été inscrit dans le Livre de Vie de l’Agneau avant la fondation du monde, vous serez si heureux de le faire que vous ne pourrez pas attendre une minute pour le faire!

  251. Vous dites: «Je vous prie de croire que je suis aussi religieux que…». C’est possible! Qui peut dire que ces prêtres n’étaient pas religieux du temps du Seigneur Jésus? Qui peut affirmer qu’Israël n’était pas religieux dans le désert?

  252. Vous direz: «Dieu m’a béni tant de fois!». Il les avait bénis eux aussi. Ils n’avaient même pas besoin de travailler pour vivre. C’est du ciel que venait la nourriture qu’Il leur donnait; pourtant Jésus a dit: «Ils sont tous perdus et ils sont tous morts, ils ont tous péri».

  253. Ils disaient: “Nos pères ont mangé la manne dans le désert pendant quarante ans”.

  254. Mais Jésus leur dit: “Ils sont tous morts, séparés éternellement”. Il dit: “Mais je suis le Pain de Vie descendu du Ciel d’auprès de Dieu. Si un homme mange de ce Pain, il ne mourra jamais”. Vous voyez, Il était l’Arbre de Vie

  255. Lorsque Jésus vint, ces prêtres se présentèrent devant Lui avec toute leur religion. Personne n’aurait pu prétendre qu’ils ne fussent pas des gens bien! Ils marchaient dans la ligne de la loi. Tout ce que l’église disait de faire ils le faisaient. S’ils ne le faisaient pas ils étaient lapidés. Et lorsqu’ils vinrent, savez-vous comment Jésus (et Jean-Baptiste également) les appela? “Races de vipères!”. Et Il leur dit: “Ne pensez pas que parce que vous appartenez à cette organisation vous ayez quoi que ce soit à faire avec Dieu. Vous avez pour père le diable. Chaque fois que Dieu a envoyé un prophète, qu’est-il arrivé? Vous l’avez lapidé et jeté dans la tombe; et maintenant vous blanchissez son tombeau!”.

  256. L’église catholique n’a-t-elle pas fait la même chose? Voyez Jeanne d’Arc, Saint Patrick et tous les autres! Ce sont eux qui les ont fait mourir, et puis quelques centaines d’années plus tard ils ont déterré les os de ceux qui avaient condamné Jeanne d’Arc comme sorcière, les ont brûlés et jetés dans la rivière, “Vous avez pour père le diable, et ce sont ses oeuvres que vous faites”. Exactement! Et cela ira dans le monde entier.

  257. Cela, c’est ce qu’a dit Jésus tandis que vous, vous pensez que c’est très bien. Il a fière allure, ce cheval blanc, mais voyez ce que cela vous donne. C’est exactement cela qui le monte.

  258. Jésus dit que puisqu’ils l’avaient voulu, Il leur donnerait de grandes illusions. Souvenez-vous de cette prostituée d’Apocalypse 17. Elle est le Mystère, Babylone, la mère des prostituées. Jean s’étonnait à son sujet en écrivant… (attendez jusqu’à ce que nous y soyons et voyez comment Jean observe ce cheval). Voici ce qui arriva: il fut rempli d’un grand étonnement à son sujet. Mais le mystère était qu’elle buvait le sang des martyrs de Christ. C’était une église magnifique, parée de pourpre et d’or, mais elle tenait dans sa main une coupe pleine des souillures de sa fornication.

  259. Qu’est-ce que la fornication? C’est une vie inique. C’est sa doctrine qu’elle répandait. Elle prend la Parole de Dieu et la rend sans effet par ses «Je vous salue, Marie!» et toutes ces choses qu’elle répand. Et les rois de la terre ont commis fornication avec elle.

  260. Vous direz: «Eh bien! c’est l’église catholique!». Mais elle est mère de prostituées qui sont la même chose qu’elle. Voilà! Qu’est-il arrivé? Quand le réformateur mourut et que son message s’éteignit, vous en avez fait une organisation avec à la tête une bande de “Ricky” et vous avez recommencé la chose afin de vivre selon votre désir. Vous n’avez pas voulu demeurer avec la Parole. Au lieu d’avancer exactement avec la Parole ils en restèrent là, disant: «C’est cela qu’il nous faut». Ne faites pas cela! Ce qui est juste, c’est que Lui est là en haut.

  261. Remarquez ceci (nous voulons encore considérer juste quelques passages avant de terminer). Il est le prince qui voulait détruire le peuple de Daniel. Le croyez-vous? Je vais vous montrer cela si vous patientez encore quelques instants, mais j’aimerais rendre ces choses bien claires à votre entendement car c’est le Saint-Esprit qui vient de me donner cela, aussi sûr que je suis ici devant vous!

  262. Alors revenons à Daniel 9.26,27. Regardez ce qu’il va faire, s’il n’est pas celui qui doit détruire le peuple de Daniel. “Et après les soixante-deux semaines, le Messie sera retranché (voyez, voilà les soixante-deux semaines; Il sera retranché des soixante-dix semaines) et n’aura rien; et le peuple du prince (ça, c’est la hiérarchie) qui viendra détruira la ville et le lieu saint, et la fin en sera avec débordement; et jusqu’à la fin il y aura guerre, un décret de désolations”.

  263. Je désire vous poser une question. Après que Christ fut retranché de la terre, après les trois ans et demi de Son ministère, qu’est-ce qui a détruit le temple? Qui l’a détruit? Rome! C’est certain! Titus, le général romain. Le prince l’a détruit. Maintenant, remarquez ceci: observez ce personnage qui s’avance. Observez-le!

  264. Quand Jésus naquit, le dragon rouge dans le ciel venait près de la femme pour dévorer son enfant aussitôt qu’il serait né. Est-ce bien vrai? Qui était celui qui essaya de dévorer l’enfant quand il naquit? Rome! Voilà le dragon rouge! Voilà ce prince. Voilà cette bête. Ils sont là, chacun d’eux, comme d’habitude, pour dévorer l’enfant. Mais Dieu L’enleva dans les Cieux où Il s’assit sur Son trône. C’est là qu’est Christ maintenant jusqu’aux temps marqué. Regardez maintenant ce qu’il va faire.

  265. Je crois qu’ici même j’ai parlé à quelqu’un de cela. Il se peut bien que ce soit aujourd’hui à frère Roberson ou à quelqu’un d’autre (non à ce sujet exactement, mais sur quelque chose de semblable). Je crois que j’ai prêché ici il y a peu de temps sur ce qui arrivera aux Etats-Unis concernant la situation monétaire. Nous payons des intérêts sur des impôts qui seront encaissés dans quarante ans. Voilà où nous en sommes!

  266. Avez-vous jamais écouté la station “KAIR”, ou l’émission “Lifeline” de Washington? Eh bien, nous sommes en pleine débâcle! Que se passe-t-il? Tout l’or est bloqué et ce sont les Juifs qui détiennent les titres de propriété de l’argent, en attendant que ce soit Rome.

  267. Maintenant soyez attentifs: nous savons tous qui sont les propriétaires des grands magasins, mais c’est Rome qui a la plus grande partie des richesses de ce monde. Le reste est entre les mains des Juifs. Aussi, écoutez comment le Saint-Esprit a illustré tout cela pour moi. “Et il confirmera une alliance avec la multitude pour une semaine; et au milieu de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande; et à cause de la protection des abominations, il y aura un désolateur, et jusqu’à ce que la consomption et ce qui est décrété soient versés sur la désolée”.

  268. Voyez comme il est rusé! Observez cela. Oh combien il est rusé! Le voici. Maintenant nous avons saisi cette image et nous savons qu’il est Rome. Nous savons qu’il est le cavalier au cheval blanc. Nous savons qu’il s’est avancé en tant que doctrine. Puis qu’advint-il de la Rome païenne? Elle fut convertie en Rome papale et fut couronnée.

  269. Au temps de la fin (non pas dans les premiers jours où Christ prêchait mais au temps de la fin, pendant la dernière partie de la semaine que nous venons juste d’examiner, les soixante-dix semaines de Daniel), Christ a prophétisé durant trois ans et demi et trois ans et demi sont encore déterminés. Est-ce vrai? Et à ce moment-là ce prince doit faire une alliance avec le peuple de Daniel qui est le peuple juif. Cela se passe lorsque l’Epouse est enlevée. Elle ne le verra pas.

  270. Notez donc que dans la dernière moitié de la semaine de Daniel, ce prince fait une alliance avec les Juifs; il fait une alliance avec eux sans aucun doute à cause de leurs richesses, car Catholiques et Juifs détiennent les richesses de ce monde.

  271. Je suis allé au Vatican. J’ai vu la triple couronne. Je devais avoir une entrevue avec le Pape. Le baron von Blumberg me l’avait obtenue pour un mercredi après-midi à 3 heures. Lorsque j’avais été conduit auprès d’un roi, on m’avait alors coupé les revers de mon pantalon. Parfaitement! Ils m’avaient dit de ne jamais lui tourner le dos en le quittant. Tout cela est très bien. Je dis: «Mais alors, que dois-je faire devant ce personnage?».

  272. Ils me répondirent: «Entrez simplement, fléchissez le genou devant lui et baisez-lui le doigt».

  273. Je dis: «C’est absolument exclu! J’appellerais n’importe qui un frère, s’il veut être un frère. Je l’appelerais révérend, s’il veut avoir ce titre, mais adorer un homme, non, cela n’appartient qu’à Jésus-Christ». Aucun homme ne peut prendre cette position. Certes non!

  274. Aussi ne l’ai-je pas fait mais j’ai pu traverser le Vatican d’un bout à l’autre. Vous ne pourriez l’acheter pour cent milliards de milliards de dollars. Pensez que la Bible dit: “La richesse du monde fut trouvée en elle”. Pensez à tous ces lieux grandioses!

  275. Pourquoi le communisme s’est-il élevé en Russie? Cela me rend malade d’entendre tant de prédicateurs crier contre le communisme! Ils ne savent même pas contre quoi ils crient! C’est vrai. Le communisme n’est rien en lui-même. C’est un outil dans la main de Dieu pour tirer vengeance du sang des saints répandu sur la terre. C’est vrai.

  276. Ainsi après l’enlèvement de l’Eglise, Rome et les Juifs concluront une alliance l’un avec l’autre. C’est la Bible qui dit qu’elle ferait alliance avec le peuple saint. Pour quelle raison feront-ils cela? Notre pays court à la faillite et le reste du monde qui base son économie sur l’étalon-or également. Vous le savez. Si nous vivons sur les impôts qui rentreront dans les quarante années à venir, où allons-nous? Il n’y a qu’une chose à faire: c’est de changer la valeur monétaire et de payer les obligations; mais nous ne pouvons faire cela. Ces titres appartiennent à Wall Street qui est contrôlé par les Juifs. Le reste est au Vatican. Mais à part cela, les Juifs ont tout à Wall Street avec le commerce mondial.

  277. Nous ne pouvons pas faire rentrer cet argent. Et même si cela était possible, croyez-vous que ces magnats du whisky et du tabac nous laisseraient faire? Leurs revenus se chiffrent par milliards de dollars, mais ils ne les déclarent pas et achètent avec l’argent de leurs impôts de vieilles peintures vulgaires et d’autres choses semblables. Ils achètent des milliers d’hectares en Arizona, creusent de grands puits de pétrole qui leur coûtent des millions. Mais vous, omettez une fois de payer vos impôts et vous les verrez aussitôt vous jeter en prison. Pendant ce temps eux continuent leur défrichage et leurs recherches pétrolières.

  278. Que font-ils? Ils font de grands projets de construction de logements sur leurs terrains et avec l’argent que cela leur rapporte ils construisent des maisons (ils doivent investir cet argent!) et les vendent pour des millions de dollars. Pensez-vous que ces gens-là vont faire des compromis pour changer la monnaie?

  279. Un homme l’a fait: Castro. C’est d’ailleurs la seule chose intelligente qu’il ait jamais faite à cette époque. Il rassembla toutes les reconnaissances de dettes de son pays et les détruisit. Vous savez bien que nous ne pourrions faire cela. Ces gens ne nous le laisseraient pas faire!

  280. Les riches marchands de la terre détiennent tous les titres et il n’y a qu’une seule chose à faire: l’église catholique peut les racheter. Elle est la seule qui ait l’argent; elle peut le faire, et elle le fera.

  281. Et en faisant cela pour les avoir, elle fera un compromis avec les Juifs et fera une alliance avec eux. Et remarquez que je prends ceci dans les Ecritures car nous relevons dans Daniel 9.23-25 qu’il fera prospérer la fraude dans sa main; et la fraude est dans l’industrie humaine.

  282. Il fait une alliance avec les Juifs et au milieu de ces trois ans et demi il brise son alliance, c’est-à-dire aussitôt qu’il a tout bien lié et qu’il tient bien en mains l’argent des Juifs. Et quand il fait cela, oh, mes frères! il est appelé l’antichrist jusqu’à la fin de l’âge de l’Eglise, car lui et ses enfants sont contre Christ et la Parole. Cet homme appelé l’antichrist va posséder tout l’argent. Et c’est là qu’il va entrer, je pense. Mais j’y reviendrai dans un instant.

  283. Il est appelé l’antichrist et sera appelé l’antichrist devant la face de Dieu jusqu’au temps de la fin. Ensuite il sera appelé autrement.

  284. Ainsi quand il aura le contrôle de tout l’argent, il brisera son alliance avec les Juifs, selon ce que dit Daniel, au milieu de la dernière semaine des soixante-dix semaines de Daniel. Alors, frères, que fera-t-il? Comme il possédera tout le commerce et le trafic du monde, il fera un pacte avec le monde. Il le fera parce qu’il aura en mains toute la fortune du monde entier.

  285. Et pendant ce temps ces deux prophètes entreront en scène et appelleront les 144’000. Qu’arrivera-t-il ensuite? A ce moment-là la marque de la Bête d’Apocalypse 13 sera apposée; parce qu’il détient tout le commerce, tout ce qui est dans le monde. Que se passera-t-il alors? La marque de la Bête entrera, en sorte que personne ne pourra acheter ni vendre à moins d’avoir la marque de la Bête. Oh, Dieu soit béni, l’Eglise se réjouira dans la gloire pendant ces trois ans et demi. Nous n’aurons pas à passer par cela.

  286. Au temps de la fin, à la fin des âges de l’Eglise, lui et ses enfants sont appelés l’antichrist parce que tout ce qui est contre Christ est anti Christ. Et tout ce qui est contre la Parole est contre Christ parce que Christ est la Parole. Il est antichrist. Puis dans Apocalypse 12.7-9 lorsque Satan, l’accusateur, est chassé… Notez cela, si vous le voulez bien, parce que nous n’avons pas le temps de le lire maintenant; il est dix heures moins le quart. Dans Apocalypse 12.1-9, Satan l’esprit, le diable qui est là-haut maintenant est l’accusateur de nos frères. L’Eglise est enlevée et Satan est précipité. Quand l’Eglise monte, Satan descend. Alors Satan s’incarne dans l’antichrist et est appelé LA BETE.

  287. Puis dans Apocalypse 13 il appose la marque. Voyez, si la chrétienté est gardée sur la terre dans sa pureté c’est parce que quelqu’un retient… Souvenez-vous de ce que nous avons vu dans 2 Thessaloniciens: il s’assied dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu; il pardonne les péchés sur la terre. Cela va continuer et l’iniquité abondera parce qu’il ne sera pas reconnu avant que soit venu le moment où il doit être révélé. Alors l’Eglise sera enlevée. Lorsqu’elle est enlevée, de l’antichrist qu’il était jusqu’à maintenant il se transforme. Oh, mes frères! l’église, la grande église… Maintenant il devient la Bête! J’aimerais faire en sorte que les gens puissent voir cela!

  288. Rappelez-vous que l’antichrist et la Bête sont un seul et même esprit. C’est cela LA TRINITE! Certainement. Il y a trois étapes du même pouvoir démoniaque. Souvenez-vous du Nicolaïsme: il avait dû être incarné avant de pouvoir être couronné. Maintenant faites bien attention! Il y a trois étapes: première étape, il est appelé ANTICHRIST; deuxième étape, il est appelé FAUX PROPHETE; troisième étape, il est appelé LA BETE.

  289. Remarquez le Nicolaïsme, l’enseignement antichrist qui a commencé d’agir contre la Parole de Dieu du temps de l’apôtre Paul; c’est l’enseignement antichrist. Puis il est appelé faux prophète quand l’enseignement est devenu un homme; il devint un prophète enseignant la hiérarchie de l’église catholique. Le pape était le prophète de la fausse Parole, ce qui fit de lui un faux prophète.

  290. La troisième étape est la Bête. C’est un homme qui est couronné dans les derniers jours, ayant reçu tout le pouvoir que la Rome païenne eût jamais eu parce que la bête aux sept têtes, le dragon, a été chassé du Ciel et s’est incarné dans le faux prophète. Ici le dragon a sept couronnes et il est chassé et précipité sur la terre et la mer.

  291. Que disions-nous donc? Qui est le cavalier montant ce cheval? Savez-vous qui il est? Il est le surhomme de Satan.

  292. L’autre soir je suis allé avec deux frères qui sont ici présents (les frères Norman et Fred), nous sommes allés entendre une prédication sur l’antichrist. Le prédicateur était un homme bien connu, un des meilleurs que possèdent les Assemblées de Dieu. Et voici l’interprétation qu’il donna de l’antichrist: ils vont prélever une certaine sorte de vitamine d’un homme et transformer cette vie d’homme en quelque chose de gigantesque, capable de franchir tout un pâté de maisons d’une seule enjambée. Pouvez-vous imaginer un homme rempli du Saint-Esprit, ou qui le prétend, être sous l’emprise d’une telle illusion. Alors que la Bible dit qui est l’antichrist. C’est un HOMME.

  293. Notez que ce cavalier n’est rien d’autre que le surhomme de Satan, le diable incarné. C’est un génie instruit. Maintenant j’espère que vos oreilles sont grandes ouvertes! Récemment à la télévision ils ont voulu voir si un de ses enfants n’était pas plus intelligent que les autres afin de poser sa candidature à la présidence. Il avait beaucoup de sagesse comme Satan! Et il essaie de la vendre. Il l’a vendue à Eve, il nous l’a vendue. Nous voulions un surhomme, nous l’avons! Certainement! Le monde entier veut un surhomme et ils l’auront. Attendez le moment où l’Eglise sera enlevée et Satan précipité. Alors il s’incarnera. C’est vrai. Ils veulent quelqu’un qui puisse réellement faire l’affaire: ils l’auront.

  294. L’instruction! Voilà le surhomme de Satan avec son instruction, sa sagesse, sa théologie d’église venant de sa propre parole, de sa propre fabrication! Il chevauche ce cheval blanc dénominationnel pour séduire les gens. Il conquerra toutes les religions du monde parce qu’elles entreront toutes dans la fédération mondiale des églises. Ils ont déjà leurs constructions; tout est arrangé. Ils n’ont rien oublié! Toutes les dénominations entreront dans la fédération des églises. Et qui est derrière tout cela? Rome! Le pape proclame maintenant: «Nous sommes tous un: rassemblons-nous, marchons ensemble!».

  295. Et tous ces gens, comme d’ailleurs certains d’entre vous, gens du plein Evangile, devront renier l’enseignement évangélique qu’ils ont reçu pour faire ce pas-là. Ils sont devenus si aveugles à l’égard de ces choses dénominationnelles! Ils ont rejeté la Vérité! La Vérité a été placée devant eux, mais ils s’en sont éloignés et l’ont abandonnée. Maintenant ils ont été livrés à une énergie d’erreur afin de croire au mensonge et d’être damnés avec lui. Voilà exactement ce qui arrivera et l’antichrist s’emparera d’eux tous. La Bible dit qu’il les séduirait tous, TOUS sur toute la surface de la terre, tous ceux dont les noms n’ont pas été écrits sous Ses Sceaux depuis la fondation du monde. Or si la Bible dit qu’il le fera, il le fera!

  296. Ils disent: «J’appartiens à…». Voilà! C’est exactement cela. C’est la même institution prostituée! C’est ce même système qui a débuté dès le commencement et qui est demeuré anti Christ tout au long des âges. Je vais en entendre à ce sujet si c’est la Vérité. Je m’y attends bien!

  297. Notez qu’il conquerra et qu’il tient déjà presque tout dans ses griffes! Il est toujours l’antichrist jusqu’à ce qu’il devienne la Bête. Vous parlez de châtiments cruels? Attendez seulement! Vous verrez tout ce que devront supporter ceux qui auront été laissés sur la terre. Il y aura des pleurs, des gémissements et des grincements de dents. Car le dragon, Rome, lance de l’eau de sa bouche pour faire la guerre au reste de la semence de la femme qui est laissée sur la terre après que l’Epouse ait été choisie et enlevée. Et le dragon fait la guerre au reste. Ces derniers n’avaient pas voulu entrer et maintenant ils sont pourchassés. La véritable Eglise passerait par là si c’était possible, mais vous voyez ils sont sous le Sang par la grâce de Christ et ce n’est pas possible! Il n’y a pas de période de tribulation pour eux. La prochaine chose pour l’Eglise c’est l’enlèvement! Amen! Amen!

  298. Oh, combien j’aime cela! Laissez-moi vous dire encore ceci. Nous parlons de la conquête qu’il est en train de faire; il va vraiment conquérir, il l’a du reste déjà fait! L’affaire est dans le sac, c’est tout. Ils mettront tout l’argent dans le sac; c’est l’esprit de lucre. Exactement! Ils aiment l’argent plus que Dieu. La seule chose à laquelle ils pensent maintenant c’est à la quantité d’argent qu’ils possèdent. Vous savez qu’il a souvent été dit: «Donnez de l’argent à l’église et elle révolutionnera le monde! Donnez de l’argent à l’église! Elle enverra des évangélistes dans le monde entier, et que fera-t-elle? Elle conquerra le monde pour Christ!».

  299. Laissez-moi vous dire quelque chose, pauvres amis aveugles! Le monde n’est pas gagné par de l’argent, mais par le Sang de Jésus-Christ. Donnez à Dieu des hommes vaillants qui s’appuieront sur cette Parole jusqu’à donner leur vie pour Elle, voilà ce qui conquerra. Il n’y a qu’un seul groupe qui pourra être conquis, c’est celui dont les noms sont inscrits dans le Livre de Vie de l’Agneau dès la fondation du monde. Eux seuls écouteront. L’argent n’a rien à voir là-dedans; il ne peut que les envoyer plus avant dans les traditions dénominationnelles.

  300. Oui, ce sera un génie de l’instruction: il sera intelligent. Et, oh mes frères! tous ses enfants autour de lui seront intelligents, ils seront revêtus de tous tes titres et recevront tous les diplômes imaginables. Intelligents! Pourquoi? Parce que c’est selon l’ordre de Satan. Toutes les ruses astucieuses qui sont opposées à la Bible sont de Satan. C’est exactement ainsi qu’il prit Eve. Eve avait dit: “C’est écrit. Dieu nous a dit de ne pas le faire”. Il répondit: “Attends! sûrement que Dieu ne fera pas cela; je vais t’ouvrir les yeux et te donner une certaine connaissance”. Elle la reçut! Nous aussi, nous l’avons voulue. Cette nation l’a.

  301. Notez que Satan conquerra le monde religieux tout entier. Il fera une alliance avec le peuple de Daniel. Maintenant le monde religieux est divisé entre les nations et le peuple de Daniel, les Juifs de la dernière semaine. Nous avons même dessiné cela au tableau noir, nous le voyons parfaitement. Voilà où nous en sommes! Dieu en soit remercié! Ce système des organisations vient du diable, disons-le clairement. Exactement! C’est le diable qui en est la racine, et non point les personnes qui s’y trouvent. Beaucoup d’entre elles sont des enfants de Dieu. Mais, vous savez, lorsque nous en arriverons au moment où les trompettes sonnent et que le temps suivant arrive (au son des trompettes), souvenez-vous du troisième ange lorsqu’il vint et dit: “Sortez du milieu d’elle, mon peuple!”. Quand cet ange fait retentir sa voix, à ce moment même où le message arrive par la dernière trompette (le message du dernier ange), le dernier Sceau s’ouvre. Tout se passe en même temps, tout est scellé et passe dans l’éternité.

  302. Mais dans le même temps où ce personnage est en train de conquérir, Dieu, Lui aussi, va faire quelque chose. Ne donnons pas tout l’honneur à Satan. Ne parlons pas uniquement de lui. Pendant que cette chose glorieuse se déroule d’un côté, ce grand système se rassemble dans ces organisations et l’union se fait entre eux afin de résister au communisme, ne sachant pas que c’est Dieu qui a suscité le communisme pour les conquérir! Certainement! Qu’est-ce qui a fait naître le communisme en Russie? C’est l’impureté de l’église romaine et des autres. Ils ont pris tout l’argent qu’il y avait en Russie et ont affamé le peuple en ne lui donnant rien, au lieu de le laisser vivre comme le reste du monde.

  303. Il n’y a pas longtemps je suis allé à Mexico et j’ai vu ces pauvres petits enfants. Aucun pays catholique ne se suffit à lui-même, pas un seul! Montrez-moi à quoi ils en sont! Aucun pays dominé par le Catholicisme ne se suffit à lui-même. En France, en Italie, au Mexique, où que vous alliez, ils ne peuvent subvenir à leurs besoins. Pourquoi? Parce que l’église leur a pris tout ce qu’ils ont. C’est la raison pour laquelle la Russie l’a chassé.

  304. Voyez ce qui se passe. Je l’ai vu moi-même; j’étais là-bas et en entendant sonner les cloches on aurait pu croire que l’âge d’or était arrivé! Mais voici que j’aperçois une pauvre femme qui descendait la rue, traînant les pieds, le père portant leur bébé et deux ou trois enfants qui pleuraient autour d’eux. Elle faisait pénitence pour une morte quelconque, pensant qu’elle irait au Ciel de cette manière! Oh, quelle chose pitoyable!

  305. Leur budget est tellement déséquilibré! L’église leur prend tout ce qu’ils ont. Voici le jeune Pancho, peut-être qu’il s’appelle Pancho Frank. Il est maçon et il gagne 20 pesos par semaine; mais une paire de souliers coûte déjà 20 pesos! C’est comme cela qu’ils vivent. Mais pourtant il est maçon et il gagne 20 pesos par semaine! (c’est une façon de parler car je ne sais ce qu’ils gagnent, mais je dis un chiffre pour montrer comment cela déséquilibre leur budget.)

  306. Remarquez. S’il fait ses 20 pesos par semaine, voici que Chico (cela signifie “le petit”) lui, travaille là-bas pour 5 pesos par semaine et il a dix gosses à nourrir! Mais quelqu’un vient frapper à sa porte et prend environ quatre de ces pesos pour payer un certain cierge qui sera brûlé pour ses péchés sur un autel d’or d’un million de dollars. Ils en sont là! Voilà comment leur budget s’équilibre. C’est ainsi que cela se passe dans ces pays. “La chose” prend tout. L’église prend tout.

  307. L’église tient tout dans ses mains (tout est là), ayant l’argent des Juifs et l’alliance. La Bible dit qu’elle prendrait le tout et deviendrait ensuite une Bête, brisant son alliance, ravissant et déchirant ainsi le reste de la semence de la femme et faisant jaillir l’eau de sa bouche! Elle ferait la guerre et il y aurait des pleurs et des grincements de dents. Pendant ce temps l’Epouse se marie dans la Gloire. Ne manquez pas cela, mes amis! Que Dieu me vienne en aide. Je désire y être. Je ne me soucie pas de ce que cela coûtera: je désire être là.

  308. Notez que dans le même temps où cela se produit, ou plutôt juste avant que cela n’arrive sur la terre, pendant que ces dénominations se disputent et discutent au sujet de leurs différences de credo, DIEU A PROMIS de nous envoyer un vrai prophète de la vraie Parole, avec un message destiné à nous ramener à la Parole de Dieu originelle et à la foi des pères, afin de faire descendre la puissance du Saint-Esprit au milieu du peuple et la puissance qui élèvera l’Eglise au-dessus de ces choses, et La faire entrer.

  309. Cette même Parole sera confirmée par Jésus-Christ qui est le même hier, aujourd’hui et éternellement. “Voici, je suis avec vous jusqu’à la consommation du siècle. Et les oeuvres que je fais, vous les ferez aussi. Je serai vraiment avec vous. Encore un peu de temps, et ils ne me verront plus parce qu’ils vont s’organiser et se disperser, mais vous, vous me verrez car je serai avec vous. Je serai même en vous jusqu’à la consommation du siècle”. Quand l’indignation sera déversée après la consommation. Voilà! Oh, mon Dieu! Qui est ce cavalier sur le cheval blanc? Vous n’êtes pas aveugles! vous voyez qui il est! Il est cet antichrist et cet esprit trompeur qui est parti maintenant et qui s’est introduit.

  310. Vous voyez, Dieu ne fait que répéter ces choses. Il montre là le cavalier qui s’avance sur un cheval blanc tenant son arc, mais n’ayant pas de flèches. Il est bluffeur: il n’a pas de puissance. Vous direz: «La puissance de l’église…». Où est-elle? Que fait-elle? Elle dit: «Nous sommes l’église originelle». L’église originelle chassait les démons, guérissait les malades et ressuscitait les morts; elle avait des visions et tout le reste. Qu’en est-il maintenant? C’est du bluff, un arc sans flèches! C’est ainsi!

  311. Mais vous voyez, quand Christ vient, une épée aiguë sort de Sa bouche, semblable à un éclair. Elle sort et consume Ses ennemis et jette le diable au loin. Elle retranche tout le reste et Il vient, Son vêtement trempé de Sang et sur Sa cuisse il est écrit: “La Parole de Dieu”. Amen! Voici Il vient du Ciel avec Son armée. Le cavalier montant le cheval blanc est sur la terre pendant tout ce temps. Il changera de la forme d’antichrist en celle de faux prophète.

  312. Vous voyez, il prit le départ en tant qu’antichrist, un esprit; ensuite il devient un faux prophète. Plus tard, quand le diable est précipité, c’est le diable qui s’incarne en lui. Il y a trois étapes: premièrement il est un démon, un esprit de démon; puis il devient un faux prophète, un docteur enseignant une fausse doctrine; ensuite il devient le diable lui-même, incarné. Voilà! En même temps que le diable tombe du Ciel et s’incarne dans un homme, le Saint-Esprit s’élève et redescend incarné dans l’homme. Oh, mes frères! Quel temps!

  313. Demain soir, Dieu voulant, nous étudierons le deuxième Sceau. Est-ce que vous aimez le Seigneur? Croyez-vous ces choses? Je vais entendre parler de ces choses, mais je m’y attends. Laissez-moi vous dire quelque chose, mes chers frères. C’est maintenant seulement pour la première fois de ma vie que je sais pourquoi cet Esprit m’a toujours mis en garde contre ces organisations.

  314. Je suis reconnaissant au Seigneur Dieu de ce qu’Il me montre ces choses. Je sais que c’est la Vérité. Tout est là, révélé ici-même. Voici donc ce cavalier qui chevauche à travers les âges; il arrive ici devant et se dévoile à nous aussi parfaitement qu’il est possible de le faire. C’est lui! Maintenant nous ne serons plus séduits à ce sujet. Maintenant vos yeux sont ouverts. Tenez-vous éloignés de ces bêtises. Aimez le Seigneur de tout votre coeur et demeurez fermement attachés à Lui. Certainement. Sortez de Babylone

 



Brochure suivante: