DE QUEL BAPTEME AVEZ-VOUS DONC ETE BAPTISE?

(Actes 19.3)


 

Le baptême fait partie de l’Eglise chrétienne depuis que Jean-Baptiste est venu comme précurseur de la première venue du Seigneur Jésus-Christ. Jean baptisait dans le fleuve du Jourdain pour la repentance des péchés (Mat. chap. 3) et son message devait préparer le coeur du peuple à recevoir Jésus-Christ comme Seigneur (Es. 40.3). Jésus Lui-même fut baptisé par Jean (Mat. 3.13-15) et Il est notre exemple.

Beaucoup de personnes, qui confessent aujourd’hui Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur, ont été baptisées par leurs églises dans les titres de Père, Fils et Saint-Esprit (3 titres), sur l’autorité de la Parole de Dieu de Matthieu 28.19: “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit”.

Ces mêmes personnes, qui reconnaissent chaque parole de Dieu comme étant vraie, nient ou repoussent Actes 2.38: “Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit”. Parce que l’enseignement de leur église, n’ayant pas la révélation de Actes 2.38, considère les paroles de Pierre comme moins importantes de celles de notre Seigneur.

Jésus Lui-même dit: “L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu” (Mat. 4.4). En conséquence la question se pose de savoir si les paroles de Pierre (Act. 2.38) s’opposent aux paroles de Jésus (Mat. 28.19).

La Parole de Dieu ne peut se contredire. Cependant, d’après l’entendement des hommes, on pourrait croire que ces deux déclarations s’opposent.

Il doit y avoir une réponse ou une explication, parce que la Parole de Dieu est la Vérité (Jean 17.17) et cette Vérité doit nous être révélée personnellement, si nous sommes appelés à connaître le Seigneur Jésus-Christ et à être connus de Lui. Car Sa venue, pour enlever Son Epouse, est très proche.

Beaucoup de personnes sincères sont égarées et quelquefois troublées pour la raison suivante: c’est que la théologie des églises organisées a remplacé la révélation de la Parole par le Saint-Esprit.

Quel est le Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit? Beaucoup de ceux qui liront ce traité ont déjà été baptisés, dans une église dénominationelle, par aspersion ou par immersion selon Matthieu 28.19, et cependant ils ne connaissent pas ce Nom. D’autres, considérant ce baptême d’eau, voudront connaître ce Nom avant de se faire baptiser.

Père n’est pas un nom, Fils n’est pas un nom, Saint-Esprit n’est pas un nom. Ne serait-il pas étrange de signer un chèque sur votre compte en banque du mot «père», «fils» ou «grand-père»? Vous savez bien que ce chèque n’aurait aucune valeur; alors pourquoi se faire baptiser dans les titres de Père, Fils et Saint-Esprit?

Vous pouvez dire: «Jésus a dit d’être baptisé de cette manière et cela est suffisant pour moi». C’est vrai, le Seigneur Jésus a donné ce commandement et, dans Matthieu 28.20, Il confirme que si ce commandement est enseigné et observé, Il sera toujours avec nous.

Est-ce que ce ne fut pas le même Jésus qui rencontra Paul, sur la route de Damas, sous la forme d’une Colonne de feu? N’est-ce pas aussi le Seigneur Jésus qui, sous la forme du Saint-Esprit, remplit Pierre et tous ceux qui étaient réunis avec lui dans la chambre haute le jour de Pentecôte (Act. 2.1-4)? De même Jésus a dit: “Et Moi, Je prierai le Père, et Il vous donnera un autre Consolateur, afin qu’Il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne Le voit point et ne Le connaît point; mais vous, vous Le connaissez, car Il demeure avec vous et Il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, Je viendrai à vous” (Jean 14.16-18). Ce fut aussi notre Seigneur Jésus-Christ qui, après avoir été ressuscité, parla par la bouche de Pierre dans Actes 2.14-36 et les paroles qui furent dites apportèrent une telle conviction à ceux qui écoutaient et qui avaient crucifié Jésus, qu’ils se mirent à crier: “Hommes frères, que ferons-nous?”. Alors le Seigneur Jésus, toujours par la bouche de Pierre, leur répondit: “Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au Nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit” (Act. 2.38).

Quand Jésus ordonnait d’être baptisé dans le Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit (Mat. 28.19), Il parlait de l’accomplissement de la révélation de Lui-même et de Son Nom, et tous les enfants de Dieu — réellement nés de nouveau et remplis du Saint-Esprit — connaîtraient le Nom de leur Père céleste, et seraient baptisés d’eau dans ce Nom. Jésus a manifesté le Nom du Père (Jean 17.6).

Si vous avez été baptisé dans les titres, alors vous devez être rebaptisé dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ. Chaque chrétien doit être baptisé selon Actes 2.38; c’est le moyen donné par Dieu pour recevoir le don du Saint-Esprit. Colossiens 3.17 dit: “Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au Nom du Seigneur Jésus, en rendant par Lui des actions de grâces à Dieu le Père”. Le baptême est certainement une parole de confession et une action.

Nulle part dans la Bible il est dit que Dieu soit une trinité de Personnes. La doctrine de la Trinité est contraire à l’Ecriture; elle est une erreur. Jean 4.24 dit: “Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui L’adorent L’adorent en Esprit et en Vérité”. En Marc 12.29 il est écrit: “Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur”. Egalement dans Ephésiens 4.5-6: “Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous”.

La doctrine de la Trinité et du baptême dans les titres de Père et Fils et Saint-Esprit n’est devenue une doctrine de l’Eglise qu’au Concile de Nicée en 325. C’est à cette date que cette doctrine a été acceptée par la première église dénominationelle et, ensuite, par toutes les autres églises qui se sont organisées. Nous vous conseillons de vous assurer de cela en consultant, dans une bibliothèque, les livres qui parlent de ce Concile et des décisions qui y ont été prises.

L’Eglise est le Corps de Jésus-Christ, Elle a été bâtie sur le roc de la révélation du Seigneur Jésus-Christ (Mat. 16.16-18). Cependant, par le raisonnement des hommes, la doctrine de la Trinité et du baptême dans les titres fut substituée à la révélation du Seigneur Jésus-Christ, et fut à l’origine du système dénominationel tel qu’il existe aujourd’hui..

“Dieu est Esprit” (Jean 4.24), mais Il se manifeste de trois manières diverses ou se révèle dans trois fonctions:

a) comme Père, Créateur de toutes choses;
b) comme Fils, venu dans le corps de chair et de sang de Jésus pour être notre Sauveur;
c) comme Saint-Esprit, pour se révéler à nous-mêmes au moyen de Sa Parole, et cela maintenant même alors que vous lisez.

Dieu est Esprit et Il est venu sur la terre dans le corps de chair et de sang de Son Fils (Héb. 10.5) pour racheter ceux qui étaient perdus et se réconcilier avec eux. Le Fils, qui est Son corps, est né d’une vierge, ce qui était nécessaire puisqu’Il devait racheter l’homme du péché originel commis dans le jardin d’Eden; c’est dans ce but que Marie fut couverte par l’ombre du Saint-Esprit (Luc 1.35). Le Fils Jésus aurait-Il eu deux pères?

La doctrine des trinitaires, comme celle des unitaires, sont toutes deux dans l’erreur. La Parole de Dieu nous donne la révélation du Seigneur Jésus-Christ et chaque chrétien doit confesser que Jésus est le Fils de Dieu (1 Jean 4.15).

Jésus, le Fils, fut le corps ou le tabernacle de chair et de sang, dans lequel le Père, qui est Esprit, habita et fut révélé. Ceci ne fait pas de Jésus, le Fils, une deuxième Personne, mais une manifestation de Dieu (Jean 1.1,14). Le corps de chair et de sang fut notre sacrifice, afin que par ce sang nous puissions venir avec assurance en Sa présence (Héb. 10.19) et Le connaître et être en Lui. Dans la première épître de Jean il est écrit: “Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’Il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en Son Fils Jésus-Christ. C’est Lui qui est le Dieu véritable, et la Vie éternelle” (1 Jean 5.20).

La Bible dit clairement que Dieu a été fait chair et a habité parmi nous, et Jésus, le Fils, parlant à Ses disciples, a dit: “Si vous Me connaissiez, vous connaîtriez aussi Mon Père. Et maintenant vous Le connaissez et vous L’avez vu” (Jean 14.7).

S’ils avaient connu Jésus… L’ont-ils connu? Naturellement qu’ils L’ont connu, mais ils ne L’ont connu que comme homme, n’ayant pas la révélation du Dieu-Esprit manifesté en chair et en sang. Comme Jésus l’a dit: “Si vous M’aviez connu, vous auriez aussi connu Mon Père”, et non seulement connu le Père, mais aussi vous auriez vu le Père. C’est sur cette révélation du Dieu Esprit venu dans le corps de chair et de sang du Fils que l’Eglise de Christ est bâtie. Chaque fils et fille né de nouveau doit avoir cette révélation pour être avec le Seigneur quand Il viendra.

Cette même vérité est confirmée dans l’Evangile de Jean 14.16-20, quand Jésus parlait du Consolateur qui devait être pour eux, et en eux, la manifestation de Dieu, après que le corps de chair et de sang du Fils ait été crucifié sur le Calvaire pour nous racheter. En ce temps, le Consolateur n’était pas venu, mais Jésus disait qu’ils Le connaissaient. Pourquoi? Parce que Jésus était le Saint-Esprit, c’est-à-dire le Consolateur révélé en chair et sang; mais, après le Calvaire, Il viendrait à eux et serait en eux.

Ce traité n’a pas la prétention de développer tout ce qui concerne la révélation du Seigneur Jésus-Christ et de Son Nom dans les Saintes Ecritures, mais plutôt d’attirer votre attention sur l’erreur que représente la doctrine de la Trinité et du baptême dans les trois titres, afin que vous soyez amenés à sonder la Parole de Dieu pour trouver la vérité (Actes 17.11).

Dans Sa Parole, Dieu a promis qu’avant la venue de notre Seigneur Jésus-Christ pour Son Eglise, Il enverrait un prophète, avec l’esprit et la puissance d’Elie, pour ramener Ses véritables enfants à la foi des pères, c’est-à-dire les apôtres. Les révélations que nous vous apportons ici ne sont qu’une partie de toutes celles que Dieu a confirmées par le ministère de Son serviteur William Branham (Mal. 4.5-6).

Que le Seigneur Dieu tout-puissant vous fasse connaître la révélation de Lui-même et de Son Nom: le Seigneur Jésus-Christ. Jean 17.3 dit: “Or, la Vie éternelle, c’est qu’ils Te connaissent, Toi, le seul vrai Dieu, et Celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ”.

Rappelez-vous que le Seigneur Jésus a dit: “C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas” (Mat. 24.44). Et si vous n’avez pas encore reçu le vrai baptême biblique selon Actes 2.38, il vous faut le recevoir si vous désirez être prêt pour la venue du Seigneur.

 



Imprimer le traité selon votre choix