SOMMAIRE DES RENCONTRES
Novembre 2017

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

 

    Bien-aimés frères et sœurs en Christ, c’est frère Frank qui vous parle, depuis le «Centre Missionnaire International de Krefeld, en Allemagne». Nous regardons en arrière, à un des week-ends des plus bénis; la Parole de Dieu a été apportée, pas seulement à ceux qui étaient là, à peu près 1’200 personnes rassemblées ici, au Centre missionnaire, venant de toute l’Europe, au-delà les mers, et aussi à plus de 1’500 connections internet, qui se sont joints à nous, partout dans le monde, pour entendre la Parole de Dieu.

    Mes bien-aimés frères et sœurs en Christ, comme nous avons compris par la grâce de Dieu, ceci est le temps le plus important pour l’Eglise du Nouveau Testament, c’est l’appel à sortir pour l’Epouse de Christ, la préparation pour le retour de notre Seigneur et Sauveur, qui a donné la promesse: “Je vais préparer la place et je reviendrai, et je vous prendrai, afin que vous soyez là où je suis”. Et comme nous l’avons fait dans le passé, nous allons encore faire aujourd’hui, et aussi dans le futur, pour rappeler à tous les enfants de Dieu, du message de l’heure, et particulièrement Matthieu, chapitre 25 (verset 6): “Voici l’époux, allez à sa rencontre”, pour le rencontrer, et au verset 10: “Celles qui étaient prêtes entrèrent dans la salle des noces, et la porte fut fermée”. Pour être prêt pour le retour de Christ, marcher avec Dieu, et être en accord avec la parole, et dans 2 Thessaloniciens chapitre 2, l’apôtre Paul écrit: “Pour ce qui concerne l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères, de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là”. Et il parle de ce qui doit se dérouler avant le retour du Seigneur, comment l’homme d’iniquité, l’impie, sera manifesté, et encore, comment nous devons retourner à Dieu, et nous préparer, pour le retour de notre Seigneur, et pour être rassemblé avec lui, être uni avec lui.

    Maintenant, le Seigneur est en train de rassembler son peuple, que mon peuple puisse venir, pour écouter mes paroles, mais lors de l’avènement, il va nous rassembler de toute la terre, et nous serons enlevés dans les nuées, pour rencontrer le Seigneur dans les airs, comme c’est écrit dans 1 Thessaloniciens chapitre 4. Ainsi, ceci est le temps le plus important, pour ceux qui croient à la seconde venue de Christ, et pour nous, c’est absolument nécessaire de croire la parole promise pour ce jour, qui doit être accomplie, qui doit s’accomplir avant le retour de notre Seigneur et Sauveur, en tant qu’Epoux, pour prendre l’Epouse dans la gloire; et c’est ainsi que notre Seigneur a donné le mandat divin, à Son serviteur et prophète William Branham, que ce message qui lui a été donné, précédera la seconde venue de Christ, et jusqu’aux extrémités de la terre.

    Jean-Baptiste était le précurseur, lors de la première venue de Christ, pour préparer le peuple, un peuple bien disposé pour le Seigneur, et il l’a fait, par la grâce de Dieu. Notre bien-aimé frère William Branham était un homme envoyé de Dieu, avec la parole promise de Dieu, pour les vrais croyants, afin qu’ils puissent sortir de toute confusion, et revenir à Dieu, et revenir à la parole, et comme notre Seigneur a répété la promesse dans Matthieu, chapitre 17, verset 11: “Il est vrai qu’Elie doit venir, et rétablir toutes choses”. Elie a rétabli l’autel, a réparé l’autel du Seigneur; l’homme de Dieu dans notre temps a rétabli le fondement originel, qui avait été posé par les apôtres et les prophètes, nous avons été ramenés dans la volonté, et dans la Parole de Dieu, et nous sommes retournés aux enseignements des apôtres, comme c’est écrit dans Actes, chapitre 2 au verset 42: “Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres”. Ceci est l’objectif même du message, c’est la Parole de Dieu promise pour ce jour, une restauration totale; et retournez là où était l’Eglise du Nouveau Testament, au commencement même, pas 60 ans après, ou 100 ans après, mais comme l’Eglise du Nouveau Testament était au début même des jours apostoliques, au jour de la pentecôte, quand seulement il y avait la Parole de Dieu.

    Ce n’était pas de l’imagination, non plus des interprétations qui furent introduites, mais la Parole de Dieu originale avait été prêchée, et le peuple de Dieu avait eu des expériences originales, en confessant leurs péchés, en se repentant, et venant à Christ, et ils ont reçu le pardon de leurs péchés, et ensuite ils ont été baptisés, dans le nom du Seigneur Jésus-Christ, et avec la promesse de recevoir le Saint-Esprit, et cette promesse nous est aussi donnée en ce temps, comme c’était au commencement même.

    Ainsi, bien-aimés, pas plusieurs interprétations que nous entendons, au sujet de ceux qui se réfèrent au prophète, mais comprenant mal ce qu’il a dit, et élaborant leurs propres doctrines, et ils ont leurs propres disciples, et dans Romains, le dernier chapitre Romains chapitre 16, l’apôtre Paul a écrit au verset 17: “Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu”. Un véritable homme de Dieu ne va jamais causer une division, une division est causée par des faux enseignants, des faux docteurs; chaque faux docteur, chaque faux enseignant cause des divisions.

    Ainsi, mes bien-aimés, que Dieu puisse placer dans l’Eglise restaurée, des ministères apostoliques, des apôtres, des prophètes, des enseignants, des docteurs, et des évangélistes, et des pasteurs, afin que nous, en tant qu’Epouse de Christ, le Corps de Christ, nous soyons préparés pour le retour de notre bien-aimé Seigneur et Sauveur.

    Moi, personnellement, je regarde en arrière, à plusieurs années, parce que j’avais rencontré frère Branham en 1955, et j’étais relié à son ministère jusqu’à la fin même en 1965, et par la grâce de Dieu, après qu’il fut repris dans la gloire, le Seigneur m’a mandaté de prendre la parole, et d’apporter le message, de distribuer le message aux peuples de la terre. Ainsi, par la grâce de Dieu, je regarde en arrière, à plusieurs années, depuis 1965, et bien sûr depuis 1966, ne faisant qu’apporter la Parole de Dieu, et voyageant des millions de kilomètres. Chaque mois, je voyage à cause du mandat, et maintenant, je regarde en arrière, d’avoir visité 162 pays; et Dieu voulant, les deux pays suivants vont suivre ce mois-ci, et ensuite, je vais atteindre 165 pays, avec la véritable Parole de Dieu, promise pour ce jour, avec le véritable message de l’heure qui a été donné à William Branham, pour nous restaurer à Dieu, et nous restaurer à la Parole, et nous ramener au commencement.

    Ainsi, le Seigneur a d’une manière merveilleuse, béni toute la terre, et le dernier appel atteint maintenant les derniers, dans toutes les nations, dans toutes les religions. Nous avons eu un témoignage merveilleux d’un jeune homme, un musulman, un reporter est venu rien que dans une seule réunion; et ce reporter musulman, pour la première fois dans une réunion, et par la grâce de Dieu, le Seigneur s’est révélé Lui-même à lui, et a sauvé son âme, a pardonné ses péchés, et il était le premier à se mettre en accord avec ceux qui devaient se faire baptiser.

    Mes bien-aimés frères et sœurs, de toutes les nations, de toutes les tribus, de toutes les religions, de toutes les races, Dieu est en train d’appeler Son peuple, parce que la promesse que le Seigneur avait donnée à Abraham, en toi je bénirai toutes les nations.. Mes bien-aimés frères et sœurs, je suis très reconnaissant envers le Dieu tout puissant, pour l’appel, pour le mandat, pour la grâce de Dieu, que je puisse distribuer la vraie Parole de Dieu partout dans le monde. Et puis-je mentionner ceci? Et même nos réunions, lors de chaque premier week-end du mois, sont directement simultanément traduites, dans 15-16 langues maintenant, 16 langues différentes maintenant, et tous peuvent entendre dans ces langues principales, et traduire la Parole de Dieu avec les autres qui parlent des différentes langues, dans des différents pays.

    Bien-aimés, ceci est le temps de Dieu, pour le peuple de Dieu. Béni soit Son saint nom, béni sont les yeux qui voient, et les oreilles qui entendent, ce que l’Esprit a à dire aux églises. Bénis sont ceux qui reconnaissent le messager, et le message, bénis sont ceux qui croient, et bien-aimés, bénis sont ceux qui se préparent, afin d’être prêt pour le retour de Christ. Maranatha! Le Seigneur revient! Que la grâce de Dieu repose sur vous, et les bénédictions du Dieu tout puissant soient avec vous, dans le nom de Jésus-Christ, notre Sauveur et Seigneur, Amen!

 





RETOUR