Sommaire des rencontres
Mai 2003

(Traduction de la vidéo mensuelle du Centre Missionnaire de Krefeld — Allemagne)

 

     Bien aimés dans le Seigneur, je vous salue d’une manière toute particulière dans le Nom du Seigneur Jésus Christ. C’est absolument merveilleux de pouvoir dire ce que Dieu est en train de faire partout sur la terre. Ici, depuis le Centre Missionnaire de Krefeld en Allemagne, nous pouvons témoigner que le Seigneur appelle les Siens dans toute l’Europe et nous pouvons aussi témoigner que ce Message de l’heure, le dernier appel, est en train d’atteindre toutes les extrémités de la terre. Ce week-end est bien entendu un week-end spécial pour nous. Au début de mai, nous aurons un voyage pour Israël, avec environ 87 personnes nous aimons autant Israël en tant que peuple naturel choisi par Dieu, comme nous aimons l’Eglise du Dieu vivant, tirée de toutes nations, de toutes tribus, de toutes couleurs, comme le Seigneur a dit à Abraham: “en toi seront bénies toutes les familles de la terre” et même dans les Galates, chapitre 3, il nous est parlé de la semence, la postérité d’Abraham, Christ, au travers Duquel toutes les nations sont bénies.

     Comme vous le savez, ce ministère est directement relié au ministère de feu William Branham, qui était un serviteur de Dieu, un prophète ordonné pour une mission spéciale, celle de nous ramener à l’enseignement originel de la Sainte Parole de Dieu et j’ai choisi aujourd’hui de lire juste quelques versets de la Sainte Parole de Dieu. Le premier, Hébreux, chapitre 12, verset 1: “C’est pourquoi, nous aussi, ayant une si grande nuée de témoins… une si grande nuée de témoins…”. Et ensuite, si vous allez au chapitre 11, la Parole fait référence à Abel, à Enoch, à Noé, à Abraham, à tous les prophètes, à Isaac, Jacob, Joseph, ensuite à Moïse, puis Elle continue avec Josué et ainsi de suite, nous montrant que Dieu avait Ses serviteurs, Ses témoins et qu’ils nous couvrent comme une nuée. Ensuite, si vous allez dans Esaïe, chapitre 43, verset 12, le Seigneur dit: “… et vous êtes mes témoins, dit l’Eternel, que je suis Dieu”. Si vous allez dans Actes, chapitre 1, verset 8, notre Seigneur est apparu à ceux qui L’avaient vu et L’avaient entendu après Sa résurrection et Il leur avait déjà donné, avant ce temps, la promesse qu’ils recevraient le Saint Esprit et qu’ils seraient Ses témoins, aussi bien à Jérusalem, qu’en Judée, en Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre. Si nous allons dans Actes, chapitre 10, il nous est dit ici dans les versets 39 à 41, de quelle façon Dieu a oint Jésus de Nazareth…, verset 39: “et nous, nous sommes témoins de toutes les choses qu’il a faites au pays des juifs et à Jérusalem…” et continuant au verset 41: “… non à tout le peuple, mais à des témoins qui avaient été auparavant choisis de Dieu”.

     Bien aimés, Dieu a Son plan, Son plan de salut. Il a eu des serviteurs dans l’Ancien Testament, Il a eu des serviteurs dans le Nouveau Testament. Il a des serviteurs aujourd’hui qui sont tous en accord avec l’Ancien et le nouveau Testament, avec les témoins de l’Ancien et du Nouveau Testament. Ensuite, si vous allez dans les Actes, au chapitre 22, l’apôtre Paul est appelé divinement pour un but spécial et ici au verset 14 et 15, nous lisons: “… Et Il dit: Le Dieu de nos pères t’a choisi, d’avance pour connaître sa volonté, et pour voir le Juste, et entendre une voix de sa bouche”. Et au verset 15: “… Car tu lui seras témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues”.

     Bien aimés, William Branham était un même témoin au vingtième siècle. Il était un prophète, un homme envoyé de Dieu, avec la Parole de Dieu, pour le peuple de Dieu. Bien aimés, même si je bénéficiais de la plus grande estime sur la terre, je serais jugé et rejeté par le Dieu Tout-puissant si je n’informais pas tous les habitants de la terre que nous sommes maintenant si proches du retour de Christ. Si je ne vous informais pas que William Branham a été envoyé comme Jean-Baptiste le fut lors de la première venue de Christ. Il était ainsi un homme de Dieu au travers duquel un réveil et une percée ont été réalisés après la deuxième guerre mondiale, grâce au renouveau des guérisons qu’on a appelé “Salut” et “Réveil des guérisons”. Déjà en 1950, Gordon Lindsay avait publié un livre Un homme envoyé de Dieu, relatant les choses que Dieu faisait au travers du ministère de cet homme humble et celui-là même à qui avait été dit, comme à Jean Baptiste qu’il précèderait la première venue de Christ, «Tu es envoyé avec un Message qui précèdera la seconde venue de Christ». Je peux dire cela en toute confiance, que je suis aussi un témoin de ce que Dieu a fait dans ma génération, dans mon temps. Je peux dire, tout comme l’apôtre Jean: “Ce que nos yeux ont vu et ce que nos oreilles ont entendu de la Parole de Vie, nous la partageons avec vous. Je n’ai pas seulement vu les aveugles recouvrer la vue, mais j’ai aussi entendu la voix du Seigneur, de façon très claire et à de nombreuses reprises le Seigneur m’a parlé au travers de Sa Parole, révélant les secrets…

     Bien aimés, je suis seulement intéressé par ce que Dieu fait maintenant, en accord avec Sa Parole. Nous avons beaucoup d’activités, spécialement depuis 1989 lors de l’unification de l’Allemagne et de l’Europe et c’est vraiment à cette occasion que la Parole a pris son essor. Depuis cette époque, la terre a été submergée de programmes de toutes sortes d’évangélistes, de toutes sortes d’églises, de toutes sortes de mouvements charismatiques et, Bien aimés, si je pense à ce qui arrive le Dimanche des Rameaux dans les cités catholiques européennes les plus connues: avec les dignitaires les plus élevés du clergé qui avancent dans les rues, avec l’âne, en procession avec la fanfare militaire qui sonne de la trompette et les gens qui chantent avec les représentants catholiques, protestants et de l’islam et les bouddhistes qui ont tous été invités à la procession du Dimanche des Rameaux…

     Mes amis, je dois vous dire que Christ ne nous a pas apporté une religion de laquelle Il ne s’embarrasse pas, mais Il change une vie à salut parce que Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même. En tant que missionnaire ayant voyagé dans 130 pays, je peux vous dire aujourd’hui que Satan doit lier toute l’humanité avec les religions et qu’il y a une faim dans l’âme de chaque être humain, mais que cette faim doit être rassasiée par la Parole de Dieu, avec de la nourriture spirituelle. Nous ne devons pas jouer à la religion, nous devons plutôt expérimenter Christ en tant que notre Sauveur personnel et nous référer aux réunions que le Seigneur nous donne et aussi à toutes les connexions de la Parole de Dieu, à la véritable Parole, la Parole apostolique, la Parole prophétique, à l’enseignement des apôtres, Pierre, Jean, Jacques et Paul et non pas nous référer aux enseignements d’Athanase ou d’Augustin ou de Hiéronymus ou de quiconque des pères de l’église, qui, 300 ou 400 ans après les véritables apôtres, ont servi le Seigneur en laissant derrière eux la véritable doctrine des Apôtres…

     Bien aimés, il y a beaucoup de déception en ce moment. Si j’étais un politicien, je pourrais être d’accord avec tout le monde, mais parce que je suis un serviteur du plus Grand, je dois dire ce que Paul a dit dans Galates, chapitre 1, verset 10: “Si je complaisais encore à des hommes, je ne serais pas esclave de Christ…”. Revenant à Hébreux, chapitre 12, il y a une grande nuée de témoins autour de nous, tous les hommes envoyés par Dieu dans l’Ancien Testament et ensuite, tous ceux du Nouveau Testament: “Vous êtes mes témoins!”. Un témoin doit avoir vu quelque chose, il doit être présent lorsque quelque chose arrive et ce fut le cas avec ces serviteurs dans l’ancien Testament et avec les Apôtres dans le Nouveau Testament. Ils étaient là-bas lorsque cela arriva, ils étaient là lorsque notre Seigneur fut crucifié. Ils l’ont rencontré après Sa Résurrection. Comme nous l’avons déjà lu dans Actes, chapitre 10, ils pouvaient dire le Seigneur a rencontré Ses disciples après Sa résurrection, ils ont mangé et bu avec Lui, pas seulement les deux sur le chemin d’Emmaüs, mais plus de 500 ont rencontré notre Seigneur après Sa Résurrection, selon 1er épître aux Corinthiens, chapitre 15.

     Mon bien aimé frère, ma chère soeur, avez-vous rencontré le Seigneur en tant que votre Sauveur, dans la puissance de Sa Résurrection, lorsqu’une nouvelle vie est entrée dans votre âme? Etes-vous un véritable enfant de Dieu se préparant pour le retour de Jésus Christ? Etes-vous simplement une partie de l’église en général ou faites-vous partie de l’Epouse qui rencontrera l’Epoux lorsqu’Il reviendra? Que la bénédiction du Dieu Tout Puissant repose sur vous et que nous puissions entendre parler de vous dans le Nom de Jésus-Christ notre Seigneur. Soyez bénis maintenant et pour toujours. Amen!


Imprimer le sommaire: “Mai 2003”



RETOUR